LA LEGENDE DES QUATRE FILS AYMON
A BOGNY-SUR-MEUSE
(08120)

par "Marie51"



C’est au dessus du Château-Regnaut, entre Bogny-sur-Meuse et Monthermé, dans le département des Ardennes (08), en région Grand-Est, en France, sur l’emplacement même de la redoutable Forteresse de Montessor, grâce au sculpteur d’Albert Poncin, que les 4 fils d’Aymon veillent à jamais sur leur chère Ardennes, entourés de leur fidèle cheval Bayard, animal incroyable, devenu une véritable légende vivante, à travers des siècles.



La légende des Fils Aymon reste la plus populaire de toutes. Elle met en avant les griefs locaux et le courage des plus démunis, devant faire face aux empires et à la colère des puissants.

Autrefois, les Ardennes étaient des Terres celtes. Les Celtes du IIème millénaire occupaient, en ce temps-là, une grande majorité de l’Europe.



Dans les Ardennes, vous découvrirez la Montagne aux 5 pics, composée de quartzine, qui évoque les 4 fils Aymon :

• Renaud, Allard, Guichard et Richard.



Sous le règne de Charlemagne, le Château fort du Duc Aymon avait été édifié, à cet endroit, le futur Château Regnault, par la suite, dont la présence ne sera confirmée qu’au XIIè siècle.



La légende raconte que les 4 fils Aymon, entrèrent en rebellion contre l’Empereur Charlemagne, celui-ci ayant fait assassiner leur oncle. Mais, conscient de leur bravoure, Charlemagne préféra les nommer, Chevaliers.



Un évènement imprévu toutefois vint faire basculer leur destin, puisque le jour où ceux-ci furent sacrés chevaliers, Renaud tua, malencontreusement, le neveu de Charlemagne !

Fou de rage l’Empereur Charlemagne fit lancer ses soldats, contre eux. Grâce aux pouvoirs extraordinaires de leur cheval ailé, le fidèle Bayard, les Fils Aymon réussiront à s’échapper, par la voie des airs.



Ils retourneront se réfugier dans leur ancienne forteresse. Trois ans plus tard, Charlemagne les assiégea et réussit à s’emparer du château, par traîtrise. Les frères Aymon n’eurent comme solution que de fuir et vécurent, durant trois ans, dans la forêt puis retournèrent au Château de leur père, Le Duc Aymon, avant de connaître d’autres aventures en Germanie.



Aujourd’hui, tout en haut d’une immense colline, en grimpant d’énormes marches de pierre, usées par les siècles et les éléments naturels, vous pourrez admirer leurs impressionnantes silhouettes qui se découpent, par tous les temps, dans le ciel.



Profitez-en pour admirer son magnifique paysage, derrière, qui se profile, au soleil couchant...




Mis à jour le 31/07/2007

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com12/07/2007-26/11/2021 - Tous Droits Réservés