LES-PLUS-BEAUX-CHATEAUX
MANOIRS-ET-RUINES
AU-LUXEMBOURG

par "Marie51"


Connaissez-vous les plus beaux Châteaux et Manoirs du Luxembourg ? Marie51 va vous faire découvrir certains de ces châteaux en souhaitant que vous désirerez, un jour, les découvrir, en réel.

- LE CHATEAU D'ANSEMBOURG A HELPERKNAPP :


CC0

Le vieux Château d'Ansembourg est un château bâti à Ansembourg, dans la commune de Helperknapp, située dans le canton de Mersch, au Luxembourg. Sa construction date de 1135. Le Vieux Château d'Ansembourg date du XIIIe siècle et des modifications successives y furent apportées jusqu'au XVIIIe siècle. Il surplombe le petit village d'Ansembourg, la forteresse médiévale est la résidence privée des actuels comte et comtesse d'Ansembourg. En plus d'avoir été l'un de lieux de tournage du film français "Les Enfants de Timpelbach", celui-ci fait partie de la Vallée des Sept châteaux. Le Vieux Château d'Ansembourg est une Propriété privée, fermée au Public. Il est classé M.H. depuis 2020. En 2011, le Comte d'Ansembourg fit ouvrir un Hôtel, dans un des bâtiments, entourant, le château. Il fait partie de la Vallée de 7 châteaux.
Adresse : Château d'Ansembourg à Ansembourg - Luxembourg
Coordonnées par GPS : 49° 42' 09" Nord, 6° 02' 36" Est


- LE GRAND CHATEAU D'ANSEMBOURG A HELPERKNAPP (Privé) :

CC BY-SA 3.0

Le Nouveau Château d'Ansembourg appelé le Grand château d'Ansembourg est un nouveau château bâti à Helperknapp, située dans le canton de Mersch, au Luxembourg. Sa construction date du 1639. En ce qui concerne le nouveau château, surnommé le « Petit Versailles » en raison de ses jardins classiques. Il a été construit entre le XVIIe siècle et le XIXe siècle. Des jardins s'étendent sur 3,5 hectares et se composent de labyrinthes, d’un potager et d’une allée un peu plus secrète, « l’allée verte ». De nombreuses statues et des fontaines sont également présentes ainsi qu'un jardin des roses. Henri-Hartard de Raville (1633-1719), né au vieux château, Prince-Evêque de Spire et prévôt de l'abbaye de Wissembourg. Construit en 1639 par un pionnier de la métallurgie, Thomas Bidart, le château est de style Renaissance : une exception parmi les autres châteaux (médiévaux) de la vallée. En 1624, M. Bidart, originaire de Dinant en Wallonie (Belgique), commença à exploiter une fonderie à Septfontaines (Simmerschmeltz) ainsi qu'une forge près de la rivière de l'Eisch, en contrebas de l'ancien château. On trouvait, dans cette vallée, du minerai de fer, du bois abondant permettant de faire du charbon, ainsi que de l'eau - tout ce qu'il fallait pour fabriquer armes et outils requis par la guerre de Trente Ans qui embrasait toute l'Europe. Son entreprise avait pour base un bail avec la famille de Raville, de la noblesse locale. Après quelques années, il avait atteint un degré de prospérité tel qu'il acquit progressivement les propriétés et titres de la famille de Raville, qui entre temps s'était appauvrie. Entre 1639 et 1647, il construisit la « maison de maître des forges », qui constitue toujours l'élément essentiel de la partie centrale du château. Le domaine a connu une importante métamorphose au xviiie siècle, alors que les héritiers de Thomas Bidart se virent élevés au rang de baron (1728), puis de comte de Marchant et d'Ansembourg, puis de comte du Saint-Empire (1749-1750). Aujourd'hui, Ansembourg est une zone protégée au niveau national et européen. La Vallée de l'Eisch, appelée la Vallée des Sept châteaux depuis le XIXe siècle, s'est creusée dans un socle de grès du Luxembourg, remontant à l'époque triasique. Les bâtiments appartiennent à la Communauté Religieuse Japonaise Sukyo Mahikari, depuis 1986, et sont fermés au Public. Le Nouveau Château d'Ansembourg est une propriété privée. Seuls, à l'extérieur, les jardins ouverts au Public. Il fait partie de la Vallée des Sept Châteaux.
Site web : a href="https://www.gcansembourg.eu/">Grand Château d'Ansembourg
Coordonnées par GPS : 49° 42' 02" Nord, 6° 02' 49" Est


- LE CHATEAU D'ASPELT A FRISANGE L-5701 :

CCO -

Le Château d'Aspelt est un château bâti à Aspelt, est une section de la commune de Frisange située dans le canton d'Esch-sur-Alzette. Le village est situé sur la rivière Gander, un affluent de la Moselle. C'est le village natal de Pierre d'Aspelt, évêque de Bâle et archévêque de Mayence. Sa construction date de 1590. Le Château d'Aspelt est cours de restauration.
Coordonnées par GPS : 49° 31' 29,32" Nord, 6° 13' 21,29" Est


- LE CHATEAU DE BEAUFORT A BEAUFORT 6301 (Ruines/Se Visite):

CC BY-SA 2.0 - Photo de Kristina D.C.Hoeppner

Le Château de Beaufort est un château bâti à Beaufort, dans la région du Mullerthal, dans la Petite Suisse luxembourgeoise, au Duché du Luxembourg. La construction du Château de Beaufort date du XIe siècle. Il ne reste que des ruines. Le Château de Beaufort se visite et est ouvert au Public.
Cordonnées par GPS : 49° 50' 03" Nord, 6° 17' 03" Est


* LE CHATEAU DE BEGGEN A LUXEMBOURG-VILLE- 1009–2999 - (Ambassade de Russie):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Cayambe

Le Château de Beggen est bâti à Luxembourg-Ville, au Luxembourg. Sa construction date de 1895. Le Château de Beggen abrite, dans ses murs, l'Ambassade de Russie. L'Ambassade de Russie au Luxembourg est la mission diplomatique de la Russie auprès du Grand-Duché de Luxembourg. Le site sur lequel se trouve le château est acheté au xviiie siècle par Pierre Bourgeois, propriétaire de la première usine à papier, de Senningen. Le moulin est alors alimenté par l'eau de la rivière Donnersbach, qui coule dans le Grünewald. Il fonctionnait dans les premières décennies du XIXe siècle avant que la propriété soitr achetée par Auguste Dutreux au milieu du xixie siècle. La propriété rachetée le 23/10/1865 par Metz & Co (en) et, en 1866, le Donnersbach est redirigé pour approvisionner l'aciérie de l'entreprise à Dommeldange. En 1880, Émile Metz construit une ville sur le site, mais celle-ci fut détruite dans un incendie en Janvier 1894. De 1894 à 1895, Wynand Janssens, un architecte bruxellois, construit le Château de Beggen actuel dans un style historiciste avec pour inspiration Vaux-le-Vicomte et le château de Fontainebleau. À la mort de Metz, en 1904, la propriété alla à sa Veuve Edmée Tesch puis en 1919, en l'absence d'héritiers directs de cette dernière, la propriété fut léguée, à parts égales, à Emile Mayrisch (Directeur général de l'ARBED) et à Gaston Barbanson. Barbanson rachèta la part de Mayrisch dans la propriété en 1923 et y vécut jusqu'au 10/05/1940, date ou l'Allemagne nazie envahit et occupa le Luxembourg. La Famille Barbanson fuit vers le Sud de la France et de 1940 à 1944, la propriété est occupée par la Wehrmacht. D'Octobre 1944 à Septembre 1945, des unités de l'Armée américaine sont stationnées dans la propriété. Au décès de Barbanson en 1946, sa veuve et sa fille renoncèrent à leurs droits d'héritage et la propriété fut transférée à un fonds de bienfaisance créé en 1913 par Edmée Tesch. Le 2 mars 1948, le conseil d'administration du fonds décide de vendre la propriété et en 1949 un homme d'affaires belge achète la propriété contre 4,2 Millions de Francs Belges. De 1950 à 1956, la propriété est un hôtel nommé Hôtel des Forges. En septembre 2009, le Château de Beggen est une attraction majeure des Journées Européennes du Patrimoine au Luxembourg où 300 personnes ont pu le visiter. Le Château de Beggen est devenu l'Ambassade de Russie. Il existe aussi à découvrir dans la ville : Le Château de Septfontaines (1782) et
Cordonnées par GPS : 49° 38' 11,4" Nord, 6° 8' 37,7" Est


- LE CHATEAU DE BETTANGE-SUR-MESS A DIPPACH - L-4970 (Centre de Réhabilitation) :

CC0 - Photo de Ipigott

Le Château de Bettange-sur-Mess est bâtti à Bettange-sur-Mess, au Luxembourg. Sa construction date du 1753. Le Château de Bettange-sur-Mess est devenu un Centre de réhabilitation, pour les personnes à handicap mental.
Coordonnées par GPS : 49° 34' 34" Nord, 5° 59' 12" Est


- LE CHATEAU DE BETTEMBOURG A BETTEMBOURG - 3217 (Hôtel de Ville) :

CC0 - Photo de Ipigott

Le Château de Bettembourg est un château bâti à Bettembourg, au Luxembourg. Sa construction date de 1733-1734, pour Lothaire De Zievel et son épouse Appoline - Agnès - Elisabethde Haagen sur Motten. En 1733, le Chateau de Bettembourg fut construit, comme résidence, pour cette famille d'agriculteurs. La présence du Düdelingerbach fut un élément déterminant, dans le choix du site. C'était un chateau-ferme, sans fioriture, et servait à l'exploitation agricole. Le château-ferme a été transformé en une demeure communale. Le Château de Bettembourg accueille, depuis, dans ses murs, l'Hôtel de ville de Bettembourg.
Adresse : Château de Bettembourg - 13 Rue du Château, 3217 Bettembourg, Luxembourg - Ouvert de 8H30 à 11H30 ; 14H à 16H30 - du L au V et Samedi de 8H30 à 11H30
Cordonnées par GPS : 49° 31' 02" Nord, 6° 05' 48" Est


- LE CHATEAU DE BETTENDORF A BETTENDORF - 9353 - (Privé) :

Photo de Schnékert

Le Château de Bettendorf est un château fort bâti à Bettendorf, dans le Canton de Diekirch, au Luxembourg. La construction du Château de Bettendorf date de 1728. Les origines du château datent du XIVe siècle. Le château actuel, de style Baroque, date de 1728. Le Château de Bettendorf est un chef-d'œuvre, de style Baroque. Les décorations baroques de la tour d'angle et de deux belvédères sont remarquables et reflètent la richesse architecturale de l'époque. Endommagé pendant la Deuxième Guerre Mondiale, il fut restauré, en 1962. C'est devenu, depuis, une propriété privée, fermée aux visiteurs.
Site Web :Château de Bettendorf
Adresse : Château de Bettendorf - 1 rue Neuve L-9353 à Bettendorf - Luxembourg - Telephone : +352 28 12 54
Cordonnées par GPS : 49° 52' 55" Nord, 6° 13' 19" Est


- LE CHATEAU DE BIRTANGE A BIRTANGE A SCHIEREN - 9122 :

CC BY-SA 4.0 - Photo de GilPe

Le Château de Birtrange est un château fort à Birtrange, dans le canton de Diekirch, à Schieren, au Luxembourg. Il est situé sur la rive gauche de la rivière Alzette. Datant du XIIIe siècle, les parties les plus anciennes du Château de Birtange ont été construites, pour Gaspard-Florent de Breiderbach. Le Château de Birtrange actuel a été construit vers 1775. Dès 1813, il appartenait à la Famille Blochausen et fut la propriété du Baron Félix de Blochausen, l'ancien Premier ministre du Luxembourg. Dès 1935, il appartient à la Famille de l'ancien Premier Ministre belge Charles de Broqueville. Il fut ensuite occupé par l'Armée Américaine, pendant la Seconde Guerre Mondiale. En 2002, le Château de Birtange est sans occupant. Suite au décès de la Baronne Claudine de Broqueville en janvier 2018, la Croix-Rouge est devenue le nouveau propriétaire du château, suite à un don. Cependant, la Croix Rouge souhaite rapidement le revendre car elle ne parvient plus à en faire usage du fait de son mauvais état. Le Premier Ministre du Luxembourg annonce également ne pas vouloir le racheter. La Direction de la Croix Rouge donne son accord pour l'organisation d'un festival de musique en août 2019. Cet événement amène des critiques, le bâtiment étant considéré comme trop vétuste pour accueillir, autant de monde. L'ancien accès au Château de Birtange part de Schieren, passe par une allée de hêtres rouges et par un pont sur l'Alzette. Ce dernier fut construit en grès rouge en 1844, mais est ensuite détruit pendant la Seconde Guerre mondiale et n'a jamais été reconstruit. Le 19/01/2018, le Château de Birtrange a été ajouté en tant que Monument National à la liste des Monuments Classés du Luxembourg, par arrêté du Conseil du Gouvernement. En 2018, il appartenait à la Croix-Rouge Luxembourgeoise. Depuis 2021, il est devenu la propriété de Joseph Bourg (d).
Adresse : Chateau de Birtange - à Schieren - 9122 - Luxembourg
Cordonnées par GPS : 49° 49' 37" nord, 6° 06' 01" est


- LE CHATEAU DE BORN A BORN - ROSPORT-MONPACH - 6660 (Privé):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Ipigott

Le Château de Born est un château bâti à Born, dans le canton de Echternach, à Rosport-Mompach, au Luxembourg. La construction du Château de Born date de XVIIIe siècle. Le Château de Born est une propriété privée, fermée au Public. Son histoire remonte, à 1286, lorsque les seigneurs de Born y résidaient. Ils étaient associés aux Familles de Hattstein, Faust d'Aschaffenbourg et de Villers.
Adresse : Château de Born - 1 Schlassstrooss, 6660 Bur Rouspert-Mompech, Luxembourg
Coordonnées par GPS : 49° 45' 36" Nord, 6° 30' 39" Est


* LE CHATEAU DE BOURGLINSTER A BOURGLINSTER - 6162 (Hôtel/Centre de Conférence):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Manu25

Le Château de Bourglinster est un château bâti à Bourglinster, au Luxembourg. La construction du Château de Bourglinster date du XIe au XIIIe siècle. Les seigneurs de Linster firent construire une imposante tour d’habitation à côté d’une chapelle romane, déjà existante, à Bourglinster. La construction se fait probablement sur les vestiges d’une ancienne forteresse romaine. Ils entreprennent également le creusement d’un puits de 30 mètres de profondeur. L’emplacement stratégique de ce premier donjon sur un flanc rocheux permet une vue dégagée sur la vallée en contre bas. En 1210, Beatrix de Linster et son époux Thierry de Fontoy reçoivent les terres de Linster en tant que fief par la comtesse Ermesinde de Luxembourg. Fin du XIVème siècle, fin de la dynastie des seigneurs de Linster, avec la mort de Dietrich de Linster (1348-1397). Construction de la chapelle gothique et de l’aile Nord du château. Au début XVème siècle, les familles d’Orley, Hammerstein et Bettstein se partagent le Château de Bourglinster. Cette constellation s’est faite par des alliances par mariage et des partages des terres. En 1408, Jean d’Orley reçoit la Juridiction Suprême pour la seigneurie de Linster sur ordre du roi Wenceslas. Lors de cette cohabitation, le château inférieur, également appelé « maison Waldeck », est construit. En 1477, Marie-Margaretha Boos de Waldeck épouse Heinrich de Metzenhausen. La part des Waldeck revient ainsi à la famille Metzenhausen. En 1506, mariage entre Dietrich de Metzenhausen et Johanna d’Orley. Dietrich reçoit, le domaine entier de Linster, en fief, par Charles Quint. Au XVIème siècle, après la destruction du donjon pendant la guerre qui opposa Charles Quint à François 1er, l’aile sud est construite dans le style renaissance avec une cheminée qui date de 1548. L’espace qu’occupait le donjon fait désormais office de cour du château. En 1593, l’aile Nord du château est transformée et la chapelle rénovée. En 1682, lors de l’attaque des troupes françaises, menées par le maréchal de Boufflers qui conquérirent le château. Le château fort inférieur fut détruit. En 1684, nouveau siège du château par les troupes françaises. Les seigneurs du château prennent la décision de ne plus reconstruire la partie inférieure. De nos jours, il en subsiste que la tour gothique et les restes de deux portiques. En 1750, mariage d’Eva de Metzenhausen, détestée par la population pour sa cruauté, et de Peter Georg de Zitzewitz. L’union restera sans descendance. En 1759, la nouvelle phase de construction du château fut entamée. L’aile centrale avec ses riches éléments baroques est élevée par les frères Mungenast. Cependant, ces ajouts entrainèrent une perte du caractère de château fort. En 1836, le Baron George d’Arnould et de Soleuvre, dernier propriétaire noble du domaine, vendit le château et les 270 Ha de terrain très mal-en-point, à la famille Deitz-Diedenhofen. En 1850, le Domaine change plusieurs fois de propriétaires. Successivement, ce sont les familles, Wolff-Deitz, Wolff-Majeurs, Servais-Wolff et Bernard-Servais qui en sont les maîtres. Le château et ses environs sont essentiellement utilisés pour l’agriculture et leur état se dégrade au fil du temps. En 1968, acquisition du château par l’Etat luxembourgeois qui y entreprend des travaux de consolidation et de restauration qui dureront jusqu’en 1988. En 1990, location d’une partie du château à la société RESMA S.A., qui y fit établir 2 restaurants gastronomiques, « La Distillerie » et la « Brasserie côté cour ». En 2000, depuis la fin des 1990, le Château de Bourglinster abritait au 2e étage une galerie d'Etat, qui a amplement contribué au soutien et à la professionnalisation d'une jeune scène artistique nationale, lors des deux dernières décennies. En 2016-2018, réaffectation et modernisation du 2ème étage du Château de Bourglinster, afin d’y mettre en place un centre de conférences. Le Château de Bourglinster héberge, aujourd’hui, un Centre de conférences, des salles de banquets et 2 restaurants gastronomiques. C'est devenu, aujourd'hui, un Hôtel et un Centre de conférences.
Adresse : Château de Bourglinster - 8, rue du Château - L-6162 Bourglinster
Coordonnées par GPS : 49° 42' 24" Nord, 6° 12' 55" Est


- LE CHATEAU DE BOURSCHEID A BOURSCHEID :

CC BY-SA 2.5 - Photo de Brunner Emmanuel

Le Château de Bourscheid est un château fort bâti dans le Canton de Diekirch, à Bourscheid, au Luxembourg, dans le Nord du pays. La construction du Château de Bourscheid date de 1095. Il est appelé localement Buerg Buerschent. Le Château de Bourscheid se situe à quelques kms du centre-ville. C'est un château fort surplombant la Sûre depuis un promontoire rocheux. Ses plus anciennes parties datent du XIe siècle. Le propriétaire actuel du Château de Bourscheid est l'État Luxembourgeois. De forme triangulaire, il n’est accessible que par un seul côté, le Nord-Ouest. Vers l’an 1000, un fortin de bois est transformé en château fort de pierres. Les fouilles ont permis de mettre à jour des structures romaines, mérovingiennes, carolingiennes et ottoniennes). De cette 1ière construction en pierre, il ne subsiste que le donjon et le mur d’enceinte ceinturant le château supérieur. Le renforcement de 8 tours et de bayles de l'enceinte extérieure a été achevé en 1384. Cette même année, la maison de Stolzembourg fut construite pour améliorer le confort du seigneur. Cette demeure sera ensuite surélevée pour atteindre 10 mètres (4 étages), sans les greniers. Deux autres maisons de la garnison (Burgmannschaft) ont été construites vers la même époque. En 1477, l’actuelle avant-cour fut bâtie. Elle permit de mieux protéger l’unique accès au château : la construction d’un grand portail est protégé par des palissades extérieurs, ainsi qu'un gros bastion d’artillerie et un fossé flanqué de 4 tours avec pont-levis. En 1512, la Famille Bourscheid s’éteignit, faute d’héritier direct. Les nouveaux seigneurs aménagèrent de nouveaux logis et, en 1650, la chapelle fut agrandie. ELle a disparu depuis. Le Château de Bourscheid surplombe la rivière la Sûre, depuis un promontoire rocheux, dont les plus anciennes parties datent du XIe siècle. En 1812, le Château de Bourscheid a été mis aux enchères alors qu’il était déjà fort délabré. En 1936, les ruines du Château de Bourscheid ont été Classées aux Patrimoine et l’État luxembourgeois les a acquie, en 1972.
Coordonnées par GPS : 49° 54' 20" Nord, 6° 04' 45" Est


- LE CHATEAU DE BRANDENBOURG A TANDEL (Ruines) :

Photo de Ulamm

Le Château de Brandenbourg à Tandel, dans le canton de Vianden, au Luxembourg. La construction du Château de Brandenbourg date du XIIIe siècle . Brandenbourg est situé dans la Vallée de la Blees. C'est un petit village touristique avec son château et un Musée. Le Château de Brandenbourg fut partiellement démoli par le Maréchal de Boufflers sous Louis XIVIl est en ruine, depuis. Le Château de Brandenbourg est fermé aux visiteurs.
Coordonnées par GPS : 49° 54' 44" Nord, 6° 08' 05" Est


- LE CHATEAU DE CLEMENCY A CLEMENCY - L-4965 (Location/Gite):


Le Château de Clémency est bâti à Clémency, au Luxembourg. La construction du château date de 1665. Le Château de Clemency propose une location à la semaine, avec services, compris (nettoyage final, draps de lit, draps de bains). Le Château de Clemency a été racheté, en 2004.Pendant de longues années, il a été restauré avec sensibilité et soin, afin de respecter le caractère authentique de cette bâtisse. L’architecture d’intérieur atypique est rehaussée d’œuvres d’art et d'antiquités dénichés aux quatre coins du monde. Aujourd’hui le Château de Clemency est avant tout un lieu de recueillement, de découvertes et de rencontres, pour vos séjours au Luxembourg.
Adresse : Château de Clémency - 18 Rue de l'Église, L-4965 Clemency Käerjeng, Luxembourg - Téléphone : +352 691 393 737
Email : info@chateaudeclemency.lu
Site web : Château de Clémency
Coordonnées approximatives par GPS : 49° 35' 51" Nord, 5° 52' 16" Est


* LE CHATEAU DE CLERVAUX A CLERVAUX - ..... :


Le Château de Clervaux à Clervaux, au Luxembourg. La construction du chateau date du XIIe siècle.
Coordonnées par GPS : .................


* LE CHATEAU DE COLMAR-BERG A COLMAR-BERG (Privé):

CC BY-SA 3.0 - Photo de PlayMistyForMe

Le Château de Colmar-Berg est un château bâti à Colmar-Berg, au Luxembourg. C'est la résidence principale du Grand-Duc du Luxembourg. La construction du Château de Colmar-Berg date de 1907 à 1911. La propriété des bois du Château de Berg fut acquise par la Famille royale néerlandaise, en 1845. Le roi Guillaume II des Pays-Bas, à cette époque Grand-duc de Luxembourg, Racheta le château et la propriété adjacente, dans le but de se doter d'une résidence officielle sur le territoire luxembourgeois. La propriété fut achetée à la Famille Pasquier et en 1848 reconnue comme la résidence officielle du grand-duc de Luxembourg au Grand-Duché. Avec l'indépendance du Luxembourg du royaume des Pays-Bas en 1890, le château de Berg devint la propriété de la reine Wilhelmine des Pays-Bas, qui le vendit à son cousin le grand-duc Adolphe de Luxembourg en 1891. En 1906, le grand-duc Guillaume IV de Luxembourg démolit l'ancien château dans le but d'en construire un plus moderne dessiné par les architectes allemands et luxembourgeois Max Ostenrieder et Pierre Funck. Les travaux commencèrent en 1907 pour finir le 9/09/1911. Le krach de 1929 eut pour conséquence de grandes difficultés économiques pour la famille grand-ducale. La grande-duchesse Charlotte de Luxembourg céda au gouvernement le château de Berg et le palais grand-ducal du Luxembourg afin de maintenir l'argent public, au palais. La famille grand-ducale les a utilisés comme appartements de fonction comme le reconnaît l'article 44 de la Constitution luxembourgeoise. Durant la Seconde Guerre Mondiale, le château fut occupé par les troupes allemandes, période durant laquelle le château subit de graves dommages parmi ses œuvres d'art les plus importantes. Pour sa part, le palais (dans la ville de Luxembourg), durant 1940 à 1944, fut utilisé comme centre d'éducation pour étudiantes luxembourgeoises. La plus haute autorité politique nazie, à la suite de l'annexion du Luxembourg au Troisième Reich, préféra ne s'établir ni au Château de Colmar-Berg, ni au Palais Grand-Ducal, mais au siège de l'Arbed (actuel siège social d'Arcelor Mittal). De retour au grand-duché à la fin de la guerre, la grande-duchesse Charlotte n'habite plus à Colmar-Berg et s'installe au château de Fischbach jusqu'à son décès en 1985. Après la guerre, le château fut soumis à un important processus de restauration qui se termina en 1964, pour l'accession au trône du grand-duc Jean de Luxembourg, qui s'y installa. Depuis 1964, le Château de Colmar-Berg est la résidence du souverain en exercice. Après l'abdication de 2000, le Grand-Duc Jean quitte le Château de Colmar-Berg et s'installe au Château de Fischbach, laissant le Château de Colmar-Berg au nouveau Grand-Duc Henri. Le Château de Colmar-Berg est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 49° 48' 49,63" Nord, 6° 05' 22,57" Est


- LE CHATEAU DE COLACH A COLPACH BAS - ELL (Maison de Repos):

GFDL - Photo de Johnny Chicago

Le Château de Colpach est un château bâti à Colpach-Bas, à Ell, au Luxembourg. Sa construction date de XVIIIe siècle. Le Château de Colpach est depuis, devenu un Centre de Convalescence. C'étaut une forteresse de style Médiéval. Le Château de Colpach appartenait, dès 1628, aux Pforzheim qui le firent reconvertir, en manoir vers 1747. Le Château de Colpach commence à obtenir une vraie signification culturelle et sociale dans l'histoire du Luxembourg moderne avec l'union du Baron Henri-Édouard de Marches (1820-1873), seigneur de Guirsch, premier-lieutenant des hussards du duc Ferdinand de Saxe-Cobourg au service de l'Autriche, et de Marie-Anne Cécile Papier (1845-1915) de Luxembourg, issue d'une famille aisée. Dès 1871, les de Marches-Papier font venir à Luxembourg le jeune peintre hongrois Mihály Munkácsy (1844-1900). En outre, le château de Colpach accueille dans ses murs et dans son parc progressivement aménagé la haute société luxembourgeoise, mais aussi des hôtes étrangers de marque, comme le marchand de tableaux Charles Sedelmeyer, les peintres László Paál et Wenzel de Brozik, le sculpteur Stanislas Lami, le violoniste Jeno Hubay, le cardinal hongrois Haynald et surtout Franz Liszt qui y séjourne du 5 au 20 juillet 1886. À cette occasion, il donne son dernier récital au Casino Bourgeois à Luxembourg le 19 juillet. Le Château de Colpach fut racheté, en 1917, par le grand Industriel Émile Mayrisch, magnat de la Sidérurgie européenne (groupe Arbed), qui le fit remanier et élargir, tout en lui conservant son style élégant, avec l'aide de l'Architecte Sosthène Weis, bien connu dans le Grand-Duché. Il y fit installer ses importantes collections, dont de remarquables sculptures de Maillol, Despiau, Kolb et Bourdelle dans le parc, qui y sont toujours. Il fit faire, du Château de Colpach, un Centre de rencontres européen, inspiré par ses amis des décades de Pontigny, Paul Desjardins et André Gide en tête5. Un autre membre des décades, l'Universitaire allemand Ernst Robert Curtius, devint un pilier des rencontres de Colpach. Avec Émile Mayrisch, le Maréchal Lyautey, Pierre Viénot (gendre de Mayrisch), Jean Schlumberger, Wladimir d'Ormesson, André Siegfried et autres, il participa, en 1926, à la création du Comité franco-allemand d'information et de documentation, qui vise à lutter contre l'esprit de revanche qui se répand, en Allemagne, en favorisant les échanges culturels et le rapprochement européen. Son siège est au Château de Colpach. Le château fut légué, en 1947, par Aline Mayrisch, à la Croix-Rouge Luxembourgeoise qui l'exploite de nos jours en tant que Maison de Repos et de Convalescence. Émile Mayrisch et sa femme Aline reposent depuis, dans le parc du château. Le Château de Colpach a été classé aux M.H. depuis 2002. Une association, Colp'Art, dirigée par Patricia De Zwaef, s'occupe de l'animation culturelle du lieu, en y réalisant plusieurs expositions de sculptures. Au cours de la pandémie de Covid-19 au Luxembourg, le château de Colpach est converti en Centre de réhabilitation de la Croix Rouge, afin de prendre en charge les patients. Selon RTL, 100personnes y furent admises, en juin 2020.
Coordonnées par GPS : 49° 45' 28" Nord, 5° 49' 44" Est


* LE CHATEAU DE DIFFERDANGE A DIFFERDANGE - .... (Centre Européen) :


Le Château de Differdange est un château bâti à Differdange, au Luxembourg. Sa construction date de 1577. Le Château de Differdange est devenu le Centre Européen de l'Université de Miami.
Coordonnées par GPS : .........


* LE CHATEAU DE DOMMELDANGE A DOMMELDANGE (Ambassade de Chine):


Le Château de Dommeldange est un château bâti à Dommeldange, au Luxembourg. Sa construction date du XVIIe siècle. Le Château de Dommeldange est devenu, aujourd'hui, l'Ambassade de Chine.
Coordonnées par GPS : ..........................


* LE CHATEAU DUDELANGE A DUDELANGE :


Le Château Dudelange est un château bâti à Dudelange, au Luxembourg. Sa construction date du XVe siècle. Le Château Dudelange est en ruine.
Coordonnées par GPS : ............


* LE CHATEAU D'ERPELDANGE A ERPELDANGE ....:


Le Château d'Erpeldange est un chateau bâti à Erpeldange, au Luxembourg. Sa construction date de 1630.
Coordonnées par GPS :..........


* LE CHATEAU D'ESCH-SUR-SURE A ESCH-SUR-SURE ....:


Le Château d'Esch-sur-Sûre est un château bâti à Esch-sur-Sûre, au Luxembourg. Sa construction date du XIIIe siècle. Le Château d'Esch-sur-Sûre est en ruine.
Coordonnées par GPS :.......................


* LE CHATEAU DE FISCHBACH A FISCHBACH L-0404 (Privé):


Le Château de Fischbach est un château bâti à Fischbach, au Luxembourg. Sa construction date du XVIIe siècle. Le Château de Fischbach est la Résidence Grand-Ducale. Son Propriétaire initial était l'Abbaye d'Echternach du Domaine de Fischbach. Les archives montrent que le premier lige indépendant de celle-ci prend possession du château en 1050. Le Château de Fischbach fut rénové, plusieurs fois, avant d'être complètement détruit, en 1635, au cours de la Guerre de Trente Ans. Pendant le 2ème quart du XIXe siècle, l'Industriel en métallurgie Auguste Garnier racheta le Château de Fischbach et le fit transformer en un centre industriel, où furent construit des haut-fourneaux. Le Grand Duc Guillaume II des Pays-Bas fut le premier monarque à racheter le Château de Fischbach, en 1847, lorsqu'il y a eu besoin de renforcer son pouvoir politique sur le Luxembourg et apaiser la population, après la Révolution belge. Il fit ordonner immédiatement la destruction des haut-fourneaux. En 1884, l'ancien duc de Nassau, Adolphe rachèta le Château de Fischbach au roi grand-duc Guillaume III. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le Château de Fischbach fut utilisé comme maison de repos pour les artistes allemands, sous le nom alemand de : Künstlerheim Fischbach. Malgré cela, le château n'échappa pas au pillage de ses œuvres d'art et pièces historiques, à l'instar des autres palais du Luxembourg. Contrairement à d'autres, il resta intact de toutes rénovations ou démolitions partielles pour satisfaire les intentions des nazis, laissant l'endroit habitable, à la grande-duchesse Charlotte, de son retour d'exil. En raison de l'indisponibilité des autres palais royaux, Charlotte continua à résider dans le château après la guerre. Même après la restauration du Château de Colmar-Berg et du palais grand-ducal, la grande-duchesse y demeura jusqu'à la fin de son règne et jusqu'à sa mort, en 1985. Deux ans après sa disparition, le Prince Henri et la Princesse María Teresa emménagèrent au château, où ils y vécurent, jusqu'à ce qu'Henri succède à son père, Jean, comme grand-duc en 2000. Le grand-duc Jean séjourne au Château de Fischbach jusqu'à son décès, le 23/04/2019. Depuis février 2020, le Grand-Duc héritier, Guillaume et son épouse, résident au Château de Fischbach.
Adresse : Château de Fischbach 5 Rue Saint Nicolas, 7430 Fischbach, Luxembourg - Privé
Coordonnées par GPS : 49° 44' 52" Nord, 6° 11' 12" Est


* LE PALAIS GRAND-DUCAL A LUXEMBOURG-VILLE L-2011 (Se Visite):

pHOT DE Claude Piscitelli

Le Palais Grand-Ducal est bâti à Luxembourg-Ville, au Luxembourg. Sa construction date de 1572. C'est un palais qui se situe dans le sud du Luxembourg. Il est la résidence officielle du Grand-Duc de Luxembourg. Il y exerce la plupart de ses fonctions de chef d'État du Grand-Duché. Le Palais Grand-Ducal fut d'abord l'hôtel de ville de Luxembourg de 1572 à 1795, puis le Siège de la Préfecture du Département des Forêts, en 1795, et ensuite, il devint le Siège du gouvernement luxembourgeois en 1817. En 1817, le palais devint la résidence du gouverneur, le représentant des grands-ducs hollandais. Il fut utilisé par le Prince Henri, durant son mandat de lieutenant-représentant du Luxembourg. L'intérieur du bâtiment a été rénové en 1883, en prévision d'une visite du Grand-Duc Guillaume III et de son épouse, la Grande-Duchesse Emma. Avec l'avènement de la Maison de Nassau-Weilburg en 1890, le palais est réservé exclusivement au Grand-Duc et à sa famille. Sous le Grand-Duc Adolphe, il est entièrement rénové et une nouvelle aile, contenant des chambres familiales et des chambres d'hôtes, est construite par l' Architecte belge Gédéon Bordiau et l'Architecte d'État luxembourgeois, Charles Arendt. Durant l' occupation allemande, pendant la Seconde Guerre Mondiale, le palais grand-ducal est utilisé par les nazis comme salle de concert et de taverne. Une grande partie des meubles du palais, des collections d'art et des bijoux sont ruinés. De grands drapeaux à croix gammée étaient accrochés à l'avant.Avec le retour d'exil de la grande-duchesse Charlotte, en 1945, le Palais redevient le siège de la cour grand-ducale. Sous la direction de Charlotte, en 1960, le Palais a été redécoré. Il a été entièrement restauré, de 1991 à 1996. L'intérieur du Palais a été rénové pour correspondre aux goûts modernes et aux normes de confort. De 1945 à 1966, la garde grand-ducale monte la garde d'apparat au palais. De 1966 à aujourd'hui, des soldats de l'Armée Luxembourgeoise en assurent la garde. Comme résidence officielle du Grand-Duc, le Palais est utilisé par celui-ci dans l'exercice de ses fonctions officielles. Lui et la grande-duchesse, ainsi que leur personnel, ont leurs bureaux au Palais, et les salles d'apparat, au 1er étage, sont utilisées pour une variété de réunions et d'audiences. La veille de Noël, le message de Noël du Grand-Duc est diffusé, depuis la Salle Jaune. Les chefs d'État étrangers sont hébergés au Palais, en tant qu'invités du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse, lors de visites officielles au Luxembourg, et la Salle de Bal est le cadre de banquets d'État, en leur honneur. Tout au long de l'année, de nombreuses autres réceptions ont lieu au palais, comme la réception du Nouvel An, donnée aux membres du Gouvernement et de la Chambre des députés. Le Palais grand-ducal est ouvert au Public du mercredi 14 Juillet au mercredi 1er Septembre 2021. Tarifs : 14,00€/adulte et 7,00€/enfants de 4 à 12 ans - Gratuit pour les enfants agés de moins de 4 ans. La vente des billets d'entrée s'effectue via le bureau d'accueil du Luxembourg City Tourist Office (Place Guillaume II) ou directement sur le site internet du Luxembourg City Tourist Office. Le Palais Grand-Ducal est accessible aux personnes à mobilité réduite (accès par l'ascenceur).
Adresse : Palais Grand-Ducal City Tourist Office - 30, place Guillaume II - L-2011 Luxembourg - Tél : (+352) 22 28 09
Contact : touristinfo@lcto.lu
Coordonnées par GPS : longitude : 6° 07' 42", latitude : 49° 36' 36"


* LE CHATEAU DE HEISDORF A HEISDORF - STEINSEL L-7304 :

CC GY-SA 4.0 - Photo de MMFE

Le Château de Heisdorf est un château bâti dans la section de Heisdorf, à Steinsel, au Luxembourg. Sa construction date du XIXe siècle. Le château de Heisdorf situé dans le village de Heisdorf au cœur du Luxembourg a été érigé pour le Baron Lippmann à la fin du xixe siècle. Entouré d'un grand parc, il est conçu par l'architecte belge Charles Thirion. Dans le parc, il y a 3 bâtiments séparés, qui sont utilisés à des fins sociales : la Haus Marie-Consolatrice (ouverte en 1982), du côté de Mullendorf devenu une maison de retraite ; la Haus Nico-Kremer, appelée Foyer du Tricentenaire (1996), qui est un foyer pour handicapés ; et le Chalet Ginkgo (l'ancien bâtiment de la blanchisserie), utilisé depuis 1980 par des groupes de jeunes. Le Château de Heisdorf accueille dans ses murs un Centre pour personnes âgées. Le domaine du château comprend un grand parc, le long de la route principale (Route nationale 7), dont il est séparé, par un haut mur. Le parc a été rénové après 1910, ce qui a laissé les vieux arbres debout. Deux d'entre eux, un pin noir et un chêne, sont comptés parmi les Arbres remarquables du Luxembourg
Coordonnées par GPS : 49° 40' 27,84" Nord, 6° 8' 9,35" Est


* LE CHATEAU D'HESPERANGE A HESPERANGE (Privé/Ruines):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Michielverbeek

Le Château d'Hesperange est un ancien château en ruine, bâti à Hesperange, au Luxembourg. La construction du Château d'Hesperange date du XIIIe siècle. Le château daterait du début du XIIIème siècle lorsque les Comtes de Luxembourg ont donné Hesperange aux Seigneurs de Rodenmacher qui se sont rangés du côté des Français lorsque les Bourguignons ont conquis le Luxembourg, en 1443. Maximilien d'Autriche a démantelé le Château d'Hesperange, en 1480 et 1482, après des batailles avec Gérard de Rodenmacher . En 1492, il le céda aux seigneurs de Bade qui durent le mettre en gage en 1692 et ne purent le récupérer qu'en 1740. Après la prise du château par les Français en 1796, le Gouvernement Français le nationalisa et le vendit aux enchères en 1798. Les parties postérieures des ruines ont été vendues individuellement et en 1820, 7 maisons se trouvaient sur le terrain du château. Aujourd'hui, devenu un monument national, les ruines appartiennent toujours à des particulier. Les ruines du Château d'Hesperange sont fermées au Public. Il se situe au S ud du Luxembourg.
Coordonnées par GPS : 49° 34' 14" Nord, 6° 09' 15" Est


- LE CHATEAU DE HOLLENFELDS A HELPERKNAPP (Centre d'éducation pour les Jeunes):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Johnny Chicago

Le Château de Hollenfels est un château bâti à Helperknapp, au Luxembourg. Sa construction date du XIe siècle. Depuis ce siècle, il domine la Vallée de l’Eisch (un affluent de l’Alzette), appelée aussi la Vallée des sept Châteaux. Avec l’auberge de jeunesse voisine, il sert, aujourd’hui, à des activités pour la Jeunesse. C'est devenu un Centre d'éducation pour les Jeunes. Il existe 2 châteaux sur la commune : Les Châteaux d’Ansembourg et Hollenfels.
Coordonnées par GPS : 49° 42' 44" Nord, 6° 03' 06" Est


* Château de Koerich (en ruines, XIIe et XIIIe siècles)

* Château de Larochette à Larochette - Ouvert seulement en été. xie siècle

* Château de Mamer à Mamer Hôtel de Ville - 1830

- LE CHATEAU DE MERSCH A MERSCH -

CC BY-SA 3.0 - Photo de Cornischong

Le Château de Mersch est bâti à Mersch, au Luxembourg. Le Château de Mersch a été construit au XIIIe siècle, pour Theodoric, Chevalier au service de la Comtesse Ermesinde de Luxembourg. Il fut pris d’assaut et incendié par les Troupes bourguignonnes. En 1574, Paul von der Veltz transforma la bâtisse médiévale, en un château confortable dans un style Renaissance : les dimensions étaient de 61 m sur 70 m, le fossé avait une largeur de 11 m et le mur d'enceinte, épais de 1,35 m. Il était flanqué de 7 tours. Les chambres du rez-de-chaussée et du premier étage possédaient une voûte. Le hall des chevaliers, au second étage, comportait une magnifique cheminée et les murs étaient décorés des armoiries, de 16 nobles. Le Château de Mersch fut, à nouveau détruit, en 1603. C’est vers la fin du XVIIe siècle que le Comte Jean Frédéric d'Autel fit reconstruire le château. Ses armoiries, à l'entrée du château, rappellent cette restauration. En 1898, le Château de Mersch fut vendu au commerçant Schwartz-Hallinger. En 1938, une auberge de jeunesse fut installée? dans une nouvelle bâtisse, adjacente au château. En 1957, le Château de Mersch devint la propriété de la commune qui, après ses rénovations, y a fait installer son Administration communale.
Coordonnées par GPS : 49° 44' 52" Nord, 6° 06' 12" Est


* Château de Meysembourg Près de la Larochette 1880 Propriété privée.

* Château de Munsbach Munsbach - 1775

* Château de Pétange Pétange En ruine - xvie siècle

* Château de Rosport Rosport Musée. 1892

* Château de Sanem à Sanem 1557

- LE CHATEAU DE SEPTFONTAINES A LUXEMBOURG-VILLE :

CC0 - Photo de Ipigott

Le Château de Septfontaines appelé localement Schlass Siweburen est bâti à Luxembourg-ville, au Luxembourg. Cette maison de réception, de 1782, appartient à la Manufacture Villeroy & Boch. a construction date du XVIIIe siècle. Sa destination initiale était une demeure seigneuriale. Le Château de Septfontaines est de style Baroque tardif. L'architecte était Jean-Baptiste Fresez. Au début de 2021, le château qui est toujours la propriété de la Faïencerie Villeroy & Boch est prévu, à la location, pour la première Ecole Supérieure de Commerce du Luxembourg, la Luxembourg School of Business (LSB). Les propiétaires sont les Frères Boch. Le Château de Septfontaines est situé, dans le quartier de Rollingergrund / Belair-Nord, à Luxembourg ville.
Coordonnées par GPS : 49° 37' 33" Nord, 6° 06' 18" Est


- LE CHATEAU DE SEPTFONTAINES A HABSCHT (Privé):

CC BY-SA 4.0 - Photo de GilPe

Le Château de Septfontaines appelé localement Buerg Simmer, est bâti dans le canton de Capellen, à Habscht, au Luxembourg. Ce château médiéval fait partie de la Vallée des sept châteaux. Il se situe dans la section de commune de Septfontaines, à Habscht. Sa construction date du XIIe siècle. La date initiale de sa construcion est inconnue. Un document historique, datant de 1192, fait état d'un Tidier, seigneur de Septfontaines. En 1233, la Comtesse Ermesinde de Luxembourg donna, le château en fief, à Jean de Septfontaines. Le Château de Septfontaines comprend une tour carrée, de style Renaissance, bâtie au XVIIe siècle, sur l'ordre de Christophe de Criechingen. Un incendie endommagea fortement le château, en 1779. Il fut, en partie, démoli en 1919. En 1920, ses propriétaires commencèrent à le reprendre en main et à le faire restaurer, partiellement, pour en faire une demeure seigneuriale. Le château est situé sur une crète rocheuse. Sa tour ronde contient un escalier menant aux sous-sols. Le domaine comprend plusieurs puits. Le Château de Septfontaines comprend une cour intérieure et une terrasse panomarique. Le Château de Septfontaines, en 2022, a été mis en vente pour 3 500 000 euros, par son propriétaire Emile Rippinger.
Coordonnées par GPS : 49° 42' 02" Nord, 5° 57' 49" Est


- LE CHATEAU DE SCHENGEN A SCHENGEN -

CC By-SA 3.0 - Photo de Cornischong

Le Château de Schengen est un château fort bâti à Schengen, au Luxembourg. La construction du Château de Schengen date du xixe siècle. Le château fort date du XIVe siècle, fut démoli par l'industriel Jean-Nicolas Colart, en 1812, pour y construire, à la place, un manoir résidentiel. Il ne reste de l'ancien chateau Médiéval que sa tour centrale ronde. Il date de 1390 mais fut presque entièrement reconstruit au XIXe siècle. Il s'agissait d'un hôtel et d'un centre de conférence jusqu'à ce qu'il soit vendu à Regus, en 2016. Victor Hugo a visité le manoir, en 1871, et fit un croquis de l'ancienne tour. En 2016, la société Regus a racheté le château et celui-ci est depuis, inoccupé. Son propriétaire actuel est Guy Rollinger - Euro-Immo - depuis 2020. Il est inscrit à la liste des Monuments Nationaux Luxembourgeois en 2018.
Coordonnées par GPS : 49° 28' 12" Nord, 6° 21' 57" Est


- LE CHATEAU DE SCHOENFELS A SCHOENFELS :

CC0 - Photo de Ipigott

Le Château de Schoenfels est bâti à Schoenfels, au Luxembourg. La construction du château date du XIIIe au XVIIe siècle. Le château de Schoenfels aurait été construit, en 1292, pour Friedrich de Schonevels. Plus tard, sa possession alla, par mariage, aux Seigneurs d'Ansembourg, puis de Sanem. Au début du XVIe siècle, Henri Schloeder de Lachen, seigneur de Schoenfels et Busbach devint propriétaire. L’entrée du donjon est décorée des armes des Schloeder von Lachen. Le château féodal de Schoenfels, sans grande valeur stratégique, fut dénudé de ses fortifications, en 1683, par les troupes de Louis XIV. Le château et le village furent incendiés le 22.06.1690, pendant une querelle entre Théodore De Neunheuser et le Seigneur de Brandenbourg. En 1759, Pierre-François de Gaillot de Genouillac devint le Seigneur de Schoenfels, par mariage, avec Marie-Catherine de Neunheuser. Son fils François-Romain de Gaillot, époux de Marie-Louise de Cassal, depuis 1774, revendit les propriétés de Schoenfels, en 1813, à Jean-Baptiste Thorn, Gouverneur de la Province de Luxembourg, pendant la période belge (1831-1839). Propriétaire du château, suite à son rachat, en 1840, le Sénateur belge Jacques Engler, le donna, à son gendre, le Baron Auguste Goethals. En 1870, ce dernier fit construire une maison de maître? à côté du donjon. Par héritage, la Famille Van den Poll devint le nouveau propriétaire du château. Le Château de Schoenfels est ensuite racheté, en 1948, par l’Industriel Camille Weiss, qui le céda, en date du 16.03.1971 à l’État luxembourgeois. La maison de maître fut détruite, en 1976, par l’État. Après la rénovation du donjon, il est prévu d’y installer un Centre d’accueil et les Bureaux de l’Administration des Eaux & Forêts.
Coordonnées par GPS : 49° 43' Nord, 6° 06' Est


* Château de Schuttbourg 1830 Près de Kautenbach Propriété privée.

* Château de Schauwenburg xvie siècle Bertrange Hôtel de ville.

* Château de Senningen 1750 Près de Niederanven

* Château de Septfontaines xiiie siècle Septfontaines Propriété privée

* Chateau de Septfontaines 1775 Luxembourg Ville

* Château de Stadtbredimus 1724 Stadtbredimus Coopérative viticole.

* Château de Stolzembourg 1898 Stolzembourg Propriété privée.

* Château de Stolzembourg 1898 Stolzembourg Propriété privée.

* Château d'Urspelt Clervaux 1860 Hôtel

- LE CHATEAU DE USELDANGE A USELDANGE - 8706 (Se Visite)

CC BY-SA 3.0 - Photo de JimHawk

Le Château d'Useldange est un château fort bâti à Useldange, dans le Grand Duché du Luxembourg, au Luxembourg. La construction du Château d'Useldange date du XIIe siècle. Le château semble dater du XIIe siècle, au moment où la Seigneurie d'Useldage fut créée. L'un des premiers seigneurs fut Théobald d'Useldange. Après que la dynastie ait disparu au milieu du XIIIe siècle, Jean de Rodemacher devint le propriétaire légitime en 1415 de par son mariage avec Irmgard de Boulay. En 1479, Maximilien Ier confisca la propriété et chargea Christophe de Bade de son entretien. À la suite de la guerre entre la France et la Bourgogne, le château et sa chapelle furent sérieusement endommagés. William de Nassau-Vianden, qui hérita du château, le vendit à François-Sébastien Baur de Everlange en 1674. Le château finit à l'abandon et sa chapelle fut détruite en 1903. En 1924, Emma (Wolff) Kuhn racheta le château, en ruine. Après avoir consolidé les murs, en 1934, la famille fit construire une propriété moderne, sur les ruines de l'ancien palais, qui devint, plus tard, la Maison Communale. Le château est actuellement restauré par l'État luxembourgeois. Le château est en ruine, depuis. Le Château d'Useldange est un ancien château de style médiéval, fondé en l'an 1100. Le site peut être visité tout au long de l'année, et des arrangements peuvent être pris pour les personnes malvoyantes. C'est un Monument national classé en 1980.
Adresse : Château d'Useldange - 2 Rue de l'Église, 8706 Useldange, Luxembourg - Téléphone : +352 23 63 00 51 29
Coordonnées par GPS : 49° 46' 05" Nord, 5° 58' 49" Est


- LE CHATEAU DE VIANDEN A A VIANDEN - 9408 (Musée):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Vincent de Groot

Le Château de Vianden est bâti à Vianden, au Luxembourg. La construction du Château de Vianden date du XIe et XIVe siècle. Il est aussi appelé Veianer Buerg. Architecte a transisté entre le style Roman et Gothique. Les premières traces de construction du château de Vianden remontent vers le milieu du Ve siècle. Sa construction a démarré à l'époque romaine et s'est poursuivie à l'époque carolingienne. La majorité des bâtiments fut érigée entre le XIe siècle et le XIVe siècle.
Le Château de Vianden a connu de nombreuses modifications, dont 9 d'époques architecturales différentes, du Veme siècle à nos jours. Il fut revendu, en 1820, par Guillaume Ier. Le nouveau propriétaire le fit démolir, en partie. Depuis 1977, il est devenu la propriété de l'État luxembourgeois qui le fait restaurer, dans le respect des formes historiques. Les fouilles ont permis de découvrir la présence d'un ancien fortin, construit sous le Bas-Empire et une première enceinte médiévale carolingienne, élevée au IXe siècle. L'apogée des Comtes de Vianden se situe du XIIe siècle au XIIIe siècle. C'est de cette période, transition entre roman et gothique, que datent la plupart des bâtiments du château de Vianden. Son Propriétaire actuel est le Gouvernement luxembourgeois. Le château de Vianden est ouvert au Public, tous les jours, à partir de 10H 00. C'est devenu un MUsée. Il n'est pas nécessaire de réserver votre billet à l'avance.
Adresse : Château de Vianden - Musée - Mont du Château, 9408 Vianden, au Luxembourg
Coordonnées par GPS : 49° 56' 6,18" Nord, 6° 12' 9,74" Est


* Château de Walferdange 1824 Walferdange Université de Luxembourg

* Château de Wiltz Wiltz 1727 École

* Château de Wintrange Wintrange 1610 Propriété privée




Mis à jour le 12/02/2024


Marie51



Retour



www.mes-ballades.com 12/07/2007-26/11/2024 - Tous Droits Reserves