LES-CHATEAUX-ET-MANOIRS
DE-LA-CHARENTE
(16)

par "Marie51"



Au détour de mes ballades, je chantonne, en parcourant, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Je me nomme Marie51 et vous invite à découvrir les plus beaux Châteaux, Châteaux-forts, Forteresses, Logis et Manoirs, les plus intéressants du département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Voici une première liste des 112 Châteaux découverts, dans le département de la Charente, bien qu'ils soient nombreux, en souhaitant vous donner envie de les découvrir, ou mieux, de les visiter et vous intéresser, à leur histoire, qui fait partie de notre Patrimoine historique passionnant. Certains châteaux sont indiqués comme privés. Ils servent d'habitation privés. Merci de respecter leur vie privée.


- LE CHATEAU DE L'ABREGEMENT A BIOUSSAC - 16700 (Privé):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de l'Abrègement est un château bâti à Bioussac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de l'Abrègement appartenait, jusqu'au XVIIIe siècle, à la famille de Massacré. La construction du Domaine de l'Abrègement date du XIIIe au XIXe siècle. Il est de style Néo-classique. L'architecte était Paul Abadie. Son propriétaire initial était Guy de La Rochefoucauld. C'était un fief dépendant de la Baronnie de Verteuil. En 1750, le Domaine de l'Abrègement est passé, par mariage, à la Famille d'Hémery, qui le possède encore, aujourd'hui. Le Domaine de l'Abrègement est inscrit aux M.H. depuis 2014.
Coordonnées par GPS : 46° 01' 42" Nord, 0° 16' 48" Est


- LE CHATEAU DE L'AGE A ALLOUE - 16490 (Privé):


Le Château de l'Age appelé aussi Château de l'Age de Volute est un manoir bâti à Alloué, à 300 m du bourg, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. En 1399, Guy de l'Age Landri, damoiseau, rendit aveu à Aimar, abbé de Charroux, de son « hébergement de l´Age de Volude en Alloue ». Le mot volude désigne une petite vallée et le mot age un enclos fortifié. Le manoir de l'Age, date de la fin du XVe siècle. Il aurait été occupé successivement par les familles Green de Marsault, de Laage et de Verdilhac Il était, à l'origine, constitué d'une enceinte quadrangulaire avec chemin de ronde cantonnée de quatre tours circulaires possédant un pont-levis, datant du XVe siècle et d'une logis construit à la fin du XVIe siècle. Il ne reste de son enceinte que 2 tours situées au Sud-Ouest et au Sud-Est. Cette dernière est percée de 4 meurtrières-canonnières, par niveau. Le mur d´enceinte était couronné d´un parapet sur mâchicoulis dont il ne reste que les consoles au niveau de la tour Sud-Ouest. Le logis de plan rectangulaire possède un étage et un comble ainsi qu'une tour d´escalier circulaire, semi-hors-œuvre, au milieu de la façade, percée de petites fenêtres et d´une archère. Il existe d'autres châteaux sur la commune de Alloué à découvrir : Le Château de l'Age, le Château de Beau-Chêne, le château de Massignac (privé), le Manoir de Gueuche, le Manoir du Pavillon et le Logis de la Vergne.
Coordonnées par GPS : 46° 01' 38" Nord, 0° 30' 57" Est


- LE CHATEAU DE L'AGE OU CHATEAU L'AGE-BASTON A SAINT-PROJET-SAINT-CONSTANT - 16110 (Auberge/Chambres d'Hôtes):


Le Château de l'Age-Baston est un château construit à Saint-Projet-Saint-Constant, à La Rochefoucauld, près d'un gouffre de la Tardoire, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Son nom est attesté dès 1309. Il passera par de nombreux propriétaires : Eymeri du Leyrat, Benoist, Pasquet, de Lau, de Roffignac. Le Château de l'Age-Baston a été reconverti en auberge et chambres d'Hôtes.
Coordonnées par GPS : 45° 44' 23" Nord, 0° 21' 41" Est


* LE LOGIS D'AIGUES PENDANTES A BARRO - 16700 (Privé):


Le logis d'Aigues-Pendantes est bâti à Barro, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Logis d'Aigues-Pendantes date du XVIIIe siècle. Il est privé, fermé au Public.
Coordonnées approximatives par GPS : 46° 00' 02" Nord, 0° 13' 36" Est


- LE MANOIR D'AIZECQ A NANTEUIL-EN-VALLEE - 16700 :

CC BY-SA 3.0

Le Manoir d'Aizecq est un château bâti à Nanteuil-en-Vallée, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Manoir d'Aizecq date du XVIe siècle. Le Manoir d'Aizecq est constitué d'un logis noble à deux niveaux, d'un étage de comble et d'une aile de communs. Ce logis a gardé une lucarne à tympan en demi-cercle, des fenêtres à meneaux et une porte d'entrée ornée d'un gâble en accolade qui sont caractéristiques du XVIe siècle. Les bâtiments ont été remaniés au XIXe siècle avec deux arcades rajoutées à la façade principale qui englobe une tour d'entrée carrée flanquée d'une tourelle en suspens. L'autre façade a gardé une échauguette à toit conique à son extrémité sud. Le colombier à pied, date du XVIIe siècle. L'intérieur est conservé avec ses boulins. Le Manoir d'Aizecq a été inscrit aux M.H. le 30/12/2002.
Coordonnées par GPS : 45° 59' 24" Nord, 0° 16' 51" Est


- LE CASTRUM D'ANDONE A VILLEJOUBERT - 16560 (Privé):


Le Castum d'Andone est un ancien château bâti à Villejoubert, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Castrum d'Andone est un ensemble fortifié, d'époque gallo-romaine, du Xe au XIe siècle, de style Médiéval, qui a continué à être occupé durant le haut Moyen Age. La plus ancienne enceinte fortifiée est polygonale, avec des murs de 2 mètres d'épaisseur. Le Fortin du Bas-Empire comporte des bâtiments arasés. Le Comte d'Angoulême fit creuser un fossé et taluter le rempart existant. Les ruines de bâtiments en pierre sont celles d'une forteresse carolingienne avec son habitation et les dépendances. Le Castum d'Andone a été classé aux M.H. depuis le 13/08/1986. Il ne reste que des ruines aujourd'hui. Le Castum d'Andone est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 47' 29" Nord, 0° 09' 53" Est


- LE CHATEAU D'ANGOULEME A ANGOULEME - 16000 (Mairie):

CC BY-SA 3.0

Le célèbre Château d'Angoulème est un château bâti à Angoulème, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il est devenu l'Hôtel de Ville d'Angoulème. Sa construction date du XIIIe au XIXe siècle. En 1308, à la mort de Gui Ier de Lusignan, le comté d'Angoulême revint à la couronne de France. Il fut donné à Louis d'Orléans frère du roi Charles VI en 1394 puis transmis à son fils Jean d'Orléans (1400-1467), grand-père de Marguerite d'Angoulême et de François Ier. Le Bon comte Jean d'Angoulême va magnifiquement agrandir le château comtal lors de son retour de captivité anglaise au milieu du XVe siècle. Il a été construit de 1858 à 1865, sur l'emplacement de l'ancien Château d'Angoulême dont il ne reste que le Donjon des Lusignan et la Tour des Valois, qui avait été bâti pour Paul Abadie. Jean Louis de Nogaret de La Valette, Duc d'Epernon, Gouverneur de l'Angoumois y reçut,en 1619, Marie de Médicis en fuite. Le Château d'Angoulème deviendra ensuite la résidence des gouverneurs. En 1840, Paul Joseph Normand de la Tranchade, Maire, fait racheter le château pour en faire la mairie. Paul Abadie, architecte, fera détruire le logis du XVe siècle et ne gardera le donjon, que sous la pression de la Société Archéologique et Historique de la Charente. Cela amènera le Conseil Général de l'époque, à ne céder l'ancien château à la ville, qu'à la condition que n'en soit pas modifié son caractère monumental. Le Château d'Angoulème abrite depuis la Mairie d'Angoulème, dans ses murs. Il est inscrit aux M.H. depuis 1929.
Coordonnées par GPS : 45° 38' 54" Nord, 0° 09' 24,97" Est


- LE CHATEAU D'ANQUEVILLE A BOUTEVILLE - 16120 (Chambres d'Hôtes) :

CC BY-SA 3.0

Le Château d'Anqueville est un château bâti à Bouteville, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il date du XIII et XVIIIe siècle. Le château d'Anqueville sera ruiné au cours de la Guerre de Cent Ans puis reconstruit au XVe siècle. La façade nord-est date du XVIIIe siècle. La fuie a disparu. Il ne reste qu'une salle basse voûtée en berceau brisé, un donjon rectangulaire datant du XIIIe siècle, flanqué d'une tourelle polygonale du XVe siècle et des vestiges de fortifications avec un chemin de ronde, des tourelles et des courtines.La Seigneurie d'Anqueville dépendait, au XIIIe siècle, de la Châtellenie de Bouteville. Le château détruit durant la Guerre de Cent ans appartenait aux Taillefer de Montauzier. Au XVe siècle, le Château d'Anqueville appartient aux Giraud, attesté en 1497. A la suite de plusieurs mariages et successions le château d'Anqueville passe dans les mains des Culant, en 1666. Le moulin à eau avait déjà été détruit en 1768 par une tempête. Ilsle consèvèrent durant un siècle. Alexandre-Louis de Culant fut Député aux États Généraux. Sa veuve mourut sans enfant. Le Château d'Anqueville sera racheté, en 1824, par le Curé de Châteauneuf. Il fut, en partie, démoli, après 1840. Le Château d'Anqueville vous propose, depuis, ses Chambre d'Hôtes pour un agréable séjour.
Coordonnées par GPS : 45° 36' 1,08" Nord, 0° 08' 7,08" Ouest


- LE CHATEAU D'ARDENNE A MOULIDARS - 16290 (Privé) :


Le Château d'Ardenne est un château bâti à Moulidars, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date du XIIe au XVIIIe siècle. Construit au nord de Moulidards, c'est un château de style Médiéval-Renaissance. A l'époque du Moyen Age, Ardenne possédait deux châteaux : le plus ancien (Xe siècle), qui s'appelait la Cour de Moulidars, est aujourd'hui détruit. Le Château d'Ardenne, dont l'existence est attestée au XIIe siècle, dépendait de l'abbaye de Saint-Cybard d'Angoulême. Le château primitif ne comprenait que la tour occidentale, le tout entouré de fossés. L'édifice de plan rectangulaire, dont la construction s'étend du 12e au 18e siècle, présente deux conceptions différentes de la demeure seigneuriale telle qu'elle a pu évoluer au cours des siècles. La façade nord, cantonnée de deux tours, a conservé l'aspect médiéval des manoirs fortifiés élevés dans cette région jusqu'à la fin du XVIe siècle. Du côté sud se trouve une large composition classique ordonnancée de façon symétrique de part et d'autre de la porte d'entrée. Elle donne sur une terrasse cernée d'une balustre de pierre. Des deux tours nord, la plus ancienne est celle de l'Ouest, seul vestige du premier château construit peu après 1117. Au XIXe siècle, elle a perdu sa couverture en poivrière et son couronnement de merlons et créneaux. Elle conserve une partie de son dispositif intérieur : escalier à vis, coussièges. Au XVIe siècle, elle fut surhaussée d'un parapet orné de trèfles. A cette époque fut construite la tour est. Les deux édifices furent reliés par un corps de logis. La façade nord a perdu son caractère primitif au XVIIIe siècle, lorsque d'importantes restaurations furent entreprises à partir de 1784. L'ensemble fut surmonté d'un niveau et couronné sur les faces Est, ouest et sud, d'une italienne dans le goût de l'époque. La terrasse et les deux niveaux inférieurs de la façade Sud remontent au XVIIe siècle. A cette époque, le Château d'Ardenne prend une allure classique et se développe vers le sud. L'architecte chargé des travaux a conservé la façade Nord de l'ancienne construction et conçut, à partir des 2 tours, un plan d'agrandissement qui les inserre dans un nouveau bâtiment. Le Château d'Ardenne est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 39' 45" Nord, 0° 02' 16" Ouest


- LE CHATEAU D'ARS A ARS - 16130 (Privé):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Rosier

Le Château d'Ars est un château bâti à Ars, en Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il date du XVIIe siècle. C'est au début du XIVe siècle, que Jeanne de Balanzac épousa Guillaume Brémond et lui apporta en dot le Château d'Ars et le domaine. Ceux-ci resteront dans la Famille de Brémond d'Ars jusqu'à la fin du XIXe siècle. Alors que Jean-Louis Brémond défendait la ville de Cognac, en 1651, assiégée par les frondeurs, son épouse Guillemette assurait la défense du Château d'Ars où elle se trouvait. Elle fit creuser un canal pour assécher le Marais d'Ars. Le Château d'Ars est un château privé, fermé au Public.
Cordonnées par GPS : 45° 38' 45" Nord, 0° 23' 24" Ouest.


- LE CHATEAU D'AUBETERRE A AUBETERRE-SUR-DRONNE - 16390 :

CC BY-SA 3.0 - Photo Jack ma

Le Château d'Aubeterre est un château bâti à Aubeterre-sur-Dronne, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. C'est un ancien château fort, de style médiéval. La construction du Château d'Aubeterre date du XIe et XVIe siècle. Les premiers seigneurs d'Aubeterre connus sont des co-seigneurs en 1004. Puis à la fin du XIIIe siècle, les co-seigneurs auraient été les Raymond et les Vigier. L'écusson anglais se trouve encore sur la porte d'entrée. Durant la Guerre de Cent Ans, le Château d'Aubeterre fut repris, plusieurs fois, dont la dernière fois, en 1453, ou François Bouchard,Baron d'Aubeterre fit reconstituer la seigneurie et marqua son indépendance vis-à-vis de l'abbé d'Aubeterre et du Comte d'Angoulême. En novembre 1574, Pierre de Bourdeille, connu sous le nom de Brantôme, devient responsable du château, en remplacement du sieur de Chamberlanne. Les guerres de religion divisèrent la famille. Plus tard, David Bouchard, Vicomte d'Aubeterre, revenu au catholicisme, fut un fidèle des rois Henri III et Henri IV. Par sa fille, le Château d'Aubeterre passa au Maréchal d'Aubeterre, jusqu'en 1628. Leurs descendants, par leurs querelles, mirent fin à la prospérité du lieu. En 1810, Aubeterre revint au Chevalier de Bourbon-Conti qui le fit détruire, le démembra et le revendit. Mme Moulinier racheta les ruines du château et tenta de le sauver. Ensuite l'ensemble des vestiges encore revendu plusieurs fois. La poterne, le logis, la chapelle Renaissance ainsi que les vestiges de l'enceinte et de la tour Saint-Jean ont été inscrits aux M.H. le 1/03/1973. Reconstruit, le Château d'Aubeterre est, aujourd'hui, un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 16' 18,84" Nord, 0° 10' 14,16" Est


- LE CHATEAU DE BAGNOLET A COGNAC - 16100 (Maison d'Hôtes):

CC BY-SA 4.0

Le Château de Bagnolet est une maison noble bâti à Bagnolet, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il a été construit en 1810. La construction du Château Bagnolet date de 1810, à quelques kilomètres de Cognac. Le Château de Bagnolet est une demeure au bord de la Charente dont le style et la blancheur évoquent à la fois l’Italie et la Louisiane. Auguste Hennessy en fit l’acquisition en 1841 à la demande de son épouse, Irène. En 1963, l’arrière-petit-fils d’Auguste, Francis Hennessy, cèda le domaine à la société Hennessy. Le château devient alors le lieu de réception de la DE Maison Hennessy qui y accueillait ses invités de prestige et des personnalités de tous horizons. Il a été racheté en 1963, par la Maison J. Hennessy. Réservée aux visites de marque et aux réceptions privées, la propriété reste ouverte, exceptionnellement, au Public, les 2 journées du Patrimoine, chaque année, le 3ème W.E. de Septembre. Le Château de Bagnolet est devenu une Maison d'Hôtes. Il appartient à la Maison Hennessy, célèbre pour son cognac. Hennessy est aujourd’hui, le 3ème producteur de spiritueux (Cognac), Haut de gamme, dans le monde. Le Château est devenu une Maison d'Hôtes.
Adresse : Château de Bagnolet à Cognac 16100 - Route de Boutiers à Cognac - 16100. Tel : 05.45.35.71.62
Coordonnées par GPS : 45° 42' 48" Nord, 0° 19' 13" Ouest


- LE LOGIS DE CHEZ BALLET A LIGNIERES-SONNEVILLE - 16130 (Privé):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Rosier

Le Logis de Chez Ballet est une ancienne maison bourgeoise bâtie à Lignières-Sonneville, à 30 kms, à l'Ouest d'Angoulême, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Logis de Chez Ballet date de la fin du XVIIe, pour la famille Ballet. Le Logis de Chez Ballet tire son nom de la famille la plus importante qui y a vécu : le Sieur Ballet en 1637, Charles Ballet en 1724, tous collecteurs d'impôts, charge importante, mais aussi Josué Ballet, marchand, en 1713, Jacques Ballet, bourgeois, en 1736, y habitait encore en 1777. Le lieu-dit porte aussi ce nom. Peu de documents mentionnent son évolution architecturale. L'ensemble semble remonter aux XVIIe siècle et a été modifié au XVIIIe siècle. Il sert de double habitation privée, aujourd'hui, et il est fermé au Public. La propriété a été divisée en 2 parties à une date inconnue. Le Logis de Chez Ballet est inscrit aux M.H. en 1973. Il existe 2 châteaux et 1 Logis sur la commune de Lignières-Sonneville : Le Château de Lignières, entouré par l'eau et par les lavoirs, est classé aux M.H. depuis 1977 et le Logis de Chez Ballet, de la fin du XVIIe siècle, inscrit aux M.H.
Coordonnées par GPS : 45° 34' 57" Nord, 0° 11' 05" Ouest


- LE CHATEAU DE BALZAC a BALZAC - 16430 (Privé) :

CC BY-SA 4.0

Le Château de Balzac est un château bâti à Balzac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Balzac date de 1600, en bordure de la Charente. Guillaume Guez était Trésorier principal à l'extraordinaire des guerres en Angoumois, Aunis et Saintonge, nouvellement anobli, quand il fit construire ce château. Il prit alors le nom de cette terre. En 1647, Saint Romuald note sa beauté. Marie de Médicis, après s'être évadée de son exil à Blois en 1619, y séjourna 6 mois, ce qui en fit un lieu de rencontre des notoriétés de l'époque. Le Cardinal de Richelieu y passa 10 jours. Jean-Louis Guez de Balzac, son fils, appelé Guez de Balzac, né le 31 mai 1597 et mort le 8 février 1654, vécut au Château de Balzac jusqu'en 1612 puis revint à Angoulême passer la fin de sa vie. Cet écrivain français du XVIe siècle contribua à la réforme de la langue française. Des poètes, écrivains, épistoliers, vinrent le voir et relatèrent leurs séjours à Balzac. Le Château de Balzac rappelle le souvenir de Jean-Louis Guez de Balzac, « restaurateur de la langue française », qui en fit son ermitage. Marie de Médicis et Richelieu, le Duc d'Epernon y séjournèrent. À voir : la grande salle voûtée, la chapelle du XIIIe siècle, les cuisines du XVIIe siècle, les salons et les fresques du XVe siècle, le canal et ses jardins fleuris. En 1729, les descendants de Balzac vendirent les terres du grand et du petit Balzac. Les actuels propriétaires, la famille Boissinot depuis 1974, ont entrepris sa restauration d'une très grande fidélité en se basant des écrits de Guez de Balzac et de ses visiteurs. Le Château de Balzac est classé aux M.H depuis 2007. C'est un château privé, fermé au Public. Le Château de Balzac ouvre ses portes exceptionnelement aux Journées du Patrimoine (3ème we de Septembre).
Adresse : Château de Balzac Place de l'Église, 16430 Balzac
Coordonnées par GPS : 45° 42' 28,08" Nord, 0° 6' 33,12" Est


- LE CHATEAU DE BARBEZIERES A BARBEZIERES - 16140 (Privé) :


Le Château de Barbezières est un château bâti à Barbezières, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date du XVe siècle. Il est inscrit aux M.H. depuis 1925. C'est un château privé fermé au Public. La plus première que nous ayons du Seigneur de Barbezières remonte à 1303, quand il est sommé par Philippe le Bel de se rendre. La forteresse de Barbezières sera détruite durant la Guerre de Cent Ans et une nouvelle demeure sera construite, 100 mètres plus loin, au début du XVe siècle. Barbezières relevait de Marcillac pour la haute justice et n'avait que des droits de moyenne et basse justice. En 1666, au décès de Charles de Barbezières, ses terre et le Château de Barbezières seront vendus. Il changera de mains, souvent. En 1699, le Château de Barbezières, mal entretenu tombe en ruine. Les toitures seront refaites, mais au début du XXe siècle, les toitures s'écroulent. Ce n'est qu'en 1981, que le Château de Barbezières sera racheté et sauvé de la ruine. Le Château de Barbezières ne se visite pas car c'est devenu un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 54' 54" Nord, 0° 06' 40" Ouest


- LE CHATEAU DE BARBEZIEUX A BARBEZIEUX-SAINT-HILAIRE - 16300 (Office de Tourisme-Musée/Se Visite):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de Barbezieux est un château bâti à Barbezieux-Saint-Hilaire, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date de 1480. Il fut achevé au XVIe siècle. Il est de style médiéval, d'art gothique flamboyant en partie d'origine et de néo-gothique, dans les parties qui furent restaurées, au XIXe siècle. Sa première propriétaire était Marguerite de La Rochefoucauld. Son propiétaire actuel est la Communauté de communes des 3B - Sud-Charente. Il est classé aux M.H. en 1913 et inscrit aux M.H. en 2004. Depuis 2013, le château est en cours de réhabilitation sous l'égide de la Communauté de communes des 4B - Sud-Charente, en vue de rénover et moderniser le théâtre à l'italienne (l'ensemble des travaux a été labellisé « pôle d'excellence rurale » en 2012 et bénéficie du soutien de l'État, de la Région et du Département, et plus largement, redonner au château un aspect médiéval, en restaurant, le mur d'enceinte par condamnation des menaux du XIXe siècle et réhabilitation du chemin de ronde le long des toits du théâtre associée à la reprise de ce qui reste l'élément le plus ancien du Château de Barbezieux encore existant : une tourelle du XIIe siècle à l'extrémité Est du château actuel, dotée d'une terrasse à son sommet et d'un accès qui permettra aux visiteurs de parcourir le chemin de ronde et d'y bénéficier d'un point de vue imprenable sur les paysages barbeziliens. Le Château de Barbezieux est devenu un Théâtre à l'italienne en 1900, un Musée archéologique et l'Office de Tourisme, depuis 1913. Le Château de Barbezieux est ouvert au Public et se visite.
Coordonnées par GPS : 45° 28' 23,16" Nord, 0° 9' 27" Ouest


- LE LOGIS DE LA BARDE A SAINT-MEME-LES-CARRIERES - 16720 (Privée):


Le Logis de la Barde est bâti à Saint-Même-les-Carrières, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Du logis de la Barde, il ne reste que son portail fortifié de machicoulis. Le Logis de la Barde a été reconstruit au XIXe siècle, en une habitation privée.
Coordonnées par GPS : 45° 38' 47" Nord, 0° 08' 28" Ouest


- L'HOTEL DE BARDINES A ANGOULEME - 16000 (Journées du Patrimoine):

CC- BY-SA 3.0

L'Hôtel de Bardines est un hôtel particulier bâti à Angoulèmes, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il se situe à 30.64 kms d'Aunac. Cet hôtel particulier a été construit à la fin du XVIIIe siècle. Il a été bâti, dans un style néo-classique, pour la famille Thomas de Bardines. Il se singularise par ses vastes proportions et sa terrasse à colonnades, côté rue. Son jardin, dessiné à la fin du XVIIIe siècle ou au tout début du XIXe siècle, est également digne d'intérêt. La façade sur rue de Beaulieu comporte 3 parties. Au centre, un corps de logis entre 2 pavillons d'angle de plan carré à toit pyramidal est orné d'une galerie au-dessus d'un rez-de-chaussée à trois travées. Derrière un appui à balustres s'élèvent deux grandes colonnes entre deux piliers accolés aux tours latérales. Aux volutes des chapiteaux composites pendent des guirlandes de feuillages ornant la corbeille nue. Cette colonnade supporte une architrave et un entablement mouluré soutenant un attique à balustres avec quatre urnes, ornées également de guirlandes. Cette partie illustre parfaitement les tendances architecturales néo-classiques de la fin du XVIIIe siècle. A droite, un autre bâtiment à 2 étages s'inscrit également entre 2 tours. A gauche, un vaste porche, entre la tour d'angle et un bâtiment de communs, est doté sur cour de guérites en pierre. Les communs, dont la façade sur cour est dotée de pavillons à angles courbes, abrite au rez-de-chaussée les écuries ouvrant sur trois arcades et, à l'étage, des logements. L'élévation postérieure du logis compte onze travées de baies régulières. A l'intérieur, l'ensemble de la distribution est très particulier. De nombreux escaliers secondaires et des différences de niveaux montrent que les aménagements datent de différentes périodes. Le bâtiment a été construit entre 1782-1789. L'immeuble abrita évêché au début du 19e siècle. Il est inscrit aux M.H. depuis le 14.05.2013. L'Hôtel de Bardines est privé, fermé au Public. Il ne se visite que durant les 2 Journées du Patrimoine (3ème W.E. de Septembre).
Adresse : Hôtel de Bardines 79 rue de Beaulieu, 16000 Angoulême
Coordonnées par GPS : 45° 38' 56" Nord, 0° 09' 39" Est


- LE CHATEAU DE LA BARRE OU LOGIS DE LA BARRE A VILLEJOUBERT - 16560 (Privé):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Guiguilacagouille

Le Château de la Barre appelé aussi le Logis de la Barre est un logis bâti à Villejoubert, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Logis de la Barre est un château construit aux abords du castrum d'Andone, à la fin du XVe siècle et a été remanié, au XVIIIe siècle. Le Logis de la Barre, de forme rectangulaire a conservé des cheminées monumentales médiévales. Une tour carrée, appuyée sur une tour ronde, renferme l'escalier à vis à l'est alors qu'à l'Ouest se dressent une tour ronde crénelée, coté nord et une tour carrée, au sud. La cour triangulaire est fermée par des bâtiments. Deux tours rondes arasées se trouvent le long d'un chemin. Le Logis de la Barre, les restes de sa porte d'entrée au Nord, trois tours, le pigeonnier et les vestiges de fortifications, sont inscrits aux M.H. le 30/04/1990. Le Château de la Barre est privé, fermé au Public.
Adresse : Logis de la Barre Les Combelles à Villejoubert 16560
Coordonnées par GPS : 45° 47' 40,56" Nord, 0° 9' 47,52" Est


- LE CHATEAU DE BAYERS A BAYERS - 16460 (Se Visite/Eté):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de Bayers est un château bâti à Bayers, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Son premier propriétaire était Guillaume de La Rochefoucauld. Il a été construit en 1434. C'était un ancien chateau fort du XII au XVe siècle. Le Château de Bayers a été rénové et est ouvert, chaque été, au Public qui peut le visiter. Il appartient à une personne privée. Son donjon quadrangulaire date du XIIe siècle. En 1434, Guillaume de La Rochefoucauld fait construire l'essentiel du Château de Bayers, à la fin du XVe siècle. Puis, il est vendu à la Révolution, mais, tombe en ruine. Le Château de Bayers est de forme rectangulaire, avec une tour ronde et un chemin de ronde couvert. Une tourelle d'angle en encorbellement et une logette sur consoles animent cette élévation. Côté cour, la façade possède deux tours d'escalier, à vis. Une ancienne aile en retour abritait les dépendances. Le Château de Bayers est un exemple des édifices reconstruits au XVe siècle, constitué de nombreux éléments pour le fortifier, comme sa tour, son chemin de ronde, sa salle de tir, ses canonnières. Cet ancien château fort est entouré de douves sèches et domine la Vallée de la Charente. Il devint un château d'agrément à la fin du XVIe siècle par l'ajout d'une terrasse bordée par une balustrade. Transformé en bâtiment de ferme à la Révolution, le corps de logis flanqué d'une grosse tour ronde crénelée a fait l'objet d'une restauration remarquable au XXe siècle Étienne Cledel (17/07/1737 - 26/09/1820), Médecin des Eaux de Miers et Député du Lot qui vota pour la mort de Louis XVI le 15 janvier 1793. Il acheta, en 1787, le Château de Cantecor. Le Château de Bayers n'est ouvert qu'en été - (Juillet et Août) au Public, qui peut venir le visiter et aux Journées du Patrimoine (3ème WE de Septembre)
Adresse : Château de Bayers - 1 Impasse du Château, 16460 Bayers
Coordonnées par GPS : 45° 55' 13,08" Nord, 0° 13' 45,12" Est


- LE CHATEAU DE BAYERS A AUNAC-SUR-CHARENTE - 16460 (Visite en Eté):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de Bayers est un château fort bâti à Aunac-sur-Charente, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il surplombe la Charente, à une trentaine de kilomètres au nord et en amont d'Angoulême. Le Propriétaire initial Guillaume de La Rochefoucauld. Ce château a été reconstruit au XVe siècle, en réutilisant divers éléments de fortifications. Le corps de logis occupe l'emplacement d'une motte castral, dont la forme se lit encore dans la courbe de l'enceinte. Du donjon carré renforcé de contreforts plats du XIIe siècle, il reste un pan dans un des angles de la cour. Le château est entouré de douves sèches, d'où ont été extraits les matériaux de construction. La cour intérieure est bordée d'un mur d'enceinte avec un chemin de ronde couvert à tourelle d'angle en encorbellement et logette sur consoles. Le corps de logis, rectangulaire, parallèle à la Charente, possède à son angle une grosse tour ronde crénelée coiffée d'un toit conique de tuiles plates. La façade comporte côté cour une tour d'escalier carrée et une tour d'escalier polygonale3. Il existait un bâtiment en équerre qui a disparu. Le pigeonnier, une fuie ronde qui a perdu son toit se trouve à l'extérieur du mur d'enceinte. L'église de Bayers est l'ancienne chapelle castrale. Il a été en partie inscrit monument historique le 18 septembre 1989, puis l'ensemble des bâtiments constituant le château le 22 avril 2003 et l'ancien jardin, l'orangerie et les murs de clôture le 22 avril 2004Rénové en 1988, il est ouvert au public en été. Il est ouvert au Public en été (Juillet et Août). Du lundi au jeudi et dimanche : 12H00 à 18H00 . Fermé le Vendredi et Samedi.
Adresse : Château de Bayers - Le Bourg, 16460 Aunac-sur-Charente - Téléphone : 07 50 52 51 25
Coordonnées par GPS : 45° 55' 13" Nord, 0° 13' 45" Est


* LE CHATEAU DE BEAUCHENE A ALLOUE - 16490 (Privé/Visites Journées du Patrimoine):


Le Château de Beauchêne est un château bâti à Alloué, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il date du XVIIe siècle. Il est constitué de bâtiments cantonnés de 4 tours, dont la partie la plus ancienne est la Tour Sud-Est, qui pourrait dater du XVe siècle. Le blason des De Lage se retrouve ré-employé sur le mur Est de la cour du logis. Une inscription « F.P.P.D.Lage 1656 » se trouve inséré au-dessus d'un corbeau (mais vraisemblablement pas dans sa place d'origine) dans la construction d'un escalier extérieur. L'aile Nord du château fut détruite en 1873. Les De Lage, seigneurs de Beauchesne, une branche de la Famille des De Lage de Volude, possédèrent la Seigneurie jusqu'à la fin du XVII siècle, ensuite les Gracieux la gardèrent jusqu'à la Révolution. Les propriétaires vous ouvrent les portes de leur jardin et de leur cour, aux Journées du Patrimoine, le 3ème WE de Septembre, afin de découvrir les extérieurs du château, dont les parties les plus anciennes remontent au XVe siècle. Il existe plusieurs châteaux sur la commune d'Alloué à découvrir : Le Château de l'Age, le Château de Beauchêne, le Château de Massignac (privé), le Manoir de Gueuche, le Manoir du Pavillon et le Logis de la Vergne.
Coordonnées par GPS : 46° 01' 38" Nord, 0° 30' 57" Est


* LA MAISON FORTE DE BEAUMONT OU DE SAINT-CONSTANT A SAINT-PROJET-SAINT-CONSTANT - 16110 :


La Maison forte de Beaumont, appelée aussi la Maison de Saint-Constant, est bâtie à Saint-Projet-Saint-Constant, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Elle est attestée dès le XVe siècle et semble avoir été le fief de Beaumont. Elle est dotée de structures défensives (mâchicoulis, échauguette, corbeaux pour d'anciens hourds).
Coordonnées par GPS : 45° 44' 23" Nord, 0° 21' 41" Est


- LE CHATEAU DE BEAUREGARD A JUILLAC-LE-COQ - 16130 (Domaine viticole/Ouvert l'Eté) :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Beauregard est à Juillac-le-Coq, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Beauregard date du XVIIIe siècle. Les écuries sont de 1723 et la porte nord du logis date de 1761. Elle est remarquable. Ses cheminées et terrasses avec leurs balustres et leurs emmarchements sont inscrits aux M.H. depuis le 8/07/1988. Le Château de Beauregard fait partie du Domaine viticole qui est la propriété d'Henri de Lotherie. Le domaine est ouvert au public, l'été, pour une dégustation et la vente de pineau des Charentes et de cognac. En 1737, les terres de Beauregard sont vendues à Paul-César Guédon, conseiller référendaire au parlement de Bordeaux. Suite à un mariage, elles iront dans les mains de la Famille de Lotherie. Le long logis rectangulaire avec une travée centrale en légère saillie, construit au XVIIe siècle, a été agrandi et transformé jusqu'en 1761. Côté cour, la façade est ornée de sculptures. Les façades et la toiture ont été inscrites à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques le 8 /07/1988. La terrasse a été construite à la fin du XIXe siècle, pour agrandir les chais situés dans les caves de la maison. Le Château de Beauregard est devenu une propriété viticole qui appartient à Henri de Lotherie. Le Château est ouvert au Public, qu'en Eté (Juillet-Août) pour une dégustation et la vente de Pineau des Charentes ou de Cognac.
Coordonnées par GPS : 45° 35' 20" Nord, 0° 15' 01" Ouest


- LE CHATEAU DE BELLEVILLE A FEUILLADE - 16380 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Belleville est un château bâti à Feuillade, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Belleville est un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 36' 28" Nord, 0° 28' 21" Est


* LE CHATEAU DE BELLEVILLE A SAINT-AVIT - 16210 :

Photo de Cecile G.

Le Château de Belleville est un chateau bâti à Saint-Avit, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France.
Coordonnées par GPS :............


* LE CHATEAU DE BELLEVUE A BAZAC - 16210 (Privé):


Le Château de Bellevue est un château bâti à Bazac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Bellevue est privé, fermé au Public. Le Château de Bellevue a été inscrit aux M.H.
Coordonnées par GPS : 45° 13' 55" Nord, 0° 03' 01" Est


- LE CHATEAU DE BELLEVUE A SAINT-AVIT - 16210 (Chambres d'Hôtes) :

Photo de Cécile.

Le Château de Bellevue est un château bâti à Saint-Avit, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Vous y trouverez des chambres d'hôtes agréables pour un séjour inoubliable : 3 chambres, 25 à 80 m², 1 à 4 personnes - 60-78 €/nuit, Petit-Déjeuner inclus.
Coordonnées par GPS : 45° 14' 14,1" Nord, 0° 2' 59,11" Est


- LE CHATEAU DE BLANZAGUET A BLANZAQUET-SAINT-CYBARD - 16320 (Mairie):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Blanzaquet-Saint-Cybard est un château bâti à Blanzaquet-Saint-Cybard, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Blanzaguet date du XVIe siècle. La Mairie a été installée dans les murs du Château de Blanzaguet. La Mairie est ouverte aux heures de bureau.
Coordonnées par GPS : 45° 24' 00" Nord, 0° 07' 45" Est


* LE CHATEAU DU BOIS-D'AMBERAC A VILLEJESUS - 16140 (Privé) :


Le Château du Bois-d'Ambérac est un château bâti à Villejesus, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Chateau du Bois-d'Ambérac date du XIXe siècle, par l'Ingénieur Robert, né à Tusson. C'était l'inventeur du fusil à percussion. Mr Camus, son gendre, hérita du château qui fut ensuite revendu, plusieurs fois. Le Château du Bois-d'Ambéraca été construit avec les matériaux des anciens bâtiments, sur son emplacement. Il s'agit d'une demeure, de plan symétrique, flanquée de 2 tours d'angle circulaires, avec des ouvertures d'inspiration néo-Gothique, sur la façade Nord-Ouest. Le Domaine du Bois-d'Ambérac est composé d'un grand parc, d'un pigeonnier, de communs et de parties agricoles. Le Château du Bois-d'Ambérac est privé, fermé au Public.
Adresse : Château du Bois d'Ambérac à Villejésus 16140 (Privé)
Coordonnées approximatives par GPS : 45° 53' 46" Nord, 0° 01' 49" Est


- LE CHATEAU DE BOIS-CHARENTE OU LOGIS DE GROLLET A SAINTE-MEME-LES CARRIERES - 16720 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Bois-Charente devenu le Logis de Grollet ou Château de Saint-même est un château bâti à Sainte-Même-les-Carrières, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Du côté nord de l'église se situait le premier château féodal, ou le vieux château. Un procès-verbal du 26/03/1727 nous décrit, joignant l'église, une tour carrée de vingt pieds à trois étages toute « acrevassée » et une petite tour dont la charpente est aussi à refaire. En 1801, il reste des débris de la tour sur une cave voutée. Il ne reste plus que les salles basses voutées. Il a été remplacé comme habitation du Seigneur de Saint-Même, par le Logis de Grollet, construit la première fois, au XVIe siècle, puis reconstruit au XVIIe siècle. Il tomba en ruine, à la Révolution, puis fut incendié et enfin, reconstruit en 1899.
Coordonnées par GPS : 45° 38' 47" Nord, 0° 08' 28" Ouest


- LA COMMANDERIE DE BOIXE A MAINE DE BOIXE - 16230 (Ruines):

CC BY-SA 3.0

La Commanderie de Boixe est une ancienne commanderie bâtie à Maine-de-Boixe, dans le département de la Charente, en région Nouvel-Aquitaine, en France. La Commanderie a été créée par les Templiers au XIIe siècle. Elle a été reprise par les Templiers en 1312. Ceux-ci possédaient une commanderie peu importante, appelée le Temple de Boixe, fondée vers le milieu du XIIe siècle. Les textes la mentionnent pour la première fois en 1207, date de construction de la chapelle. Après la chute des Templiers, elle a été cédée aux Hospitaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Lors de la guerre de Cent Ans, elle fut désertée, puis tomb en ruines, à cause des guerres de religion. Au XVIe siècle, cette commanderie, passée dans les mains des Hospitaliers, fut désignée par chapelle du Courreau. En 1615, elle dépendait de la commanderie du Fouilloux, elle-même, rattachée à Beauvais-sur-Matha. La chapelle était déjà délabrée en 1619. Au début du XVIIe siècle, le prêtre de Maine-de-Boixe venait y officier, jusqu'en 1760. Elle perdra sa voûte en 1851. L'association des « Amis du Temple de Boixe » en est propriétaire. A proximité, dans le village du Courreau, le logis du commandeur a été restauré, en 1990, par le Club Marpen. Les vestiges de la chapelle ont été inscrits aux M.H. en 2013.
Coordonnées par GPS : 45° 50' 31" Nord, 0° 10' 36" Est


- LE CHATEAU DE BONNES A BONNES - 16390 (Privé) :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Bonnes est un château français bâti à Bonnes, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date du XVIe au XVIIe siècle. Il appartenait à Robert de la Marthonie. Il possède une aile qui date du début du XVIe siècle; un pavillon quadrangulaire à couverture en pyramide et une aile construite, au XVIIe siècle. Une autre aile et une tour ont disparu. La seigneurie de Bonnes relevait d'Aubeterre et aurait appartenu aux Lambert au XIIe siècle, aux Laroche au XIVe siècle. Robert de La Marthonie, Maitre-d'hôtel de François Ier épouse Jeanne de Cablanzac qui lui apporte Bonnes dont il va reconstruire le Château de Bonnes, au début du XVIe siècle. Suite à plusieurs désaccords, en 1659, le Château de Bonnes sera vendu à Marie de Pompadour, Marquise d'Aubeterre. Il servira de résidence aux châtelains d'Aubeterre jusqu'à sa vente, en 1770, à Jean-Baptiste Perrier de Gurat. Celui-ci vendra le Domaine en parcelles ainsi que ses terres, en 1802. Son aile de style Renaissance est inscrite aux M.H. le 10 avril 1974, et les 2 ailes du Château de Bonnes, le 4/12/1995, à l'exclusion de la partie construite au XXe siècle. Le Château de Bonnes est un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 14' 22,92" Nord, 0° 09' 01,08" Est


- LE CHATEAU DE BOUËX A BOUËX - 16410 (Privé):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Rosier

Le Château de Bouëx est un château bâti à Bouëx, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Boueix date du XVe siècle au XVIIe siècle. L'existence des Seigneurs de Boueix est attestée dès le Moyen Age. En 1452, Jean de La Rochefoucauld fait don de ce château, aux frères de Livenne. En 1629, Bouëx est revendu à Jean Arnauld. Les Arnaud, seigneurs de Bouëx, étaient une ancienne famille angoumoisine. Jean Arnaud fut maire d'Angoulême, en 1682, son fils jusqu'à 1686, ainsi que son neveu, de 1721 à 1723. La terre de Bouëx passa, par mariage et héritage, dans la Famille de Jovelle, qui la conserva, durant une grande partie du XIXe siècle, puis passa à Jean de la Boutelière, au début du XXe siècle. L'orangerie du château, qui était remarquable, fut vendue, en 1893, à la Ville de Bordeaux. Le Château de Bouëx comporte 2 corps de logis en équerre, qui sont attenants à l'église, à leur jonction. Le plus ancien comporte des caves à deux niveaux qui datent du XVe siècle. Il possède deux tours carrées de faible section à toit pointu couvert de tuiles plates dont une est située sur la façade extérieure. L'autre corps de logis est un rez-de-chaussée avec des lucarnes dans le toit en brisis. La tour de guet, de forme carrée, est séparée des autres bâtiments. Le propriétaire actuel du château est Mr Daniel Arselin. Le Château de Bouëx a été inscrit aux M.H. le 30.03.2009, pour son château avec son logis, les dépendances, la chapelle privée et les vestiges du parc, avec ses bassins et clôtures ainsi que les terres des parcelles correspondantes. Le Château de Bouëx est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 36' 53,28" Nord, 0° 19' 04,44" Est


- LE LOGIS DU BOUQUET OU MANOIR DU BOUQUET A JAVREZAC - 16100 :


Le Logis du Bouquet ou Manoir du Bouquet est un manoir bâti à Javrezac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. C'est un ancien pavillon de chasse, de style Renaissance. Le Logis du Bouquet porte le date de 1670 sur son portail. Il aurait été un relais de chasse du roi François Ier. C'est un beau manoir qui date du XVIIe ou XVIIIe siècle, en forme de rez-de-chaussée. Le logis du Bouquet a appartenu à la Famille Broussard. En 1696, Bertrand Broussard est gentilhomme de la grande vénerie du Roi. Il passe ensuite aux Lecoq de Boisbaudran puis au Marquis de La Porte aux Loups. A la Révolution, il sera confisqué puis racheté par les Lecoq de Boisbaudran. Le Logis du Bouquet fut ensuite transmis, par un mariage, à Pierre-Étienne Albert qui devint Maire de Cognac, de 1791 à 1794.
Coordonnées par GPS : 45° 42' 21" Nord, 0° 22' 19" Ouest


- LE CHATEAU DE BOURG A BOURG-CHARENTE - 16200 (Privé) :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Bourg-Charente est un château bâti à Bourg-Charente, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. C'est un manoir construit de 1607 à XIXe siècle. Le Château de Bourg-Charente a été construit pour Pons de Pons, pour remplacer le château-fort détruit par le Maréchal de Sancerre en essayant de le reprendre aux Anglais. Il est passé ensuite aux familles Olivier, Bragier, Gouffier. En 1921 il est racheté par la famille Marnier-Lapostolle pour y installer ses chais de Cognac nécessaire à l'élaboration du Grand Marnier. Depuis 2012 on y trouve également les alambics utilisés pour la distillation des oranges amères entrant dans la recette des liqueurs Grand Marnier. Le Château de Bourg, restauré au XVIIe siècle et qui a acquis la cheminée du château de Bouteville. Ce château élevé au XVIIe siècle sur les bases du château médiéval (dont il reste des bases de murailles, les fossés taillés dans le rocher et l'emplacement de deux ponts levis) a été très remanié au XIXe siècle, en rajutant un pavillon où ont été incorporés des éléments d'architecture récupérés au Château de Bouteville. Sur une aile en retour d'équerre a été remontée toute une partie du crénèlement de l'aile est de Bouteville avec y compris les gargouilles ornées de mascarons. Le Château de Bourg-Charente est, aujourd'hui, la propriété de la Maison Marnier-Lapostolle. C'est une habitation privée, fermée au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 40' 36" Nord, 0° 13' 38" Ouest


- LE LOGIS DE BOURGNEUF A CHERVES-RICHEMONT - 16370 :


Le Logis de Bourgneuf est un château bâti à Cherves-Richemont, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du château date du XVIe siècle. En 1540, le Seigneur de Bourgneuf était Jean Robicquet, qui fut le fidèle valet de chambre, du roi François Ier. Le logis est composé de deux ailes en équerre dont une, à deux niveaux, sous un toit en tiers-point et pignon; l’autre à deux niveaux plus un de lucarnes qui peuvent dater du XVIe siècle mais dont les ouvertures ont été très remaniées. Leur jonction comporte une tourelle polygonale contenant un escalier à vis. Il dessert un étage supérieur carré souligné de 4 encorbellements moulurés.
Coordonnées par GPS : 45° 43' 08" Nord, 0° 22' 49" Ouest


- LE CHATEAU DE BOURGON A VALENCE - 16460 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Bourgon est un château bâti à Valence, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Bourgon a été construit au XIIIe et fut achevé au XVe siècle. Le Château de Bourgon est devenu une habitation privée, aujourd'hui, fermée au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 53' 16" Nord, 0° 18' 49" Est


- LE LOGIS DE BOUSSAC A CHERVES-RICHEMONT - 16370 (Se Visite):


Le Logis de Boussac est un château bâti à Cherches-Richemont, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Logis de Boussac date de 1695 au XVIIIe siècle, pour Jacques Perrin. Le Logis de Boussac se situe sur les bords de l'Antenne, à la hauteur du Bief du Moulin. Le Logis de Boussac a été bâti au XVIIe siècle, mais l'existence du moulin n'était connue qu'en 1427. En 1786, l'autorisation fut donnée de construire à l'arrière, un moulin à papier, qui a fonctionné jusqu’en 1831, puis, il a été transformé en moulin à farine. Son Propriétaire actuel est François Méhaud. Le Logis de Boussac a été inscrit aux M.H. en 1987. Le Logis de Boussac, bien qu'étant une propriété privée, se visite : du 1er Juillet au 10 Août de 12h à 18h
Extérieurs : la cour d'honneur visite gratuite
Intérieurs : Visite guidée à 14h, Tarif 8 €, Groupes 6 €, Enfants 2 €
Coordonnées par GPS : 45° 43' 39" Nord, 0° 21' 16,92" Ouest


- LE CHATEAU DE BOUTEVILLE A BOUTEVILLE - 16120 (Ruines):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Bouteville est un château bâti à Boutteville, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le premier château, élevé sur une colline, date des invasions normandes. Dès le XIe siècle, il appartenait à la Famille Taillefer. En 1176, il fait partie des nombreuses places fortes remises au Roi d'Angleterre, Richard Cœur de Lion. En 1356, Bouteville, toujours aux mains des Anglais, le Prince noir fit renforcer les murs d'enceinte. La restitution ne sera obtenue en 1392. Il a apparten, au Comte d'Angoulême, de Charles d'Orléans et des Familles de Montmorency-Bouteville. En 1550, le Château de Bouteville est en ruines. Le nouveau château, qui remplacera la forteresse médiévale, fut bâti, entre 1594 et 1624, pour Bernard de Béon du Massès et Louise de Luxembourg. La famille du Massès l'a conservé jusqu'en 1725. Il ira ensuite à Henri de Bruzac-Hautefort. Cette famille le conservera jusqu'en 1787. C'est a cette date que la Seigneurie de Bouteville est incorporée à l'apanage du Comte d'Artois (Charles-Philippe, futur Charles X). Mis sous séquestre lors de l'émigration du comte d'Artois, il servira de prison et sera vendu comme bien national qu'en l'an XI. L'acquéreur, Antoine Marcombe, est issu d'une famille bourgeoise de Bouteville. Après la famille Marcombe, qui l'a gardé, tout le XIXe siècle, sesuccèderont, au XXe siècle, plusieurs autres possesseurs dont les Ravaud, puis De Joyet, et de nos jours, la Commune de Bouteville a racheté le Château de Bouteville. Le Château de Bouteville a été classé aux M.H. en 1984.
Coordonnées par GPS : 45° 36' 01" Nord, 0° 08' 07" Ouest


- LE CHATEAU DE BRECHINIE A GRASSAC - 16380 (Privé):


Le Château de Bréchinie est un château bâti à Grassac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de la Bréchinie a été construit du XVIIe au XVIIIe siècle. L'enceinte, l'enclos, la chapelle, le pigeonnier et la tour sont protégés. Le Château de Bréchinie est inscrit aux M.H. depuis 1978 et le 31/12/1993, pour ses façades, toitures, la grande terrasse Sud avec sa balustrade, le grand escalier et sa rampe en fer forgé, l'escalier à vis de la Tour Nord-Ouet. Le Château de Bréchinie est une propriété privée, fermée au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 34' 29" Nord, 0° 24' 58" Est


- LE CHATEAU DU BREUIL A BONNEUIL - 16120 :

CC BY-SA 4.0

Le Château du Breuil est un château bâti à Bonneuil, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château du Breuil date du XVIe siècle. Elle s'est achevée au XVIIIe siècle. Le Château du Breuil est inscrit aux M.H. depuis 1952. Philippe d'Ingrandes aurait habité le château du Breuil entre 1508 et 1532 et la date de sa construction reste controversée, entre 1500 et 1535. Le Breuil est resté dans la même famille ou ses alliés jusqu'en 1919, date de sa vente, par Mme de Rancourt de Mimerant, à Mr Castillon du Perron. Le Château du Breuil est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 34' 22,44" Nord, 0° 09' 12,6" Ouest


- LE CHATEAU DU BREUIL A DIGNAC - 16410 (Tour):

CC BY-SA 3.0

La Tour du Breuil est ce qu'il reste du Château du Breuil bâti à Dignac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Du Château de la Tour du Breuil, construit au XVIe siècle, il ne reste qu'un imposant donjon carré, haut de 23 mètres. La chapelle du Château du Breuil, désaffectée avant la Révolution, a conservé ses peintures murales qui datent du XVe siècle. La Tour du Breuil a été inscrite aux M.H. le 23/12/1964.
Coordonnées par GPS : 45° 33' 42" Nord, 0° 17' 27" Est


* LA TOUR DU BREUIL OU LE DONJON DE MARTHON A MARTHON - 16380 :


La Tour du Breuil appelé aussi le Donjon de Marthon est le dernier vestiges du Château du Breuil bâti à Marthon, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. C'est une tour fortifiée qui date du Xe siècle. Il a appartenu jusqu'au XVIIe siècle à la famille de La Rochefoucauld. De plan quadrangulaire, il s'élève encore sur une hauteur de 15 mètres. Le château était constitué d'une enceinte polygonale dominée par le donjon carré à l'angle sud-ouest. Le corps d'habitation s'adossait à la face Nord de la tour. Une tourelle a disparu. Il possédait une chapelle romane à deux étages, le niveau inférieur servant d'abri aux pèlerins et le niveau supérieur était réservé au seigneur. En 1960, le donjon a été arasé d'un mètreLa seigneurie de Marthon existe depuis le Xe siècle. Son premier seigneur connu est Hugues de Marthon, fils cadet, né du mariage de Robert de Montberon, avec une fille d'Audouin II, Comte d'Angoulême. Le donjon est le seul vestige de l'ancien château, qui s'élevait au Nord-Est et dont on peut encore distinguer l'enceinte. Sa construction date des XIIe ou XIIIe siècle. Pendant la Guerre de Cent Ans, les seigneurs de Marthon restèrent fidèles au roi de France. La nuit de 5 au 6 mai 1347, les Anglais surprirent le château et y mirent le feu, en ravageant toute la châtellenie. Au XVe siècle, lors des démêlés du roi Louis XI avec son frère Charles, Duc de Guyenne, l'Armée Royale trouva un appui solide dans ce château. Le nouveau château, situé à l'écart, dont la construction a commencé au XVIe siècle par Hubert de La Rochefoucauld, Baron de Marthon, a achevé la ruine de l'ancien château.
Adresse : Donjon de Marthon ou La Tour du Breuil - Le Bourg, Marthon, 16380
Coordonnées par GPS : 45° 36' 45" Nord, 0° 26' 44" Est


- LE LOGIS DE BREUILLAC A REIGNAC - 16360 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Logis de Breuillac est un manoir bâti à Reignac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Logis de Breuillac date du XVIIe et XVIIIe siècle. Il existe aussi à découvrir sur la commune de Reignac, le Logis de Reignac (Privé).
Coordonnées par GPS : 45° 25' 24" Nord, 0° 10' 55" Ouest


- LE CHATEAU DE BRIGUEUIL A BRIGUEUIL - 16420 (Donjon Carré):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Brigueuil est un château bâti à Brigieuil, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Du donjon carré du XIe siècle qui comportait sept étages pour une hauteur de 41 mètres il ne reste qu'un étage après un effondrement partiel au XVIIIe siècle et une démolition en 1825. Le Donjon carré date du XIe siècle sur 2 niveaux en comptait autrefois 7 d'une hauteur de 44 mètres, était surnommé les yeux de Brigueuil. Le portail d'entrée de la cour est sculpé de fleurs fruits et oiseaux.Du Château de Brigueuil, il ne reste que le portail Renaissance, sculpté de feuilles d'acanthe et orné de fleurs et d'oiseaux.
Adresse : Le Château de Brigueuil - Rue des Remparts, 16420, Brigueuil
Coordonnées par GPS : 45° 57' 13" Nord, 0° 51' 40" Est


- LE CHATEAU DE BRILLAC OU FORT BRILLAC A BRILLAC - 16500 (Privé):

CC BY-SA 4.0

Le Château de Brillac appelé aussi Fort de Brillac est un château bâti à Brillac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château fort de Brillac enferme l'église en son centre, en plein bourg de Brillac. Il était entouré de fossés et on y accédait par un pont-levis et des portes. Démoli plusieurs fois, sur la décision du roi Louis XI, en raison de la rébellion de Guyart de Brillac, le Château de Brillac fut plusieurs fois reconstruit. Il sera officiellement démonté et revendu par les époux Labrousse-Dansays. Le Château de Brillac est actuellement transformé en maison d'habitation privée. Certaines parties ont conservé les vestiges de l'ancien château (dépendances, ancienne tour, contreforts, ruelle, anciens fossés). Il appartient à l'actuel Maire et Médecin du village, depuis plusieurs décennies.
Coordonnées par GPS : 46° 03' 37" Nord, 0° 46' 39" Est


- LE LOGIS DE BRISSAC A CHERVES-RICHEMONT - 16370 (Se Visite):

Licence CC BY-SA 3.0

Le Logis de Brissac est un logis bâti à Cherves-Richemont, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Logis de Brissac date du XVIIIe siècle. Il est implanté au lieu-dit de l’Epine. C'est un long bâtiment rectangulaire à un étage avec une petite aile en retour d’équerre. Sur la façade principale ouvrant au sud-ouest, la porte, couverte en arc segmentaire, est surmontée d’un entablement droit mouluré. Sur sa plate-bande, se trouvent une inscription en bas « NOBISTINE LOCUM POTIOREM RURE BEATO » et cette date : 1778. Cette inscription peut se traduire par "Connais-tu un endroit préférable à une délicieuse campagne" citation tirée d’Horace. Trois travées de baies s’ouvrent de part et d’autre. A droite, le rez-de-chaussée de la deuxième travée est occupé par une porte basse à linteau droit. A gauche, symétriquement, se voient les restes d’une porte identique, aujourd’hui murée et partiellement amputée par une fenêtre. En effet, les deux travées de l’extrémité du côté droit de l’entrée ont été rajoutées. Toutes les fenêtres sont couvertes en arc segmentaire. Cette façade est soulignée d’une terrasse ornée d’une balustrade. Elle a été restaurée en 1994. La façade arrière, au nord-est, est percée, au rez-de-chaussée, de deux portes fenêtres et à l’étage de cinq petites baies couvertes en arc segmentaire, et d’un oeil de boeuf. L’aile en retour possède 2 travées d’ouvertures. Le 18/05/1778, Joseph Busques, écuyer, seigneur de Pellisson, agissant pour Jean Baptiste Roland Claessen, ancien Commissaire de la Marine, fit faire l’état du logis de Brissac. Pierre Lanchère, notaire à Cognac, a vendu les lieux à Claessen le 22 avril précédent. Le logis comprend alors, au rez-de-chaussée, un salon, une chambre dont la cheminée est très ancienne, une autre derrière, une cuisine. A l’étage, se trouvent 2 chambres, un corridor et un grenier. Le Château de Brissac est ouvert au Public et se visite sauf : fermé le Dimanche et les Jours Fériés.
Visite : du Lundi au vendredi de 10h00 – 12h00 et de 14h00 – 18h30
Samedi : de 10h00 – 12h00 et 14h30 – 18h30
Coordonnées par GPS : 45° 44' 39" Nord, 0° 21' 07" Ouest


- LE CHATEAU DE CELLETTES A CELLETTES - 16230 :


Le Château de Cellettes est un château bâti à Cellettes, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Cellettes date du XVIe siècle. Le premier seigneur connu est Bertrand de Celette (ou Celettes). En 1589 Josias de Celette reçoit d'Henri de Navarre le prieuré de Cellettes et Villognon. Il fit construire une partie du logis, l'autre partie qui porte la date de 1772 serait due à Jean Gaston, Vicomte du Lau, colonel au régiment de Saintonge. Le logis ancien, séparé du second logis par sa tourelle d'escalier polygonale à porte ornée d'un décor reconnu comme de la fin du XVIe siècle, est accosté d'une tour carrée et présente un édifice servant de latrines aux premier et second étages. Le logis daté de 1772, montre 5 travées de fenêtres et 5 lucarnes dans les combles. Son décor intérieur de scènes militaires peintes sur cloisons de bois ou de plâtre rappelle les fonctions de Jean Gaston, vicomte de Lau, colonel au régiment de Saintonge. La petite chapelle accolée à la partie la plus ancienne du logis est dénommée le Temple. Le Château de Cellettes est inscrit aux M.H. depuis 2004.
Coordonnées par GPS : 45° 51' 51" Nord, 0° 08' 44" Est


- LE CHATEAU DE CHABROT A MONTBRON - 16220 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Père Igor

Le Château de Chabrot est un château bâti à Montbron, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Chabrot, construction élégante du XVe et XVIe siècle. Il a été modifié au XVIIe siècle. C'est un logis avec des tourelles et une galerie à deux niveaux sur une portion de la façade. Deux chemins permettent l'accès au château. Le premier est un passage à gué au-dessus de la Tardoire. Le second est un chemin venant de Montbron. La façade du Château présente, sur la gauche, dans la cour intérieure, 2 galeries superposées. La galerie supérieure, en bois, repose sur les 3 arcades brisées de la galerie inférieure. Le Château de Chabrot est accosté de tours à poivrières. Au Nord, se trouvent les communs de la ferme. L'entrée dans le Château d Chabrot se fait au Nord, par une porte percée dans la tourelle Ouest, ave sa porte ornée de moulures prismatiques, qui ouvre sur un escalier a vis menant aux salles supérieures. Vers l'Ouest, une vaste tour découronnée a seri de donjon à l'ancien castel. Le Château de Chabrot est également inscrit aux M.H. depuis 1973. Le Château de Chabrot est privé, fermé au Public. Aussi incroyable que cela paraisse, le village de Montbron totalise pas moins de 8 châteaux à découvrir : le Château de Chabrot, le Château de Ferrières, le Château de Lavaud, le Château de Marendat, le Château de Menet, le Château de Montgaudier et le Vieux Château.
Adresse : Château de Chabrot 16220 Montbron - France
Coordonnées par GPS : 45° 40' 33,96" Nord, 0° 30' 47,88" Est


- LE DONJON DE LA CHAISE - LIEU-DIT LA GARENNE A VOUTHON - 16220 (Privé):

CC BY-SA 4.0

Le Donjon de la Chaise est un ancien donjon appartenant au Château de la Chaise bâti à Vouthon, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Ce donjon fortifié fut construit au XIe, XVe et XVIe siècle. Sa haute tour carrée serait du 11e siècle. Ce donjon carré a été édifié, au lieu-dit la Garenne au XIe siècle sur un rocher percé de souterrains. La Seigneurie de la Chaise est mentionnée sur un acte de 1512. Une tourelle en surplomb contient un étroit escalier en vis. Cette tour faisait partie d'un ensemble fortifié, ou servait de tour de surveillance. Des ses mâchicoulis, il ne subsiste depuis que les consoles. Deux niveaux au-dessus du rez-de-chaussée sont visibles. Au premier niveau, un réservoir a été installé. Des vestiges de cheminées médiévales subsistent dans les étages. Ce donjon carré est un édifice fortifié qui a été remanié aux XVe et XVIe siècles. Le Donjon de la Chaise, carré, a été édifié au lieu-dit la Garenne au XIe siècle sur un rocher percé de souterrains. Le Donjon de la Chaise est inscrit aux M.H. depuis le 8/07/1988. Il est privé, fermé au Public.
Adresse : Château de la Cahise 2 Rue du Chateau 16220 Vouthon
Coordonnées par GPS : 45° 4' 13" Nord, 0° 26' 43" EST


- LE CHATEAU DE CHALAIS A CHALAIS - 16210 :


Le Château de Chalais est un château bâti à Chalais, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Chalais, attesté dès le XIe siècle, est l'ancien château des Talleyrand-Périgord. La construction du Château a débuté au XIe siècle et s'est achevée au XVIe siècle. Il appartenait à Hélie, Seigneur de Chalais. Agnès de Chalais, l'épouse d'Hélie de Talleyrand et les Talleyrand prennent au XIIIe siècle le titre de Princes de Chalais. Au cours de la Guerre de Cent Ans, le Château de Chalais est occupé par les Anglais. Quant Jacques de Chabannes, Lieutenant du roi Charles VII, le reprit le 17 juin 1453, il le fit démanteler. François de Talleyrand le fit reconstruire, au début du XVIe siècle. Il ne restait qu'une tour carrée du XIVe siècle encore debout. De cette construction ne subsiste, aujourd'hui, que le châtelet d'entrée et le corps de bâtiment principal. Françoise de Montluc, fille du maréchal Blaise de Montluc, s'y retire après la disgrâce de sa famille à la suite de l'affaire de Chalais. (Henri de Talleyrand, Comte de Chalais, sera condamné pour crime de lèse-majesté et exécuté, en 1626, à l'age de 27ans, par un bourreau novice. Elle lancera un programme de travaux importants dont il reste sa chapelle privée, à l'intérieur du Château de Chalais. Talleyrand, important homme politique, y séjournera, entre 1758 et 1761. Il fut reçu par son arrière-grand-mère, Marie-Françoise de Rochechouart-Mortemart. A la Révolution, le Prince de Chalais n'émigrera pas. Il sera emprisonné comme suspect, mais réussira à conserver ses propriétés. A sa mort, en 1883, Hélie-Louis-Roger de Talleyrand, dernier Prince de Chalais, lèguera le Château de Chalais aux Hospices de la ville de Chalais, en créant un asile pour accueillir des vieillards, dans les murs du château. La vente des tapisseries, en 1896, fut versée à l'Hospice. C'est en 2011, faute de moyens pour l'entretien du Château de Chalais, que les hospices mettent le château en vente. Il est racheté fin 2011 par l'imitateur Yves Lecoq, passionné des vieilles pierres et qui a déja fait restaurer d'autres châteaux en France. Depuis, le Château de Chalais bénéficie d'une double protection, auprès des M.H. Il est inscrit aux M.H.le 4/09/2002 pour ses bâtiments bâtis et classé depuis le 1/04/2003 pour le châtelet d'entrée.
Coordonnées par GPS : 45° 16' 24,24" Nord, 0° 2' 16,44" Est


- LE CHATEAU DE CHAMPAGNE A CHAMPAGNE-MOUTON - 16350 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Champagne est un château bâti à Champagne-Mouton, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Certaines parties sont encore visibles. Les corps de logis et l'enceinte, furent construits à la fin du XVe siècle. Le chatelet d'entrée carré, muni d'un pont-levis, existait encore vers 1885. Les douves étaient alimentées par la rivière l'Argent. L'un des corps de logis, flanqué de tours, du XVe siècle, a été remanié au XVIIe siècle.
Coordonnées par GPS : 45° 59' 33" Nord, 0° 24' 45" Est


- LE CHATEAU DE CHAMBES A ROUMAZIERES-LOUBERT - 16270 (Chambres d'Hôtes):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de Chambes est un château bâti à Roumazières-Loubert, dans le département de la Charente, au bord de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il a été construit du XIIIe au XVIe siècle. Le Château de Chambes a été reconstruit, au XVIe siècle, sur des murs existants comme le montre sa façade encadrée de deux tours gauchies, par un angle saillant. Le pavillon carré à toit pyramidal est plus récent. Le Château de Chambes a conservé, du XIIIe siècle, ses deux tours. En 2008, le Château de Chambes a été racheté par l'Imitateur Yves Lecoq qui y a fait aménager des Chambres d'Hôtes. Le Château de Chambes est inscrit aux M.H. depuis le 8/12/2009.
Coordonnées par GPS : 45° 54' 34" Nord, 0° 34' 50" Est


* Château de Champagne Château fort Champagne-Mouton Moyen Âge, XVIIe et XIXe siècles
45° 59' 33" N, 0° 24' 44" E


- LE CHATEAU DE CHAMPBLANC A CHERVES-RICHEMONT - 16370 (Chambres et Tables d'Hôtes):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Sebastiengardon

Le Château de Champblanc est un château bâti à Cherves, dans le département de la Charente, au bord de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Des réfugiés lorrains y seront accueillis au cours de la Seconde Guerre mondiale : 60 orphelins, dit Guy Gauthier, avec 10 sœurs et 1 moine. Ils auraient été hébergés dans la tour, dite la Tour d’Orgueil. La grange près du vieux pigeonnier servira alors de lieu de culte pour le voisinage. Au début du XXe siècle, la reine de Madagascar aurait séjourné, dans cette tour. Accueil parfait, chambres spacieuses de caractère à la propreté irréprochable et un séjour agréable aux propriétaires qui entretiennent le château avec passion et offrent un hébergement magnifique ! Ne manquez d y dîner, leur table est excellente !
Adresse : Château de Champblanc - 12 Rue de l'Abreuvoir, 16370 Cherves-Richemont - Téléphone : 06 85 78 52 01 - Gite et Tables d'Hôtes
Coordonnées par GPS : 45° 44' 39" Nord, 0° 21' 07" Ouest


- LE MANOIR DE CHAMPBLANC A CHERVES-RICHEMONT - 16370 :

CC BY-SA 4.0

Le Manoir de Champblanc est un manoir construit à Cherves-Richemont, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Manoir de Champblanc a été entièrement restauré.
Coordonnées par GPS : 45° 44' 39" Nord, 0° 21' 07" Ouest


- LE CHATEAU DE CHANTELOUP OU CHATEAU DE RICHEMONT A CHERVES-RICHEMONT - 16370 (Maison d'Hôtes):


Le Château de Chanteloup ou Château de Richemont est un château bâti à Cherves-Richemont, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date de 1838 à 1933, lors de sa transformation en séminaire. Le Château de Chanteloup propose ses chambres d'hôtes. Le pigeonnier date de 1574 et 1582. Du Château de Richemont reconstruit au XVIIe siècle, il ne reste que son portail, sa tour et son corps de logis. De style néo-normand, il a une charpente en fer, des murs en briques, granit, calcaire et bois. Il comporte des dépendances comme l’orangerie, les écuries, les serres, la chapelle, le garage à calèches, les logements, et le parc d’une superficie de 22 hectares avec ses plantations d’arbres, ses allées, sa grotte et sa fontaine. Le château de Chanteloup a été rénové et restauré à plusieurs reprises, en particulier par Édouard Martell, maire de Cherves et Paul Firino Martell, pour sa femme en 1933. Devenu un une Maison d'Hôtes, le Château de Chanteloup est entouré d’un parc immense, qui s’étend jusqu’à l’Antenne, et au-delà se trouve Boussac et ses coteaux, d’où l’on aperçoit Richemont et sa vieille église, au fond du paysage. Le Château de Chanteloup se situe dans un parc. C'est une Maison d'Hôtes de la Maison Martell. Ce Château est aussi appelé le Domaine Viticole du Cognac Martell.
Coordonnées par GPS : 45° 43' 27" Nord, 0° 20' 53" Ouest


- LE CHATEAU DE LA CHAPELLE A CHAMPMILLON - 16290 (Domaine Viticole):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de la Chapelle appelé aussi le Château de la Grande Chapelle est un château bâti à Champmillon, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. C'est un château de style néo-classique. Sa construction date du VIIe, XVIIIe et XIXe siècle. Son propriétaire initial était le Sieur Gaudrat.Vers 1040, le comte d'Angoulême Geoffroy Taillefer possédait plusieurs terres sur Champmillon qu'il a données à l'abbaye de Saint-Cybard. Ainsi en 1286, le cartulaire de l'abbaye fait état du fief de la Chapelle, qui donné par le sieur Gardrat (ou Gaudrat), guerrier, à l'abbaye. Jusqu'au XVIIIe siècle, les propriétaires de la Chapelle ont rendu hommage à l'abbé de Saint-Cybard. Parmi ceux-ci, on trouve les Faligon au XVIe siècle, dont l'un était procureur fiscal à l'abbaye de Saint-Cybard durant les guerres de religion, puis, par mariage de Laetitia Faligon, au XVIIe siècle la famille Maron, propriétaire jusqu'en 1737. Cette famille est célèbre par un de ses membres, Jacques de La Croix Maron (1560-1620), seigneur de Segonzac, qui a inventé la double chauffe dans l'élaboration du cognac. La Chapelle a ensuite appartenu par ventes successives, au XVIIIe et XIXe siècles, aux familles Marchais, Labrousse, et Durand. Au tout début du XXe siècle, le domaine a appartenu à Jean Fougerat, inventeur, pharmacien, philanthrope et viticulteur, qui possédait plusieurs propriétés dans le département. Son propriétaire actuel est Hubert d'Auvigny. Le château actuel a surtout été construit entre 1715 et 1780. Le Château de la Chapelle est devenu un Domaine viticole. Il est inscrit aux M.H. en 1976.
Coordonnées par GPS : 45° 38' 51" Nord, 0° 00' 59,4" Est


- LE CHATEAU DE CHARMANT OU LOGIS DE VERGNE OU LA COMMANDERIE A BOISNE-LA-TUDE - 16320 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de Charmant appelé aussi le Logis de la Vergne, dit aussi la Commanderie, est situé dans la commune de Boisné-La Tude, anciennement la commune de Charmant, dans le département de la Charente, en région Nouvelle Aquitaine, en France. Le Château de Charmant se situe à 20 kms environ, au Sud d'Angoulême.
Coordonnées par GPS : 45° 29' 47" Nord, 0° 11' 03" Est


- LE CHATEAU DE CHARRAS A CHARRAS - 16380 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de Charras est un château bâti à Charras, dans le département de la Charente, en région Nouvelle Aquitaine, en France. La construction du Château de Charras date du XVIIe et XVIIIe siècle. Le comte Joseph de Beynac (1863-1951), dandy et maître d’équipage, propriétaire du Château de Charras, au début du XXe siècle. Le Château du Charras du XVIIe siècle, fut très modifié au XIXe siècle, dont la clôture, le portail, le jardin, ainsi que l'escalier et la balustrade sont inscrits aux M.H. depuis le 23.10.1992.
Coordonnées par GPS : 45° 32' 35,16" Nord, 0° 24' 58,68" Est


- LE CHATEAU DU CHATELARD A PASSIRAC - 16480 :

CC BY-SA 3.0

Le Château du Chatelard est un château bâti à Passirac, dans le département de la Charente,en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Au Moyen Age, Passirac était un prieuré-cure rattaché à la sacristie de l'abbaye de Baignes. Ce prieuré fut conventuel jusqu'après le XVIe siècle, puis il devint commendataire et le curé seul desservit la paroisse. La seigneurie du Châtelard (Chatelars, les Chatelars, Chatelard), était déjà mentionnée en 1640. Elle relevait du marquisat de Barbezieux et, pour sa plus grande partie, de l'Evêché de Saintes. Au XVIIe siècle, la seigneurie comprenait les paroisses de Passirac, Guizengeard, Boresse, une enclave à Sainte-Souline et une autre, à Oriolles. Elle appartenait à Jacques Vigier, Seigneur du Luchet. En 1648, elle passa aux mains de la famille La Rochefoucauld, par mariage, de Lydie de Lanes avec Léonor de La Rochefoucauld, seigneur de Roissac. Les époux étaient protestants. En 1671, un autre mariage fit passer le Châtelard aux Saint-Gelais de Lusignan, Seigneurs de Montchaude. A la fin du XVIIe siècle et au début du XVIIIe siècle, la seigneurie fut démembrée. Au XVIIIe siècle, Charles de Livenne, Baron ou Comte de Ballans fut propriétaire du Château du Chatelard. Après la Révolution, le Châtelard fut vendu comme bien national et changea plusieurs fois de propriétaires. En 1872, Marc de La Croix de Saint-Cyprien acquit le domaine, fit reconstruire un nouveau château et restaurer l'église.
Coordonnées par GPS : 45° 20' 47" Nord, 0° 03' 49" Ouest


* LE CHATEAU DU CHATELARS A CHERVES-CHATELARS - 16310 :


Le Château du Chatelars est un château bâti à Cherves-Chatelars, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château du Châtelars, situé en-dessous de l'ancien prieuré, date du XVIe siècle. Il comporte un corps de logis encadré de 2 tours rondes, coiffées en poivrière, avec des fenêtres à meneaux. Il appartient à la Famille Roux de Reilhac. Le Château du Chatelars est privé, fermé au Public. Il existe aussi à découvrir sur la commune le Logis du Gazon, qui domine la Vallée de la Croutelle et un étang, qui date du XVe siècle et appartenait, initialement, aux Chièvres.
Adresse : Château du Chatelars - 5042 Le Chatelars 16310 Cherves-Châtelars (Privé).
Coordonnées par GPS : 45° 48' 41" Nord, 0° 32' 52" Est


- LE CHATEAU DU CHATELARD A PASSIRAC - 16480 (Privé):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château du Châtelard est un château bâti, au Lieu-dit Le Châtelard, à Passirac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Chateau du Chatelard date du XIXe siècle. Il est de style Néo-classique. La Seigneurie était mentionnée en 1640. Le Château du Chatelard fut entièrement reconstruit, pour Marc de La Croix de Saint-Cyprien, qui s'en était rendu acquéreur, en 1872. Le Château du Chatelard a été entièrement reconstruit, de 1875 à 1879, par l'architecte Edouard Warin. Le Château du Chatelard est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 20' 36" Nord, 0° 03' 54" Ouest


- LE CHATEAU DE CHATENAY A COGNAC - 16100 (Privé) :

CC BY-SA 4.0 - Photo de Rosier

Le Château de Châtenay est un château bâti à Cognac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Chatenay date du 1er quart du XIXe siècle, du 4e quart du XIXe siècle et du XIXe siècle. Il est de style néo-Classique. Un château aurait été construit, à une date inconnue, sur l'emplacement d'une villa gallo-romaine. En 1541, c'est une métairie appartenant au Duc Charles, fils de François Ier, avec une maison, une grange, des bâtiments, des jardins, des prés, des terres et un bois. Le château qui figure sur la carte de Cassini, puis sur le cadastre de 1823, plus près de la Charente, fut détruit, puis reconstruit, vers 1807 (corps central et aile gauche) pour la Famille Caminade, par l'architecte François-Nicolas Pineau. Agrandi (aile latérale droite) vers 1897. La Ferme fut reconstruite vers 1900, les écuries et pigeonnier ont été détruits. Le Château de Châtenay est privé, fermé au Public. Il existe aussi sur la commune, le Château de Cognac (se visite) à découvrir.
Adresse : Château de Chateany boulevard de Châtenay à Cognac 16100 (Privé)
Coordonnées par GPS : 45° 42' 26" Nord, 0° 18' 51" Ouest


- LE CHATEAU DE CHENON A CHENON - 16460 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de Chenon est un château bâti à Chenon, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Chateau de Chenon date du XVe et du XVIIe siècle. Il est de style Renaissance. L'édifice dont le corps de logis du XVe siècle a sans été prolongé, vers le Sud. Il est flanqué, côté cour, d'une tourelle polygonale contenant un escalier à vis. L'angle Nord-Est est flanqué d'une tour ronde à toit en poivrière. L'angle Nord-Ouest d'une tour ronde arrasée. Un bâtiment en retour a conservé des ouvertures médiévales, sur sa façade sur cour. A l'intérieur, les cheminées anciennes ont été conservées. Le Château de Chanon a été inscrit partiellement aux M.H. le 16.11.1987. C'est un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 56' 59" Nord, 0° 14' 46" Est


- LE LOGIS DE CHERCONNAY AU LIEU-DIT LE VIVIER A LONGRE - 16240 :

CC BY-SA 3.0

Le Logis de Cherconnay, au lieu-dit le Vivier, est un manoir bâti à Longré, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Logis de Cherconay date du XIVe au XVe siècle. Son propriétaire initial était la Famille Corgnol. Le premier seigneur aurait été Ithier Corgnol dont le fils Aubert est seigneur de Vivier-Estrain et de Tessé. Le fief a été cédé aux Brumeaud de Moulinneuf, en 1654. Catherine Brumeaud de Moulinneuf l'apporte à Louis Duge de Bernonville, en 1766, et cette famille le gardera jusqu'en 1928. C'est un bâtiment rectangulaire allongé à un étage sous toit à deux pans couvert de tuiles plates, aux fenêtres à traverses et à meneaux, très bien conservées. Sur la façade Nord, la tour ronde coiffée d'une poivrière est percée d'archères. En 2012, la restauration du Logis de Cherconnay a commencé. Ses façades et les toitures du corps de logis ont été inscrites aux M.H. depuis le 23/12/1994.
Coordonnées par GPS : 45° 59' 14" Nord, 0° 01' 24" Ouest


* LE CHATEAU DE CHERVES OU CHATEAU DE RICHEMONT A CHERVES - 16370 (Institut Rural):
à chercher

Le Logis de Cherves ou de Richemont est un logis bâti à Cherves, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Au Nord-Est du massif rocheux, se trouve le logis, occupé depuis 1970, par l’Institut Rural d’Education et d’Orientation. Un premier château avait été bâti vers 1550 par la famille de Lestang. Il n'en subsiste que les caves, depuis. Il fut remplacé en 1610 par une seconde construction réalisée par Pierre Jarousseau. Vendu au diocèse, en 1839, le logis abrita, le petit séminaire, de 1839 à 1968. Pusieurs aménagements furent réalisés à l'époque, dont la construction de la chapelle, de style néo-gothique, dédiée à Notre-Dame de Richemont, bâtie de 1868 à 1873, sur les plans de l’architecte Alexandre Tessier. Sous l’autel, furent déposés les ossements de Saint Fauste, un jeune martyr romain, saint patron du séminaire. On peut admirer 6 grandes verrières ornées de personnages bibliques qui illuminent la chapelle. Réalisées de 1870-1880, par le Maître-Verrier Lobin de Tours, elles sont depuis en fort mauvais état. La chapelle est, aujourd’hui, désaffectée.
Coordonnées par GPS : 45° 44' 39" Nord, 0° 21' 07" Ouest


- LE CHATEAU CHESNEL OU CHATEAU CHENEL A CHERVES-RICHEMONT - 16370 (Propriété Viticole/Visite sur RV):

CC BY-SA 3.0

Le Château Chesnel appelé aussi le Château de Chenel est un château bâti à Cherves-Richemont, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Chesnel fut construit de 1610 à 1625. Il est de style Classique français. Le Château Chesnel surprend par son architecture originale qui en fait un monument unique dans la région. Le Château de Chesnel et ses dépendances sont restés intacts, depuis leur construction jusqu'au début du XVIIe. Il est composé d'une vaste avant-cour rectangulaire à trois ailes ouvrant sur le château de plan carré, à cour centrale, entouré de douves sèches, sur quatre faces. Le bâtiment central comporte deux niveaux de baies carrées avec au milieu un perron et une porte. Le Château de Chesnel est encadré de 2 pavillons ou de tours carrées qui précèdent les ailes basses de retour. Un parapet avec des merlons de fantaisie surmontés de boules les couronne. Le Château de Chesnel est une propriété viticole qui appartient au Comte de Roffignac. Château-Chesnel reste une propriété fort agréable, riche, qui domine le Marais de Saint-Sulpice. Le comte Ferdinand de Roffignac est à la tête de la propriété viticole de Château Chesnel et fonde sa société en 1923 ; son fils Jean puis son petit-fils Renaud lui succèdentLe Château de Chesnel se visite du 15 Juin au 15 Septembre ou sur rendez-vous. C'est un beau château inscrit aux M.H. depuis le 24/05/1965.
Site web : Roffignac
Coordonnées par GPS : 45° 45' 05,31" Nord, 0° 22' 3,94" Ouest


- LE CHATEAU DE LA CHETARDIE A EXIDEUIL - 16150 (Privé):


Le Château de Chétardie est un château bâti à Exideuil, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date du XIe au XVIIe siècle. Il ne reste que deux tours. Le Château de la Chétardie actuel date de 1666 avec une rotonde ajoutée au 17e siècle. Château de la Chétardie se situe à environ 33.31 kms d'Aunac. Le parc est boisé d'arbres de 350 ans. Le Marquis de La Chétardie était ambassadeur de Louis XV, en Russie. Son histoire vous sera contée aux Journées du Patrimoine. Le nom de la Chétardie provient de la famille Chétard, dont la dernière de la lignée épouse en 1500 Jean Trotti, ce qui donne la lignée de la Chétardie. Jacques-Joachim Trotti de La Chétardie (1705-1759), officier, diplomate et écrivain, est leur descendant le plus connu. Le Château de Chétardie est classé aux M.H. depuis 1973. Le château de Chétardie est privé, fermé au Public.
Adresse : Château de La Chétardie à Exideuil - 16150
Coordonnées par GPS : 45° 53' 0,96" Nord, 0° 40' 9,84" Est


- LE CHATEAU DE CHILLAC A CHILLAC - 16480 (Privé) :

CC BY-SA 3.0 - Photo Photo de Jack ma

Le Château de Chillac est un château fort bâti à Chillac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Chillac date de 1077 et XVe siècle. Il est de style Médiéval. Les Seigneurs de Chillac sont mentionnés dans de nombreux textes anciens. Le Château de Chillac existait déjà au XIe siècle. Il dépendait de Barbezieux, mais il disparut, durant la Guerre de Cent Ans. Tout autour de la construction actuelle se trouvent des fondations anciennes émergeant de terre. Après la Guerre de Cent Ans, le château fut reconstruit dans la seconde moitié du XVe siècle. Il était le siège d'une seigneurie à toute justice relevant de Barbezieux. Au XVIIIe siècle, il devint la propriété du Marquis de Donissan de Citran, Grand Sénéchal de Guyenne. Un corps de logis flanqué aux angles du couchant de deux tours rondes. Une tourelle en pierre, de plan polygonal, contient l'escalier en pierre à vis qui dessert cette partie du château qui est éclairée par des fenêtres à moulures et accolades du 15e siècle. Le Château de Chillac fut reconstruit, au XVe siècle, sur les soubassements de l'ancien château. Les façades et toitures du château ont été inscrites partiellement aux M.H. depuis le 16.05.1961. Le Château de Chillac est une propriété privée, fermée au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 21' 52,92" Nord, 0° 04' 51,96" Ouest


- LE CHATEAU DE CLAIRGON A PUYMOYEN - 16400 (Abandonné):


Le Château de Clairgon est un château bâti à Puymoyen, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le château fut l'ancien haut lieu des colonies angoumoisines. L’Amicale laïque d’Angoulême avait un projet pour aménager le site de Clairgon. L’architecte des Bâtiments de France l’a interdit. Personne ne veut investir pour réhabiliter ce lieu chargé d’histoire. Depuis, le Château de Clairgon est à l'abandon, depuis sa fermeture, en 1998.
Coordonnées par GPS : 45° 36' 52" Nord, 0° 10' 55" Est


- LE CHATEAU DE CLAIX OU CHATEAU DE SAINT-GEORGES A CLAIX - 16440 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Claix appelé aussi le Château de Saint-Georges est un château bâti à Claix, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château primitif de Claix, construit sur un piton rocheux, était le siège d'une seigneurie qui, au XVe siècle, était la propriété de Jean de Plouers, écuyer. Sa fille, Marie, fut l'épouse de François de La Laurencie. Le Château de Claix actuel date de la fin du XVIIIe siècle. Il a d'abord été construit par messire de Juglard, Chevalier de Saint-Georges et seigneur de Claix, mais la construction a été interrompue par la Révolution et il est demeuré inachevé. En 1877, Léon de Lescure de Combemary acheta le château et le restaura. Il installa une laiterie qui fit la renommée du département en ce qui concerne le beurre. Transformée en laiterie coopérative en 1908, elle traitait déjà en 1914 4,3 millions de litres de lait par an. Il a aussi redéveloppé la vigne après la crise du phylloxéra et installa une distillerie en 1894. La laiterie et le château Saint-Georges sont la propriété des Lescure, fabricants du célèbre beurre au goût de noisette et traité à l'eau de source. Le Château de Claix, du Moyen Age, fut reconstruit ou entièrement restauré pour Antoine de Julgart dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Léon de Lescure de Combemary, devenu, propriétaire du château, en 1877, fit construire une laiterie, en 1884, qui devint la Laiterie Coopérative, en 1908. Ma construction de la distillerie eut lieu en 1894, et des bureaux au cours du 1er quart du XXe siècle. En 1921, achat des terrains et du château par la Coopérative. Les logements d'ouvriers dateraient de cette époque. La modernisation de l'Usine avec de nouveaux ateliers de fabrication, eut lieu, dans la 2e moitié du XXe siècle. Distillerie avec 2 anciennes chaudières de 5 hl, de A. Guillard, de Jarnac, et une chaudière de 1963, de E. Orthes, d'Agen.
Coordonnés par GPS : 45° 33' 22" Nord, 0° 02' 37" Est


- LE CHATEAU ROYAL DE COGNAC OU CHATEAU FRANCOIS 1er OU CHATEAU DE VALOIS A COGNAC - 16100 (Se Visite):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Rosier

Le Château Royal de Cognac appelé aussi le Château de François 1er ou le Château des Valois est un château bâti à Cognac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date du Xe au XVe siècle. Le Château de Cognac existe depuis qu'Hélie de Villebois, 1er seigneur de Cognac fit construire un castrum vers 950. Vers l'an 1000, Itier et Arnaud de Villebois s'installèrent sur le futur site de Cognac et y fondèrent leur dynastie. En 1200, le château de Cognac est reconstruit en pierre, sur le même emplacement de la rive gauche du fleuve, face aux quais. Après les Taillefert, la seigneurie de Cognac, dont d'Amélie Taillefert, passa par mariage au fils de Richard Cœur de Lion, sous la domination de la maison d'Angleterre. C'est à Cognac que Richard Cœur de Lion mariera Amélie de Cognac avec son fils Philippe de Falcombridge, qui vendit la seigneurie de Cognac à Jean sans Terre. Sa veuve se remariera avec Hugues X de Lusignan, gardant Cognac malgré la menace d'excommunication, par le pape Honorius III. Entre 1366 et 1370, le Château de Cognac fut, avec le Château d'Angoulême, la résidence principale d'Édouard, prince d'Aquitaine et de Galles, dit le « Prince noir » (fils du roi d'Angleterre Édouard III). Au XIIIe siècle, les Lusignans font effectuer des transformations, et au XIVe siècle, Philippe le Bel rattache la seigneurie de Cognac à la couronne de France. Pendant la Guerre de Cent Ans, il changea de suzerain, au gré des combats et des traités. Le retour après 33 ans de captivité en Angleterre de Jean de Valois, dit « le bon Comte Jean », marque la fin de longues années de troubles et le retour de la prospérité. Jean de Valois retrouve son château abandonné et en très mauvais état. La reconstruction commence en 1450. Son fils Charles de Valois et sa épouse Louise de Savoie firent de Cognac un centre intellectuel et artistique. Leur fille, la future Marguerite de Navarre et leur fils le futur François Ier n'oublièrent pas Cognac, où il naquit en 1494. Vers 1517, il fit construire la longue façade, face aux quais. Faute d'entretien, le Château de Cognanc se délabra durant la fin du XVIIe siècle et le XVIIIe siècle. Son propriétaire, le Comte d'Artois et futur Charles X, vendit même quelques bâtiments. A la Révolution, le Château de Cognac fut revendu, comme bien national, pour la démolition. C'est en 1795, qu'il fut racheté par des négociants en eaux-de-vie, Mrs Otard et Dupuy, pour y installer des chais. Au cours du XIXe siècle, certains aménagements ont provoqué la destruction de vestiges du château mais la société Otard a aussi fait de très importants travaux de conservation et de restauration. Le Château de Cognac remonte aux constructions des Valois. Il est ouvert au Public et se visite. Il existe aussi le Château de Chatenay sur la commune de Cognac (Privé).
Coordonnées par GPS : 45° 41' 54" Nord, 0° 19' 48" Ouest


- LE MANOIR DES COMTES OU MAISON D'ORADOUR A CONFOLENS - 16500 :

CC BY-SA 3.0 - Sébastien Ridé

Le Manoir des Comtes appelé aussi la Maison d'Oradour est bâti à Confolens, près du Goire, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Manoir des Comtes date du XVe au XVIe siècle, pour la Famille Guimard (propriétaire initial, puis par les Comtes de Confolens pour avoir un logement plus confortable, que leur château qui tombait en ruines. Les armes des Comtes apparaissaient sur l'un des bâtiments, d'où le nom du logis. Ils ne semblent jamais y avoir habité, et le plus ancien propriétaire connu est Mr Guimard, Receveur du comté. Le bâtiment Nord date du XVIIe siècle. Au XVIIIe siècle, le Manoir des Comtes fut revendu à Nicolas Marcillac d'Oradour, d'où le second nom du manoir. En 1793, il appartenait à la commune et serait de prison aux prisonniers espagnols, des guerres napoléoniennes. En 1826, le Manoir des Comtes appartenait à Mr Decauffour, Receveur. Le Manoir des Comtes comprend 4 corps de logis distincts, dont un plus bas, plus récent, le plus proche du pont du Goire. Les 3 corps de logis principaux s'articulent autour d'une cour donnant sur la rivière. Celui le plus à l'Est n'a pas de façade côté rue du Soleil, contrairement aux 3 autres bâtiments. Le corps de logis rectangulaire a un toit pointu à 2 pans. Il possède 3 étages ainsi qu'une chapelle voûtée en ogives. Le corps de logis de plan carré est légèrement plus haut que le précédent et possède un toit à 4 pans, en forme de calotte. Sa façade sur rue est percée d'une porte de style Renaissance. Le dernier corps de logis possède une poterne surmontée d'un entablement sur lequel étaient sculpté le blason des Comtes de Confolens, encadré par des motifs en X. La cour intérieure possède un puits et une galerie, à 3 arcades, y mène. Le Manoir des Comtes est inscrit aux M.H. depuis le 7/11/1973 pour ses façades et toitures. C'est un manoir privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 46° 00' 55" Nord, 0° 40' 29" Est


- LE CHATEAU DE CONFOLENS A CONFOLENS - 16500 (Vestiges) :


Le Château de Confolens est un château bâti à Confolens, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Donjon date XIIe siècle et fait partie de l'ancien château de Confolens. « En dépit de son arasement, le donjon domine encore aujourd’hui la ville. Il est constitué d’une tour de plan carré, sur trois niveaux sans contrefort, conservée sur 10 mètres de hauteur. Il est bâti en grand appareil de granite avec des pierres imposantes dans les angles. Il conserve, au centre de l’élévation occidentale, la mieux préservée, une baie romane couverte en plein cintre qui dissimule une meurtrière à double ébrasement. Il ne reste que les murailles et le donjon de forme carrée.
Coordonnées par GPS : 46° 00' 53" Nord, 0° 40' 27" Est


- LE MANOIR DES COMTES DE CONFOLENS A CONFOLENS - 16500 :

CC BY-SA 3.0

Le Manoir des Comtes de Confolens est un manoir bâti à Confolens, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il date du XVe ou XVIe siècle (IMH). Édifié grâce à l'initiative du comte de Confolens au xvie siècle, le Manoir des Comtes de Confolens est de style Renaissance. Il comporte 2 détails architecturaux originaux : une tour escalier et des colonnes à motifs géométriques. Au troisième étage se trouve une chapelle voûtée en ogives. Le Manoir des Comtes de Confolens était au XVIIIe siècle, la propriété de la famille de Marcillac d'Oradour. Le Manoir des Comtes de Confolens servit de prison, durant la Révolution.
Coordonnées par GPS : 46° 00' 52" Nord, 0° 40' 24" Est


- LE LOGIS DE LA COUR A MOULIDARS - 16140 (Privé/Domaine Viticole) :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Timothée Maurin

Le Logis de la Cour est un manoir bâti à Villejésus, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il date du XIXe siècle. Il est aussi appelé la Cour ou la Métairie. C'est un logis, de type Médiéval. La construction du Logis de la Cour date du XII au XVe siècle. Il était prévu de devenir le Château des Seigneurs de Moulidars. Le Château de la Cour dépendait, au Xe siècle, de la châtellenie de Châteauneuf, alors que celui d'Ardenne, construit, 200 ans plus tard, relevait de l'Abbaye de Saint-Cybard. Au XIIe siècle, le château primitif fut reconstruit en pierre, cette fois-ci. Le plan adopté devait ressembler au plan du xve siècle, donc le plan actuel. Des chartes du Moyen Age, au milieu du XIIIe siècle, confirment que le Château de la Cour existait déjà au XIIIe siècle. Le Château de la Cour fut ruiné lors de la Guerre de Cent Ans puis, reconstruit, dans la seconde moitié du XVe siècle. Au XVIe siècle, les Guerres de religion firent trembler la région et ses châteaux. Celui de la Cour aurait été malmené lui aussi. En 1620, le logis passa entre les mains de Le Musnier, qui possédait également Ardenne et Rouffignac à Moulidars. En 1633, Le Musnier décida de faire du Logis de la Cour, la métairie du Château d'Ardenne devenu le Château de Moulidars mais le domaine était trop grand pour en faire une ferme. Celui-ci cessa alors d'être entretenu et tomba en ruine, au cours du XVIIe au XVIIIe siècle. Il est composé d'un enclos, d'un jardin, d'une chapelle, des communs, des parties agricoles, du pigeonnier, et d'une fabrique de jardin. Le Logis de la Cour, est, aujourd'hui, un Domaine viticole, privé.
Adresse : Logis de la Cour - MX78+5V, 16290 Moulidars - Domaine Viticole
Coordonnées par GPS : 45° 39' 46" Nord, 0° 01' 57" Est


* LE MANOIR DES COURADES A VIBRAC - 16120 (Privé):


Le Maoir des Courades est un manoir bâti à Vibrac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Manoir des Courades, est une seigneurie, qui a appartenu à la fin du XVIe siècle à la Famille de Lestang. C'était une construction composée de 5 tours dont il n'en reste qu'une, aujourd'hui. La construction du Logis des Courades, lui, date du XVIIe siècle.
Adresse : Manoir des Courades à Vibac 16120 - Privé
Coordonnées par GPS : 45° 38' 38" Nord, 0° 03' 42" Ouest


- LE CHATEAU DE LA COURONNE A MARTHON - 16380 (Hôtel):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de la Couronne est un ancien château bâti à Marthon, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le logis de la Couronne dépend de la Baronnie de Marthon, «au devoir d'une paire d'éperons dorés, à nuance de seigneur et de vassal». Dans le principe, ce Domaine appartient aux moines de l'abbaye de La Couronne. Il faisait partie des donations faites, par Robert de Marthon, à cette abbaye. Par la suite, cette terre fut arrentée par les moines à diverses personnes. Vers la fin de la Guerre de Cent Ans, le domaine est à peu près complètement ruiné. Le 8/03/1449, il est acquis par Bertrand Farinard, Capitaine du château et par de la Ville de Marthon. Ses héritiers le conservèrent jusqu'en 1564, où par mariage, Mathieu de Chambes, seigneur de Vilhonneur, obtint le Château de la Couronne. Cette famille le gardera jusqu'à la fin du XVIIe siècle. Dès cette époque, le Domaine de la Couronne changea fréquemment de propriétaire. Situé à l'Ouest de la commune, le Château de la Couronne a été transformé en un Hôtel. En 2006, le Château de la Couronne a été le théâtre du film "Nos jours heureux" avec Jean-Paul Rouve. Il existe ausSI sur la commune à découvrir le Donjon de Marthon (XIIe et XIIIe siècle) et le Château-Neuf (de la Renaissance).
Cordonnées par GPS : 45° 36' 46" nord, 0° 26' 43" Est


- LE CHATEAU DE CRESSE A BOURG-CHARENTE - 16200 (EHPAD):


Le Château de Cressé est un château bâti à Bourg-Charente, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Cressé actuel a été construit, dès 1875, par l'architecte Eugène Demangeat. C'est une magnifique demeure bâtie au milieu d'un immense parc arboré et aménagé de 10 Ha. Il offre, à ses réssidents, un grand confort dans un cadre exceptionnel et sécurisé.Il appartenait au XVIIIe siècle à Jacques Pierre Salimon, seigneur de Moulineuf et de Cressé. Il a ensuite été acheté par la famille Martell et c'est Gabriel Martell qui a fait construire le château actuel. Le Château de Cressé appartenait à Mr Gabriel Martell. Il servit à de nombreuses œuvres sociales. Le Château de Cressé a, depuis, été transformé, en une Résidence de retraite EHPAD.
Adresse et Tel : Château de Cressé - 13 Rue de Jarnac, E603, 16200 Bourg-Charente - Tel : 05 45 83 77 77
Email : accueil@chateaudecresse.fr
Coordonnées par GPS : 45° 40' 21" Nord, 0° 12' 05" Ouest


* LE CHATEAU DE CREVE-COEUR A AIGRE - 16140 (Animations/Eté/Toussaint):


Le Château de Crève-Coeur est un château bâti au lieu-dit Crève-Coeur, à Aigre, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date du XVe siècle. Le Château de Crève-Coeur fut l'ancienne propriété de Georges Gautier, l'ancien Maire d'Aigre. Les châteaux de Canon et de Crèvecœur, s’associent, pour vous proposer un programme quotidien d’animations, pendant les vacances de la Toussaint. Chaque jour de la semaine pendant les vacances, une activité a lieu sur l’un des deux sites. Venez découvrir un eté Médiéval. Le Moyen Âge s'invite tout l'été au château de Crèvecœur ! Tournois de chevalerie, combats à pied, spectacles ou encore reconstitution historique sont au rendez-vous.Parcours Aventure. Vivez une parenthèse enchantée en famille ! Jouez, résolvez des énigmes, promenez-vous dans la campagne et dans le château. Découvrez un endroit habituellement fermé au Public et levez la malédiction qui s'est abattue sur le château !
Au programme : des contes, des visites thématiques, et deux événements à ne pas manquer !
Site web : Château de Crève-Coeur
Coordonnées approximatives par GPS : 45° 53' 43" Nord, 0° 00' 41" Est


- LE CHATEAU DU DIABLE A PUYMOYEN - 16400 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château du Diable est un manoir bâti à Puymoyen, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Au pied du hameau du Petit Rochefort, ce manoir est situé dans la rue à laquelle il a donné son nom. Le château du Diable occupait un château plus ancien qui avait été occupé puis détruit lors de la guerre de Cent Ans par les Anglais. Le Château du Diable occupait un château plus ancien qui avait été occupé puis détruit lors de la guerre de Cent Ans par les Anglais. Le château actuel fut construit au tout début du XVIe siècle et possédé alors par Pierre de Montjean, seigneur du Petit Rochefort1Le château actuel fut construit au tout début du XVIe siècle et possédé alors par Pierre de Montjean, seigneur du Petit Rochefort. Le Château du Diable est une ancienne place forte anglaise de la guerre de Cent Ans. Les Anglais étaient alors surnommés les diables rouges, ce qui lui a donné son nom. Il reste du Château du Diable du XVIe siècle une vaste salle voûtée en berceau brisé qui permet de le classer dans la catégorie des manoirs-salles jadis fréquents en Angoumois comme en Gascogne. Le portail avec ses diables sculptés a été ajouté, en 1937, par son propriétaire, Mr Boeglen. L'édifice jouit d'une vue imprenable sur la Vallée qu'il surplombe. On aperçoit très nettement le "Château du Diable" de la vallée des Eaux Claires, avec sa facade blanche, qui se détache nettement au milieu des chênes verts. Le Château du Diable est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 36' 52" Nord, 0° 10' 55" Est


* LE LOGIS DU DIGUET A LOUZAC-SAINT-ANDRE - 16100 (Privé):


Le Logis du Diguet est un logis bâti à Louzac-Saint-André, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Logis du Diguet date du XVIIe siècle. Il est privé, fermé au Public. Il existe aussi à découvrir sur la commune : le Château de Font Joyeuse.
Coordonnées par GPS : 45° 42' 51" Nord, 0° 24' 37" Ouest


- LE CHATEAU DE DIRAC A DIRAC 16410 (Gites d'Hôtes):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Dirac est un château bâti à Dirac, dans le département de la Chatente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Originaires de la région parisienne, Hubert Bettan et Isabelle Dubois-Dumée ont emmenagé, avec leurs 3 filles, dans le château en juillet 2013. Le Château de Dirac domine le Vallon de l'Anguienne. Deux hautes tours encadrent la bâtisse carrée du XIXe qui a remplacé les bâtiments de la fin du Moyen-Age. L'une des tours date du XIIIe et l'autre du XVe siècle. L'enceinte du Château de Dirac comprenait 2 tours rondes encadrant un pont-levis. Les tours furent rasées et le pont-Levis a disparu. Dans la cour, un escalier très raide, donne accès à un cluzeau (souterrain-refuge) comprenant plusieurs salles. Aujourd'hui, le Château des Tison-d'Argence, illustre Famille de l'Angoumois, commence à revivre, grâce à leurs nouveaux propriétaires qui ont ouvert un showroom et vont aménager 3 gîtes et une salle évènementielle.
Coordonnées par GPS : 45° 36' 16,68" Nord, 0° 15' 4,99" Est


- LE CHATEAU D'ECHOISY A CELLETTES - 16230 (Loisirs):

CC BY-SA 3.0

Le Château d'Échoisy est un château bâti à Cellettes, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château d'Echoisy date du XVIIe au XVIIIe siècle. Son Propriétaire initial était le Marquis d'Échoisy. Il est fait mention, en 1622, de Philippe Lesmerie, écuyer, seigneur de la Grave et d'Échoisy et le château, en grande partie, détruit. Il fut construit à la fin du XVIIe siècle ou au début du XVIIIe siècle pour le Marquis d'Échoisy, Lieutenant du roi en Angoumois. Sa vente au XIXe siècle comportait une clause, sa démolition qui a été partiellement effectuée. Il est alors transformé en site de production de chaux. Ce site créé en 1850 et qui était exploité jusqu'en 1956 a été inscrit aux M.H.le 23/12/1994. Le Château a d'Echoisy été détruit. Il ne reste qu'un logis du XVIIIe siècle, une ferme avec ses bâtiments du XVIIIe siècle et d'autres du XIXe siècle, ainsi qu'un moulin. La Communauté de communes du Pays Manslois qui en a fait l'acquisition a déjà rénové une partie des bâtiments. La porte d'entrée du Château d'Echoisy est encadrée de pilastres doriques. Le château d'Echoisy a été construit sur une terrasse qui domine la Charente. Il se composait d'un corps central et de deux ailes. Il n'en reste qu'une aile, vaste demeure rectangulaire. De la chapelle il ne reste que le clocher au milieu des terrasses des jardins. C'est maintenant un site préservé pour les loisirs. Le Château d'Echoisy appartient, aujourd'hui, à la Communauté des Communes du Pays Manslois.
Site web:Le Domaine de Choisy
Coordonnées par GPS : 45° 52' 49" Nord, 0° 08' 03" Est


- LE LOGIS DE L'ECLOPARD A GENSAC-LA-PALLUE - 16130 :

CC BY-SA 3.0

Le Logis de l'Éclopard appelé aussi le Château de l'Eclopartd est un château bâti à Gensac-la-Pallue, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Logis de l'Éclopard a été construit au début du XVIIe siècle. Son corps de logis, d'un étage, est encadré de deux pavillons à toits à pans et couverture de tuiles. La terre de l'Éclopart est vendue par François de Mortemer à Henri Bernard, en 1537. Puis les terres passèrent aux Prévostière. C'est Nicolas Prévostière qui fit construire le Logis de l'Éclopart au début du XVIIe siècle. Nicolas Prévostière laissa une fille, Marie, qui épousa Philippe Guillemeteau et lui porta en dot la terre de l'Eclopart. La famille Guillemeteau a conservé cette terre jusqu'après la Révolution. Le Logis de l'Éclopard est inscrit aux M.H. depuis 1986.
Coordonnées par GPS : 45° 38' 57" Nord, 0° 16' 22" Ouest


- LE CHATEAU D'ECOYEUX OU CHATEAU DE POLIGNAC A ECOYEUX - 16770 :


Le Château d'Ecoyeux appelé aussi le Château de Polignac est un château bâti à Ecoyeux, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château d'Écoyeux, dit Château de Polignac du XVIIe siècle est inscrit aux M.H. depuis le 27.10.1971 pour ses façades et toitures. Il s'agit du château neuf construit pour Louis de Polignac, au XVIIe siècle. Le château ne sera jamais achevé et seule une moitié du corps de logis prévu a été construit. Il n'a pas été habité par ses propriétaires successifs. Il fut vendu le 22 Fructidor de l'an XII, au Baron d'Authon. Son fils s'installera au Château d'Ecoyeux, en 1835, puis fera faire, quelques travaux, mais ce n'est qu'en 1952, que le nouveau propriétaire commencera sa restauration.
Coordonnées par GPS : 45° 49' 23" Nord, 0° 30' 32" Ouest


- LE DOMAINE DES ETANGS A MASSIGNAC - 16310 (Hôtel de Luxe 5 Etoiles):


Le Domaine des Étangs est un château bâti à Massignac, à l'est du département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le château des Étangs appartenait à la principauté de Chabanais au XVIIe siècle. Il a fortement été remanié au XIXe siècleLe Château des Etangs est devenu avec son parc, un important Hôtel de luxe. Fermé en 2013, le Domaine des Etangs a été, depuis, entièrement restauré. Le Château des Etangs est devenu un magnifique Hôtel de luxe 5 Etoiles.
Coordonnées par GPS : 45° 46' 51" Nord, 0° 39' 18" Est


- LE CHATEAU DE LA FAYE A DEVIAT - 16190 (Privé) :


Le Château de la Faye est un château bâti à Deviat, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de La Faye date du XVe au XVIe siècle. Le Château de la Faye est inscrit aux M.H. depuis 1992. Durant la Guerre de Cent Ans toute la population trouvait refuge derrière ses remparts cernés de larges douves en eau, alimentées par des étangs. Le Château de La Faye est privé et fermé au Public. Le Château de la Faye a été offert, au XVe siècle, en dot, au mariage de Perette de Montendre.
Coordonnées par GPS : 45° 24' 41" Nord, 0° 01' 05" Est


- LE CHATEAU DE FAYOLLE A ABZAC - 16500 (Privé):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de Fayolle est un château bâti à Abzac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il a été constuit au XIIe siècle. Le Château de Fayolle possède un donjon qui date du XIIIe siècle, flanqué de contreforts pleins. Une tour ronde d'escalier et une tour polygonale sont accolées au logis. Le logis date du XVIIIe siècle, il est coiffé d'une toiture à la Mansart. Le Château de Fayolle est un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 46° 05' 49" Nord et 0° 41' 40" Est


- LE CHATEAU DE FERRIERES A MONTBRON - 16220 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Ferrières est un château bâti à Montbron, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Ferrières date du XVIe, XVIIe et XVIIIe siècle. Il a appartenu à la Famille du Rousseau. Le Château de Ferrières, formé de 3 ailes autour d'une cour ouverte, avait son entrée sous un pavillon carré. Le Château de Ferrières est visible au bord de la Tardoire, au Nord-Est de Montbron. Le château a dû être construit aux environs de 1540, modifié vers 1628 puis, en 1770. En 1870, l'édifice fut en partie détruit par un incendie. Il se compose de deux corps de logis et de communs, le tout fermé par une grille. La façade est flanquée, vers la rivière et aux angles, de tours poivrières. La façade Sud de ce corps de logis possède également une tour en forte saillie contenant l'escalier et dont la porte d'entrée est sculptée (médaillon contenant le monogramme du Christ et un entrelacement rubanné. La façade Nord, qui donne sur la rivière, conserve 2 lucarnes aux frontons sculptés de motifs renaissants. Deux tours lui sont accolées, chacune percée de meurtrières de type différent. La façade Ouest, actuel accès au château, présente un porche qui remplace l'ancien pont-levis. Ce porche du XVIIe siècle comprend la porte principale et la poterne. Des pilastres à chapiteaux sont ornés de feuilles d'acanthe et supportent un entablement. Une 3ème tour est accolée à cette façade, percée de 4 meurtrières pivotantes. Sur la façade Est, les traces d'un chemin de ronde apparaissent dans le mur du bâtiment construit en 1770. Le Château de Ferrières est privé, fermé au Public. Le Château de Ferrières n'est distant, que de 100 mètres, du Château de Chabrot, situé en amont. Les façades, les toitures et le portail d'entrée avec sa grille en fer forgé sont inscrits aux M.H. depuis le 12/10/1973. Le Château de Ferrières est privé, fermé au Public. Aussi incroyable que cela paraisse, le village de Montbron totalise pas moins de 8 châteaux à découvrir : le Château de Marendat, le Château de Menet, le Vieux Château, le Château de Montgaudier, le Château de Chabrot, le Château de Ferrières (Privé) et le Château de Lavaud.
Coordonnées par GPS : 45° 40' 35" Nord, 0° 30' 40" Est


- LE CHATEAU DE FLEURAC A NERSAC - 16440 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Fleurac est un château bâti à Nersac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il est de style Renaissance et de type Henri IV. Sa construction date de 1612. Le Château de Fleurac date de la dernière partie de la Renaissance. Il fut rebâti à l'emplacement d'une maison forte du XIIIe siècle. Le Château de Fleurac appartenait initialement à la Famille de Neuillac. Le Château de Fleurac se situe à 33.26 kms de Aunac, en direction de Saint-Michel, surplombe la Charente sur sa rive gauche. Ses propriétaires actuels sont Mr Michel-Alexandre et Mme Bénédicte Mahy. La construction du Château de Fleyrac date XIIIe siècle. Il a bénéficié d'une reconstruction et d'embellissements aux XVIIe et XVIIIe siècles. Il est couronné de créneaux caractéristiques d'une mode du début du XVIIIe siècle en Charente. Depuis les 2 étages de terrasses, vous aurez une vue magnifique sur la Vallée de la Charente. Le Château de Fleurac est bâti sur un côteau qui domine la Charente. Le Château de Fleurac est entouré de terrasses à balustrades et de douves, dont la construction a débuté au XVIe siècle présente des façades surmontées de créneaux sur mâchicoulis qui cachent les toitures. Ses façades et toitures, ses douves et ses terrasses avec leurs balustrades ainsi que l'escalier de pierre à balustres et le grand salon orné de gypseries ont été inscrits aux M.H. en 1988.
Adresse : Château de Fleurac - 3 rue Château de Fleurac, 16440, Nersac
Coordonnées par GPS : 45° 38' 26,16" Nord, 0° 05' 08,16" Est


- LE CHATEAU DE FLEURAC A FLEURAC - 16200 (Privé) :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Fleurac est un château bâti à Fleurac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Fleurac, date du XIVe, du 3ème quart XVIIe, du 4ème quart XIXe siècle. Il a été restauré, à grands frais, dans le dernier quart du XIXe siècle. Il est entouré d'un parc magnifique. Selon Martin Buchey, le premier seigneur connu est un La Porte qui vivait au XIVe siècle. Plus tard, le château devint la propriété des Couvidou dont Jean, l'un des membres, fit ériger la chapelle (bénédiction le 27/12/1657) qui se trouvait à l'emplacement de la chapelle actuelle. Le Château de Fleurac a subi d'importantes restaurations dans le 4eme quart du XIXe siècle. Le Château de Fleurac aujourd'hui est une demeure privée, fermée au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 43' 18" Nord, 0° 04' 56" Ouest


- LE CHATEAU DE FONTAULIERE A CHERVES-RICHEMONT - 16370 (Privé):


Le Château de Fontaulière est un château bâti à Cherves-Richemont, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France.A la fin du Moyen Age, Fontaulière était un petit fief seigneurial qui dépendait de la principauté de Cognac. Sous Henri IV, sous Louis XIII et au début du règne de Louis XIV, les Maignan puis, par achat, Henri de Poquaire, déjà seigneur du Cormier, réidèrent au Château de Fontaulière. Ses héritiers le conserèrent jusqu’en 1767. Puis, les Saulnier de Montlambert leur succèderèrent. En 1775, ils tiraient du domaine le modeste revenu de 340 livres par an. Ce fut ensuite la famille Benon qui fit rebatirle château, au XIXe siècle, pour en faire une résidence d’été. Aujourd’hui, la demeure appartient à la famille Garandeau. Construite au cours du XIXe siècle, elle présente un plan rectangulaire. Elle est couverte d’une toiture à la Mansart, ses lucarnes sont ornées d’un fronton segmenté, la façade arrière est flanquée d’une tour cylindrique. Le Château de Fontaulière est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 44' 39" Nord, 0° 21' 07" Ouest


- LE CHATEAU DE FONT-JOYEUSE A LOUZAC-SAINT-ANDRE - 16100 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Wolfgang Moroder

Le Château de Font-Joyeuse est un château bâti à Louzac-Saint-André, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le château a été reconstruit au milieu du XIXe siècle, sur un ancien emplacement bâti. Le Château de Font Joyeuse est installé sur une ancienne villa gallo-romaine. C'est un château en pierre de taille et couvert d'ardoise avec un étage de soubassement un étage et un étage de combles. Les bâtiments de ferme et les communs comportent les ruines d'un moulin, les viviers, la cressonnière. La fontaine qui fournit, l'eau en continu, serait d'origine romaine.
Adresse : Château de Font-Joyeuse à 16100 Louzac-Saint-André - Téléphone : 05 45 83 28 33
Coordonnées par GPS : 45° 43' 55,24" Nord, 0° 23' 43,26" Ouest


- LE CHATEAU DE FONTGUYON A SAINT-AMANT-DE-NOUERE - 16170 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Fontguyon est un château bâti à Saint-Amant-de-Nouère, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Fontguyon date du XVIe au XVIIe siècle. C'est sur le site d'une villa gallo-romaine puis d'une villa carolingienne, le Mayne de Négronde, attestée en 911, que le Château de Fontguyon a été bâti vers 1570, sur le Domaine de Fontguyon. Le Château de Fontguyon a appartenu à Guillaume de La Porte, Prévôt des Maréchaux du Duché d'Angoulême, Élie Laisné, Maire d'Angoulême en 1585, à Antoine Gandillaud son gendre, Maire d'Angoulême en 1623, à Gabriel I Gandillaud, Lieutenant général et Conseiller d'état et Gabriel I Gandillaud, Lieutenant général. Puis, le Château de Fontguyon parvint à François et Pierre Poitevin de Fontguyon, Directeurs des Fonderies royales, de 1784 à 1790. Il a été remanié au XVIIe siècle avec l'aménagement de la terrasse et de l'escalier en fer à cheval. L'entrée comporte un portail à pilastre accosté d'une échauguette d'angle en encorbellement coiffée d'une poivrière. La chapelle et l'escalier en vis avec sa cage, situé à l'angle Sud-Est du logis sont de style Renaissance. Il est inscrit aux M.H. depuis le 8/09/1989. Son escalier, de style Renaissance, est classé aux M.H. depuis le 2/09/1994.
Coordonnées par GPS : 45° 43' 21" Nord, 0° 00' 03" Ouest


* LE CHATEAU DE PONT-PINOT A LIGNIERES-SONNEVILLE - 16130 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack-ma

Le Château de Font-Pinot est un château bâti à Lignières-Sonneville, Saint-Palais des Combes, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il existe sur la commune de Lignières-Sonneville : Le Logis de Chez Ballet (fin du XVIIe siècle), le Château de Lignières (Mairie), le Château Monchoisy, et le Château de Font-Pinot.
Coordonnées approximatives par GPS : 45° 33' 35" Nord, 0° 10' 54" Ouest


- LE CHATEAU DE LA FOUCAUDIE A NERSAC - 16440 (Mairie/La Poste):


Le Château de la Foucaudie est un château bâti à Nersac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de la Foucaudie a été construit au XVIe siècle. La Foucaudie a conservé une courtine du XVIIIe siècle encadrée par 2 tourelles. La façade, à l'Ouest, comporte 2 tourelles carrées : l'une date du XVIe siècle, porte une échauguette, un crénelage de fantaisie et des trous de mousquets. L'autre, fut copiée au XIXe siècle. Elles encadrent une terrasse qui repose sur des arcades et? qui est accessible, par un bel escalier monumental, datant du XIXe siècle. Les deux tourelles extérieures datent du XVIIe siècle. Elles sont rondes et possèdent de poivrières. Elles sont l'œuvre de Jean-Louis de Lubersac. Leurs murs sont percés de meurtrières et de bouches à feu. Au XVIIIe siècle, le Château de la Foucaudie appartenait à François de Lubersac. Le Château de La Foucaudie accueille dans ses murs, depuis 1952, l'Hôtel de Ville de Nersac et la Poste.
Coordonnées par GPS : 45° 37' 37" Nord, 0° 03' 06" Est


* LE CHATEAU DU FOURNIOUX A BRILLAC - 16500 :


Le Château du Fourgnioux est un château bâti à Brillac, dans le département de la Charente en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il est localisé à l'extérieur du village et daterait de 1737. Cette date est gravée sur le linteau de sa porte d'entrée. Le Château du Fourgnioux est composé, d'un bâtiment central et de dépendances, encadrant une cour. Il a appartenu à la Famille Vars, puis à la Famille Peyraud qui l'habite toujours. Sur les bâtiments, une deuxième inscription gravée (1868) et un écusson rouge avec 3 cœurs, représentant le blason de la Famille Vars. Le Château du Fournioux est devenu un château-manoir, qui fut restauré, à la fin du XXe siècle.
Coordonnées par GPS : 46° 03' 41" Nord, 0° 46' 42" Est


- LE CHATEAU DE FRANCOIS 1ER OU CHATEAU DE COGNAC A COGNAC - 16100 (Privé):

CC BY-SA 3.0 - Photo de JLPC

Le Château de Cognac appelé aussi le Château de François 1er, est un château bâti à Cognac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de François 1er date du XIIe-XVe siècles.
Les vestiges de l'hôtel des Seigneurs de Cognac sont rares. Il comporte encore la salle voûtée d'ogives, prenant départ aujourd'hui sur des consoles. Une fenêtre est en saillie sur un corps de bâtiment dont le rez-de-chaussée est initial. Elle repose sur un soubassement mouluré et étagé avec des denticules. Sa partie inférieure porte un motif sculpté. La baie est meublée de pilastres avec chapiteaux à feuilles d'acanthe. Les jambages et le linteau de la baie sont ornés de moulures prismatiques, se coupant dans la partie supérieure. Les parties latérales portent chacune 3 médaillons aux contours circulaires et à feuilles et fleurs renfermant le "F" royal. Le Château de François 1er appartient, depuis, à la Maison Cognac Otard, une société privée. Le château est privé, fermé au public. Le Château de François Ier est inscrit aux M.H. depuis le 15/05/1925.
Coordonnées par GPS : 45° 41' 54" Nord, 0° 19' 48" Ouest


- LE LOGIS DE FREGENEUIL A SOYAUX - 16800 (Société Privée):

CC BY-SA 3.0

Le Logis de Frégeneuil est un château bâti à Soyaux, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date de 1773. L'histoire de Frégeneuil remonte au XIIe siècle. Il s'appelait alors "Donroma" et appartenait au chapitre de la Cathédrale d'Angoulême. Il passa ensuite, à partir du XVIIe siècle, à des propriétaires privés. Frégeneuil est constitué d'un ensemble de bâtiments de communs, de plan rectangulaire, qui forment un U, enserrant une basse-cour. Un deuxième enclos, entouré de murs sur les côtés nord et est, comprend le logis rectangulaire avec un décrochement sur l'élévation nord, et un pigeonnier dans l'angle Sud-Est. Le mur de clôture est orné par endroit de pilastres sommés de chapiteaux et d'acrotères.Il est interrompu par les piles d'un portail. L'élévation Sud du logis donne sur une terrasse avec un puits et un bassin communiquant avec une vaste prairie. Un bâtiment en ruine servait, selon la tradition, de chapelle. A l'intérieur, le logis a conservé l'escalier, des plafonds à solives, des cheminées, des vantaux de portes du XVIIe siècle. Le logis de Frégeneuil qui présente une longue façade, à un étage, du XVIIIe siècle, qui se termine au centre par un fronton triangulaire et des dépendances du XVIIe siècle. Le Logis de Frégeneuil a été inscrit aux M.H. partiellement le 16/12/1996. Il appartient à une Société privée.
Coordonnées par GPS : 45° 37' 54,84" Nord, 0° 11' 30,12" Est


* LE LOGIS DU FRENE A JUILLAC-LE-COQ - 16130 (Hôtel de Charme):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Rosier

Le Logis du Frêne est un château bâti à Juillac-le-Coq, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en pore France. Le Logis du Frêne a été construit à flanc de coteau. Il porte la date de 1589, inscrite près de l'oriel qui orne la façade du logis. Le portail et les tours de l'enceinte semblent bien dater, eux aussi, de la fin du XVIe siècle. Le Logis du Frêne a appartenu à l'ancienne possession des Familles de Verdelin et de Brémond d'Ars. Le Logis du Frêne a été aménagé, depuis, en un agréable Hôtel de Charme.
Coordonnées par GPS : 45° 35' 24" Nord, 0° 15' 35" Ouest


* LE CHATEAU DE GADEMOULIN A GENSAC-LA-PALLUE - 16130 (Hôtel de Luxe) :

Photo de Dirk Heuer

Le Château de Gademoulin est un château bâti à Gensac-La-Pallue, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. L'actuel Château de Gademoulins a été reconstruit à partir de 1835, dans un style Néogothique. Depuis un an, le nouveau propriétaire, Paul Poziumschi, a lancé un autre chantier pharaonique à Gensac-La-Pallue. Le Château de Gademoulin, reconstruit fin XIXe sur les ruines d'un logis charentais, se transforme lentement en un Hôtel très haut de gamme de 45 chambres, 8 suites, 2 restaurants, des salles de conférence et vue sur la Charente. Paul Poziumschi a chiffré les travaux à 9 millions d'euros.
Adresse : Château de Gademoulin - 22 Chemin de Gademoulin, 16130 Gensac-la-Pallue
Coordonnées par GPS : 45° 40' 46" Nord, 0° 15' 32" Ouest


- LE CHATEAU DE GARDE-EPEE A SAINT-BRICE - 16100 (Société Privée):


Le Château de Garde-Epée est un château bâti à Saint Brice, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il date du XVIe siècle. Il a été construit de 1553 à 1562. Château de Garde-Epée possède un ouvrage d'entrée et de beaux pigeonniers qui datent du XVIe siècle. Il appartenait au sieur Ancelin. Le château est inscrit aux M.H. depuis 1973. Le Château de Garde-Epée aujourd'hui appartient à une société privée. Il est fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 41' 22" Nord, 0° 15' 37" Ouest


* LE CHATEAU DE GERMEVILLE A ORADOUR - 16140 :


Le Château de GermevilLe est un château bâti à Oradour, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. L'actuel château de Germeville a été construit, après 1870, à l'emplacement du logis du XVIIIe siècle, qui avait remplacé la maison forte détruite. Sa chapelle date de 1874.
Coordonnées par GPS : 45° 54' 27" Nord, 0° 01' 50" Ouest


* LE CHATEAU DE GERMEVILLE A AIGRE - 16140 :


Le Château de Germeville est un château bâti à Aigre, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Germeville situé au lieu-dit Crève-Cœur a été construit après 1870 à la place d'un château dont les bâtiments étaient disposés autour d'une cour carrée. Le château est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 53' 43" Nord, 0° 00' 41" Est


- LE CHATEAU DE GONDEVILLE A MAINXE-GONDEVILLE - 16200 (Mairie):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Gondeville est un ancien château bâti à Mainxe-Gondeville, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa constructon date du début du XVIIIe siècle, pour les Laisné, dont les armes ornent la grille de son portail. Sur le cadastre de 1849, les différents corps de bâtiment sont disposés autour d'une vaste cour rectangulaire: il ne subsiste actuellement que le logis à l'Est, une partie des communs au Nord, un puits et le portail au Sud. Le Logis du Château de Gondeville est devenu la Mairie de Mainxe-Gondeville, en 1947.
Coordonnées par GPS : 45° 36' 57,6" Nord, 0° 08' 53,88" Ouest


- LE CHATEAU DE GORCE A PLEUVILLE - 16490 :

CC BY-SA 4.0

Le Château de Gorce est un château bâti à Pleuville, dans le Confolentais, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Son Propriétaire initial était Antoine de Fontlebon. La constuction du Château de Gorce date du XVe siècle. L'existence de la famille de Fontlebon est attestée par des dons depuis 1160 mais ce n'est qu'en 1473, qu'un texte cita Antoine de Fontlebon comme seigneur de Gorce. Le fief passa, par succession jusqu'à Jean d'Asnière qui le vendit en viager à Jacques du Verrier de Boulzat, en 1787, qui n'émigra pas. Le Château de Gorce a été vendu plusieurs fois au XXe siècle. Le Château de Gorce actuel date de la fin du Moyen Age. Les bâtiments forment un U composé du châtelet d'entrée qui communique avec le logis par un pont volant et d'un bâtiment de commun attenant et, de part et d'autre d'une cour ouverte, des communs dont l'aile sud est cantonnée, aux extrémités, d'une tour de section carrée. Le donjon, couronné de machicoulis est flanqué de tourelles en encorbellement. Les rainures correspondant au pont-levis sont encore visibles ainsi que sur le logis. Le Logis de Gorce est flanqué d'une tour ronde coiffée d'une poivrière et d'une tourelle d'escalier polygonale. La porte est ornée de pilastres de style renaissance et le linteau est marqué d'un écusson parfaitement conservé. Une partie des communs remonte au XVIIe siècle avec la date de 1654, gravée sur une poutre. Le Château de Gorce a été inscrit aux M.H. depuis le 14/10/2002. Il y a 3 châteaux à découvrir sur la commune de Pleuville : le Château de Gorce, le Château de la Grollière et le Château de Pleuville, situé au bourg, du XVIIe siècle très remanié au XIXe siècle.
Coordonnées par GPS : 46° 04' 07" Nord, 0° 29' 47" Est


- LE CHATEAU DE GOURVILLE A GOURVILLE - 16500 (Location de Salles):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Gourville est un château bâti à Gourville, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date du XIIe au XVe siècle. Il appartenait au Seigneur Hélie de Gourville. Le Château de Gourville est une magnifique demeure seigneuriale qui compte 1000 ans d'histoire. Il est de style Médiéval. C'est une forteresse imposante et dont toute l'architecture est fonction de propriétés défensives. Le Château de Gourville est entouré de douves sèches. L'entrée se fait par un pont-levis qui donne accès à une salle romane datant du XIIe siècle. Le gros donjon carré a conservé une galerie de mâchicoulis sous son toit pyramidal en ardoise. Les tours de défense et la tourelle en demi-lune sont les parties les plus anciennes du Château de Gourvillr, et dateraient du XIIIe siècle. Le corps d'habitation date de la fin du XVe siècle. Le Château de Gourville reçut dans ses murs, les rois : Charles Quint, Henri IV, Louis XIV. Il a aussi hébergé des persoonages importants : François de La Rochefoucauld, Louvois et même le Président de la République Félix Faure. Le Château de Gourville est une propriété que vous pourrez louer, ouverte au Public, pour la location de ses salles et fêter vos évènements privés (Fiançailles, Mariages, Départ en retraite, etc.).
Coordonnées par GPS : 45° 49' 48" Nord, 0° 00' 36" Ouest


* LE MANOIR DE GRAGONE A BESSE - 16140 :


Le Manoir de Gragonne est un manoir bâti à Besse, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Manoir de Gragonne date de la 1ère moitié du XVIIe siècle et du XIXe siècle. Le Manoir de Gragonne a été très remanié au XIXe siècle. Le Manoir de Gragonne comporte une cour et des communs.
Coordonnées par GPS : 45° 57' 22" Nord, 0° 04' 28" Est


* LE MANOIR LA GRAND-MAISON OU LOGIS DE LA GRAND-MAISON A BESSE - 16140 :


Le Manoir la Grand-Maison appelé aussi le Logis la Grand-Maison est un manoir bâti à Bessé, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il était déjà mentionné au XVe siècle. Le Manoir la Grand-Maison est composé d'un jardin, de communs et d'un pigeonnier.
Coordonnées par GPS : 45° 57' 22" Nord, 0° 04' 28" Est


* LE LOGIS DE LA GRANDE-HOUMADE A CHERVES-RICHEMONT - 16370 :


Le Logis de la Grande Houmade est un logis bâti à Cherves-Richemont, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Les pavillons datent de la seonde moitié du XIXe siècles. Il n'apparait aps sur le cadastre de 1821. Le logis eut plusieurs propriétaires : les du Bourg, les Taschet, les Lhoumeau, et les Delaunay. En 1631, Marthe du Bourg arrente une maison de L’Houmade à J. Taschet. Le 25 juin 1768, alors que la famille Taschet acquiert la commanderie de Richemont, ils sont toujours possesseurs du Logis de la Grande-Houmade. Le logis se présente un plan en H. Le corps principal d’habitation, surmonté de balustres, est encadré par 2 pavillons rectangulaires recouverts d’une toiture à la Mansart. La Grande-Houmade conserve, avec ses vastes dépendances, une fuie ronde. Mr Delaunay est aujourd'hui le propriétaire du Logis de la Grande-Houmade.
Coordonnées par GPS : 45° 44° 39" Nord, 0° 21' 07" Ouest


* LE CHATEAU DE GREGUEUIL A RUFFEC - 16700 (Location de salles) :


Le Château de Grégueuil est un château bâti près de Ruffec, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Grégueuil date de 1665. Il a été remanié au XIXe siècle. Deux tours, une ronde et une carrée en sont séparées et l'encadrent. Depuis, le Château de Grégueuil et son Domaine vous accueillent pour y fêter vos évènements professionnels et privés(Mariages, fêtes, fiançailles, départ en retraite).
Adresse : Château de Greigueuil, 10 route Greigueuil 16700 Condac
Coordonnées par GPS : 46° 01' 43" Nord, 0° 11' 57" Est


- LE CHATEAU DE LA GROLLIERE A PLEUVILLE - 16490 (Location de salle/Gites)

Photo Domaine de la Grollière

Le Chateau de la Grollière est un chateau bâti au lieu-dit la Grollière, à Pleuville, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de la Grollière date de 1880. Vous y trouverez des gites ou pourrez y louer une salle pour votre mariage. Prendre la direction Ouest vers la D314. Prendre à gauche sur la D314. Prendre à gauche sur la D30.Il y a 3 châteaux à découvrir sur la commune de Pleuville : le Château de Gorce, le Château de la Grollière et le Château de Pleuville, situé au bourg, du XVIIe siècle très remanié au XIXe siècle.
Site web : Gites du Domaine de la Grollière
Adresse : Gites du Domaine de la Grollière - La Grollière, 16490 PLEUVILLE - Tel : 33 6 07 71 03 79
Coordonnées approximatives par GPS : 46° 05' 28" Nord, 0° 29' 48" Est


* LE MANOIR DE GUEUCHE A ALLOUE - 16490 :


Le Manoir de Gueuche est un château bâti à Alloué, dans le département de la Charente,en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il a conservé sa structure du XIVe siècle bien qu'une grande partie des murs aient été remontés vers 1870, date inscrite sur le linteau de la porte. Il est de plan rectangulaire avec cave voûtée en sous-sol, un étage et un comble couvert d'un haut toit à croupes en tuiles plates. La tour d'escalier accolée au sud-est coiffée d'un toit conique en ardoises possède des archères. Les dépendances ont été ajoutées au XIXe siècle et figurent, en partie sur le plan cadastral de 1835, (la grange a été agrandie à la fin du XIXe siècle). Il existe d'autres châteaux sur la commune de Alloué à découvrir : Le Château de l'Age, le Château de Beau-Chêne, le château de Massignac (privé), le Manoir de Gueuche, le Manoir du Pavillon et le Logis de la Vergne.
Coordonnées par GPS : 46° 01' 38" Nord, 0° 30' 57" Est


- LE CHATEAU DE GURAT A GURAT - 16320 (Chambres d'Hôtes):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Gurat est un château bâti à Gurat, dans le département de la Charente,en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Gurat est situé au centre du bourg de Gurat, à côté de l'église et de la mairie. Le Château de Gurat est un ensemble architectural datant du XV° siècle. Aujourd'hui, il sert de gîte d'Hôtes dans un cadre agréable. Il y a cinq gites d'hotes, meublées, indépendants sur le Domaine du Château de Gurat qui date du XVe siècle. Le Château de Gurat est entouré de 5 hectares de bois et de prés pour vous ressourcer.
Adresse : Chateau de Gurat - 1 rue de Lavalette - Gurat 16320 - Tel +33 (0)5 16 09 82 95 - Réservation : david@gurat.ko.uk
Site web : Château de Gurat
Coordonnées par GPS : 45° 25' 49" Nord, 0° 16' 13" Est


- LE CHATEAU DU HAUT-LOGIS OU CHATEAU DE JUILLAGUET A JUILLAGUET - 16320 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château du Haut-Logis est un manoir bâti à Juillaguet, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitiane, en France. Le Château de Juillaguet appelé aussi le Logis, ou Chateau du Haut-Logis, situé à Juillaguet. Deux niveaux de forme rectangulaire, prolongé à l'Est, par un gros pavillon, coiffé d'une toiture à 4 pans. Le Château de Juillaguet est appelé aussi Logis, ou Haut-Logis, est situé au bourg.
Coordonnées approximatives par GPS : 45° 28' 43" Nord, 0° 12' 49" Est


- LE CLOS DES HOMMES A TUSSON - 16140 :

CC BY-SA 3.0

Le Clos des Hommes est bâti à Tusson, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France.
Coordonnées par GPS : 45° 55' 57,04" Nord, 0° 3' 58,43" Est


* LE CHATEAU D'HORTE A GRASSAC - 16380 :


Le Château d'Horte est un château bâti à Grassac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il est situé à 1 km au nord-ouest de Grassac. L'ancien château d'Horte, ruiné, a donné son nom à la forêt, à moins que ce soit la ferme Horte, située à son pied, non loin du bourg. Joseph Chérade de Montbron (1768-1852), Comte de Montbron, Député de la Haute-Vienne, est né au Château d'Horte.
Coordonnées par GPS : 45° 35' 12" Nord, 0° 24' 13" Est


- LE CHATEAU DE JUILLAC-LE-COQ A JUILLAC-LE-COQ - 16130 (Visites/Eté):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de Juillac-le-Coq est un château bâti à Juillac-le-Coq, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Au Château de Juillac-le-Coq, des travaux eurent lieu, en 1594 puis, tout au long du XVIIe siècle. On découvre son portail, avec une grande et petite porte en plein cintre et, sur les mâchicoulis, une murette avec une rangée de pinacles baroques ornés de rosaces. La tourelle polygonale couverte d'un toit à pans attenante et sa grange dateraient du XVIe siècle. La tour servait alors de prison. Le Château de Juillac-le-Coq a été très remanié au XIXe siècle. Le Château de Juillac-le-Coq est ouvert au Public, chaque été, pour une dégustation et la vente de Pineau des Charentes et de Cognac. Il existe un autre château sur la commune à découvrir : le Château de Beauregard.
Coordonnées par GPS : 45° 35' 20" Nord, 0° 15' 01" Ouest


- LE CHATEAU DE JUYERS A CHAMPAGNE-MOUTON - 16350 (Privé)

CC BY-SA 3.0 - Photo de Mathieuselle

Le Château de Juyers est un château bâti à Champagne-Mouton, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Les premiers seigneurs connus sont Guy Vilain qui rend aveu pour ses terres de Juyers en 1408, puis Pierre de Nouzières qui fut seigneur de Juyers en 1465. Il revient par mariage à Charles Chrestien au XVIe siècle puis vers 1649, Juyers passe à la famille de Goret, des magistrats protestants qui revinrent au catholicisme et conserveront le château jusqu'à la Révolution. Le logis, le pavillon et les dépendances ont été construits au XVIIe siècle, la deuxième moitié du logis et le deuxième pavillon n'ont jamais été construits. Le château de Juyers est bien vivible et date du XVe siècle. Il est composé, autour d'une cour, d'un logis avec rez-de-chaussée, étage et étage de comble percé de 4 lucarnes et d'un pavillon de deux étages à haute toiture couverte de tuiles plates et couronnée par deux girouettes. Le logis est construit sur une cave voûtée en plein cintre. Les dépendances sont disposées sur les 3 côtés de la cour. Près de la rivière, 2 tours arasées circulaires possèdent chacune une porte à traverse et des meurtrières, reliées, par un mur, forment avec les 3 ailes des dépendances, au Nord-Est, un rectangle régulier.
Coordonnées par GPS : 45° 59' 33" Nord, 0° 24' 45" Est


- LE LOGIS DE LAFONT A BARBEZIEUX-SAINT-HILAIRE - 16300 (Location/Films):


Le Logis de Lafont est un logis bâti à Barbezieux-Saint-Hilaire, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Logis de Lafont se loue pour tourner des films.
Coordonnées approximatives par GPS : 45° 28' 25" Nord, 0° 09' 15" Ouest


- LE CHATEAU DE LAVAUD A LAVAUD-MONTBRON - 16220 (Chambres d'Hôtes) :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Père Igor

Le Château de Lavaud est un château bâti à Lavaud-Montbron, en bordure de la Tardoire, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Lavaud se situe au bord de la Tardoire. En bordure de la Tardoire, l'édifice flanqué de deux grandes tours à poivrière fut la propriété au XIXe siècle, de la branche ainée de la Famille Le Francois des Courtis de la Groye. Le Château de Lavaud a été, depuis, aménagé en Chambres d'Hôtes. Aussi incroyable que cela paraisse, le village de Montbron totalise pas moins de 8 châteaux à découvrir : le Château de Marendat, le Château de Menet, le Vieux Château, le Château de Montgaudier, le Château de Chabrot, le Château de Ferrières et le Château de Lavaud (Chambres d'hôtes).
Coordonnées par GPS : 45° 40' 47" Nord, 0° 30' 15" Est


* LE CHATEAU MANOIR DE LA LECHE A MAGNAC-SUR-TOUVRE 16600 (Chambres d'Hôtes):


Le Château-Manoir de la Lèche est un château bâti à Touvre, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il est ouvert de 9h a 21H. Le Château Manoir de la Lèche vous accueille dans un manoir construit au XVIIe siècle. Il est inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Château-Manoir de la Lèche possède un grand parc et un jardin fleuri. Vous trouverez au Château Manoir de la Sèche des Chambres d'Hôtes agréables.
Adresse : Château Manoir de la Lèche. 3, route de la Sablière - 16600 Magnac-sur-Touve - Tél : 06 60 43 60 82
Coordonnées par GPS : 45° 39' 59" Nord, 0° 14' 18" Est


- LE CHATEAU DE LA LEOTARDIE A NONAC - 16190 (Privé):

CC BY-SA 3.0 - Photo de JLPC

Le Château de la Léotardie est un château bâti à Nonac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Léotardie est un château fort, de style Médiéval, coontruit au XVe siècle. Situé à 1 km à l'Est de Nonac, le Château de la Léotardie fut un ensemble fermé et fortifié autour d'une cour. Il a été construit sous Hélie Léotard, archidiacre de Bourges, au XIIIe siècle, attaché à la maison de Hugues le Brun, Comte d'Angoulême. Il reste une tour carrée crénelée du XIVe siècle, un corps de logis qui date du XVe siècle. Les étages sont accessibles par un escalier à vis dans une tourelle octogonale sur contrefort. Une galerie Renaissance est d'âge indéterminé car elle aurait pu être construite par réemploi des éléments d'un cloître. Il a été remanié au XVIIIe siècle puis, un peu plus tard. Le Château de la Léotardie est inscrit aux M.H. le 13/04/1944 pour ses façades et ses toitures. Le Château de la Léotardie est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 25' 22,1" Nord, 0° 4' 3,1" Est


- LE CHATEAU DE LERSE A PERIGNAC - 16250 (Location de salles) :

Photo abcsalles

Le Chateau de Lerse est bâti à Pérignac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château se loue sur 3 jours pour un montant compris entre 7 000 euros et 12 000 euros. Restauration et Traitur imposés. Nous travaillons avec Traiteur Évents pour toute nos réceptions. 200 à 300 personnes maximum.
Bienvenue au Château de Lerse, situé au cœur du vignoble de château est situé à 6 kms au sud de Blanzac-Porcheresse sur la D10 en direction de Montmoreau St Cybard, à 30 min d'Angoulê propriétaires Mike et Selina,vous ouvrent les portes de leur demeure du 15ème siècle, comprenant 7 chambres très confortables et un gîte pour 6 et un pigeonnier. Un espace Glamping ,tentes luxes safaris a été aménagé au bord de l'étang avec 7 chambres, les toilettes et les douches pour y loger 14 personnes. Le lieu peut accueillir désormais 36 personnes sur le site et s'est agrandi depuis 2021, avec l'aménagement du Moulin de Lerse.
Site web : Château de Lerse
adresse : Adresse : Château de Lerse, 16250 Pérignac - Téléphone : 05 45 25 95 90
Coordonnées approximatives par GPS : 45° 27' 55" Nord, 0° 04' 42" Est


- LE CHATEAU DE LIGNERES A ROUILLAC - 16170 (Domaine Viticole):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Sdo216

Le Château de Lignères est un château bâti à Rouillac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le château de Lignères est un château de style néo-Renaissance construit en 1872. Le Château de Lignères appartenait, au XVIIIe siècle, à la Famille La Porte aux Loups. Le château de plan rectangulaire, à un étage est flanqué de deux tours carrées, hautes de 2 étages. Chacun de ces 3 éléments est coiffé d'un toit d'ardoise percé de lucarnes à frontons triangulaires ornés de pinacles. Une tourelle en surplomb, deux terrasses en une serre complètent cette élégante demeure qui est devenue le lieu de réception des invités de marque de la société exploitant le domaine La famille Rémy-Martin y installa chais et distillerie d'un côté de la route, et construisit le château de Lignères en 1872 au centre d'un parc. La distillerie et les chais des établissements Rémy Martin datent de la fin du XIXe siècle. Le logement patronal a été construit entre 1892 et 1898. Les chais sont en rez-de-chaussée sauf le chai Sainte-Marthe qui a un étage. La cité ouvrière, l'orangerie, la tonnellerie, le bureau, la conciergerie, l'écurie sont typique de l'époque. L'ancienne distillerie comprenait huit chaudières de 15 hl.La propriété Château de Lignères, après avoir appartenu pendant une dizaine d'années à Madame Eléonore Orséro, auparavant viticultrice en Algérie, est achetée par la société Ricard en 1965 (Cognac Bisquit, Ricard S.A). Elle fait construire, en 1974, une nouvelle d istillerie avec 56 chaudières de 25 hl de Maresté, 38 citernes de 2500 hl en béton émaillé et de nouveaux chais de vieillissement, automatisés et contrôlés par ordinateur pour loger 30 000 fûts de 550 hl. L'effectif en 1990 était de 120 personnes. La propriété couvrait 190 ha de vignes. La distillerie est probablement la plus grande d'Europe et le vignoble qui couvre 205 ha d'un seul tenant est le plus grand de la région du Cognac. En mars 2009, le groupe Pernod Ricard a cédé la Marque de Cognac Bisquit au Groupe sud-africain Distell. Le château de Lignères a fourni le décor d'une partie du film Bang-Bang du réalisateur Serge Piolet avec Sheila. Ce film a été tourné sur l'île de Bendor et au Château de Lignères, deux propriétés du principal mécène du film, Paul Ricard.
Adresse : Château_de_Ligneres - RW4W+62, 16170 Rouillac
Coordonnées par GPS : 45° 48' 22 Nord, 0° 03' 14 Ouest


- LE CHATEAU DE LIGNIERES A LIGNIERES-SONNEVILLE - 16130 (Mairie):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Lignières est un château bâti à Lignières-Sonneville, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Lignières actuel date du XVIIe siècle. L'Architecte était Jehan Cosset. Son premier propriétaire était Charles Poussard. En 1116, un Geoffroy de Lignières fut mentionné dans le cartulaire de l'abbaye de La Couronne. En 1493, Guy Poussard obtient droit de Haute Justice pour sa seigneurie de Lignières. Le Château actuel a été construit au XVIIe siècle. Le Château de Lignières est classé aux M.H. depuis 1977. Il est entouré de douves en eau. La Mairie de Lignières-Sonneville a été installée dans les murs du Château de Lignières. C'est un château inscrit aux M.H. depuis 1973 et classé aux M.H. depuis 1971. Il existe 2 châteaux et 1 Logis sur la commune de Lignières-Sonneville : Le Château de Lignières, entouré par l'eau et par les lavoirs, est classé aux M.H. depuis 1977 et le Logis de Chez Ballet, de la fin du XVIIe siècle, inscrit aux M.H.
Coordonnées par GPS : 45° 33' 28" Nord, 0° 10' 57" Ouest


* LE CHATEAU DES LOGES A AIGRE - 16140 (Privé) :


Le Château des Loges est un château bâti à Aigre, dans le département de la Charente, en région Nouvelle Aquitaine, en France. Le château des Loges, situé au lieu-dit Crève-Cœur, a été construit après 1870, à la place d'un ancien château dont les bâtiments étaient disposés autour d'une cour carrée. Il date du 3ème quart du XIXe siècle. L'architecte est inconnu. Le Château des Loges comporte un étage carré. C'est une propriété privée, fermée au Public. Il existe aussi le Château de Saint-Meixants (3eme quart 15e siècle) sur la commune à découvrir.
Coordonnées par GPS : 45° 53' 43" Nord, 0° 00' 41" Est


* LE MANOIR LE LOGIS A BESSE - 16140 :


Le Manoir le Logis est un manoir bâti à Bessé, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Manoir Le Logis date de 1642.
Coordonnées par GPS : 45° 57' 22" Nord, 0° 04' 28" Est


- LE CHATEAU DE LONDIGNY AU HAMEAU DE LE PEU - 16 (Gite et Chambres d'Hôtes):


Le Château de Londigny est un château bâti au Hameau le Peu, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Londigny est mentionné pour la première fois au XVème siècle, comme étant la propriété de Jean Jousserand, écuyer, seigneur de Laire, dont la famille conserva le domaine jusque vers le milieu de XVIIème siècle. Puis Londigny passa successivement aux familles de Touchimbert et de Lameth. Le château actuel, de style néo-gothique, a été érigé en 1881, pour Léopold Auguste Prévost Sansac, Marquis de Touchimbert et son gendre Joseph Ambroise Antoine Alfred de Lameth (Comte puis en 1904 Marquis de Bussy). Reconstruit dans l’esprit de Viollet-le-Duc, c’est une imposante réalisation du XIXe siècle. Il constitue un mélange surprenant d’architecture néo-Gothique et néo-Renaissance. Il est pour la majeure partie l’œuvre du Marquis de Lameth. Au XVe siècle, il n’existait qu’une petite gentilhommière qui était la propriété de Jean Jousserand, écuyer, seigneur de Laire. Côté cour, il se compose d’un long corps de logis rectangulaire, doté d’un pavillon en avant corps, avec aile en retour. La façade est agrémentée d’une décoration riche et variée. Côté jardin, le Château de Londigny présente un aspect sensiblement différent. L’une des extremités est dotée d’une tour circulaire, tandis que l’aile en retour est flanquée d’une haute tour, rappelant le donjon médiéval. A proximité du Château de Londigny s’étendent d’importantes dépendances autrefois occupées par une conciergerie, les écuries et les granges. Les chambres d'hôtes sont situées dans l'authentique Château des Chevaliers de Londigny. Le gîte de la Conciergerie situé à l'entrée du parc vous permettra de séjourner toute l'année en famille ou entre amis jusqu'à 6 personnes.
Sélectionnez l'hébergement de votre choix et réservez en ligne en fonction des disponibilités.
Le château est ouvert d'avril à octobre, sauf exceptions ou groupe.
Informations et Réservations : Tel : 05 45 30 68 94
Site web : Château des Chevaliers de Londigny
Coordonnées par GPS : 46° 4’ 27” Nord, 0° 8’ 16” Est


* LE FIEF DE LUMERAC A MARTHON - 16380 :


Le Fief de Limérac est bâti à Marthon, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il relève de l'Evêché d'Angoulême. Au XIIIe siècle, le Fief de Lumérac appartient à la Famille Amigon, d'où il passe dans la Famille Vigier. En 1541, le Seigneur de Limérac est Vincent Hastelet, écuyer, Maître de forges de Planchemesnier et, en 1554. La châtellenie de Marthon est, jusqu'à la Révolution, l'une des plus importantes de l'Angoumois. Sa juridiction s'étend sur quatorze paroisses et ses seigneurs ont droit de haute, moyenne et basse justice dans toute l'étendue de la châtellenie. La situation de Marthon, aux confins de l'Angoumois et du Périgord, en fait une possession importante pour ses seigneurs qui, de là, peuvent surveiller toute la vallée du Bandiat. Le témoin de cette ancienne splendeur est le vieux donjon, à moitié démantelé, qui domine le bourg. Le plus ancien seigneur que l'on connaisse est Hugues de Marthon, fils de Robert de Montbron, lui-même petit-fils d'Hugues III de Lusignan, qui meurt dans les premières années du xiie siècle. Il laisse trois enfants, dont l'aîné, Robert de Marthon, lui succède dans la baronnie. Ce dernier est un grand bienfaiteur de l'Église, faisant notamment d'importantes donations aux abbayes de Grosbot et La Couronne. Robert de Marthon s'est marié avec Emma de La Rochefoucauld, fille d'Adémar et héritière de Gui III de La Rochefoucauld. Après lui, la baronnie de Marthon passe aux mains de la famille de La Rochefoucauld, par Guy, fils d'Emma de La Rochefoucauld et Robert de Marthon. Gui a relevé le nom de La Rochefoucauld. Il apparaît dans la généalogie comme Gui IV de la Rochefoucauld, seigneur de La Rochefoucauld, Verteuil, Marthon et Blanzac. Pendant la Guerre de Cent Ans, les Seigneurs de Marthon restent fidèles aux rois de France, en défendant vaillamment leur cause. Aussi, dans la nuit du 5 au 6 mai 1347, les Anglais mettent le feu au Château de Marthon et ravagent toute la châtellenie. Plus tard, lors des démêlés du roi Louis XI, avec son frère Charles, Duc de Guyenne, l'armée royale trouve, dans le Château de Marthon, un appui solide. Jusqu'au xvie siècle, la Baronnie de Marthon appartient aux aînés de la Famille de La Rochefoucauld. Mais en 1521 ou 1522, François Ier de La Rochefoucauld et sa femme, Louise de Crussol, abandonnent Marthon à leur fils cadet, Hubert de La Rochefoucauld qui sera le plus remarquable des seigneurs de Marthon ; il entre d'abord dans l'ordre de Malte, qu'il quitte en 1559, pour venir se fixer à Marthon. Lorsqu'éclatent les guerres de religion, alors même que son neveu, François III de La Rochefoucauld, entraîne la plus grande partie de la noblesse angoumoisine dans le parti de la Réforme, le seigneur de Marthon reste fidèle à la foi de ses pères, et se met à la tête des troupes catholiques. N'ayant pu reprendre aux protestants la ville d'Angoulême, il s'empare du château de Vouzan, dont le seigneur se trouve à Orléans, dans les rangs de l'armée protestante de son neveu, et le saccage, ainsi que ceux de Sers et Nanteui. Il vient alors assiéger Cognac, et, ne réussissant pas à reprendre cette place aux protestants, il se dirige vers Châteauneuf, dont il s'empare et où il se fortifie solidement. Lorsque la paix est signée, le Baron Hubert se retire à Marthon, où il meurt en 1566, sans laisser d'enfant. Après sa mort, la Baronnie de Marthon est partagée entre différents membres de la Famille de La Rochefoucauld, et recouvre son unité vers le milieu du XVIIe siècle, avec François de Roye, arrière-petit-neveu du Baron Hubert. Le 4/02/1712, ses héritiers vendent la Baronnie de Marthon à Étienne Chérade, Comte de Montbron. Ses descendants seront dépossédés à la Révolution. Le château est vendu comme bien national à Élie-Léonard Planty, premier maire de la commune en 1790. Ce fief fut légué par Jean Hélie de Colonges, à sa sœur Marguerite, qui a épousé Jacques de Devezeau, Seigneur de Rancogne. Le 1/04/1585, ce dernier vend Limérac à Jean Béchade, Juge assesseur de Marthon, dont le fils Étienne n'a pas d'enfant. Le Fief de Limérac passa donc à Jacques de Fornel, mari d'Anne de Villars. Il existe aussi sur la Commune de Marthon, le Fief de Lumérac, le Château Neuf (1347), le Château de la Couronne (Hôtel) et le Donjon de Marthon.
Coordonnées par GPS : 45° 36' 46" Nord, 0° 26' 43" Est


- LE CHATEAU DE MAILLOU A SAINT-SATURNIN - 16290 (Privé):


Le Château de Maillou est un château bâti à Saint-Saturnin, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. C'est un ancien château fort, de style médiéval, qui fut construit du XVIe au XVIIe siècle. François Nesmond, Conseiller d'État et Président du Parlement de Bordeaux, le fit édifier, en 1580. Le Château de Maillou est un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 39' 25" Nord, 0° 02' 04" Est


- LE LOGIS DU MAINE-GIRAUD OU MANOIR DU MAINE-GIRAUD A CHAMPAGNE-VIGNY - 16250 (Musée/Location de Salle):

CC BY-SA 3.0

Le Logis du Maine-Giraud est un manoir bâti à Champagne-de-Blanzac, rebaptisée Champagne-Vigny, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Manoir du Maine-Giraud date du XVIe siècle. Il a appartenu à Alfred de Vigny de 1827 à 1863 et il y a vécu de 1850 à 1853. Le manoir était déjà au centre d'une propriété et Vigny allait négocier la vente de son vin à Blanzac à l’Hôtel Monte-Christo, rue de la Voûte. Son grand-père, le marquis de Baraudin, avait acheté le Maine-Giraud en 1768 puis la propriété est revenue à sa « douce et spirituelle » tante, Sophie de Baraudin, chanoinesse de l'Ordre souverain de Malte. Alfred de Vigny s'y rend la première fois en 1823, et il écrit alors: « Je fus épris de son aspect mélancolique et grave et en même temps je me sentis le cœur serré à la vue de ses ruines. » Dans ses Mémoires inédits, il écrit aussi : « Le souffle de la Terreur avait traversé cette demeure. » Il refusa de vendre la propriété, la fit restaure peu à peu, remit les terres en valeur, achèta un alambic d'occasion, fit réparer le Manoir du Maine-Giraud, et fit reconstruire l'une des tours. Il méditait et écrivait dans la tourelle, dans une petite pièce en haut de l'escalier en colimaçon. Il lègua le Manoir de Maine-Giraud à Louise Lachaud, fille de Mme Ancelot, qui tenait un salon littéraire parisien. Il passa ensuite aux Philippon, puis fut racheté, en 1938, par la Famille Durand, qui a replanté et développé le vignoble. Il est inscrit aux M.H. depuis 1967. Il est ouvert au Public et abrite, aujourd'hui, le Musée Alfred-de-Vigny. Il est aussi possible de louer une salle au Logis du Maine-Giraud pour votre mariage.
Adresse : Le Logis Le Maine-Giraud, 16250, Champagne-Vigny
Coordonnées par GPS : 45° 29' 49" Nord, 0° 01' 45" Est


* LE CHATEAU DE MARENDAT A MONTBRON - 16220 :


Le Château de Marendat est un château bâti à Montbron, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Aussi incroyable que cela paraisse, le village de Montbron totalise pas moins de 8 châteaux à découvrir : le Château de Marendat, le Château de Menet, le Vieux Château, le Château de Montgaudier, le Château de Chabrot, le Château de Ferrières et le Château de Lavaud.
Coordonnées par GPS : 45° 40' 05" Nord, 0° 30' 06" Est


- LE CHATEAU DE MARTHON OU LA TOUR DU BREUIL A MARTHON - 16380 :


Le Château de Marthon est un château bâti à Marthon, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il ne reste encore debout qu'une tour appelée la Tour du Breuil. C'est une tour fortifiée construite au Xe siècle. Elle appartenait autrefois à la Seigneurie de Marthon. Elle appartient aujourd'hui au Département. Le Château de Marthon était constitué d'une enceinte polygonale dominée par le donjon carré à l'angle Sud-Ouest. Le corps d'habitation s'adossait à la face nord de la tour. Une tourelle a disparu du Château de Marthon. Il possédait une chapelle romane à 2 étages. Le niveau inférieur servait d'abri aux pèlerins. Le niveau supérieur était réservé au seigneur du Château de Marthon. En 1960, le donjon fut arasé d'un mètre. Le Château de Marthon est inscrit aux M.H. depuis 1928.
Coordonnées par GPS : 45° 36' 45" Nord, 0° 26' 44" Est


- LA VIEILLE TOUR DE MARTHON OU DONJON DE MARTHON A MARTHON - 16380 :

CC BY-SA 3.0

La Vieille Tour de Marthon appelée aussi le Donjon de Marthon est le donjon restant de l'ancien Château de Marthon à Marthon, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Donjon de Marthon date du XIIe et XIIIe siècle. Il était appelé autrefois la Tour du Breuil. La Seigneurie de Marthon existait depuis le Xe siècle. Son seigneur initial était Hugues de Marthon, fils cadet né du mariage de Robert de Montberon, avec une fille d'Audouin II, Comte d'Angoulême. Le donjon de Marthon est le dernier vestige de l'ancien château de Marthon, qui s'élevait au Nord-Est, dont il ne reste que l'enceinte. Pendant la Guerre de Cent Ans, les Seigneurs de Marthon restèrent fidèles au roi de France. La nuit de 5 au 6/05/1347, les Anglais surprirent les soldats du château, ravagant et incendiant toute la châtellenie. Au XVe siècle, lors des démêlés du roi Louis XI avec son frère Charles, Duc de Guyenne, l'armée royale trouva un appui solide dans le château. Le nouveau Château de Marthon, situé à l'écart et dont la construction a commencé au XVIe siècle par Hubert de La Rochefoucauld, baron de Marthon, a achevé la ruine de l'ancien château. Il existe aussi sur la Commune de Marthon, le Fief de Lumérac, le Château Neuf (1347), le Château de la Couronne (Hôtel) et le Donjon de Marthon, le Château Sainte-Catherine.
Coordonnées par GPS : 45° 36' 45" Nord, 0° 26' 44" Est


- LE MAS MARTEAU A CONFOLENS - 16500 (Se Visite):


Le Mas Marteau est une maison forte bâtie à Confolens, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Mas Marteau est situé à environ 34,97 kms d'Aunac. Cette maison forte date du XVe siècle. Elle est typique de l’architecture des manoirs défensifs de la région Charente. Elle comporte un corps de logis principal, orné de fenêtres à meneaux avec une tour escalier en demi-hors-d’œuvre. La cour, autrefois fermée par un mur d’enceinte de 6 mètres de haut, est flanquée de 2 tours défensives, dont une, aujourd’hui, est partiellement arasée. A proximité, on aperçoit une chapelle. La visite de l'intérieur comprend les pièces du rez-de-chaussée du bâtiment principal, la tour d'escalier, la chapelle et les deux tours isolées. Le Mas Marteau est ouvert au Public.
Adresse : Le Mas Marteau Route de Niort, 16500 Confolens
Coordonnées par GPS : 46° 00' 52" Nord, 0° 40' 24" Est


* LE CHATEAU DE MASSIGNAC A ALLOUE - 16490 (Privé):


Le Château de Massignac est un château bâti à Alloué, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Massignac date du XVe à 1861. Il possède les grosses tours d'angle et les fenêtres à encadrement et appui moulurés d'un château du XVe siècle. Les tours d'angles circulaires sont acompagnées d'un escalier. C'est un bâtiment rectangulaire flanqué de grosses tours d'angle rondes. Ces tours d'angles circulaires sont carrées à l'intérieur, munies de plusieurs archères canonnières. Il est organisé en deux grandes pièces, séparées, par un large couloir. Ses fenêtres à encadrement et appui moulurés sont d'un château du XVe siècle. Le Château de Massignac a été remanié en 1861 avec l'installation d'un escalier. C'est à cette occasion que la tour d'escalier a été détruite et des ouvertures furent percées. A la Révolution, le Château de Massignac fut vendu. Depuis, le Château de Massignac est inscrit aux M.H. Le Château de Massignac est privé, fermé au Public. Il existe d'autres châteaux sur la commune de Alloué à découvrir : Le Château de l'Age, le Château de Beau-Chêne, le château de Massignac (privé), le Manoir de Gueuche, le Manoir du Pavillon et le Logis de la Vergne.
Coordonnées par GPS : 46° 00' 06" Nord, 0° 31' 52" Est


- LE LOGIS DE MAUMONT A MAGNAC-SUR-TOUVRE - 16600 :

CC BY-SA 3.0

Le Logis de Maumont est un logis bâti à Magnac-sur-Touvre, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il est situé à côté de la Papeterie de Maumont. La construction du Logis de Maumont date du XVIe siècle mais il fut ensuite remanié au XIXe siècle. Il a appartenu successivement aux La Rochefoucauld (François, seigneur de Bayers, en 1603), puis en 1608, à Raymond de Forgue, Seigneur de la Rochandry, puis, quelques années plus tard, il ira, dans la Famille Fé, qui le gardera jusqu'au XIXe siècle.
Coordonnées par GPS : 45° 39' 59" Nord, 0° 14' 18" Est


- LE CHATEAU DE MENET A MONTBRON - 16220 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Menet est un ancien château bâti à Chambron, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Menet date du XVIe, XVIIe et XIXe Siècle. Un château existait déjà au XIIIe siècle. L'édifice actuel aurait été édifié au XVIe siècle, terminé ou remanié au XVIIe siècle. Il domine la vallée, à partir d'une terrasse à balustres. Un ensemble de communs s'aligne le long de la cour d'honneur, au Nord. Le corps de logis principal est allongé, à un étage, et flanqué de 5 tourelles dont la plus ancienne est celle qui abrite l'escalier à vis, au centre de la façade sur cour au nord. Sur cette même façade, ont été gardées les fenêtres autrefois à meneaux, témoins de la construction du XVIe siècle. Au rez-de-chaussée, toutes les ouvertures du corps central ont été repercées, en de grandes fenêtres ou des portes fenêtres plein cintre, à la Restauration. A cette même époque, le décor intérieur a été modifié. La chapelle se trouve surla façade latérale Est. Le Château de Menet dévoile ses 3 tourelles, dont une des tourelles est placée, au centre de sa façade. Les tourelles dateraient du XVIe siècle. Le Château de Menet est inscrit aux M.H. depuis 1983. C'est une propriété privée, fermée au Public. Aussi incroyable que cela paraisse, le village de Montbron totalise pas moins de 8 châteaux à découvrir : le Château de Marendat, le Château de Menet, le Vieux Château, le Château de Montgaudier, le Château de Chabrot, le Château de Ferrières et le Château de Lavaud.
Coordonnées par GPS : 45° 40' 05" Nord, 0° 30' 06" Est


- LE CHATEAU DE LA MERCERIE A MAGNAC-LAVALETTE-VILLARS - 16320 (Se Visite/Et2):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jfda

Le Château de la Mercerie est un château bâti à Magnac-Lavalette-Villars, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de la Mercerie aura lieu du XIXe au XXe siècle. Il est de style Renaissance Italienne et Néogothique. Il appartenait initialement à la Famille Réthoré. Le Château de la Mercerie sera agrandi au XXe siècle, dans un style classique Renaissance Italienne. En 1924, grâce à la générosité de leur oncle, les frères Réthoré, Raymond, industriel puis député gaulliste de la Charente, et Alphonse, architecte autodidacte, achètent le Domaine de 600 ha à la Famille Mesnaud de Saint-Paul, qui avait hérité du lieu, par le mariage en 1799 de Paul Mesnaud de Saint-Paul avec Marie-Julie Rousseau de Magnac de la Mercerie. En 1939, les deux frères entreprennent l'extension du château et décident de le transformer en un Versailles charentais, par la construction d'une longue façade de style Renaissance italienne, qui a lieu en 1947, à l'aide d'une vingtaine d'ouvriers mais s'arrêtera, en 1970, faute d'argent. Toutes les pièces XIXe siècle sont agrémentées d'un décor somptueux, mobilier, peintures, collections de sculptures. Ils acquièrent ainsi lors de la vente du mobilier de la 11ème Duchesse de La Rochefoucauld (1866-1933) au château charentais éponyme, des meubles présumés provenir du Comte puis Prince Orlov (1787-1862). Raymond Réthoré voyage et rapporte de l'étranger peintures, marbres, boiseries, statues, lustres, lambris et autres trésors, et même, un temps, un restaurateur italien est chargé des collections. Un temps attaché au cabinet de Charles de Gaulle, Président de la République, il invite d'importantes personnalités françaises et étrangères à visiter ce grand chantier. Les deux frères n'arrivent pas à léguer le château au Département, ni à l'Assemblée nationale, ni à la Ville d'Angoulême, qui accepte cependant les 2 068 volumes de la bibliothèque, composé d'un important fond de livres rares sur l'Architecture. Alphonse meurt en 1983 et Raymond en 1986. Leur héritier, sans parenté, vend les collections pour faire face aux dettes, lors d'une vente aux enchères en 1987. En 1988, le Château de la Mercerie est racheté par Bernard Baruch Steinitz (1933-2012), célèbre antiquaire parisien, qui ne l'entretient pas. En 2002 un projet de restauration est élaboré par Isabel Guérin, qui souhaitait rendre vie en accueillant des collections d'art contemporain. En 2008, le Château de la Mercerie est vendu à la Société Volta. Antoine Ménard, est Président de la Foncière Volta, société immobilière parisienne, au Patrimoine de 150 millions d'euros. Le 22/08/ 2011, un bail emphytéotique de 75 ans est signé. A l'aide de l'association Saint-Étienne Patrimoine, la restauration du château débute sur les parties construites et les œuvres d'art, afin de permettre au Public de le visiter à partir de l'été 2013. Le restaurateur italien est chargé des collections, 4 mois par an. Un Triomphe du Christ d'1 Tonne a été hissé au plafond d'une hauteur de 8,70m. Une façade de 220 mètres de large, d'une profondeur de 20 mètres et de 15 mètres de haut est accolée à partir de 1947 au sud-est du manoir primitif - qu'il était prévu de démolir par souci d'unité stylistique - imitant l'architecture Renaissance italienne et qui présente une certaine ressemblance avec les façades du château de Bizy à Vernon, reconstruit vers 1860 par l'architecte William Henry White en s'inspirant, de la Villa Albani à Rome. L'ensemble de la propriété est privé. Le Château de la Mercerie est ouvert à la visite, l'été depuis 2013, et sur réservation, en basse saison. L'arboretum est en accès libre. On y accède par la D.81 depuis Angoulême et Torsac, ou la D.5 depuis Villebois. Les visites individuelles se terminent le Mardi 1er novembre au soir. Seules, les visites de groupe sont maintenues, sur "réservation", en prenant RV par Tel : 07.89.63.03.57. Le chateau est inscrit aux M.H. en 2012. Son propriétaire actuel est la Société foncière Volta.
Site web : Château de la Mercerie
Coordonnées par GPS : 45° 30' 05" Nord, 0° 14' 32" Est


- LE CHATEAU DE MERIGNAC A MERIGNAC - 16200 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Mérignac est un château bâti à Mérignac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Mérignac a été bâti au XVIe siècle. Il a appartenu à la famille de Livenne puis il est passé, par mariage, en 1661, aux Sainte-Hermine qui le conservèrent jusqu'à la Révolution. En 1834, il appartiendra à la Famille Sabouraud. Il a été remanié au fil des siècles et forme désormais un corps de logis rectangulaire, à un étage, couvert de tuiles plates et encadré de 4 tours rondes. Le Château de Mérignac est ouvert, sur une terrasse, du côté du jardin.
Coordonnées par GPS : 45° 41' 56,76" Nord, 0° 04' 37,92" Ouest


- LE CHATEAU DE MERPINS AU VIEUX-BOURG - 16100 (Ruines) :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Merpins est un château bâti au Vieux-Bourg, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Merpins était situé au Vieux-Bourg, sur un éperon stratégique dominant le confluent du Né et de la Charente. La forteresse primitive aurait été construite au IXe siècle. Elle a, dès le Xe siècle, été renforcée par des pierres puis entre 1140 et 1150 ont été érigés le donjon et le château fort. Après 1179, trois tours furent construites par les Anglais qui renforcèrent les murailles et creusèrent une douve sèche. D'autres travaux de fortification datent des XIIIe siècleLe site forme un oppidum barré sur la rive gauche de la Charente, en amont de la confluence de l'Antenne rive droite et du Né rive gauche. Au Xe siècle la châtellenie de Merpins appartenait aux Taillefer, comtes d'Angoulême. En 1179 Merpins est pris par les Anglais et Richard Cœur de Lion le donne en 1180 à son fils bâtard Philippe de Falcombridge, marié à Amélie de Cognac. Cognac et Merpins ne sont pas réunis longtemps, en 1204, il vendit le Château de Merpins à Jean sans Terre. Son fils Henri III donnera Merpins à Hugues X de Lusignan, seigneur de Cognac, mari d'Isabelle d'Angoulême. En 1308, Merpins est réuni aux possessions royales mais perdu et repris par les Anglais en 1360 par le traité de Brétigny. C'est après un siège de six ans mené par le maréchal de Sancerre qu'il est repris en 1387. Le roi Charles VI ordonne sa destruction et les ruines sont vendues. Mais le site verra encore des combats, il sera occupé par les Catholiques puis les Protestants. C'est le Duc de Mayenne qui les fit déloger, en 1577. Le Château est en ruines depuis. Le Château de Merpins est inscrit aux M.H. depuis 1973.
Coordonnées par GPS : 45° 40' 35" Nord, 0° 23' 45" Ouest


- LE CHATEAU MONCHOISY A LIGNIERES-SONNEVILLE - 16130 :

CC BY-SA 4.0 - Photo de Cosal

Le Château Monchoisy est un château bâti à Lignières-Sonneville, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il existe sur la commune de Lignières-Sonneville : Le Logis de Chez Ballet (fin du XVIIe siècle), le Château de Lignières (Mairie), le Château Monchoisy, et le Château de Font-Pinot.
Coordonnées approximatives par GPS : 45° 33' 35" Nord, 0° 10' 54" Ouest


* LE CHATEAU DE MONETTE A ABZAC - 16500 :


Le Château de Monette appelé aussi le Logis de Monette est un château bâti à Anzac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Logis de Monette a appartenu à la famille de Tisseuil et aux Garnier de la Boissière. Il a été reconstruit au XIXe siècle dans la forêt de Monette. Le Château de Monette fut reconstruit, en 1850, pour le Comte Jules Octave Garnier de La Boissière, et petit-fils du Général d'Empire Pierre Garnier de La Boissière, fils de Jean Garnier (1848) Député, et de Marie-Anne Blanchon. Sa fille épousa le Comte Augier de Moussac.
Coordonnées par GPS : 46° 06' 14" Nord, 0° 42' 18" Est


- LE CHATEAU DE MONTAUSIER A BAIGNES-SAINTE-RADEGONDE - 16360 (Privé) :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Montausier appelé aussi Le Château est un château bâti, au lieu-dit Montausier, à Baignes-Sainte-Radegonde, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Montausier est attesté au début du XIe siècle, aux Comtes d'Angoulême Taillefer. Il fut érigé en baronnie et resta dans les mains des Taillefer de Montausier, jusqu'en 1320, puis il passa aux Sainte-Maure par mariage. La baronnie ressortait de la sénéchaussée d'Angoulême, les seigneurs de Montausier rendaient hommage au comte d'Angoulême et avaient le droit de Haute, Moyenne et Basse justice. Charles de Sainte-Maure, Duc de Montausier (1610-1690) abjura en 1645, le Protestantisme. Il fut Maréchal de camp, gouverneur de Saintonge et d'Angoumois, puis il fut nommé en 1668, Gouverneur du Grand Dauphin. La baronnie de Montausier fut élevée en marquisat, puis en duché-pairie en 1668. Le Château de Montausier fut confisqué à la Révolution, puis détruit, en 1793, en grande partie. En 1871, l'abbé Jean Hippolyte Michon, archéologue et rédacteur de la Statistique monumentale de la Charente, fit construire un manoir à l'angle Sud pour y habiter.
Coordonnées par GPS : 45° 23' 16" Nord, 0° 14' 19" Ouest


- LE CHATEAU DE MONTBRON OU LE VIEUX CHATEAU A MONTBRON - 16220 :

CC BY-SA 4.0

Le Château de Montbron appelé aussi le Vieux-Château est un château bâti à Montbron, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction du XIIe, XVe, XVIIe et XIXee siècle. L'ancien Château de Montbron, nom dérivé de "Mons Berulphi", est attesté dès le XIIe siècle. Son donjon primitif rectangulaire a été rasé en signe d'infamie sous Charles VII. Le Château de Montbron actuel a été édifié au cours du XVe siècle, vers 1480, peu après la Guerre de Cent Ans, sous l'autorité de Marguerite de Rohan, Comtesse d'Angoulême. On remarque l'escalier à vis dans une tour polygonale. Le Château de Montbron a été construit avec les pierres de l'ancienne forteresse féodale et intégré dans la cité, entourée de remparts. Hormis deux cheminées, peintes du XVIIe siècle, qui sont classées, le reste du Château de Montbron est inscrit aux M.H depuis 1985. Le Vieux Chateau appartient à la Commune.Aussi incroyable que cela paraisse, le village de Montbron totalise pas moins de 8 châteaux à découvrir : le Château de Marendat, le Château de Menet, le Vieux Château, le Château de Montgaudier, le Château de Chabrot, le Château de Ferrières et le Château de Lavaud.
Coordonnées par GPS : 45° 40' 04,44" Nord, 0° 29' 49,56" Est


- LE CHATEAU DE MONTCHAUDE A MONTMERAC - 16300 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Montchaude est un château bâti à Montmérac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La terre de Montchaude appartenait aux Seigneurs de la Maison de Barbezieux puis aux Saint-Gelais. Arnaud de Montchaude est cité dans le cartulaire de Baignes, vers 1075, et Hugues de Montchaude donna pour dot, Vibrac à sa fille Jovide, au début du XIVe siècle. Pour certains, le Château de Montchaude a été construit au milieu du XVIe siècle par les Bouchards, pour d'autres à la fin du XVIe siècle, pour les Saint-Gelais, par le même architecte que le château de La Rochefoucauld, Antoine Fontan. Le Château de Montchaude est une des deux perles de la Renaissance en Charente, avec La Rochefoucauld. Construit au XVIe siècle à l'initiative de la Famille Saint-Gelais puis très largement remanié au XIXe siècle par Louis Arnoux, député de Barbezieux. C'est une propriété privée. Le Château de Montachaude était alors entouré de douves. Les Saint-Gelais ont gardé Montchaude du milieu du XVIe siècle à 1732 date de la mort de Jean de Saint-Gelais qui eut 2 filles. Il changea plusieurs fois de propriétaires, suite à des héritages et ventes. Louis-Eugène Arnous, Député de Barbezieux le rachèta, en 1889, puis entreprit un important remaniement, sous la direction des architectes Edouard Warin, puis de Raymond Barbaud. Il sera racheté, en 1986, par Fahd bin Mahmoud al Saïd (en), Vice-Premier Ministre du Sultanat d'Oman, cousin direct de Qabus ibn Saïd, Sultan d'Oman. Dans la nuit du 22 au 23/07/2013, le Château de Montchaude a été, en grande partie, détruit par un incendie. Le Château de Montchaude est formé d'un corps de logis, flanqué de deux pavillons comporte un étage et un étage de combles coiffé d'un toit d'ardoises à longs pans brisés, rehaussé au XIXe siècle. Ses lucarnes sont ornées de motifs floraux, d'arabesques et de blasons. Le Château de Montchaude possède une terrasse et se trouve entouré d'un jardin et du parc. Une grosse fuie ronde est à l'écart du Château de Montchaude. C'est un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 26' 51" Nord, 0° 12' 06" Ouest


* LE CHATEAU DE MONTGAUDIER A MONTBRON - 16220 :


Le Château de Montgaudier est un château bâti à Montbron, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La grotte de Montgaudier est située dans la partie ouest de la commune de Montbron qui est 27 km à l'est d'Angoulême, en Charente, à 3 km de la Dordogne et 11 km de la Haute-Vienne. Elle s'ouvre dans une falaise, qui surplombe la Tardoire, sur la rive droite de la Vallée, en amont de la grotte du Placard, au pied d'une rive concave exposée au Nord-Est et porte le Château de Montgaudier.Aussi incroyable que cela paraisse, le village de Montbron totalise pas moins de 8 châteaux à découvrir : le Château de Marendat, le Château de Menet, le Vieux Château, le Château de Montgaudier, le Château de Chabrot, le Château de Ferrières et le Château de Lavaud.
Coordonnées par GPS : 45° 40' 03" Nord, 0° 28' 11" Est


- LE CHATEAU DE MONTIGNAC A MONTIGNAC-CHARENTE - 16330 (Donjon/Journées du Patrimoine) :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de Montignac est un château bâti à Montignac-Charente, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. C'était un château fortifié dont la construction date du XIe au XIIIe siècle. Il ne subsiste que son donjon. Le castrum de Montignac est reconstruit pour le comte d’Angoulême entre 1020 et 1028 après l’abandon du site voisin d’Andone. Ce nouveau château reste étroitement tenu par les comtes aux XIe et XIIe siècles. De cette époque date le donjon roman arasé, aux deux niveaux voûtés. Réaménagé à la fin du Moyen Age, il est encore protégé par une enceinte de pierre, en partie conservée, face au bourg. La porte d’entrée est encadrée de deux tourelles de défense. Il est bâti sur une terrasse qui domine la Charente. Le donjon du Château de Montignac date du XIIe siècle, avec ses tours portières du XIIIe siècle. Ce sont les derniers vestiges encore debouts du château. Les fortifications du château ont été bâties et rebâties plusieurs fois au cours des XIIe et XIIIe siècles. C'était autrefois une châtellenie qui rendait hommage à l'évêque d'Angoulême. L'appartenance n'est pas tranchée entre les vicomtes de Marcillac et les Taillefer avant 1028, date à laquelle le comte d'Angoulême Guillaume II s'en rend maître puis obtint de l'évêque d'Angoulême le fief et le droit d'y construire un château, avec les pierres du castrum d'Andone. Au XIIe siècle, il est disputé entre Gérard de Blaye, commandant la place, aidé de seigneurs de Saintonge et du Poitou et Vulgrain II d'Angoulême qui, soutenu par le duc d'Aquitaine réussit à le reprendre. En 1140, il construit le donjon carré et l'enceinte. Les tours rondes datent du XIIIe siècle. Montignac passe aux Lusignan en 1218, lorsque Hugues X de Lusignan hérite de sa femme Isabelle Taillefer. En 1243, il lègue le Château de Montignac à son fils, Guillaume de Valence, Comte de Pembroke. En 1350, le Château de Montignac appartenait à Pierre II d'Amboise, vicomte de Thouars. Puis, le château fut racheté, le 13/01/1399, par les La Rochefoucauld. Montignac est érigé en baronnie au XVe siècle et conservé par les La Rochefoucauld jusqu'à la Révolution. Vers la fin du XVIIe siècle ils autorisent les habitants à adosser leurs maisons aux murailles de l'enceinte. Les restes du Château de Montignac furent démantelés vers 1840. La chapelle castrale dédiée à Sainte-Marie a été détruite entre 1940 et 1950. Les vestiges de l'ancien Château de Mérignac sont inscrits aux M.H. depuis 1962. Le Château de Montignac se visite aux Journées du Patrimoine (Sept)- Visite guidée.
Adressse : Château de Montignac - 8 Place des Tours - 16330 Montignac-Charente - France
Coordonnées par GPS : 45° 47' 03,12" Nord, 0° 07' 23,88" Est



- LE CHATEAU DE MONTLAMBERT A LOUZAC-SAINT-ANDRE - 16100 :


Le Château de Montlambert est un logis bâti à Louzac-Saint-André, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le logis de Montlambert est un logis dont une partie date du XVIe siècle, le Logis du Diguet lui est du XVIIe siècle et de nombreuses fermes ont été construites au XVIIIe siècle.
Coordonnées par GPS : 45° 42' 51" Nord, 0° 24' 37" Ouest


- LE CHATEAU DE MONTMOREAU à MONTMOREAU-SAINT-CYBARD - 16190 (Privé):


Le Château de Montmoreau est un château bâti à Saint-Cybard, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Montmoreau est un Manoir de type médiéval. Sa construction date du XIIe au XVe siècle. Le Château de Montmoreau est en cours de rénovation. Il appartient à la Famille TETE. La ville est surmontée par le château (propriété privée) datant du Moyen Age. L'ensemble des bâtiments, y compris la chapelle, située dans les jardins, est classé M.H. depuis 1952. Son enceinte daterait du XIe siècle, le Château de Montmoreau a été détruit, durant la Guerre de Cent Ans, il n'en reste qu'une porte monumentale. Le château de Montmoreau actuel a été rebâti sur les remblais au XVe siècle, sous forme d'un manoir, à l'abri de ses enceintes. Le Château de Montmoreau est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 23' 60" Nord, 0° 07' 45,12" Est


- LE LOGIS DE LA MOTHE A CRITEUIL-LA-MAGDELAINE - 16300 (Domaine Viticole):

CC BY-SA 3.0

Le logis de la Mothe ou Château de la Motte est un château bâti à Criteuil-la-Magdeleine dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date du XVIe siècle. Il appartenait en 1126, au Comte de La Mothe qui fit sa deuxième croisade. Jean Marchand de La Mothe était le voisin du Chevalier de la Croix Maron, Seigneur de Segonzac et inventeur de la seconde chauffe au XVIIe siècle selon une légende. Il prit part à l'élaboration du cognac. Le logis forme une vaste demeure rectangulaire à un étage, un sous-toit à petites ouvertures, le tout recouvert de tuiles canal. Le Logis de la Mothe est entouré de douves en eau. Ses importantes dépendances furent modifiées au XIXe siècle. C'est, aujourd'hui, une propriété viticole de Grande Champagne qui produit du Cognac et du Pineau. Le Logis de la Mothe a été remanié depuis et est devenu un Domaine Viticole.
Coordonnées par GPS : 45° 32' 08" Nord, 0° 12' 57" Ouest


* LE MANOIR DE MOULINEUF A BOURG-CHARENTE - 16200 :


Le Manoir de Moulineuf est un château bâti au lieu-dit Moulineuf, à Bourg-Charente, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Moulineuf existait en 1176, date à laquelle, il fut assiégé et pris par Richard Cœur de Lion. Il se situe au lieu-dit "Moulineuf". Il a été construit du XIIe au XIXe siècle. Le Château de Moulineuf est entouré d'une cour et de ses parties agricoles.
Coordonnées par GPS : 45° 40' 25" Nord, 0° 13' 11" Ouest


* LE CHATEAU DE MOUSSAC A CHARME - 16140 (Gite d'Hôtes) :


Le Château de Moussac est un château bâti à Charmé, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa tour date de la fin du XVIe siècle. Le Château de Moussac a été construit au XVIIe siècle et porte la date 1614. Il comporte aussi une cour et des parties agricoles. La Tour date de la fin 1er quart XVIe siècle, le corps de bâtiment date du début du XVIIe siècle, la chapelle a été construite en 1650. Le Château de Moussac est devenu un gîte d'Hôtes.
Email : support@booked.net - Tel : +33 9 71 08 13 28
Coordonnées par GPS : 45° 57' 11" Nord, 0° 07' 04" Est


- LE LOGIS DE NANCLAS A JARNAC - 16200 (Privé-Pigeonnier):

CC BY-SA 4.0

Le Logis de Nanclas est un manoir bâti à Jarnac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Logis de Nanclas date des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. La terre de Nanclas appartenait à la famille Laisné, dont le représentant le plus connu a été Isaac Laisné, Seigneur de Nanclas, Lieutenant général des armées du roi, mort en 1704. Nanclas passa ensuite dans les mains de la famille Sarlandie puis fut offert en dot par Anne de Sarlandie qui épousa Pierre Arnaud, Procureur au siège présidial d'Angoulême. Le corps de logis, le portail et la fuie sont inscrits aux M.H. depuis 1985. Le portail à porte cochère et piétonne ouvre sur une cour et un logis à un étage. La porte est ornée de pilastres. Elle daterait du XVIe siècle et a conservé une bretèche, dans l'angle de sa façade. Le cadran solaire date de 1714. Devant le logis, se trouve une fuie ronde avec 3 lucarnes et d'un toit en poivrière de tuiles plates, marquant la possession d'un droit de justice. Le logis de Nanclas est inscrit aux M.H. depuis 1986. Il est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 41' 21" Nord, 0° 11' 22" Ouest


- LE LOGIS DE NANTEUIL A SERS - 16410 (Privé):


Le Logis de Nanteuil est un logis bâti à Sers, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Logis de Nanteuil est de style Médiéval. La construction du Logis de Nanteuil date du XIVe au XVIIe siècle. Il domine la vallée de l'Échelle. Le premier édifice, dont l'origine pourrait remonter au XIVe siècle, occupait la partie ouest, correspondant à la salle voûtée. Son agrandissement vers l'est pourrait dater de la fin du XVIe ou du début du 17e siècle (édification du crénelage fantaisie sur le logis pour dissimuler les deux toitures). L'entrée de la propriété est inscrite dans un mur d'enceinte reconstitué au XIXe siècle, cantonné de deux tours rondes et basses et couronnées d'un parapet crénelé sur consoles de mâchicoulis. Il est composé d'une salle basse, d'une salle voûtée intérieure, au sous-sol de sa partie occidentale qui remonterait, au XIVe siècle. L'intérieur du logis a été réaménagé au XIXe siècle. Le logis est couronné d'un crénelage qui date du XVIe siècle. Le Logis de Nanteuil, y compris la salle basse et la fuie qui est le pigeonnier, au Sud du château, ont été inscrits aux M.H. le 14/04/1997. Le Logis de Nanteuil est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 35' 40" Nord, 0° 18' 13" Est


- LE CHATEAU NEUF A MARTHON 16380 (Hôtel):

CC BY-SA 3.0

Le Château Neuf est un château bâti à Marthon, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château-Neuf a été construit, sur l'emplacement d'un ancien château, de style roman, incendié en 1347. Le Logis du Château-Neuf fut détruit pendant la Guerre de Cent Ans. Il a été reconstruit en 1560, souvent réparé. Il fut achevé dans les années 1900-1910. Le Château-Neuf date de la Renaissance. Il a été fortement remanié, au début du XXe siècle, à l'initiative de Maurice Raynaud, Député de la Charente. Il existe aussi sur la Commune de Marthon, le Fief de Lumérac, le Château Neuf (1347), le Château de la Couronne (Hôtel) et le Donjon de Marthon.
Coordonnées par GPS : 45° 36' 43,96" Nord, 0° 26' 50,04" Est


- LE CHATEAU DE NIEUIL à NIEUIL - 16270 (Hôtel 4 Etoiles):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Nieuil est un château bâti à Nieuil, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Son premier propriétaire était le roi François 1er. Ses Propriétaires actuels sont Mr et Mme Bodinaud. Le Château de Nieuil est de style Troubadour. La construction du Château de Nieuil date du XVIe au XIXe siècle. Un premier château fut construit à l'époque de François Ier qui possédait un relais de chasse. Le premier seigneur connu était, en 1467, Bernon Jaubert, écuyer. Puis entre le XVIe et le XVIIIe siècle, le château appartient aux Green de Saint-Marsault, jusqu'au mariage de Suzanne Green, Dame de Nieuil, en 1724, avec Jean Perry, Chevalier et Seigneur de Montmoreau. Entre 1724 et la Révolution, le Château de Nieuil appartient aux Perry. En 1883, le Comte Guillaume-Guy de Dampierre (1849-1906) achètera la terre de Nieuil et fera, entièrement, construire le château actuel avec l'aide de l'architecte charentais Alexandre Mignon. Le nouveau Château de Nieuil a été édifié sur le parterre de l'ancien château, dont seule une tour subsiste. Guy de Dampierre y fit pousser, en 1900, le vignoble de la Brénanchie, connu localement. En 1937, il fit partie des premiers châteaux de France, transformés en hôtels, par la Famille Fougerat, grands-parents des propriétaires Luce et Jean-Michel Bodinaud. Le plan de l'ancien Château de Nieuil est conservé par le cadastre de 1818. Il possédait 2 ailes en retour d'équerre et était entouré de bassins comme le château actuel. Une tour ronde crénelée subsiste au nord de l'actuel château. L'architecture du Château de Nieuil actuel est du XIXe siècle. Le Château de Nieuil est en pierre calcaire blanche, aux toits pentus couverts d'ardoise. Il est entouré d'un bassin à trois côtés, au nord, à l'ouest et au sud. Le Château de Nieuil est inscrit aux M.H. depuis 2014. À 500 m, au Sud du Château de Nieuil et dans son domaine privé, on peut trouver l'étang de Nieuil, un lieu reposant où, se trouvait, autrefois, un bar-guinguette.
Adresse : Château de Nieuil, 16270 Nieuil - Hôtel 4 Etoiles - Téléphone : 05 45 71 36 38
Site web : Château-Hôtel de Nieuil
Coordonnées par GPS : 45° 52' 51" Nord, 0° 31' 15" Est


- LE CHATEAU DE L'OISELLERIE A LA COURONNE - 16400 (Lycée Agricole - Visite):

CC BY-SA 3.0

Le Château de l'Oisellerie est un château bâti à la Couronne, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il est de style Renaissance. Le Château de l'Oisellerie serait une ancienne fauconnerie, appartenant au abbés de La Couronne. En 1498, ce fief appartenait à Arnault Calluau, Procureur Général du comte d'Angoulême, qui fit construire une grande partie du logis actuel, ainsi que son fils Jean, évêque de SenlisNote 4. En 1526, François Ier de retour d'Espagne où il était prisonnier, vint se reposer en Angoumois et séjourna dans le château de l'Oisellerie où, au cours d'une chasse au cerf, il se cassa le bras. En 1678, le Château de l'Oisellerie appartiendra à Jean de Tiers, Seigneur de La Rochette, puis en 1691 à François Maulde, Conseiller au Présidial d'Angoulême. En 1989, le Château de l'Oisellerie est racheté, par le Conseil Général de la Charente. Au début du XXe siècle, s'installe l'Ecole d'Agriculture puis la demeure est transformée en Lycée Agricole.
Infos et Visites : Château de l'Oisellerie 16400 La Couronne - Tel. 05 45 67 36 90, Lycée Viticole - Ouvert tous les jours de 9h à 12h et de 14h à 17h 30, (14h 30 le samedi) - Visite des chais, de la distillerie avec dégustation, de la ferme pédagogique. Accueil de groupes sur RV.
Coordonnées par GPS : 45° 37' 30" Nord, 0° 06' 15" Est


- LE CHATEAU DES OMBRAIS A SAINT PROJET-SAINT-CONSTANT - 16110 (Location de salles):


Le Château des Ombrais est un château bâti à Saint-Projet-Saint-Constant, dans le département de la Charente, en Poitou-Charentes, en France. Le Château des Ombrais a été construit, au XVe siècle, pour Jean de Valois, Comte d'Angoulême. Le Château des Ombrais vous propose la location de ses salles de réception pour fêter ces évènenements : mariage, séminaire, rallye, baptême, anniversaire, etc..
Renseignements et réservations : 06.31.86.18.40 ou 06.30.28.90.88
Coordonnées par GPS : 45° 37' 30,73" Nord, 0° 6' 14,78" Est


- LE CHATEAU D'ORDIERES A BENEST - 16350 (Privé):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Rosier

Le Château d'Ordières est un château bâti à Benest, dans le département de la Charente, en Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date du XVe au XVIIe siècle. Le Propriétaire initial du Château d'Ordières était Abel Pastoureau. Au XIVe siècle, le fief d'Ordières, appartenait déjà à la famille de La Rochefoucauld et le donjon date de cette époque. Le document le plus ancien rapporte, qu'en 1486, Pierre de Fontlebon rend hommage pour Ordières au Comte de La Rochefoucauld. Geoffroy Pastoureau devint seigneur d'Ordières, en 1530. Son descendant indirect Abel Pastoureau fit construire le logis central et sculpter les armoiries en 1617. Sa fille apporta Ordières à Pierre de Monéïs. La famille Monéïs garda le château jusqu'à la Révolution. Vendu comme bien national, le Château d'Ordières fut racheté par Jean-Baptiste Grellier, huissier à Confolens. Le Château d'Ordières est incrit partiellement aux M.H. le 13/04/1989 pour sa Tour, au Sud-Est, qui représente l'ancien donjon, sa façade Nord et sa toiture.
Coordonnées par GPS : 46° 03' 01" Nord, 0° 28' 24" Est


- LE CHATEAU DE PADIRAC A PADIRAC - 16480 :


Le Château de Padirac est un château bâti à Padirac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France.
Coordonnées par GPS : 44° 50' 30,12" Nord, 1° 45' 10,08" Est


* LE MANOIR DU PAVILLON A ALLOUE - 16490 :


Le Manoir du Pavillon est un château bâti à Alloué, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le manoir du Pavillon est indiqué comme étant une seigneurie au XVIIIe siècle sur la carte de Cassini et a été, depuis, très remanié. La maison face à l'église serait du XVIe siècle reprise au XIXe siècle). Cette grande demeure à façade austère, a fait l'objet d'une décoration unique de papiers peints français, exécutés entre 1834 et 1836, dans la Manufacture de Jean Zuber. Ces papiers peints présentent des séries comme "vue de l'Amérique du Nord" ou encore "Helvéthie. Il existe d'autres châteaux sur la commune de Alloué à découvrir : Le Château de l'Age, le Château de Beau-Chêne, le château de Massignac (privé), le Manoir de Gueuche, le Manoir du Pavillon et le Logis de la Vergne.
Coordonnées par GPS : 46° 01' 38" Nord, 0° 30' 57" Est


- LE CHATEAU PELLISSON A COGNAC - 16100 (Location de Salles):


Le Château Pellisson est un château bâti à Cognac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Pellisson vous propose ses sales de réception puvant contenir 300 personnes, dont 120 places assises, pour fêter vos événements privés ou professionnels. Vous souhaitez dormir sur place. Nous disposons de 5 suites au confort haut de gamme (de 50 à 80m2) pouvant accueillir de 5 à 14 personnes avec de nombreux équipements. Mais également de 29 chambres dans notre hôtel l'Oliveraie (accueil jusqu'à 75 personnes) attenant à la vieille bâtisse. Nous vous proposons également durant votre séjour de profiter de la piscine chauffée, de l'espace Spa, du Sauna, du patio avec son olivier centenaire. Location pour chambres d'hôtes, Salles de réception, Mariage, Séminaire, Anniversaire, Evènements privés.
Adresse : Château Pellisson - Thomas Fustin - ABC Salles - 109 Bd de Paris, 16100 Cognac - Téléphone : 06 69 01 85 51 -
Réservation : Email: contact@chateau-pellisson.com
Coordonnées par GPS : 45° 41' 45" Nord, 0° 19' 45" Ouest


* LE LOGIS DU PERRON A GENSAC-LA-PALLUE - 16130 (Privé) :


Le Logis du Perron est un château bâti à Gensac-la-Pallue, dans le déparement de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Logis du Perron date du 3ème quart du XIXe siècle. La couverture est de type toit à longs pans ; une croupe ; un toit en pavillon et une terrasse. Il possède un étage de soubassement et 2 étages carrés. Le Logis du Perron est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 39' 06" Nord, 0° 15' 05" Ouest


* LE LOGIS DU PETIT-COUDRET A CHERVES-RICHEMONT - 16370 :


Le Logis du Petit-Coudret est un logis bâti à Cherves-Richemont, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France.Parmi les anciens fiefs de Cherves-de-Cognac, l’on peut citer Le Petit-Coudret. Il y a à Cherves deux noms de Coudret : Le Coudret qui est un village et Le Petit-Coudret qui est un domaine. A la fin du XVIe siècle, ce dernier appartenait à la Famille Cordon. François Cordon était contrôleur des Eaux et Forêts, de l’Angoumois. En 1730, le Domaine du petit-coudret a été racheté par Léon-Alexis de Brémond, Vicomte d’Ars, Lieutenant de vaisseau, marié avec Louise Faure de La Fayolle, laquelle mourut au Coudret, le 6/12/1769. Sa fille, Marie-Judith, Veuve de Charles-Jacob de Brémond, se retira à Paris, où elle décèda, en 1782. Le Logis du Petit-Coudret passa alors à la famille Brunet, qui le conserva, durant 80 ans. Il appartient depuis à Mr Baron.
Coordonnées par GPS : 45° 44' 39" Nord, 0° 21' 07" Ouest


- LE CHATEAU DE LA PETITE MOTHE OU LOGIS DE LA MOTHE A FEUILLADE - 16380 (Privé):


Le Château de la Petite-Motte appelé aussi le Logis de la Mothe est un château bâti à Feuillade, dans le département de la Charente, en région Nouvele-Aquitaine, en France. Le Château de la Petite-Mothe et son pigeonnier sont privés et fermés au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 36' 28" Nord, 0° 28' 21" Est


- LE CHATEAU DE PEYRAS A ROUMAZIERES-LOUBERT - 16270 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Peyras est un château bâti à Roumazières-Loubert, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date du XIe au XVe siècle. Dominant la Charente,le Château médiéval de Peyras, cité dès 1067, est érigé sur un site protohistorique. Édifié au XIe, XIIIe et XVe siècle, il fut le théâtre de nombreux faits historiques. Les archives du Moyen-Age ont disparu, mais au cours de travaux, il a été prouvé que le Château de Peyras existait avant le XIIe siècle. Du XVe au XVIIIe siècle, le Château de Payras fut le fief de la Famille Feydeau de Peyras, qui furent les Seigneurs de Roumazières. Le logis rectangulaire avec étage et sa charpente mansardée recouverte de tuiles plates datent du XVe siècle, d'une reconstruction après la Guerre de Cent Ans. Il présente toutes les caractéristiques des constructions frustes et solides de la Charente limousine. Le Château de Peyras possédait 5 tours, 2 carrées et 3 rondes d'un diamètre de 10 mètres, dont il ne reste qu'une seule, coiffée d'une poivrière recouverte de tuiles plates. La façade Ouest qui présente une porte qui date du XVIIe siècle. Elle a été construite plus tardivement. L'intérieur comporte une salle basse qui communique avec la chapelle à 8 arcades située dans la tour. Le corps de logis oriental et la tour cylindrique Bord-Est du château ont été inscrits aux M.H. le 21/12/1998. Le Château de Peyras ouvre ses portes au Public aux Journées du Patrimoine.Laissez-vous séduire par l’escalier à vis pratiqué dans l’épaisseur du mur de la tour. 9 salles entièrement meublées 15e siècle sont à visiter. Naguère forteresse, pour tous il était un refuge. Aujourd’hui, il en garde la nostalgie. On accède au Château de Peyras par la Nationale 141.
Adresse : Château de Peyras, 16270 Roumazières-Loubert
Site Web : Château de Peyras
Coordonnées par GPS : 45° 52' 18,12" Nord, 0° 36' 23,04" Est


* LE CHATEAU DE LA FAMILLE PHILIBERT AU LIEU-DIT LES COURADES A SEGONZAC - 16130 (Privé) :


Le Château de la Famille Philibert est un château bâti, au lieu-dit les Courades, à Segonzac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du château date du XVe au XVIIe siècle. Cette Maison forte daterait du XVe siècle. De cette époque sont conservés l'ouvrage d'entrée avec emplacement de la herse, des meurtrières et des consoles de l'ancien chemin de ronde, sur le logis des baies en plein-cintre et une autre en arc trilobé sont encore visibles. Le Château de la Famille Philibert aurait été remanié au XVIIe siècle. Le Château de la Famille Philibert est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 37' 05" Nord, 0° 13' 03" Est


- LE CHATEAU DES PINS AUX PINS - 16260 (Privé):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château des Pins est un château bâti aux Pins, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. C'est une tour fortifiée du Xe siècle. Le Château des Pins est une tour carrée à trois étages couronné d'une galerie défensive, qui date de la fin du XVe siècle et, qui est inscrit aux M.H. depuis 1958. Un litige sur le droit de justice aurait opposé le Seigneur des Pins et les Augustins du Couvent de Mortemart. La Famille Viroulaud de Marillac aurait construit le Château des Pins, placé à la frontière, entre les possessions anglaises et françaises, durant la guerre de Cent Ans. C'est en 1643, que François Viroulaud de Marrillac, qui s'opposait au roi, mourut durant la Fronde, et fut décapité. La Seigneurie des Pins fut rachetée, en 1626, par René de Devezeau. Puis, ce fut le Curé de Saint-Mary René Merceron qui rachèta le Château des Pins à la Révolution, se maria et devint Maire des Pins, en 1840. Le Château des Pins a conservé sa tour. Le Château des Pins est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 49' 14,88" Nord, 0° 23' 26,16" Est


* LE CHATEAU DE PLEUVILLE - LE BOURG - A PLEUVILLE - 16490 (Journées du Patrimoine):


Le Château de Pleuville est un château bâti à Pleuville, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château se situe à environ 27.30 kms d'Aunac. Le Château de Pleuville et ses dépendances ont été reconstruit en 1860. Le Château de Pleuville, situé au bourg, date XVIIe siècle, très remanié au XIXe siècle. Le Château de Pleuville est ouvert aux 2 Journées du Patrimoine. Exposition d'art et d'artisanat : Des artistes et artisans se ressemblent pour montrer leurs œuvres, et de montrer, ou parler de leur façon de travailler, dans une des dépendances du château. Visite du jardin possible.Source : Ministère de la Culture. (http://journeesdupatrimoine.fr/) - Gratuit -
Site web : Château de Pleuville
Adresse : Château de Pleuville - Le bourg, 16490 Pleuville - Tel : 05 45 85 51 15
Coordonnées par GPS : 46° 05' 28" nord, 0° 29' 48" est


- LE CHATEAU DE PONT-PINOT A LIGNIERES-SONNEVILLE - 16130 (Privé):


Le Château de Pont-Pinot est un château bâti à Lignières-Sonneville, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il est privé, fermé au Public. Il existe 2 châteaux et 1 Logis sur la commune de Lignières-Sonneville : Le Château de Lignières, entouré par l'eau et par les lavoirs, est classé aux M.H. depuis 1977 et le Logis de Chez Ballet, de la fin du XVIIe siècle, inscrit aux M.H.
Coordonnées approximatives par GPS : 45° 33' 35" Nord, 0° 10' 54" Ouest


- LE CHATEAU DE LA POUYADE A SAINT-YRIEIX-SUR-CHARENTE - 16710 (location-de-salles):

Photo de abcsalles

Le Château de La Pouyade est un château bâti à Saint Yrieix-sur-Charente, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le château de la Pouyade est situé, au sommet d'une côte dominant la Charente, en fait, la rive concave. Entre 1845 et 2020, il a appartenu aux sœurs de Notre-Dame de la Charité du Bon Pasteur de la maison-mère d'Angers, et a été aménagé en centre social et de séminaires. L'ancienne maison noble a disparu pour laisser place à un château édifié au XIXe siècle. Vous pourrez y louer 4 salles. Tarifs a partir de 3800 Euros. Il existe le Logis de l'Épineuil, le Logis de Fontastier et le Domaine de Fontchaudière.
Coordonnées approximatives par GPS : 45° 40' 33" Nord, 0° 07' 41" Est


- LE CHATEAU DE PRAISNAUD A AMBERNAC - 16490 (Chambres d'Hôtes):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Praisnaud est un château bâti à Ambernac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Praisnaud fut la demeure de la famille Babaud. Il était mentionné au XVIe siècle. L'arc d'entrée date de 1777. Il possède une imposante fuie ronde, signe que le seigneur du lieu avait droit de Haute et Basse justice. Le château se compose d'un logis rectangulaire flanqué de deux tours en diagonale, surmontées de toits coniques. La Tour Ouest serait un vestige d'une construction du XVIe siècle alors que la tour est datée du XIXe siècle. Les toitures sont de tuiles plates. L'ensemble des bâtiments, du logis, de la tour, de la grange, de la cour et des communs ont été inscrits aux M.H. le 26/0/2004. Aujourd'hui, le Château de Praisnaud vous propose ses Chambres d'Hôtes.
Coordonnées par GPS : 45° 59' 12" Nord, 0° 34' 23" Est


- LE CHATEAU DE PUYBAUTIER A SAINT-COUTANT - 16350 (Visite/Journées du Patrimoine):


Le Château de Puybautier est un château bâti à Saint Coutant, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Puybautier est un château construit au XVIe au XVIIIe siècle. Dès le XVe siècle, on trouve des traces des seigneurs de Puybautier. Le plus célèbre est François Charles Gabriel Prévost Sansac de Lavauzelle, franc-maçon, qui, sous la Révolution fut membre du directoire du district de Confolens, puis du département. Du manoir du XVIe siècle, il ne subsiste qu'une tour ronde isolée, coiffée d'une poivrière recouverte de tuiles plates. Le logis, centré par un fronton triangulaire, est encadré de deux pavillons mansardés prolongés de communs. Il est doté d'un étage percé de fenêtres rectangulaires et il est recouvert d'un toit de tuiles mansardé, alors que l'aile des communs n'a pas d'étage et que son toit mansardé est recouvert d'ardoises. Le Château de Puybautier se situe à 15,94kms d'Aunac. Le Château de Puybautier est en cours de restauration. Le Château de Puybautier a été inscrit aux M.H. en 2001. Il est ouvert chaque année aux 2 Journées du Patrimoine (3ème WE de Septembre).
Coordonnées par GPS : 46° 00' 34" Nord, 0° 25' 09" Est


- LE CHATEAU DE PUYGATY A CHADURIE - 16150 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Puygaty est un château bâti à Chadurie, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le logis de Puygâty a été construit sous Louis XI aux environs de 1465. Il devint la seigneurie de Chadurie. Le logis de Puygâty se situe au pied d'une cuesta, le long de l'ancienne voie romaine de Saintes appelé le chemin Boisné. Une partie du logis date du XVe siècle et comporte deux fenêtres à meneaux. L'autre partie du logis a été reconstruite au XIXe siècle. L'entrée se fait par une poterne d'entrée du XVIIe siècle avec porte cochère et porte piétonne coiffée d'une toiture à quatre pans. Les communs du XVIIe siècle entourent une vaste cour qui possède deux tours dont une est plus ancienne. La tourelle carrée renferme l'escalier à vis et sa porte moulurée est surmontée d'une bretèche. Grâce à la Famille De Lâage, qui le conserva plus de 200 ans et à M. de Arceluz, sauveur et restaurateur du logis, le Château de Puygaty a été inscrit aux M.H. en 1987.
Coordonnées par GPS : 45° 30' 34,90" Nord, 0° 8' 43,8" Est


- LE CHATEAU DE PUYVIDAL A CHADURIE - 16250 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Puyvidal appelé aussi le Chateau du Puy Vidal est un château fort bâti à Chadurie, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Puyvidal, ou Château du Puy Vidal, se situe sur la route de Bunzac. C'est un logis qui date du XVe ou XVIe siècle, qui a longtemps appartenu à la famille de Livron. Le fief est mentionné dès 1267. L'intérieur du château et ses toitures ont été remaniées entre le XVIIe et XIXe siècles. Les trois tours cylindriques peuvent dater du XIIIe siècle. La tour Nord-Ouest a été remplacée, en 1810, par un pavillon rectangulaire. La Tour Sud-Ouest aurait pu être une salle de justice, mais sa transformation en appartement en a détruit les spécificités. Le logis, maison fortifiée rectangulaire, reconstruite au XVe siècle, a été percée de fenêtres à meneaux. Il est adossé aux restes de la courtine nord. La porte, à moulures prismatiques, ouvre sur un escalier en œuvre, chose peu courante à cette époque, la vis étant éclairée par des baies moulurées. Ses charpentes ont été modifiées au XIXe siècle transformant les toitures en toits plats. Le bâtiment du XIXe siècle a été construit à la place de la courtine et de la porte médiévale. Le Château de Puyvidal est inscrit aux M.H. depuis le 18/09/2006. Le Château de Puyvidal est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 43' 24,96" Nord, 0° 20' 27,96" Est


- LE CHATEAU DE LA ROCHANDRY A MOUTHIERS-SUR-BOEME - 16440 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de la Rochandry est un château bâti à Mouthiers-sur-Boëme, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date du IXe au XIXe siècle. Le château est de style néo-Classique. L'existence des seigneurs de la Rochandry n'est pas attestée avant mais il est vraisemblable que c'est Chanderic, le seigneur de Saintes en guerre contre le comte d'Angoulême, qui au IXe siècle, aurait édifié la première châtellenie en construisant le château primitif sur le rocher où se trouve le château actuel, d'où le nom de La Roche Chandéric, devenu La Roche-Chandry, puis La Rochandry ou Rochandry, formant ainsi les « quatre Roches de l'Angoumois », avec La Rochefoucauld, La Rochebeaucourt et Rocheraud. Pendant la guerre de Cent Ans, le château fut l'objet d'importantes convoitises, entre les Anglais et les Français. Il fut pris et repris et en 1387 par Louis de Sancerre, maréchal de France en chasse les Anglais et ordonne sa démolition, mais les Anglais le reprennent, puis en sont à nouveau chassés, en 1416, par le Seigneur de Barbazan, Capitaine de Charles VII qui le fit démolir. Jean de La Rochandry le fit reconstruire, au XVe siècle, puis il passa aux Saint-Gelais, en 1445, aux Tison d'Argence et, vers 1580, aux Forgues de Lavedan qui le rénovèrent, entre 1613 et 1616, en un château Renaissance. La Baronnie de La Rochechandry était importante. Elle avait de nombreux fiefs sous sa dépendance et possédait le droit de haute, moyenne et basse justice, sur son étendue. Elle dépendait de l'Evêché d'Angoulême. Entre autres obligations, le seigneur de La Rochechandry devait, le jour de l'intronisation de chaque nouvel évêque, porter le pied avant droit de son trône, depuis le Monastère de Saint-Ausone jusqu'à la cathédrale. Le Château de la Rochandry se situe à environ 10 kms au Sud d'Angoulême. Le château fut vendu, en 1681, à Étienne Chérade, Comte de Montbron. Sa fille Marguerite épousa, en 1721, Jacques Louis Le Musnier, seigneur de Lartige. Leur fils, connu sous le nom de Mr de Raix, fut Lieutenant-Général, en 1746, et conserva le château jusqu'à la Révolution. En 1766, Marguerite Chérade, dame de Rouffiac, le fit découvrir et fit abattre une partie des murs. En 1781, le logis de Forge est racheté par Bernard Sazerac, Faïencier et Maître de forges, qui devint vassal du Baron de La Rochandry. Il fondit une Papeterie à Forge où, vers 1830, on fabriquait du papier de grande qualité, dont celui de certains billets de banque des tsars de Russie. En 1814, le Château de la Rochandry fut racheté, par Lacourade, qui utilisait ses pierres pour la construction de la Papeterie de la Rochandry, en 1845. En 1850, le Banquier Servant, d'Angoulême, racheta le restant des ruines et fit construire le nouveau château actuel. Il se ruina dans cette opération. En hiver, le parc du chateau comporte des biches.
Coordonnées par GPS : 45° 33' 36" Nord, 0° 06' 59" Est


- LE CHATEAU DE RANCOGNE A RANCOGNE - 16110 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Rancogne est un château bâti à Rancogne, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. En 866, du temps des invasions vikings, le comte franc de Saintes Landri et Émenon de Poitiers, frère du comte franc d'Angoulême Turpion et cousin du précédent, s'entretuèrent pour des raisons obscures. Émenon revint au château de Rancogne, où il mourut une semaine après. Cet ancien château de Cressiec avait dû être construit au IXe siècle pour défendre l'entrée des souterrains, qui servaient alors de refuge à la population contre les invasions des Vikings. Jean Maindron, seigneur de Cressiec, et Marie Raymond, son épouse, firent construire le logis d'habitation du château actuel vers 1519. La tour carrée de l'Est et le reste du château ont été bâtis à la fin du XVIe siècle. C'était le siège d'une importante seigneurie qui, à partir du XVIe siècle, appartint à la famille Devezeau, encore existante. La construction du Château de Rancogne date du 1509 à 1589, avec ses galeries extérieures en boisqui datent de 1519. Le Château de Rancogne a été construit sur l'emplacement du château de Cressiecq. Le châtelet d'entrée est entouré de 2 tourelles munies de meurtrières. Les bâtiments s'organisent en un quadrilataire presque complet marqué de 2 petites tours rondes et d'un donjon, qui date de 1588, de forme rectangulaire. Une fuie ronde de seigneur haut-justicier est séparée des autres constructions.
Coordonnées par GPS : 45° 41' 51" Nord, 0° 24' 15" Est


- LE LOGIS DE REIGNAC A REIGNAC - 16360 (Privé) :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Logis de Reignac est un manoir bâti au lieu-dit Le Logis, à Reignac, dans le départeme de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Logis de Reignac date du XVIIe siècle, avec son pigeonnier, dont les parties datent du XVIIe siècle et des adjonctions datent du milieu du XIXe siècle, dont son passage couvert. Le Logis de Reignac est privé, fermé au Public. Il existe aussi à découvrir sur la commune de Reignac, le Logis de Breuillac, qui date du XVIIe et du XVIIIe siècle.
Coordonnées par GPS : 45° 25' 24" Nord, 0° 10' 55" Ouest


- LE CHATEAU DU REPAIRE A ROUGNAC - 16320 :

CC BY-SA 3.0

Le Château du Repaire est un château bâti à Rougnac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le château du Repaire dont la construction a débuté au XIIe siècle est un château de style Médiéval. Ses propriétaires étaient connus depuis le règne de Louis IX. Le châtelet d'entrée et une partie du logis datent du XVe siècle, le donjon circulaire et son décor de la fin du XVIe siècle. Le logis date du XVIIIe siècle. Les communs ont été transformés au XIXe siècle. La seigneurie du Repaire est connue depuis le XIIIe siècle. Le premier seigneur connu est Pierre Arnaud, sergent du comté d'Angoulême. Au milieu du XVe siècle, cette terre passe par alliance à la Famille de Birac, puis devint, en 1609, la propriété de la Famille de Galard de Béarn, jusqu'à la Révolution. Puis par successions, elle passa à la Famille de Vassoigne, puis à celle de Roffignac. Le Château du Repaire a été inscrit partiellement aux M.H. le 14/04/1997. L'accès au Château du Repaire se fait par une digue qui retient un étang.
Coordonnées par GPS : 45° 32' 26,88" Nord, 0° 21' 56,16" Est


- LE LOGIS DE RIBEROLLES A RIVIERES - 16110 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Logis de Ribérolles est un château bâti à Rivières, dans le département de la Charente, en région Nouvele-Aquitaine, en France. Rivières était, au Moyen-Age, le siège d’un fief ancien qui appartenait à la famille De Crozant. Cette propriété fut cédée à la famille De Guitard. De nos jours, il ne reste plus rien du château de Rivières. Il existait le fief des Ribérolles situé au bord de la Tardoire. Les traces de ce fief remontent à une charte de Hugues Le Brun, après 1260. Ce document accordait le droit de glandée en forêt de Braconne aux seigneurs de Ribérolles. Ce fief, important, dépendait des Comtes d’Angoulême et des Barons de la Rochefoucauld. Aux XIV et XVè siècles, cette châtellenie appartient à une famille Vigier puis jusqu’en 1650, aux de Raymond, seigneurs de Ribérolle et de Mazotte. En 1641, Marguerite de Raymond épouse l’écuyer François de Guitard, seigneur de la Borie et de Villejoubert. Elle apporte, en dot, la terre de Ribérolles. François de Guitard, lui, a déjà acheté la seigneurie de Rivières. Le domaine va appartenir aux de Guitard du XVIIè au XXè Siècle. L’ancien château, détruit en 1786, a été remplacé par la demeure actuelle. Situé au Nord du bourg, le long de la Vallée de La Tardoire, le domaine s’étend sur un ensemble de parcelles d’environ 13 hectares. Le logis de Ribérolles est un des rares exemples de construction néo-classique de la fin du XVIIIè dans l’est de la Charente. Ses communs et ses nombreuses granges témoignent, par la dimension et la qualité de leur construction, de l’importance de la fonction agricole du domaine aux siècles précédents. En 1914, la Baronne de Ribérolles épousa Mr de Causans. Début 1990, Mr de Causans cèda cette demeure à Mr Guillaume. Depuis, elle appartient à Mr et Mme George. Le Logis de Ribéroles a été inscrit aux M.H. en 2010. Le Logis de Ribérolles est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 45' 13" Nord, 0° 21' 46" Est


- LE CHATEAU DE RICHEMONT A CHERVES-RICHEMONT - 16370 (IREO):


Le Château de Richemont est un château bâti à Cherves-Richemont, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le château de Richemont a été reconstruit au XVIIe siècle puis modifié lors de sa transformation en séminaire. Il est actuellement le siège d’un institut rural d’éducation et d’orientation (IREO). Le pigeonnier date de la fin du XVIe siècle. Il a été construit de 1574 et 1582. Du Château de Richemont, reconstruit au XVIIe, il ne reste qu'un portail, la tour et le corps de logis. C’est sur ce lieu stratégique que fut bâtie, sans doute dès le Xe siècle, la forteresse de Richemont qui appartenait au XIe siècle aux seigneurs d’Authon. Démantelée en 1178 par les troupes de Richard Coeur de Lion, celle-ci ne fut jamais reconstruite. Il subsiste de cet ensemble fortifié, les soubassements du donjon, quadrangulaire, les vestiges de la chapelle castrale ainsi qu’une partie de l’enceinte et des tours qui la flanquaient (deux tours rondes au Nord-Ouest qui constituaient le châtelet d’entrée et dont, l’une d’elle englobait un puit et deux tours carrées, au Sud-Ouest et Nord-Est. La façade du logis et la toiture sont inscrits depuis le 25/06/1979.
Coordonnées par GPS : 45° 43' 08" Nord, 0° 21' 36" Ouest


- LE CHATEAU DE LA ROCHANDRY A MOUTHIERS SUR BOEME - 16440 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de la Rochandry est un château bâti à Mouthiers-surBoeme, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de la Rochandry a été reconstruit, au XIXe siècle, sur le site du château fort initial dantant du IXe siècle. Il a longtemps appartenu aux Anglais durant la Guerre de Cent Ans. Pendant la guerre de Cent Ans le château fut l'objet de grandes convoitises entre les Anglais et les Français. Il fut pris et repris et en 1387 par Louis de Sancerre, maréchal de France en chasse les Anglais et ordonne sa démolition, mais les Anglais le reprennent, puis en sont, à nouveau chassés, en 1416, par le seigneur de Barbazan, Capitaine de Charles VII qui le fit démolir. Peu après, Jean de La Rochandry le fait reconstruire au XVe siècle, en style gothique. Il ira ensuite aux Saint-Gelais, en 1445, aux Tison d'Argence, puis, vers 1580, aux Forgues de Lavedan qui le firent rénover, de 1613 à 1616, en un château de style Renaissance. En 1710, Henry de Forgues de Lavedan revend le Château et la seigneurie de La Rochandry à Étienne Chérade, Comte de Montbron. Sa fille Marguerite épousa, en 1721, Jacques Louis Le Musnier, Seigneur de Lartige, Rouffignac et Raix, lui apportant en dot les Baronnies de Blanzac et de La Rochandry. Leur fils, appelé Mr de Raix, fut, en 1746, Lieutenant-Général et conserva le Château de la Rochandry, jusqu'à la Révolution. En 1766, Marguerite Chérade, Dame de Rouffiac, fit découvrir les bâtiments qui tombaient en ruine et fit abattre une partie des murs. En 1814, le Château de la Rochandry est racheté par Henry de La Courade qui utilise ses pierres pour la construction de la papeterie de la Rochandry, en 1845. Selon JP.Gaillard, les héritiers de Louis Le Musnier de Raix revendent le Château de la Rochandry le 20/12/1821 à : Jean Théodore Henry de La Courade, Papetier, Jean Gaudin, régisseur des anciens biens de l'abbaye de La Couronne, Jean-Baptiste Maudhy et Catherine Tardat pour 60 000 Francs. Le Château de la Rochandry fut racheté, en 1834, par François Fougeret, avoué à Angoulême, qui construisit la papeterie en 1842. En 1850, le banquier Servant, d'Angoulême, rachète le restant des ruines et fit construire le Château de la Rochandry actuel. Il se ruina dans cette opération. Aujourd'hui, le Château de la Rochandry est privé, fermé au Public mais il est visible de l'extérieur. Son propriétaire actuel est Mr Peter Greuter.
Coordonnées par GPS : 45° 33' 35,28" Nord, 0° 6' 59,76" Est


- LE CHATEAU DE ROCHEBEAUCOURT A EDON-COMBIERS - 16320 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Rochebeaucourt est un château bâti à Edon-Combiers, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de la Rochebeaucourt était mentionné dès le XIIIe siècle, sur laquelle furent édifiés deux châteaux, aux XVIe et XIXe siècles. Ce dernier adoptait le style Renaissance. Brûlé accidentellement en 1941 par les Allemands, il n'en reste que le soubassement et quelques vestiges des jardins avec leur orangerie. Les vestiges forment un plan en L. L'accès s'effectue par une cour fermée de grilles au nord et à l'est. Le soubassement est constitué d'arcatures fermées. Un passage conduit à des pièces ornées de sculptures de la fin du XVIe siècle. D'anciennes fontaines, des canalisations à dégueuloirs et un bassin encadrent l'orangerie. Son Propriétaire initial était la Famille de Villebois. Devenu privé, le Château de Rochebeaucoup est inscrit aux M.H. depuis 1990.
Coordonnées par GPS : 45° 29' 12,84" Nord, 0° 22' 32,88" Est


- LE LOGIS DE ROCHEBERTIER A VILHONNEUR - 16220 (Privé)

CC BY-SA 3.0

Le Logis de Rochebertier est un château bâti à Vilhonneur, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Logis de Rochebertier date du XVIe et XVIIIe siècle. La première mention du Logis de Rochebertier remonte à 1500. Il se compose, aujourd'hui, de 2 bâtiments perpendiculaires, dans l'angle rentrant desquels est construite, hors oeuvre, une tour ronde qui contient un escalier en vis. La porte d'entrée ouvrant sur cette tour est surmontée d'un linteau de style Renaissance, soutenant des armoiries. Son accès est défendu par une bretèche. Les façades actuelles ont été presque entièrement repercées au XVIIIe siècle. Les façades et les toitures du Château de Rochebertier sont inscrites aux M.H. depuis le 26/05/1986. C'est un château privé, fermé au Public.
Adresse : Logis de Rochebertier - 16 Route de Saint-Sornin 16220 Vilhonneur.
Coordonnées par GPS : 45° 41' 19,32" Nord, 0° 25' 19,2" Est


- LE CHATEAU DE ROCHEBRUNE A ETAGNAC - 16150 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Rochebrune est un château bâti à Etagnac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Rochebrune date du XIe siècle. Son propriétaire initial était Jourdain Ier de Chabanais. Datant des premières croisades, Rochebrune était une ancienne place fortifiée, stratégiquement située au carrefour des routes de Limoges, Angoulême et Niort. La première tour fut édifiée, pour Jourdain Ier avant que celui-ci ne parte pour Jérusalem et n’y meure en 1099. Les trois autres tours n’apparurent qu’un siècle plus tard. Les murs de chacune d’elles, épais de deux mètres, sont percés de meurtrières dont les angles de vue cumulés ne laissent aucun angle mort aux défenseurs du lieu. Les descendants de Jourdain Ier augmentèrent peu à peu l’édifice pour lui donner son volume actuel. En 1561, à l’époque des guerres de religions, le château échut à Blaise de Montesquiou dit Blaise de Montluc, Maréchal de France, catholique fervent et vaillant pourfendeur des protestants. Rochebrune, Chabanais et Confolens défendaient alors la région contre les protestants remontant du sud. Après qu'il eut été incendié par les protestants en 1569, c’est la belle-fille de Montluc qui rendit le château habitable en perçant les façades d’ouvertures qui amènent de la lumière. En effet, les murs ne supportaient alors qu’un chemin de ronde reliant les quatre tours. Par mariage Rochebrune passa aux Escoubleau de Sourdis. A la génération suivante Angélique Charlotte d'Escoubleau de Sourdis, dame de Chabanais épousa François Gilbert Colbert (1676-1719), Marquis de Saint-Pouange. Lors du contrat de mariage, en 1702, Louis XIV éleva la terre de Chabanais au rang de marquisat. Ce sont les Colbert-Chabanais qui percèrent les grandes fenêtres de Rochebrune. Pour rendre la demeure plus agréable, le pont-levis fut remplacé au XVIIIème par l’actuel passage. En 1805, le comte Pierre Dupont de l'Étang, général d’empire, Officier de Napoléon, acquiert le Château de Rochebrune. Son petit-fils, sans descendance, le légua à son cousin, le Comte de Richemont, l'ancêtre de l’actuel propriétaire. Il a été inscrit aux M.H. depuis 1959. Le Château de Rochebrune appartient depuis à Mr Henri de Richemont.
Adresse : Château de Rochevrune - Rochebrune, 16150 Étagnac - Tel : 05 45 65 26 69
Coordonnées par GPS : 45° 53' 48,12" Nord, 0° 47' 13,92" Est


- LE CHATEAU DE LA ROCHEFOUCAULD A LA ROCHEFOUCAULD - 16110 (Journées du Patrimoine) :

CC BY-SA 3.0

Le Château de la Rochefoucauld est un château bâti à La Rochefoucauld, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il est de Style Renaissance. Le château a été construit en grande partie vers 1520, sur l'emplacement d'une forteresse féodale du XIe siècle dont ont été conservées les tours. Son surnom de "Château du Chat Botté" remonte au XVIIe siècle, quand il fut la propriété de Jules Gouffier, Comte de Caravaz. La Famille La Rochefoucauld est propriétaire de ce château depuis 1000 ans. En 2013, le château appartient toujours à la famille de La Rochefoucauld en la personne de François 15e Duc de La Rochefoucauld qui hérita du château, en 1972, de son grand-père. C'est le plus imposant château de la Charente et un des plus beaux joyaux de la Renaissance. La famille de La Rochefoucauld a conservé le donjon pendant toutes les périodes d'agrandissement et de reconstruction du château comme témoin de l'ancienneté de leur Maison. Ce superbe château est surnommé "la Perle de l'Angoumais". Le premier château fut construit vers 1026 sur une roche surplombant la Tardoire. François II de la Rochefoucauld, tout en conservant les tours anciennes, créa vers 1520, dans le nouveau style, la demeure actuelle. Un incendie au début du 18e siècle donna lieu à l'aile Louis XIV. L'accès au Château de la Rochefoucauld se fait du côté du plateau, à travers un pavillon datant du début du XVIIe siècle. L'édifice est précédé d'un vaste parterre sur lequel se développe la façade du corps de logis XVIe siècle. La vasque provenant de Gaillon se trouve au centre du parterre. L'entrée dans la cour se fait en traversant l'ancienne entrée fortifiée. Deux des côtés de cette cour sont bordés de trois étages de galeries. Sur le 3ème, ont été construits le donjon et l'aile Louis XIV. Le dernier côté est libre et forme laterrasse qui surplombe la ville. A l'intérieur, un escalier dessert l'ensemble. Le château a été restauré au XIXe siècle et certaines parties, comme la chapelle et la plupart des appartements, sauf les salles ont perdu une grande partie de leur caractère original. Il est classé aux M.H. depuis le 23.09.1955. Il est ouvert, chaque année, au Public, aux 2 Journées du Patrimoine (3eme W.E. de Septembre).
Adresse : Château de La Rochefoucauld - La Rochefoucauld, 16110 La Rochefoucauld -
Coordonnées par GPS : 45° 44' 30,12" Nord, 0° 22' 53,04" Est


- LE CHATEAU DE LA ROCHETTE OU LOGIS DE LA ROCHETTE A LA ROCHETTE - 16110 (Se visite)

CC BY-SA 3.0

Le Château de la Rochette appelé aussi le Logis de la Rochette est un logis bâti à La Rochette, dans le département de la Charente, en région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, en France. La construction du Château de la Rochette date du XVIe au XVIIIe siècle. La commune de la Rochette en est propriétaire. Ce fief des Rousseau ou Rousselet de La Rochette est passé aux Tizon d'Argence, au XIVe siècle. Son dernier propriétaire privé le vendit à la commune en 1946, qui rasa les communs, transforma le logis en mairie et l'étage, en salle de bal sous une verrière. Le Château de La Rochette, a été construit à la fin du XVIe siècle, puis fut remanié, en 1617 et, à nouveau, remanié au XVIIIe siècle. Le logis carré possède à ses quatre angles des tourelles à culot coiffées de toits en poivrière. Les ouvertures datent pour certaines de la construction du logis au XVIe siècle, d'autres du XVIIIe siècle. Les toitures ont été arasées, le second étage a été décapité et l'ensemble fut très modifié. Il reste sa cuisine voutée et la porte d'entrée de la chapelle située à l'entresol, disparue. La construction du Château de la Rochette date de 1580 à 1617. Le Château de la Rochette est inscrit aux M.H. partiellement depuis le 3/07/1992, excepté les toitures, la verrière et l'escalier extérieur. Son dernier propriétaire privé le vend à la commune, en 1946 qui rasa les communs, transforma le logis en mairie et l'étage, en salle de bal sous verrière. Le Château de La Rochette est ouvert au Public et se visite.
Coordonnées par GPS : 45° 48' 11,88" Nord, 0° 18' 42,84" Est


- LE CHATEAU DE ROISSAC A ANGEAC-CHAMPAGNE - 16130 (Mis en Vente):


Le Château de Roissac est un château bâti à Angeac-Champagne, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le château de Roissac porte la date de 1830, mais ce serait un château construit au Moyen Age, pour la famille La Rochefoucauld, à l'emplacement d'une villa gallo-romaine. Le château actuel aurait été bâti pour les Beauchamp vers 1770 et la date de 1830, accompagnée des initiales I.P. correspond aux remaniements des dépendances. Il représente des décors, dont le salon, des lambris ornés de toiles peintes avec des fleurs, des oiseaux, des fruits, des paysages, et une scène avec un semeur, Moïse et les tables de la Loi. Le Château de Roissac a été inscrit aux M.H.le 13/04/1989. Mis aux enchères, le château de Roissac avait été mis en vente pour 350 000 Euros. Arlette Lardillon, accablée de dettes, la châtelaine de l’imposant domaine de Roissac, à Angeac-Champagne, ne pourra plus profiter de la magnifique propriété de ses ancêtres - un château, avec 6 Ha de vignes, qui étaient aux mains de la même famille, depuis 1742. La Justice, qui a planché il y a quelques jours sur cet épineux dossier, a tranché. Le Château de Roissac a été mis aux enchères et vendu. Et sa propriétaire a été expulsée le 27.10.2017.
Coordonnées par GPS : 45° 37' 03" Nord, 0° 16' 59,16" Ouest


- LE CHATEAU DE RUFFEC A RUFFEC - 16700 (En Vente):


Le Château de Ruffec est un château bâti à Ruffec, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Son Propriétaire initial était Joseph de Beauchamp. Il a été construit au XIXe siècle et comporte 21 pièces. Il est de style Violet le Duc. Sur son ancien emplacement, il existait une villa gallo-romaine puis un logis seigneurial du Moyen Age. Relevant du comté d'Angoumois, la terre de Roissac était une seigneurie qui faisait partie, avec Marville et Gensac d'une transaction qui eut lieu en 1231, entre les comtes d'Angoulême, en l'occurrence Hugues X de Lusignan et sa femme Isabelle, ex-reine d'Angleterre, et Itier II de Barbezieux, de Saintonge. Ce dernier renonçait aux droits sur la châtellenie de Merpins en échange de ceux sur ces trois seigneuries. Geoffroy Ier de La Rochefoucauld reçut ces terres en héritage d'Agnès de Barbezieux. Le Domaine pasa ensuite par mariage à Pons de Pons, aux Mortemer, aux La Rochefoucauld, aux Lusignan. Joseph de Beauchamp les achète et fait construire le château actuel en 1770. En 1770, les restes de l'ancien château sont abattus pour construire le château actuel. C'est un bâtiment rectangulaire imposant avec sur la façade une symétrie de deux portes et trois fenêtres, à l'étage cinq grandes fenêtres rectangulaires, un toit à la Mansart à deux ouvertures. Le toit est curieusement recouvert de tuiles et d'ardoises. Les dépendances ont été remaniées au XIXe siècle.Son parc de 15 ha comporte des bassins et des des statues et est clos par des murs. Les importantes dépendances de 3000 m2 sont de style Renaissance. Le Château de Ruffec est de style Néo-Gothique et Néo-Renaissance. Le Château de Ruffec est mis en vente actuellement. Réf. BellesPierres : 1485 - Châteaux et Patrimoine - 13 Rue du Puit des Fins 18300 SANCERRE -
Infos : Château de Ruffec rue de l'Abreuvoir à Ruffec 16700 - Tel : 02 48 54 03 14
Coordonnées par GPS : 46° 1' 38,67" N, 0° 12' 8,36" Est


- LE LOGIS DE RULLE A SIGOGNE - 16200 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Logis de Rule est un manoir bâtià Sigogne, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. L'édifice date du XVIIe siècle. Pierre de Lestang, chevalier, seigneur de Rulle, a été mentionné en 1702. Il fut marié en 1716 avec Jacquette du Puy. C'est la première indication concernant le toponyme de Rulle. Il possède un étage carré et un étage de comble. A 3 kilomètres, en suivant la route de Courbillac à Cognac par le Peyrat de Houlette, on découvre sur la gauche, le vieux Logis de Rulle, qui aurait été construit au XVIIe siècle. Sous l'Ancien Régime, il appartenait à la famille de Lestang de Rulle, seigneurs de Sigogne. Cette famille a compté en son sein des ancêtres de Mme de Maintenon et de l'écrivain Agrippa d'Aubigné. Le Logis de Rulle est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 44' 16" Nord, 0° 09' 25" Ouest


- LE LOGIS DE SAINT-AMANT-DE-BONNIEURE A SAINT-AMANT-DE-BONNIEURE - 16230 (Mairie):

CC BY-SA 3.0

Le Logis de Saint-Amant-de-Bonnieure est un château bâti à Saint-Amant-de-Bonnieure, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en Fance. Le logis a été construit au XVe siècle, pour Guy Dexmier, seigneur de Saint-Amant-de-Bonnieure. Il passa par succession et mariage puis fut vendu en 1780 par Jacques Rioux au Marquis Pierre de Montalembert. Le logis est constitué de deux corps de bâtiments en équerre datant du XVe siècle avec des fenêtres à moulures et une porte principale de style Gothique flamboyant, encadrée de pinacles et surmontée d'un gâble orné d'un fleuron3. La porte cochère est surmonté d'un écusson martelé. La tourelle comporte un escalier à vis. La charpente et les poutres peintes de la grande salle du rez-de-chaussée sont remarquables et ont été classés aux M.H.le 21/03/1983. Le Logis de Saint-Amant-de-Bonnieure abrite dans ses murs, depuis, la Mairie .
Coordonnées par GPS : 45° 51' 06,84" Nord, 0° 17' 39,12" Est


- LE CHATEAU DE SAINT-BERNARD A TOUVERAC - 16360 (Hôpital):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de Saint-Bernard est un château bâti à Touvenac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Saint-Bernard se situe, au Sud de la commune. Ce château impressionnant date du XIXe siècle. C'est devenu, depuis, un centre médical (Hôpital). Il y a aussi dans la forêt quelques parcelles éclatées d'une minuscule forêt domaniale, la Forêt de la Grolle. Il existe aussi un second château, sur la commune de Touvérac, à découvrir le Château de Touvérac (du XVIIe siècle, et fut remanié à la fin du XIXe siècle).
Coordonnées par GPS : 45° 23' 03" Nord, 0° 13' 07" Ouest


- LE CHATEAU DE SAINT-BRICE A SAINT-BRICE - 16100 (Visite/2 Jours du Patrimoine):


Le Château de Saint-Brice est un château bâti à Saint-Brice, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Saint-Brice dont la tour date du XIIIe siècle et le logis du XVIe siècle, a été plusieurs fois remanié. Son parc en pente vers la Charente et son labyrinthe de buis taillé, sont classés Jardin historique. Il a été construit au XIVe siècle puis remanié au XVIe siècle et au XIXe siècle. Il figure sur l'Inventaire général du patrimoine culturel. Le plus ancien propriétaire connu était Jehan de Lousme, qui possédait le château, en 1363. Ce seigneur a rendu hommage au Prince Noir, en 1365. Charles Poussard construit le nouveau château où se tiennent en 1586 des conférences entre Catherine de Médicis et Henri de Navarre, futur Henri IV. Le général de Brémond d'Ars entreprit d'importantes restaurations vers 1875. Le Château de Saint-Brice appartient depuis 1901 à la famille Hennessy. Le logis à un étage est encadré de tourelles couvertes de poivrières. Sa toiture d'ardoise à deux pentes présente en façade, comme le premier étage, cinq fenêtres en partie prises sur la façade et en partie au niveau du toit, ayant chacune un fronton de pierre sculptée. Le Château de Saint-Brice est une propriété privée, il ne se visite pas, sauf pendant les 2 Journées européennes du Patrimoine (2ème WE de Septembre). Il est toutefois visible de l'extérieur et en bateau, sur le fleuve Charente.
Coordonnées par GPS : 45° 41' 12,84" Nord, 0° 16' 40,08" Ouest


* LE CHATEAU SAINTE-CATHERINE A MONTBRON - 16220 (Gite/Hôtel/Salle de Réception):


Le Château Sainte-Catherine est un château bâti à Montbron, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il est composé d'un logis ancien encadré de 2 pavillons, couverts de tuiles plates plus décents. Le Château de Sainte Catherine est devenu, aujourd'hui, un Hôtel. Installé au milieu de la campagne verdoyante charentaise, le Château de Sainte Catherine vous propose aussi ses Chambres et tables d'hôtes, son salon de thé, événementiel, sa résidence d'artistes et sa galerie d'art. Aussi incroyable que cela paraisse, le village de Montbron totalise pas moins de 8 châteaux à découvrir : le Château de Chabrot, le Château de Ferrières, le Château de Lavaud, le Château de Marendat, le Château de Menet, le Château de Montgaudier, le Vieux Château.
Adresse : Château Sainte-Catherine, route de Marthon 16220 Montbron - Téléphone : 05 45 23 60 03 -
Contact : chateau.st.catherine@free.fr
Site web : Château-Hôtel Sainte-Catherine
Coordonnées par GPS : 45° 40' 05" Nord, 0° 30' 06" Est


* LE CHATEAU DE SAINT-FRAIGNE A SAINT-FRAIGNE - 16140 :


Le Château de Saint-Fraigne est un château bâti à Saint-Fraigne,dans le département de la Charente, en saison Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le maître d'oeuvre est inconnu. La construction du Château de Saint-Fraigne date du XVIIIe, au 3ème quart du XIXe siècle.
Coordonnées par GPS : 45° 57' 13" Nord, 0° 00' 35" Ouest


- LE CHATEAU SAINT-MARTIAL A JARNAC - 16200 (Chambres d'Hôtes) :

CC BY-SA 3.0

Le Château Saint-Martial est un château bâti à Jarnac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château Saint-Martial, est une ancienne demeure,appartenant à une grande famille de négociants en cognac, les Bisquit. Sa construction date de 1884. De 1840-1850, Alexandre Bisquit rachète des terres au lieu-dit la Coute, côteau à proximité du bourg et y fait construire une maison vers 1850, dont l'apparence est inconnue. La maison Bisquit est reprise par le gendre d'Alexandre, Adrien Dubouché (1818-1881), avant tout grand collectionneur de céramiques d'art et fondateur du musée de Limoges. Il fréquente surtout les milieux artistiques de Paris et Limoges. Son gendre et successeur Maurice Laporte-Bisquit (1842-1908) s'implique beaucoup dans la ville de Jarnac, dont il est maire à partir de 1889. Il décide naturellement d'y construire sa propre demeure et choisit le site de la Coute. Après avoir acheté les bandes de terres qui n'étaient pas encore à la famille Bisquit, il fait démolir la vieille maison et fait réaliser son château, alors dit « des Chabannes » par l'architecte parisien Henri Parent (1819-1895), de 1882 à 1884. Vers 1895, il complète le programme par la construction d'un grand « chalet russe » (disparu). Le plan de Saint-Martial fut publié dans la revue L'architecture pour tous. En 1914, Solange Laporte-Bisquit, veuve de Jean-Maurice Laporte-Bisquit ancien maire de Jarnac, établit un hôpital dans le Château Saint-Martiel, pour les soldats blessés. En 1919, Bisquit célèbre son 100e anniversaire en même temps que la fin de la guerre en présence de plusieurs centaines d'invités pour un « grand Banquet républicain ». Le château devenu Saint-Martial depuis la construction du Château des Chabannes, plus à l'Est, tombe aux mains du groupe Paul Ricard lors du rachat de Bisquit en 1966. De gros travaux sont réalisés vers 1970-1975, la société Ricard fait démolir l'ancien jardin d'hiver ou serre qui venait agrémenter le pignon ouest du logis. Le château sert ensuite d'écrin à la collection de tableaux des peintres Leroux, donnés à la fondation Paul Ricard en 1984. Vendu en 2001, le Château Saint-Martial connaît d'importants travaux pour devenir 5 chambres d'hôtes. Il est inscrit aux M.H. depuis 2014.
Adresse : Château Saint-Martiel - 56 Rue des Chabannes, 16200 Jarnac - Téléphone : 05 45 83 38 64
Site web : Château Saint-Martial
Coordonnées par GPS : 45° 40' 43" Nord, 0° 10' 08" Ouest


- LE LOGIS DE SAINT-REMY A CHERVES-RICHEMONT - 16370 (Privé)

Photo de Rosier

Le Logis de Saint-Rémy est une maison de maitre bâtie à Cherves-Richemont, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. En 1698, Théodore-Jonas de Roxel, Lieutenant de vaisseau du roi, achèta la terre noble et les bois de Saint-Rémy. Le Logis de saint-Rémy changea ensuite souvent de mains, sans subir de modification. La construction du Logis de Saint-Rémy date du XVIIe siècle. Le Logis de Saint-Rémy est composé d'un corps de logis rectangulaire, flanqué de 2 pavillons carrés, qui le surplombent d’un étage. Côté jardin, dans le brisis de la couverture, sont aménagées 5 lucarnes, sur le corps central et une, sur chaque pavillon. Ces lucarnes sont flanquées d'ailerons et portent des frontons, les uns cintrés et surmontés d'acrotères, les autres triangulaires. La porte d'entrée est encadrée de pilastres ioniques. La façade et la toiture du Logis de Saint-Rémy ont été inscrits aux M.H. depuis le 25/06/1979.
Coordonnées par GPS : 45° 42' 51,84" Nord, 0° 22' 36,12" Ouest


- LE CHATEAU DE SANSAC A BEAULIEU-SUR-SONNETTE - 16450 (Privé):


Le Château de Sansac est un château bâti à Beaulieu-sur-Sonnette, en Charente,en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le château de Sansac est un château élégant, de style Renaissance. Il daate du XVIe siècle. Il fut le berceau d'une des familles les plus importantes de l'Angoumois, la Famille Prévost de Sansac, d'où sont issues les branches de Lavauzelle, de Touchimbert et de Traversay. Le membre le plus connu de la famille est Louis Prévost de Sansac, qui fut un fidèle compagnon d'armes du roi François Ier, puis devint Gouverneur de l'Angoumois. Il avait été fait prisonnier à la bataille de Pavie mais il réussit à s'échapper en sautant sur le cheval d'un Espagnol. A 80 ans, il se signalait encore par son ardeur guerrière. Il mourut à l'âge de 84 ans, à Cognac. L'état des paroisses de 1686 nomma la Comtesse de Sansac, comme dame de la paroisse de Beaulieu de 94 feux (maisons) où étaient produits du grain et des châtaignes et où se pratiquait l'élevage. Au XVIIe siècle et au début du XVIIIe siècle, une branche de la Famille Bardonin (ou Bardonnin) étaient Comtes de Sansac et résida au Château de Sansac. Aujourd'hui, le Château de Sansac est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 55' 21" Nord, 0° 21' 22" Est


- LE CHATEAU DE SAVEILLES OU CHATEAU DE SAVEILLES A PAIZAY-NAUDOUIN - 16240 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de Saveilles nommé aussi le Château de Saveilles est un château bâti à Paizay-Naudouin, dans le département de la Charente, en région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, en France. Sa construction date du XIVe, XVIe et XIXe siècle. C'est un ancien château fort de style Médiéval et Renaissance. Le Château de Saveille, implanté au nord de Payzé-Naudouin, est une vaste construction rectangulaire des XVe et XVIe siècles, entourée de fossés d'eaux-vives et flaquées aux angles de tours et tourelles en encorbellement, coiffées de poivrières. Mis à part, une reprise au début du XIXe siècle, tout l'ensemble porte la marque des 2 époques où il a été construit, avec des croisées et des lucarnes à meneaux de la dernière période ogivale ou des fenêtres à pilastres sculptés de la Renaissance. Le Château de Saveilles allie des caractéristiques de château-fort à un décor Renaissance, entouré de vastes douves en eau, comprenant deux corps de logis disposés en L avec une tour à chaque extrémité. Il conserve encore une multitude de meurtrières, canonnières et mâchicoulis, de sculptures, lucarnes ornées de sujets mythologiques, et sa chapelle (XIXe siècle). La cour d’entrée comprend un long bâtiment des communs et des tours d’angle.C'est un des plus beaux châteaux de la région. C'est aussi un des plus importants au point de vue historique. Il se situe à 22,92kms d'Aunac. Il est inscrit aux M.H. depuis 2005. Il est ouvert aux Journées du Patrimoine (15-16/09/2018)
Site web : Château de Saveilles
Adresse : Château de Saveilles, 16240 Paizay-Naudouin-Embourie
Coordonnées par GPS : 46° 02' 28" Nord, 0° 00' 30" Ouest


- LE CHATEAU DE SERRE A ABZAC - 16500 (Chambres d'Hôtes):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Serre est un château bâti à Abzac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Serre fut construit de la fin du XVe siècle au début du XVIe siècle. Il fut ensuite remanié au XVIIe siècle. L'intérieur du Château de Sere comporte une antichambre qui précède la chambre du Duc de Vivonne. Elle représente une alcôve peinte. Au 2ème étage, se trouve une pièce ornée de peintures murales, classées à la même date. La plaque de la cheminée de la chambre du 1er étage est aux armes des Rochechouart-Mortemart. Le Château de Serre vous propose ses Chambres d'Hôtes. Le Château de Serre est classé aux M.H. depuis 1988
Coordonnées par GPS : 46° 06' 32,04" Nord, 0° 42' 10,08" Est


- LE CHATEAU DE SERS A SERS - 16410 (Chambres d'Hôtes) :


Le Château de Sers est un château bâti à Sers, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. D'origine féodale, le Château de sers appartenait aux Latour de Montalembert. Le Château de Sers se situe derrière l'église. Le Château de Sers a été remanié au XVIIIe siècle. Il se situe derière l'église. Vous remarquerez la présence d'une remarquable fenêtre du XVe siècle, surmontée d'un blason, aux armes des Latour. Le Château de Sers vous propose ses chambres d'hôtes.
Coordonnées par GPS : 45° 35' 53" Nord, 0° 19' 25" Est


- LE LOGIS DE SIGOGNE AU LIEU-DIT LES CAPUS A COULGENS - 16560 (Vestiges) :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Logis de Sigogne est un manoir bâti au lieu-dit Les Capus, à Coulgens, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Logis de Sigogne date du XIVe au XVe siècle. Ses premiers propriétaires étaient les seigneurs de Sigogne. Un premier seigneur était attesté en 1463. Après la Révolution, le Logis de Sigogne fut vendu comme bien national et divisé en 25 lots. Il présentait encore d'importants vestiges des XIIIe et XIVe siècle au cours du XXe siècle. Il s'agissait d'un ensemble de plan carré ou rectangulaire dont il ne subsiste que la tour qui surmontait l'entrée et des salles souterraines. Cette poterne a été aménagée au XVe siècle. De chaque côté de l'entrée, un rempart aboutissait à une tour d'angle, cylindrique. A la moitié du XVIIIe siècle, des bâtiments d'habitation furent construits autour de la poterne. Mais, ils furent détruits dans la seconde moitié du XXe siècle. La tour poterne est percée à sa base d'un passage voûté en berceau brisé. Elle est flanquée d'une tourelle hexagonale contenant un escalier en vis dont l'accès se fait à l'Ouest, côté cour, par une porte à ouverture rectangulaire, surmontée d'un tympan en demi-cintre où figurent 3 blasons martelés. Il ne reste que la haute et imposante tour d'entrée du XIVe siècle et la tour d'escalier polygonale dont elle a été flanquée au XVIe siècle. Le logis dont elle desservait les étages a disparu. Les bâtiments du XVIIe siècle qui formaient deux ailes en équerre donnant sur une terrasse ont été rasés en 1970 après que les boiseries et les autres éléments de décor aient été vendus. L'ensemble a été restauré par le club Marpen, entre 1985 et 2008. Les vestiges du Logis de Sigogne sont inscrits aux M.H. le 8/10/1986. Les propriétaires, M. et Mme Ferrant Julien qui l'ont réhabilité pour y vivre avec leurs enfants, ouvrent seulement à la visite pour les 2 Journées du Patrimoine (3E WE de septembre).
Adresse : Logis de Sigogne - Les Capus - 16560 Coulgens en France - Ruines
Coordonnées par GPS : 45° 49' 28,92" Nord, 0° 16' 05,16" Est


* LE LOGIS DE TESSE A LA FORET DE TESSE - 16240 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Rosier

Le Logis de Tessé est un logis médiéval bâti à La Forêt-de-Tessé, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il se situe à environ 21.07 kms d'Aunac. Ce logis de style médiéval fut construit du XIIe au XVe siècle, puis, il faut restauré en 1995 par l'association ARSIMED.
Adresse : Le Logis de Tess 4 rue du Logis, Tessé, 16240 La Forêt-de-Tessé
Coordonnées par GPS : 46° 04' 13" Nord, 0° 04' 45" Est


* LE CHATEAU DE TILLOUX A BOURG-CHARENTE - 16200 (Société privée):


Le Château de Tilloux est un château bâti à Bourg-Charente, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il a appartenu au maire de la commune, M. Harris Favraud. C'est une construction "moderne" édifiée en 1872. Cette construction a remplacé un ancien château, siège d'une seigneurie dont les possesseurs, à la fin du XVIe siècle étaient Jean Vinsonneau, écuyer, sieur de Lapréruse, et Jeanne Geoffrion, son épouse. Leur fille, Jacquette Vinsonneau, leur succéda et porta la terre de Tilloux à son époux, Charles de Crugy de Marcillac, capitaine des gardes du duc d'Épernon, qui fut nommé, en 1624, capitaine du château de Châteauneuf. Charles de Marcillac se distingua au siège de La Rochelle, en 1628, et fut tué au siège de Privas, en 1631. Le membre le plus remarquable de la famille de Marcillac, qui conserva la terre de Tilloux jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, fut Jean-Louis de Marcillac. Il prit part au siège de Maastricht en 1673 et, mourut, suite à des blessures reçues au siège de Fouquemont. Le Château de Tilloux fut démoli au moment de la Révolution, et son domaine fut morcelé. Janek POHLA est depuis Président de la Société CHATEAU DE TILLOUX.
Adresse : Château de Tilloux - 2 Grand Rue à Bourg 16200 -
Coordonnées par GPS : 45° 40' 25" Nord, 0° 13' 11" Ouest


- LE CHATEAU DE TORSAC OU CASTEL DE TORSAC A TORSAC - 16410 :

CC BY-SA 3.0

Le Castel de Torsac appelé aussi le Château de Torsac est un château bâti à Torsac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La constuction du Château de Torsac date du XIIIe siècle. Il fut très remanié au XVIIe siècle. Aujourd'hui, il ne reste du Château de Torsac que 3 tours rectangulaires tronquées et de belles salles voûtées. Les créneaux sur mâchicoulis de fantaisie sont du XIXe siècle.
Coordonnées par GPS : 45° 33' 50" Nord, 0° 12' 56" Ouest


- LE CHATEAU DE LA TOUR-DU-BREUIL - LE BREUIL - 16410 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Adevanssay

Le Château de la Tour du Breuil est un château bâti à Le Breuil, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le chateau appartenait initialement à la Famille Raymond. L’époque de construction de la Tour est située pour certains vers la fin du XIVe siècle, c’est-à-dire vers la fin de la guerre de Cent Ans. Si elle fut réellement bâtie par les Anglais sur l’emplacement d’une ancienne maison forte, cette construction se placerait, sans doute, entre 1360 (traité de Brétigny dont Jean le Bon paya sa libération en cédant à Édouard III le Poitou, l'Angoumois et le Périgord) et 1372, époque où, sous Charles V, Bertrand Du Guesclin reprit aux Anglais la plupart des places fortes de ces provinces. Mais l'examen du type de construction de la tour amène à se prononcer pour le XVIIe siècle.
Une maison forte préexistante gardait les débouchés de Périgord vers la haute vallée de l’Échelle et de la Touvre, voie d’accès naturelle vers Angoulême, flanquée d’un côté par le Pouyaud et de l’autre par le Maine Léonard, protégeant le petit prieuré et village de Dignac.
Ce « logis noble » était détenu par la famille des Raymond. L’un d’eux au XVIIe siècle : Roger de Raymond, fils de Joseph, seigneur du Breuil, et de Jeanne de Lespinay, assassina Jean Arnaud à qui son père devait 26 000 livres et qui avait osé se porter acquéreur du Breuil et du Pouyaud. Au XVIIIe siècle Arnauld de Boueix cède le Breuil à son parent Arnauld de Ronsenac. Le Breuil était devenu, par héritage, la propriété de François de La Laurencie, Marquis de Charras, baron de Neuvicq, maître de Camp de Cavalerie, qui vendit le fief le 22.04.1774 (pour 63 000 livres, acte de Mme Laubas, Notaire) à Jean Le Roy de Lenchères, chevalier, brigadier des Armées du Roi, chevalier des Ordres de Saint Louis. Il était le second fils d’Anthoine sieur du Breuil de Bonneuil. Jean de Lenchères fut gouverneur de Corte, pacifia la Corse et mourut à 50 ans, Maréchal des Camps et Armées du Roi. La légende raconte qu’il mit en prison, un certain M. de Bonaparte qui n’était autre que le père de Napoléon Bonaparte. Les Le Roy de Lenchères étaient une ancienne famille du pays, apparentés aux Galard de Béarn et dont le fief d’origine semble bien avoir été le Maine Léonard (paroisse de Dignac) qui est resté propriété des Lenchères jusque vers 1920. La petite-fille de Jean de Lenchères, Élisabeth, épouse Louis Benjamin Fernand des Roches de Chassay et lui apporte le Breuil vers 1845 (les biens avaient été restitués après l’émigration). Leur fille et héritière, Odette des Roches de Chassay (1846-1940, arrière-grand-mère de l’actuelle propriétaire) épousa Armand de Laferrière qui laissa cette propriété à son second fils Robert de Laferrière, lequel, sans enfant, eut comme héritière sa nièce Marie-Thérèse de Laferrière, épouse du colonel Xavier de Villemandy de La Mesnière, père de Bruno de Villemandy de La Mesnière, fils unique et propriétaire actuel. La Tour du Breuil est donc dans la même famille (par les femmes) depuis plus de 200 ans. Pour mémoire (familiale) Odette de Chassay avait deux sœurs qui devinrent, l’une, Catherine, Mme de Larivière et l’autre, Marguerite, Mme X. Vignaud d’Essenat, et un frère, Richard, qui mourut, pour la France, pendant la guerre de 1870-1871. Le donjon et la chapelle ont été inscrits à l’inventaire supplémentaire des M.H.le 23.12.1964, du ministre d’État chargé des Affaires culturelles. Le donjon et la chapelle ont été inscrits aux Monuments Historiques le 23.12.1964. Le Château de la Tour du Breuil appartient actuellement à Mr Bruno de Villemandy - Tel : 06 63 79 63 81.
Adresse : Le Château de la Tour du Breuil - Le Breuil, 16410 Le Breuil - Tel : 06 63 79 63 81
Coordonnées par GPS : 45° 33' 42,12" Nord, 0° 17' 26,88" Est


* LE LOGIS DE LA TOURGARNIER A ANGOULEME - 16000 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Logis de La Tourgarnier est un château bâti à Angoulème, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. C'est un ancien rendez-vous de chasse. Le Logis date du XVIe siècle. Le logis a accueilli en 1565, le roi de France Charles IX, agé de 15ans et sa mère Catherine de Médicis s'arrêtèrent à Angoulême pour calmer la population, suite des guerres de Religion. Ils séjournèrent durant 5 jours au Logis de la Tourgarnier, qui appartenait au Maire d'Angoulème. Du XVIe au XVIIIe siècle, le logis va apaprtenir à plusieurs familles : la Famille de La Place, seigneurs de La Tour-Garnier, Famille Torsac, Famille Javerlhac et Famille Montgauguier. En 1506, Pierre de La Place, Seigneur de La Tourgarnier est maire d'Angoulême. Son fils, Hélie, écuyer, Seigneur de Torsac et de La Tourgarnier, Protestant, devint, à son tour, Maire d'Angoulême en 1561. Il était un proche de Calvin lorsque celui-ci vint à Angoulême en 1533-1534. Il fit rebâtir le Logis de la Tourgarnier. En 1778, le logis ira à Claude Ogerdias, Maître des Eaux et Forêts d'Angoulème, puis il ira en 1788, aux Ducluzeau. De 1825 et 1936, il sera le logement patronal de la Papeterie de la Tourgarnier, qui occupa une grande partie du quartier, de 1908 à la fin de 1970, avec la Société Couprie et Blanch. Dans la cour du logis, en 1938, se trouvait un magifique tilleul, et un houppier de 120 mètres de circonférence et de 5 mètres pour le tronc. Ce tilleul poussait près d'une source maintenant transformée en bassin. Le 4/03/1925 et le 22/08/1949, le logis avec sa tour, son portail à l'intérieur de la cour et le mur de clôture avec crénelage est inscrit aux M.H. En janvier 2011, la propriété fut vendue et la nouvelle propriétaire a fait d'importants travaux d'aménagement d'intérieur ainsi que les jardins. En septembre 2015, le logis passa à l'émission La maison France 510. Privé, il ne se visite pas, mais son ancien moulin a été aménagé en chambre d'hôte et galerie d'art
Adresse : Le Logis de la Tourganier 189 rue de la Tourgarnier à Angoulème 16000
Coordonnées par GPS : 45° 38? 26,99? Nord, 0° 10? 13,01" Est


- LE LOGIS DES TOURS A VILLEFAGNAN - 16240 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Logis des Tours est un ancien manoir bâti à Villefagnan, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Sa construction date du XVe et XVIe siècle. Ce Manoir était la maison des évêques de Poitiers à Villefagnan qui appartenait à ce diocèse. Il est placé au carrefour le plus important de la ville de Villefagnan. L'entrée de l'enceinte se composait d'une porte importante qui a conservé son apparence ancienne. Elle est flanquée de deux tours cylindriques qui conservent des vestiges de bretèches et de mâchicoulis. Le portail plein cintre et la petite porte piétonne sont surmontés d'une rangée de consoles qui portaient une galerie crénelée. A l'intérieur, chaque tour présente un rez-de-chaussée voûté en coupole. L'accès aux tours se faisait par un escalier appartenant au corps de logis, aujourd'hui détruit. La partie du logis encore debout conserve deux tours carrées. Côté cour, la muraille présente les mêmes consoles de pierre pour créneaux que la partie extérieure. L'accès à la galerie crénelée se faisait par un escalier à vis placé dans une tourelle en encorbellement. Au centre de la cour a été construite une maison récente. Le Logis des Tours, dont il reste un enclos, le logis, le porche et les tours, a été construit au XVe et XVIe siècles. Ses 2 vieilles tours, le porche d'entrée et le mur de clôture, sont inscrits aux M.H. depuis le 4/12/1951.
Coordonnées par GPS : 46° 00' 51" Nord, 0° 04' 50" Est


- LE CHATEAU DE TOUVERAC A TOUVERAC - 16360 (SCAE)

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de Touverac est un château bâti à Touverac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Touverac se situe au Nord du bourg, au lieu-dit le Château. Il est du style de Château-Chesnel, avec des créneaux. Le Château de Touverac date du XVIIe siècle, et a été remanié à la fin du XIXe siècle. Les vestiges les plus anciens du château datent du XIVe ou XVe siècle. Sous l'Ancien Régime, Touvérac était une importante seigneurie, érigée en marquisat, relevant de Montausier. Les premiers seigneurs connus sont les Aisse au XVe siècle, puis les Goulard jusqu'au XVIe siècle. Par mariages successifs, Touvérac passa aux Bouchard d'Aubeterre, puis aux de Josserand, puis en 1748, aux de Grailly qui le possèdaient encore à la Révolution. Le Domaine de Touverac appartint d'abord à Jean Aisse, puis passa en 1448 à Bertrand Aisse. Le seigneur avait droit de haute, moyenne et basse justice sur les paroisses de Touvérac, Boisbreteau et une partie d'Oriolles. En 1500, l'arrière petite-fille de Jean, Claire Aisse de Touvérac, épousa Arthus Goulard qui donna naissance à la branche Goulard de Touvérac. Leur petite-fille Anne épousa Josias d'Aubeterre et apporta Touvérac en dot. En 1626, Françoise Bouchard, leur fille, épousa Alphonse de Jousseran, Baron de Génissac. Dans la seconde moitié du XVIIe siècle, Octave de Jousseran devint marquis de Génissac et de Touvérac. Mais la famille, sans descendant, vendit le domaine et ses titres en 1748 à Joseph de Grailly, seigneur de Sainte-Terre. La famille de Grailly s'était illustrée lors de la guerre de Cent Ans, dont des membres étaient captals de Buch. Lors de la Révolution, le Marquis Henry de Grailly émigra en 1791, et sa femme le rejoingnit en 1796. Le château fut alors vendu comme bien national. Il fut adjugé à la famille Desgraves, habitant Baignes et Touvérac. En 1894 le domaine fut acheté par le Dr James Meslier, Maire de Barbezieux, qui fit édifier le château actuel sur les bases de l'ancien entre 1896 et 1898, par l'architecte Eustase Rullier de Saintes. Au XXe siècle, le château de Touverac est devenu la propriété de la ferme voisine, et fut conservé et transmis à la même famille d'exploitants agricoles. En 1976, il s'agissait d'un groupement foncier agricole, puis, entre 2002 et 2015, d'une société civile immobilière, avant de devenir une Société Civile d'Exploitation Agricole. Il existe un second château sur la commune à découvrir : le Château de Saint-Bernard, au sud de la commune. Ce château impressionnant date du XIXe siècle et c'est aujourd'hui un centre médical. Il y a aussi, dans la forêt, quelques parcelles éclatées d'une minuscule forêt domaniale, la Forêt de la Grolle.
Coordonnées par GPS : 45° 23'03,51" Nord, 0° 12' 37,58" Ouest


- LE CHATEAU LA TRANCHADE A GARAT - 16410 (Réceptions/Séminaires):

CC BY-SA 3.0

Le Château de la Tranchade est un château bâti à Garat, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de la Tranchade a été construit à la fin du XIVe siècle. Il a été remanié au XVIIe siècle. Ont été classés la poterne d'entrée, les façades et les toitures, aux M.H. depuis 1970. Le Château de la Tranchade vous propose la location de ses salles, pour vos réceptions privées ou des séminaires. Le Château de la Tranchade est classé aux M.H. depuis 1970.
Coordonnées par GPS : 45° 37' 8,04" Nord, 0° 14' 26,16" Est


- LE CHATEAU DE TRIAC A TRIAC-LAUTRAIT - 16200 :


Le Château de Triac est un château bâti à Triac-Lautrait, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il appartenait autrefois à la Famille de Salignac. Sa construction a débuté au XVIIe et s'est achevée au XIXe siècle. Le château de Triac a été reconstruit au XVIIIe siècle à l'emplacement du château du XVe siècle incendié en 1569 par les protestants, restauré et détruit par un nouvel incendie, reconstruit encore plus près de la Charente, terminé en 1777, incendié en 1877 et rebâti à l'identique. Le Château de Triac comporte, aujourd'hui, un parc, des fossés, un vivier, un pigeonnier et des dépendances agricoles.
Site : Château La Tranchade
Coordonnées par GPS : 45° 40' 37" Nord, 0° 07' 02" Ouest


- LE MANOIR DES TUFFAS - CHATEAU DE RANCOGNE A RANCOGNE - 16110 :

CC BY-SA 3.0

Le Logis des Tuffas appelé aussi le Manoir des Tuffas ou le Château de Rancogne est un logis bâti à Rancogne, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Manoir des Tuffas date du XVIe siècle. Il possède un corps de logis et une tour ronde à bretèche du XVIIe siècle. Situé dans la Vallée, de la Tardoire, sur la rive gauche, entre La Rochefoucauld et Rancogne. Des pavillons rectangulaires en saillie encadrent le logis principal.
Coordonnées par GPS : 45° 42' 51" Nord, 0° 24' 15" Est


- LE CHATEAU DES VALOIS OU CHATEAU DE COGNAC A COGNAC - 16100 (Se visite):


Le Château des Valois est un château bâti à Cognac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château des Valois est de style Médiéval et Renaissance. Son propriétaire actuel est le Cognac Otard. Le Château des Valois fut détruit au XIIe siècle puis reconstruit au XVe siècle. Le château doit sa célébrité car il abrita une famille princière et royale. Le roi de France François Ier y naquit en 1494. A l’intérieur du Château des Valois, vous découvrirez : la Salle du Casque, la Tour du Comte Jean et la superbe salle voûtée dite la Salle des Gardes. Le Château des Valois est inscrit aux M.H. depuis 1925. Le Château des Valois est ouvert au Public et se visite.
Adresse : Château des Valois 127 Bd Denfert Rochereau 16100 Cognac - Tél : 05 45 36 88 86 - infovisite@baronotard.com
Horaires: Avril à octobre du lundi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h. En Novembre du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h - Décembre du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Tarifs : Adultes : 10 € - Enfants 12-18 ans : 4,50 € - Gratuit pour les moins de 12 ans Groupes <20 personnes) : 7 €
Site : Château des Valois
Coordonnées par GPS : 45° 41' 54" Nord, 0° 19' 48" Ouest


- LE LOGIS DE LA VERGNE A ALLOUE - 16490 (Lieu Culturel):

CC BY-SA 3.0

Le Logis de la Vergne est un manoir bâti à Alloué , dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du logis de la Vergne date du XVe au XVIIe siècle. Situé à 300 m au Sud du bourg au bord de la Charente, ce domaine a appartenu à l'actrice Maria Casarès (actrice française de cinéma et de théâtre). Maria Casarès y rencontre Albert Camus le 19 mars 1944 chez Michel Leiris. Ils nouent une relation amoureuse, en 1944, où elle joue Martha. L'écrivain, qui met Maria au contact de la Résistance et des exilés espagnols, est pour la comédienne « père, frère, ami, amant, et fils parfois ». La guerre et Francine Faure, la compagne de Camus, les séparent : à la fin de la Seconde Guerre mondiale, ils rompent. Ils se retrouvent par hasard en 1948 et entretiennent une liaison secrète passionnée qui ne prend fin qu'avec la mort accidentelle de l'écrivain, en 1960. Après la mort d'Albert Camus, pour tenter de la détourner de son chagrin, ses amis, dont André Schlesser – l'incitent à s'acheter une maison (elle qui ne possédait rien en France). Le 5/08/1961, Maria Casarès et André Schlesser achètent – une partie chacun – le manoir, les dépendances et les terres de la Vergne, à Alloue. Elle épousera le 27 juin 1978, son ami de longue date, André Schlesser, mort à Saint-Paul-de-Vence le 15 février 1985. Le couple vivra au n°6 de la Rue Asseline, dans le XIVe arrondissement de Paris. Après la mort d'André, ses enfants? Anne et Gilles Schlesser lèguent à Maria Casarès la partie du domaine de La Vergne qui appartenait à leur père. Elle repose à côté de son mari dans le cimetière de cette commune. Pour remercier la France d'avoir été une terre d'asile, Maria Casarès, sans descendance, fait don à la commune d'Alloue du domaine et du Manoir de La Vergne – qui, désormais, lui appartiennent donc en entier – situés sur la rive droite de la Charente, en amont du village. Le lieu est devenu, depuis, un lieu de rencontres et de conférences ayant pris le nom de « La Maison du Comédien - Maria Casarès ». Le Comédien François Marthouret est actuellement le Président de l'association. La Bibliothèque et l'ensemble du Logis de la Vergne ont été inscrits aux M.H. le 12/12/2002. Il existe 3 châteaux, 2 manoir et 1 logis, sur la commune d'Alloué à découvrir : Le Château de l'Age, le Château de Beau-Chêne, le château de Massignac (privé), le Manoir de Gueuche, le Manoir du Pavillon et le Logis de la Vergne (Lieu Culturel).
Coordonnées par GPS : 46° 01' 08" Nord, 0° 31' 12" Est


- LE CHATEAU DE VERTEUIL A VERTEUIL-SUR-CHARENTE - 16510 (Privé):

CC BY-SA 3.0 - Photo de de Mishastranger

Le Château de Verteuil est un château bâti à Verteuil-sur-Charente, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Verteuil date du XIe siècle. Le Château de Verteuil à Verteuil-sur-Charente occupe un emplacement stratégique sur la Vallée de la Charente. L'ancien Château de Verteuil fut détruit et fut remplacé par un autre, en 1459. Le Château de Verteuil, occupe un emplacement stratégique sur la vallée de la Charente. C'est un magnifique château qui, par les souvenirs historiques qui s'y rattachent, et par les richesses artistiques qu'il renferme, est un des monuments les plus remarquables de la Charente. Les personnages historiques séjournèrent au château, François Ier, Charles Quint, Henri IV, Calvin, Louis XIII, Anne d'Autriche pour ne citer qu'eux.Sur une des vues de l'intérieur du château éditées en cartes postales au début du XXe siècle (archives privées), on voit dans un des salons au mobilier fin XIXe siècle, la célèbre tapisserie médiévale appelée de La Chasse à la Licorne, chef-d'œuvre faisant écho à La Dame à la Licorne du Musée National du Moyen Age de Cluny à Paris et qui a quitté ensuite cette demeure familiale, pour le Rockefeller Center de New-York. Ces tapisseries sont, aujourd'hui, au Cloisters, le conservatoire des œuvres du Moyen-Age du Metropolitan Museum of Art de New York. Le Château de Verteuil actuel appartient, depuis, au Comte Sixte de la Rochefoucauld-Estissac. Le Château de Verteuil a été classé aux M.H. depuis 2017. Il est privé, fermé au Public.
Adresse : Château de Verteuil, 40 rue des Halles - 16510 Verteuil-sur-Charente - Tél : 05 45 85 42 07
Site web : Château de Verteuil
Coordonnées par GPS : 45° 58' 58" Nord, 0° 13' 50" Est


* LE CHATEAU DE VIBRAC A VIBRAC - 16120 (Ruines):


Le Château de Vibrac est un ancien château bâti à Vivrac,dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine,en France. Du Château de Vibrac, il reste depuis des ruines dans une île de la Charente, une chapelle, un pont et des communs. Ce château fort du XIIIe siècle aurait été reconstruit au XVe siècle, puis remanié aux XVIIe et XVIIIe siècles. Il a été dessiné par Claude Chastillon, dans sa topographie française. Au milieu d'une île entourée par la Charente et cachée par un rideau de verdure, s'élève une vaste construction abandonnée. C'est l'ancien Château de Vibrac, construit au XVe siècle par les seigneurs de Mareuil. Ce château devait être très important, et pourtant, à partir du XVIIe siècle, il fut peu habité par ses possesseurs qui, appartenant tous à d'illustres familles, en abandonnant la garde à des intendants. Au Moyen Age, la terre de Vibrac appartenait à la Famille de Montchaude. Hugues de Montchaude, qui possédait Vibrac, au XIVe siècle, maria sa fille, Jovide, à Raymond de Mareuil, seigneur de Villebois, qui par ce mariage devint le Seigneur de Vibrac. Un neveu de Hugues de Montchaude avait embrassé la cause des Anglais, qui ravageaient alors la France (c'était l'époque de la Guerre de Cent Ans). Le Château de Vibrac a été pris et repris plusieurs fois durant la guerre de Cent Ans.Pour le punir le roi Jean le dépouilla de tous ses biens en faveur de Raymond de Mareuil. La famille de Mareuil conserva Vibrac jusque vers le milieu du XVIe siècle. Guy II de Mareuil fut sénéchal d'Angoumois. Ce dernier, de ses 2 mariages eut, entre autres, Gabrielle qui fut mariée, en 1541, à Nicolas d'Anjou, Marquis de Mézières, gouverneur d'Angoulême. Il n'eut, lui-même qu'une fille, Renée, qui épousa, en 1566, François de Bourbon, duc de Montpensier. Leur fils unique vendit, vers 1597, Vibrac à Jean-Louis de Nogaret de La Valette, duc d'Épernon et gouverneur d'Angoumois. Ce dernier revendit, en 1684, son duché de La Valette, les châtellenies d'Angeac et de Vibrac au Maréchal de Navailles, qui mourut en 1684, laissant trois héritières. La plus jeune, Gabrielle, prit pour époux le Marquis de Pompadour, dont elle eut une fille, Françoise, qui épousa messire Philippe de Courcillon, Marquis de Dangeau, Gouverneur de Touraine. Vibrac passa à ses héritiers, qui le vendirent un peu après 1784. Le Château de Vibrac est en ruines, aujourd'hui.
Coordonnées par GPS : 45° 38' 27" Nord, 0° 03' 53" Ouest


- LE CHATEAU-VIEUX D'ECOYEUX A ECOYEUX - 16770 (Mairie):


Le Château-Vieux d'Ecoyeux est un château bâti à Ecoyeux, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château-Vieux abrite, dans ses murs, la Mairie d'Ecoyeux.
Coordonnées par GPS : 45° 49' 18,6" Nord, 0° 30' 19,7" Ouest


-* LE CHATEAU DE VIEUX-MONTBRON OU CHATEAU DE MONTBRON A MONTBRON - 16220 (Se Visite):


Le Château de Vieux-Montbron ou Château de Montbron est un château bâti à Montbron, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Montbron appelé aussi le Vieux Château a été construit au XVe siècle, en 1480, après que la Guerre de Cent Ans. Bâti à la demande de Marguerite de Rohan, Comtesse d'Angoulême, le Château de Montbron est composé d’un corps de logis sur lequel est accolée une tour polygonale, par laquelle on accède à un escalier à vis, et à deux magnifiques cheminées peintes qui datent du XVIIème siècle. Elles ornent les deux salles d’exposition du premier étage. L’ensemble du Château du Vieux Montbron, construit avec les pierres de l’ancienne forteresse féodale, fut intégré dans la cité entourée de remparts. Exposition temporaire, Visites groupes libres, Visites individuelles libres. Ouverture au Public et expositions (peintures, sculptures) en été : Du 04/07/2022 au 31/08/2022 - de 15h à 19h ; Aussi incroyable que cela paraisse, le village de Montbron totalise pas moins de 8 châteaux à découvrir : le Château de Marendat, le Château de Menet, le Vieux Château, le Château de Montgaudier, le Château de Chabrot, le Château de Ferrières et le Château de Lavaud
Adresse : Château de Vieux Montbron - Place du Minage - 16220 MONTBRON - Tel : 05 45 23 60 09
E-mail : tourisme-scp@pays-horte-tardoire.fr
Site internet : Pays Horte Tardoire
Coordonnées par GPS : 45° 404 043 Nord, 0° 29' 50" Est


* LE CHATEAU DE VILHONNEUR A MOULINS-SUR-TARDOIRE - 16220 (Privé):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Rosier

Le Château de Vilhonneur est un château bâti à Moulins-sur-Tardoire, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Vilhonneur date du XIVe et XVIe siècle. Le château a appartenu à la famille de Chambes, d'origine chevaleresque, qui possédait ce fief dès le XIIe siècle. Il relevait alors du Diocèse d'Angoulême. Du château remanié au XVIe siècle, il reste l'entrée, 3 tours, la porte de la chapelle et les vestiges d'un mur d'enceinte. L'entrée se compose d'un portail que précédait un pont-levis dont les fléaux sont marqués par leurs longues meurtrières entre lesquelles, a été tracée une ouverture, de forme carrée, surmontée d'un motif décoratif représentant en saillie, 5 consoles renversées, qui imitent des mâchicoulis. Parmi les 3 tours, se trouve un donjon. La porte de la chapelle date du XVIe siècle et donne accès à une salle voûtée avec une voûte intérieure placée perpendiculairement à la façade. L'ensemble des façades et des toitures des bâtiments anciens sont inscrits aux M.H. depuis le 24/01/1966. Le Château de Vilhonneur est privé, fermé au Public. La Maison de la Dîme se situe face au château. Il existe aussi sur la commune le Logis de Rochebertier (XVI) à découvrir.
Adresse : Château de Vilhonneur 4 Route du Château 16220 Moulins-sur-Tardoire (privé).
Coordonnées par GPS : 45° 40' 56" Nord, 0° 25' 15" Est


* LE CHATEAU DE VILLARS-MARANGE A MERIGNAC - 16200 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Jack ma

Le Château de Villars-Marange est un château bâti à Mérignac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de Villars, appelé aussi le Château de Villars-Marange, présente un châtelet d'entrée du XVe siècle et un logis, en retour d'équerre du XVIIe siècle. Le corps de logis le plus ancien comporte une bretèche et des fenêtres ornées de pinacles du XVIe siècle. Le hameau de Villars-Marange, situé à la limite des communes de Mérignac et d'Échallat, tire son nom de la forêt de Marange, à la limite des diocèses d'Angoulême et de Saintes, qui appartenait aux comtes d'Angoulême, et qui a été défrichée en grande partie entre les XIIe et XVe siècles. Le petit fief de Villars dépendait donc indirectement de ces comtes et appartenait à une famille de ce nom. En 1520, Marguerite Portier, dame de Gademoulins et petite-fille de Guillaume de Villars, vend le domaine de Villars-Marange à Jean de Fontenay, écuyer et conseiller du roi. Celui-ci rend hommage à Catherine de Clermont, dame de Mareuil, Villebois, Vibrac et Angeac-Charente. En 1524, la Seigneurie de Villars est passée aux mains d'Hélie Dussault, écuyer, seigneur de Birac. Son fils Girard Dussault, écuyer et seigneur de Birac et de Villars, épousa Claire Méhée, fille de François Méhée et de Claire de La Guirande en 1556. La terre relevait des châtellenies de Vibrac et d'Angeac-Charente. En 1666, Antoine Dussault vend la terre de Villars à Annet de La Charlonnerie et cette famille la conservera pendant 2 siècles. Le Château de Villars est situé juste au bord de l'ancien chemin de la Poste, route entre Paris et Bordeaux au XVIIe siècle qui passait, à l'Ouest d'Angoulême et traversait la Charente à Châteauneuf. En 1875, le Domaine de Villars est vendu à Amédée Duclou, Négociant en eaux-de-vie. Cette famille va conserver le Château de Villars, jusqu'en 1959, puis il ira à la Famille de Brou de Laurière. Alexandre de Brou de Laurière en est le propriétaire actuel. Le Château de Villars-Marange est inscrit aux M.H. depuis le 7/03/2007.
Coordonnées par GPS : 45° 41' 33" Nord, 0° 02' 28" Ouest


- LE LOGIS DE LA VILLATTE A ANSAC-SUR-VIENNE - 16500 :

CC BY-SA 3.0

Le Logis de la Villatte est un manoir bâti, à Ansac-sur-Vienne, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Logis de la Villatte est un manoir qui datant du XVe au XVIe siècle avec son escalier en vis, situé à l'angle des ailes Nord et Ouest. François de Pontbriand, soldat breton né à Saint-Malo, nommé par Louis XI maire de Limoges en 1473 se marie en 1475 avec Mathive Formier qui lui apporte l'importante baronnie dotée d'un sénéchal avec droit de haute et basse justice. Mathive avait perdu son père, Jehan Formier et hérité du fief. François de Pontbriand, Baron de la Villatte sera ambassadeur en Italie puis intendant des travaux du château de Chambord, gouverneur de Blois et maître d'hôtel de François Ier. Il décèdera en 1521. La baronnie passera, par sa fille Antoinette, à Marin de Montchenu, puis, par l'aînée de ses petites filles Marie-Salomé, à Claude de Chateauvieux, Comte de Confolens. Le Logis de la Villatte ne sera pas leur résidence ni celle de leurs successeurs et sera en 1786 vendu à l'Amiral Alexis Poute puis, vendu comme bien national. Il a été inscrit aux M.H. le 8/03/1991 ainsi que sa chapelle avec son plafond à caissons, qui se situe dans l'aile Ouest du logis.
Coordonnées par GPS : 45° 59' 23" Nord, 0° 38' 05" Est


- LE CHATEAU DE VILLEBOIS A VILLEBOIS-LAVALETTE - 16320 (Se Visite):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Villebois ou Château de Villebois-Lavalette est un château bâti à Villebois-Lavalette, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Villebois date du XIIe au XiIIe siècle. Son premier propriétaire était Lusignan, Comte d'Angoulême. Le Château de Villebois-Lavalette est de style médiéval, à l’architecture exceptionnelle, surplombe un charmant village classé Petite Cité de Caractère avec son église du XIXe siècle et ses halles du XVIIe siècle. Le Château de Villebois bénéficie d'un superbe panorama sur les paysages vallonnés, depuis la promenade au sommet du Puy Sanseau. Venez découvrir ou redécouvrir ce site aussi mystérieux que fascinant. Depuis 2000, les fouilles archéologiques et les recherches historiques permettent d’entreprendre d’importantes campagnes de restauration qui font du Château de Villebois, un des sites majeurs de la Charente. Partez à la découverte du Château de Villebois qui a vécu plus de 1000 ans d’une histoire tumultueuse. Le Château de Villebois a été classé aux M.H. en 2005. Le Château de Villebois est ouvert au Public et se visite.
Adresse : Château de Villebois Place du Champ de Foire, 16320 Villebois-Lavalette - Tel : 05 45 64 71 58 -
Visites : Ouvert : 09h 30 – 13h 00, 14h 00 – 17h 30
Coordonnées par GPS : 45° 29' 03" Nord, 0° 16' 58" Est


* LE CHATEAU DE VILLEJESUS A VILLEJESUS - 16140 (Privé):


Le Château de Villejésus est un château bâti dans le Bois d'Ambérac, à Villejésus, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Il fait partie du patrimoine architectural communal. Il se situe rue Basse à Villejésus. Le Château de Villejésus a été construit au XIXe siècle. Le Château de Villejésus est composé d'un logis, d'un parc, de parties agricoles, de communs et d'un pigeonnier. Il est situé dans le Bois d'Ambérac. Le Château de Villejésus est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 45° 53' 46" Nord, 0° 01' 49" Est


- LE CHATEAU DE VILLEVERT A ESSE - 16500 (Privé):


Le Château de Villevert est un château bâti à Esse, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. La construction du Château de Villevert date des XVe et XVIIe siècles, a été remanié, voire reconstruit au XIXe siècle. C'est une ancienne maison forte de style XIXe siècle. Sa construction date du XIVe à 1880. C'est une habitation privée, fermée au Public. Le Château de Villebert est inscrit aux M.H. depuis le 29/04/1988.
Coordonnées par GPS : 46° 01' 22" Nord, 0° 41' 29" Est


- LE CHATEAU DE VOUZAN A VOUZAN - 16410 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Vouzan est un château bâti à Vouzan, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. C'est un château de style Médiéval. Sa construction date du XVe au XIXe siècle. Le Château de Vouzan, a la façade Nord accostée d'échauguettes sur contreforts alors que la chapelle castrale date au XIIe siècle mais elle fut rénovée au XVIIe siècle, période de construction du portail monumental couronné d'un parapet festonné. Une tour polygonale sectionnée est enclavée dans des bâtiments modernes. Le Château de Vouzan comporte aussi un pigeonnier carré et un parc, qui contient des vestiges archéologiques. L'ensemble est inscrit aux M.H. le 31/12/1986.
Coordonnées par GPS : 45° 35' 55" Nord, 0° 20' 42" Est


* LE CHATEAU DE L'YEUSE - AU LIEU-DIT CHATEAUBERNARD - A COGNAC - 16100 (Hôtel-Restaurant 4 Etoiles):


Le Château de l'Yeuse est un château bâti à Cognac, dans le département de la Charente, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le Château de l'Yeuse est reconverti en un superbe Hôtel-Restaurant gastronomique 4 Etoiles, avec un bistrot, un traiteur et pour votre détente et un Spa. Un jardin enchanteur aussi vous attend pour une agréable promenade. Une mare pédagogique attend aussi les enfants : Le Jardin respectueux a été inauguré. C'est un outil pédagogique qui permettra de découvrir des richesses insoupçonnées et fragiles. Des écrevisses, des têtards de grenouille rousse, des araignées d’eau, des larves de salamandre, des libellules. Bientôt, arriveront les martins-pêcheurs et des tortues. La mare pédagogique du Jardin respectueux, c’est un petit monde passionnant à portée d’épuisette.
Réservations : Château-Restaurant de l'Yeuse 65 rue de Bellevue lieu-dit Châteaubernard 16100 COGNAC - Tel: 05.45.36.82.60
Site : Le Château-Restaurant de l'Yeuse
Coordonnées par GPS : 45° 40' 24" Nord, 0° 18' 47" Ouest


Mis à jour le 13/10/2023.


Marie51



Retour



www.mes-ballades.com 12/07/2007-26/11/2024 - Tous Droits Reserves