LESEPLUSEBEAUXECHATEAUX
ETEMANOIRS
DANSELEEBAS-RHIN
(67)

par "Marie51"



Voici la liste des nombreux Châteaux, Châteaux-forts, Manoirs, et Vestiges dans le département du Bas-Rhin, à découvrir au cours de vos balades, en région Grand-Est, en France. Mais attention, tous ces Châteaux, Châteaux Forts et Manoirs ne sont pas visitables ! J'ai recensés 101 Châteaux dans le Bas-Rhin, inscrits aux M.H. Certains restent privés et servent d'habitation personnelle. D'autres châteaux du Bas-Rhin, aujourd'hui, sont en ruines, faute de budget, mais tous possèdent un passé historique passionnant et sont l'occasion de superbes photos à prendre, en souvenir.


- LE CHATEAU ALTENAU A KOLBSHEIM - 67120 (détruit):
Le Château Altenau est un ancien château fort, bâti à Kolbsheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date du XVe siècle. Il n'en reste rien aujourd'hui.
Coordonnées par GPS : 48° 33' 42" Nord, 7° 35' 21" Est


- LE CHATEAU DE L'ALTKELLER A OTTROTT - 67530 (Ruines):

CC BY-SA 3.0

Le Château de l'Altkeller est un ancien château bâti à Ottrott, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'était un foyer de charité qui date du XVIIIe siècle, 2ème moitié du XIXe siècle. Les ruines du Château de l'Altkeller se situent sur le Domaine du Windeck. Le portail d'entrée avec sa grille, le parc et son petit jardin à l'italienne, le Château de l'Altenkelleravec ses façades, toitures et escaliers d'accès, les ruines du château de l'Altkeller sont inscrits aux M.H. depuis le 19/10/1992. Le Château de l'Altkeller appartient à une association. Il existe plusieurs châteaux à découvrir sur la commune d'Ottrott : Le Château du Birkenfels (XIIIe), le Château de Dreistein (XIIIe), le Château du Hagelschloss (XIIIe), le Château de Kagenfels (XIIIe), le Château de Koepfel, le Château de Lutzelbourg (XIIIe-XVe), le Château de Rathsamhausen (XIIIe-XVe), le Château de Windeck, du milieu du XVIIIe siècle, agrandi au XIXe siècle.
Coordonnées par GPS : 48° 27' 30,45" Nord, 7° 25' 42,77" Est


- LE CHATEAU D'ANDLAU OU CHATEAU DU HAUT ANDLAU A ANDLAU - 67140 :

CC BY-SA 3.0

Le Château d'Andlau appelé le Château du Haut-Andlau est un château bâti à Andlau, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un ancien château fort, de style Médiéval. La construction du Château d'Andlau date de 1246 à 1264. Il appartenait initialement à Eberhard d'Andlau. En 1678, après le rattachement de l'Alsace à la France, il est pillé par les troupes du maréchal de Créquy. Le Château d'Andlau reste aux mains des Comtes d'Andlau jusqu'à la Révolution Française. Puis il servira de résidence à un forestier garde-chasse au service de la famille. Confisqué comme bien national, il est vendu en 1796 à un commerçant qui, à partir de 1806, vend le château morceau par morceau dans l'indifférence générale. En 1818, Frédéric-Antoine-Marc d'Andlau rachète la ruine et sera sauvé de la destruction. Des travaux de consolidation sont entrepris en 1859. Le Château d'Andlau a été classé aux M.H. en 1926. Il fut consolidé en 1927-1928 par une campagne de restauration, lancée à l'initiative du Club Vosgien. Il appartient toujours à la Famille d'Andlau. En 1998 un morceau de l'enceinte tombe montrant la fragilité du site et son état avancée de délabrement. Le Comte Guillaume d'Andlau va créer en 2000, une association des Amis du Château d'Andlau pour fédérer les volontés. Sous son impulsion, l'association mène plusieurs campagnes de travaux. Des chantiers d'insertion sont également organisés depuis 2005. Le Château d'Andlau devient le centre de multiples activités tournant autour de l'art contemporain et la formation. Le Comte Guillaume d'Andlau est devenu, en 2005, le propriétaire du château. Une convention de gestion du site a été signée, en 2008, entre le nouveau Président de l'association Raoul Bock et le propriétaire du Château d'Andlau. Les ruines du Château d'Andlau sont classées aux M.H. depuis 1926.
Site web : Château d'Andlau
Coordonnées par GPS : 48° 24' 05" Nord, 7° 24' 45" Est


- LE CHATEAU DE LA COUR-D'ANGLETERRE A BISCHHEIM - 67800 (Propriété d'une association) :

CC BY-SA 3.0

Le Château de la Cour d'Angleterre est un château bâti à Bischheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de la Cour d'Angleterre date du XVIIIe siècle. Ce lieu tient son nom du propriétaire du domaine en 1627, l'Anglais Robert Koenigsmann. Le Château fut élevé en 1751 complété par deux dépendances isolées, dont l'une a été surélevée. Grace à Jean de Dietrich, devenu propriétaire des lieux, la résidence fut profondément remaniée par l'architecte Michel Guth, en 1751-1752. Le Château de la Cour d'Angleterre, bâti dans une boucle de l'Ill, s'articule en fer à cheval sur 2 niveaux. L'entrée principale du Château de la Cour d'Angleterre se situe sur l'aile latérale occidentale. Un Jardin à la Française s'étend sur le côté Sud du bâtiment. Il appartient à une association aujourd'hui. Le Château de la Cour d'Angleterre est inscrit aux M.H. depuis le 21/04/1995.
Adresse : Château de la Cour d'Angleterre rue du château anglais à Bischheim 67800.
Coordonnées par GPS : 48° 37' 52" Nord, 7° 47' 56" Est


- L'HOTEL DE VILLE DE BARR OU CHATEAU KLEPPERNBURG A BARR - 67140 :

CC BY-SA 4.0

L'Hôtel de Ville de Barr appelé aussi le Château Kleppernburg est un hôtel de ville, bâti à Barr, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il date du XIIIe siècle, et du XVIIIe siècle. La construction de l'Hôtel de Ville de Barr date de 1640. L'Hôtel de Ville de Barr fut gravement endommagé, par faits de guerre, pendant l'hiver 1944/1945. Il est appelé le Château dit Kleppernburg ou Wepfermannsburg, puis devint la Maison du Bailli, puis devint l'Hôtel de Ville. Le 1er château aurait été construit par le bailli de Frédéric II, Woelfelin ; reconstruction vers 1210 par les Wepfermann, le mur d'enceinte qui subsiste daterait du XIIIe siècle. Vers 1380, la reconstruction eut lieu, pour les Ochsenstein. A partir de 1568, le Château devint la propriété de la ville de Strasbourg et servit de résidence au Bailli. Le Château Kleppernburg fut reconstruit en 1640 ainsi qu'une partie des communs et des ailes accolées avec passage d'entrée qui portent les dates 1617, 1641, 1644 et 1763. Le château vendu en 1791 sert depuis d'hôtel de ville et a reçu à cette occasion le clocheton de l'ancienne maison commune. En 1833, le rez-de-chaussée fut percé d'arcs en plein-cintre par l'architecte Kuhlmann ; en 1850 l'architecte Antoine Ringeisen aménagea une chapelle provisoire dans la salle du juge de paix créée au début du XIe siècle à l'étage d'un bâtiment annexe, le grenier aurait été détruit en 1873 mais le bâtiment avec garage et salle des fêtes qui le remplace semble plus récent ; endommagé pendant la dernière guerre, l'Hôtel de Ville de Barr a été restauré à l'identique. Il est inscrit aux M.H. partiellement depuis le 5/05/1931 pour ses façades et ses toitures. Ouvert aux Heures de Bureau.
Adresse : Hôtel de Ville de Barr 1 Place de l'Hôtel de Ville 67140 BARR. Tel : 03 88 08 66 66 -
Email : mairie@barr.fr.
Coordonnées par GPS : 48° 24' 32,51" Nord, 7° 26' 58,08" Est


- LE CHATEAU BATTISTON OU CHATEAU DE FORT-LOUIS A FORT-LOUIS - 67480 (Privé):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Ralph Hammann

Le Château Battiston appelé aussi le Château de Fort-Louis est une Maison noble, bâti à Fort-Louis, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date du 2e quart du XIXe siècle. Il comporte un étage carré. Cette grande demeure dite château Battiston ou château de For- Louis ; elle a été construite vers 1835 pour Christophe Battiston, maire et riche propriétaire à Fort-Louis ; en 1935, elle a été léguée par une héritière à l'Evêché de Strasbourg qui y installa une cure d'air et une colonie de vacances. Dans la cour, devant la maison, se situe une grande ferme de plan en U, à l'arrière, se trouve un vaste jardin. Actuellement, le Château Battiston est une propriété privée, fermé au Public.
Adresse : Château de Fort-Louis ou Château Battiston 2 rue Claude à Fort-Louis - Privé
Coordonnées par GPS : 48° 48' 7,22" Nord, 8° 03' 33,95" Est


- LE CHATEAU DE BENFELD A BENFELD - 67230 :


Le Château épiscopal de Benfeld est un monument historique situé à Benfeld, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-est, en France. C'était l'ancien château épiscopal. Un 1er château épiscopal aurait existé à la fin du XIIIe siècle. Il fut restauré et agrandi ou reconstruit par la ville de Strasbourg, vers 1400. Il fut démoli, en 1694, par l'Evêque de Strasbourg. Un 2e château fut construit un peu plus à l'Est au XVIe siècle, pour l'hébergement de l'évêque. Il fut fortement restauré en 1626 et en 1700. Une aile lui fut adjointe en 1712, construite par Georg Huber (maître maçon). Le château fut revendu en 1811 à la Régie des Tabacs et le corps principal, après avoir servi de magasin des tabacs et fut détruit en 1853. L'aile du XVIIIe siècle fut détruite, en 1879, lors du percement de la rue du château. Seule, subsiste une porte piétonne, murée dans le mur de clôture, qui date de 1575. La porte du Château de Benfeld est inscrite aux M.H. depuis le 20/12/1988.
Adresse : Château de Benfeld - 3 rue du Château à Benfeld - 67230
Coordonnées par GPS : 48° 22' 16" Nord, 7° 35' 50" Est


- LE CHATEAU DU BERNSTEIN A DAMBACH-LA-VILLE - 67650 (Ruines) :

CC BY-SA 2.5

Le Château du Bernstein est un château bâti à Dambach-la-Ville, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château du Bernstein date du XIIe au XIII siècle. Cet ancien château fort se situe à 562 mètres d'altitude. Il est cité pour la première fois vers 1009. Le Bernstein appartenait à l'origine aux comtes d'Eguisheim-Dabo, landgraves de Basse-Alsace. La première mention du château remonte à Hugues IV d'Eguisheim alors qu'il soutenait l'Empereur Henri II contre l'Evêque de Metz. Pour mieux la protéger, le comte y amena sa femme, Heilwige, mère du pape Léon IX. Le château fut alleu des Eguisheim-Dabo de 1144 à 1225. Le comte Albert II, s'allie à Otton IV aux côtés de son parent Conrad II de Hunebourg, évêque de Strasbourg, dans le conflit qui l'oppose à Philippe de Souabe pour l'élection au titre d'empereur romain germanique. L'édifice originel fut probablement détruit à la fin du XIIe siècle par Philippe, lors d'une expédition punitive. Les comtes d'Eguisheim l'ont, par la suite, reconstruit et remanié dans les volumes que nous lui connaissons actuellement. Les deux fils d'Albert II de Dabo-Moha décèdent au cours d'un tournoi organisé par le comte de Flandre, Baudoin IV. Sa fille, Gertrude de Dabo, mariée à Thiébaud Ier de Lorraine, devint donc la seule héritière. C'est ainsi que Bernstein échut dans les possessions du Liste des ducs de Lorraine à la mort du comte, en 1211. A la mort de Gertrude de Dabo en 1225, la forteresse fut l'objet de vives querelles. Malgré 3 mariages, elle ne donna le jour à aucun enfant. Soutenu par l'évêque de Strasbourg, le Simon de Sarrebruck (Sigismond von Leinigen), Comte de Linange, 3ème mari de Gertrude, occupa le château. Mais finalement, l'évêque, révoquant sa protection, s'empara de Bernstein au terme d'un siège d'un mois en l'an 1227. Bernstein fut officiellement octroyé à l'évêché par la Paix de 1236 avec l'assentiment de l'empereur Frédéric II. Le château sortit ruiné de cet épisode. L'évêque le fit restaura soigneusement et en fit le siège d'un vaste bailliage épiscopal dont l'administration fut confiée à un gouverneur. Fin du XIVes, le Château du Bernstein servit de résidence aux évêques Jean de Lichtenberg de 1354 à 1365 et Lambert de Burne en 1374. En 1421, des mercenaires strasbourgeois l'investirent avec l'appui des bourgeois de Dambach lors de la guerre de Dachstein. En 1422, la Paix de Spire le rendit à l'évêché. Les Armagnacs l'ignorèrent en 1444. Lors des révoltes du Bundschuh, il servit de refuge aux paysans insurgés. À la fin du XVIe siècle, l'évêque acheta la ville de Benfeld et y transféra le siège de son bailliage en 1580. Le château fut déserté et resta à l'abandon. Il fut pillé et incendié par les Suédois en 1632. Lors de la période révolutionnaire le château servit d'exutoire aux paysans des environs et fut vendu en tant que bien national. La légende nous rapporte que le château aurait été construit sur le rocher où logeait une famille d'ours, d'où son nom. En effet, Bernstein (ou Bärenstein) signifie le rocher aux ours (de Bär, des ours et Stein, rocher). Les ruines du Château de Bernstein ont été inscrites aux M.H. en 1932.
Coordonnées par GPS : 48° 19' 18,75" Nord, 7° 23' 58,8" Est


- LE CHATEAU BILSTEIN A URBEIS - 67220 (Ruines):

CC BY-SA 4.0

Le Château Bilstein est un château bâti à Urbeins, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date du XIIe et XIIIe siècle. Ce château appartenait aux Habsbourg. Il ne reste, aujourd'hui, du Château Bilstein que de belles ruines. Les ruines du Château Bilstein ont été classées aux M.H. le 6/12/1898. Les vestiges de l'ancien Château Bilstein sont devenus, depuis, la propriété de l'Etat.
Coordonnées par GPS : 48° 19' 49" Nord, 7° 13' 18" Est


- LE CHATEAU DU BIRKENFELS A OTTROTT - 67530 (Ruines):

Photo de Richieman

Le Château du Birkenfels est un ancien château fort bâti à Ottrott, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château du Birkenfels a débuté en 1260, pour Burkhard Beger, un ministériel de l'Evêque de Strasbourg. La première mention du Château du Birkenfels date de 1289, quand Rodolphe de Habsbourg fit régulariser l'occupation du terrain, contre un loyer annuel d'une livre de cire, payable à la chapelle de la Vierge d'Obernai. Le Château du Birkenfels n'a pas de but stratégique. On ne peut expliquer sa présence que par le désir des Beger, une famille de ministériaux épiscopaux, de matérialiser leur appartenance à la noblesse, qu'ils devaient envier. Les fouilles ont montré un remaniement de la basse cour et du système de défense de l'entrée, à la fin du XVe siècle. Le Château du Birkenfels appartenait aux Beger jusqu'en 1532, puis à la famille de Mundolsheim jusqu'à la Révolution française. Le Château du Birkenfels tomba en ruines après la guerre de Trente Ans et fut cédé à la ville d'Obernai. Il fait dorénavant partie de la forêt indivise d'Obernai-Bernardswiller. Le Château du Birkenfels permettait, autrefois, de surveiller l'ancienne route romaine, allant du Mont Sainte-Odile au Champ du Feu et à la Vallée de la Bruche. Le Château du Birkenfels fut incendié au XIVe siècle. Il sera restauré qu'au XVe siècle, puis abandonné au XVIe siècle. Il ne reste du Château de Birkenfels que de belles ruines, bien entretenues, aujourd'hui, que l'on peut admirer dans la forêt d'Obernai. Les ruines du Château du Birkenfels ont été Classées aux M.H. en 1984.
Coordonnées par GPS : 48° 25' 45,46" Nord, 7° 23' 02,66" Est


- LE CHATEAU DU BIRKENWALD A BIRKENWALD - 67440 (Privé):

CC BY-SA 4.0

Le Château de Birkenwald est à Birkenwald, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Birkenwald date de 1562. C'est un château de style Renaissance. Le Château de Birkenwald et son escalier menant de la route au château sont classés aux Monuments historiques depuis 7/10/1930. Le Château de Birkenwald est une propriété privée, fermée au Public. Le Château de Birkenwald se situe rue Principale à Birkenwald.
Site : Le Château du Birkenwld
Coordonnées par GPS : 48° 39' 31,66" Nord, 7° 20' 37,79" Est


* LE CHATEAU DE BOEMSTEIN A NOTHALTEN - 67680 (Ruines/Privé):
à chercher

Le Château de Boemstein est un château bâti à Nothalten, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Boemstein date XIIIe siècle, situé à 320 mètres d'altitude. Il était déjà cité en 1250. Le château de Boemsteim appartenait aux Evêques de Strabourg. En 1263 et 1269, il est habité par le chevalier Dietrich de Beheim. Au XIVe siècle, ses occupants vont se succéder, dont les Familles de BORN et d'Ochsentein. Les derniers châtelains connus font partie de la famille d'Albertini d'Ichtratzheim. Le Château de Boemstein va disparaître, au cours du XVe siècle, sans que l'on sache les raisons de sa disparition. C'est en 1336, qu'un hameau vit le jour, en contrebas du château. Dès le XVIe siècle, le Château de Boemsteim va devenir une carrière de pierres, exploitée par les derniers occupants des lieux qui en resteront propriétaires jusqu'à la Révolution. Les pierres récupérées au château vont servir à la construction de la Forteresse de Benfeld (67). Aujourd'hui, les vestiges du Château de Boemstein sont devenus ferméS au Public. Il ne reste que des ruines du Château de Boemstein, qui est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 48° 21' 10" Nord, 7° 25' 13" Est


- LA MAIRIE DE BOERSCH A BOERSCH - 67530 (Mairie):


La Mairie de Boersch est bâtie un hôtel de ville bâti à Boersch, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Elle date du XVIe et XVIIe siècle. Cet édifice de style Renaissance fut construit au XVIe siècle, en 2 étapes. C'est d'abord la partie nord qui est achevée, puis séparée de la seconde partie par une tour qui abrite un escalier hélicoïdal en pierre. Le rez-de-chaussée comporte alors une halle ouverte pour le marché. Au début du XVIIe siècle, un oriel à deux étages est ajouté par l'architecte Jakob Zumsteg. Il est ensuite recouvert d'un toit un peu bizarre en forme de bulbe en 1872. Au XVIIIe siècle, le bâtiment est la résidence du bailli. La tourelle porte la date de 1572 et l'oriel de 1615. C'est aujour'hui la Mairie de Bouersch.
Coordonnées par GPS : 48° 28' 40" Nord, 7° 26' 30" Est


- LE CHATEAU DE BONNEFONTAINE A ALTWILLER - 67260 (Ruines):


Le Château de Bonnefontaine est un château bâti à Altwiller, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château de Bonnefontaine a été construit de 1818 à 1822, mais l'exploitation de la station, faute de clientèle, se soldera par un échec. Le domaine sera vendu en 1836. Les derniers occupants du Château de Bonnefontaine seront les Schlumberger, qui en étaient propriétaires, depuis 1878. Il restera dans cette famille jusqu'à son rachat récent par la Famille Hoch. Le Château de Bonnefontaine, inhabité depuis 1926, est aujourd'hui, en ruines. Son propriétaire Rémy Hoch tente de le sauver. Si vous souhaitez participer à la restauration du château, contactez Mr Rémy Hoch au Tel : 06 34 84 40 79. Le propriétaire du Château de Bonnefontaine m'informe que son château a été retenu par la Mission Stefan Bern, parmi les 269 monuments en péril qu'il faudrait sauver. Le Château de Bonnefontaine est inscrit aux M.H. depuis 1991.
Adresse : Château de Bonnefontaine - 15 rue Bonne Fontaine - 67260 Altwiller - Tel : 06 34 84 40 79 - Mr Hoch Rémy
Coordonnées par GPS : 48° 54' 28" Nord, 6° 59' 37" Est


* LE CHATEAU DE BOOFZHEIM OU CHATEAU DE WERDE A BOOFZHEIM - 67860 (Ruines):


Le Château de Boofzheim appelé aussi le Château de Werde est un château bâti à Boofzheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il se situe chemin du Boofzheim. Le Château de Boofzheim date du 2e quart du XVIIe siècle. La date exacte de sa construction demeure inconnue. Le Château de Boofzheim appartenait en 1573 à Louis Mueg. Il fut détruit en 1636, par les Suédois. Le Château de Boofzheim ne fut reconstruit qu'en 1642. Il est de nouveau, en ruines, aujourd'hui.
Coordonnées par GPS : 48° 19' 57" Nord, 7° 40' 54" Est


- LE CHATEAU DE BREUSCHWICKERSHEIM A BREUSCHWICKERSHEIM - 67112 (Privé):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Ralph Hammann

Le Château de Breuschwickersheim est un château bâti à Breuschwickersheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du château date du XIIIe, XVe, XVIe, XVIIe et XVIIIe siècle. Le Château de Breuschwickersheim est devenu une exploitation agricole mais, depuis, est en voie de transformation. Ses façades et ses toitures sont inscrites aux M.H. depuis le 18 juin 1929. Le Château de Breuschwickersheim est privé, fermé au Public.
Adresse : Château de Breuschwickersheim - 1 rue du Château à Breuschwickersheim 67112
Coordonnées par GPS : 48° 34' 44" Nord, 7° 36' 17" Est


- LE CHATEAU DE BRUMATH A BRUMATH - 67170 :

CC BY-SA 4.0 - Photo de ralph Hammann

Le Château de Brumath est un ancien château fort bâti à Brumath, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il est de 2 styles : du Moyen Age, et Classique. La construction du Château de Brumath date du XVIIIe et XIXe siècle. Entre 1720 et 1728, le Comte Jean Reinhard III (Jean René) de Hanau-Lichtenberg (dernier de la lignée) reconstruisit le château (signalé détruit en 1672) ; il devait servir de résidence d'été à sa fille, la comtesse de Hesse Darmstatt ; en 1775, il fut loué à Christine de Saxe, abbesse de Remiremont ; sous la Révolution, les ailes du château furent détruites ; le corps de bâtiment principal, acheté par la communauté protestante en 1804 fut transformé en temple ; les façades ont été conservées mais les plafonds et les salles ont disparu au profit d'un vaste volume articulé par deux rangées de colonnes doriques portant des tribunes ; un campanile de 1805, couronne la partie centrale du toit à versants brisés. Dans le sous-sol voûté d'arêtes, a été aménagé, le Lusée archéologique de la Ville de Brumath
Coordonnées par GPS : 48° 43' 54" Nord, 7° 42' 35" Est


- LE FORT CARRE A FORT-LOUIS - 67480 (Ruines) :

GFDL - Photo de Denis.Helfer

Le Fort Carré est bâti à Fort-Louis, dans le département du Bas-Rhin et, depuis le 1/01/2021, dans le Territoire de la Collectivité européenne d'Alsace, en région Grand Est. Il ne reste que des ruines. Le Fort Carré est une ancienne forteresse, ainsi que son enceinte encore debout. La construction de Fort-Louis date du XVIIe et XVIIIe siècle. Le Fort Carré de Saint-Louis est un ancien fort créé pour défendre la ville neuve de Fort-Louis à la fin du XVIIe siècle, complété d'une enceinte, pour protéger la ville de Fort-Louis. Sébastien Le Prestre de Vauban à la demande de Louis XIV créé en 1686 la ville-neuve de Fort-Louis pour renforcer la frontière française le long du Rhin. Bâti sur un plan rectangulaire, le Fort Carré de Saint-Louis comporte 4 bastions à flancs droits, surmontés de cavaliers, sous lesquels se trouvent des souterrains : de Gersay ; de Rouargue ; de Vendôme ; de Guyenne. Il est complété de demi-lunes ainsi que d'un glacis avec un chemin couvert lequel est renforcé par des traverses aux rentrants et saillants. L'ensemble est partiellement entouré d'eau ainsi que par l'enceinte urbaine. L'unique accès au fort s'effectue sur le front Sud. Au cours du XVIIIe siècle, le profil du glacis au Sud est modifié par la création de 2 fossés pour alimenter, en eau, le fossé du fort.
Coordonnées par GPS : 48° 48' 25" Nord, 8° 03' 40" Est


- LE CHATELET A BENFELD - 67230 :


Le Châtelet est un monument historique bâti à Benfeld, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Chatelet date de 1610. Le Châtelet est inscrit aux M.H. partiellement pour les façades avec les oriels et toiture, son parquet en marqueterie de la pièce située dans l'angle Nord, au 1er étage, depuis le 7/12/1990.
Adresse : Le Châtelet N°10, rue du Châtelet à Benfeld 67230.
Coordonnées par GPS : 48° 22' 10" Nord, 7° 35' 35" Est


- LE CHATEAU DU CHATENOIS A CHATENOIS - 67730 (Privé):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Espirat

Le Château de Châtenois est un ancien château bâti près du cimetière, à Chatenois, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date du XIIIe au XIVe siècle. La double enceinte du château a disparu et du cimetière fut fortifiée. Il ne reste plus que la double enceinte fortifiée du château et son cimetière qui appartiennent à la commune. Le Château du Chatenois est devenu une propriété privée, fermée au Public, sur la Commune de Chatenois.
Coordonnées par GPS : 48° 16' 10,57" Nord, 7° 23' 47,84" Est


- L'EX-MAISON DU COMMANDEUR DE L'ORDRE TEUTONNIQUE A BOERSCH - 67530 (Privée) :


L'ex-Maison du Commandure de l'Ordre Teutonnique est bâtie à Boersch, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Ce bâtiment est aussi appelé la Maison des Chevaliers Teutoniques ou la Maison des Templiers. Elle a été construite à la fin du XVe siècle. C'était une Commanderie. Elle a été inscrite partiellement aux M.H. le 16.08.1994. C'est une propriété privée, fermée au Public.
Adresse : Ex. Maison du Commandeur de l'Ordre Teutonique 4 rue du Dôme à Boersch 67530
Coordonnées par GPS : 48° 28' 39" Nord, 7° 26' 20" Est


* LE CHATEAU DE CLEEBOURG OU CHATEAU DE KLEEBURG A CLEEBOURG - 67167 (Ferme):


Le Château de Cleebourg appelé aussi Château de Kleeburg est un ancien château fort bâti à Cleebourg, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il est de style Classicisme. La construction du Château de Cleebourg date du XVIIIe siècle. Le Château de Clebourg était un ancien château puis il est devint une ferme. De l'ancien château de plaine, construit dans le village par Wirich II de Hohenbourg, ne subsiste rien de visible sinon peut-être la configuration du fonds toujours bordé sur plus de 2 côtés par le ruisseau (qui l'entourait encore sur les 4 côtés en 1831, sur le plan cadastral napoléonien). Au 17e siècle le château fut agrandi par le duc Jean Casimir de Deux-Ponts qui épousa Catherine Wasa la soeur du roi Gustave Adolphe de Suède. Leur fils Charles Gustave, né en 1622 (dans ce château selon certains auteurs) deviendra roi de Suède sous le nom de Charles X. Le château fut détruit par Montclar en 1679. Le corps de logis actuel remonte probablement à la première moitié du 18e siècle. Il abrite, actuellement, une ferme et a conservé le nom de Schloss (château) pour les habitants du village. La grange avec une étable figure sur le plan de 1831, la longue dépendance face au logis est plus récente. Le moulin situé au Sud-Ouest du château, sur le même fond, a complètement disparu.
Coordonnées par GPS : 49° 00' 06" Nord, 7° 53' 37" Est


- LE CHATEAU DE LA COUR D'ANGLETERRE A BISCHHEIM - 67800 (Association):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Nicolas Target

Le Château de la Cour d'Angleterre est un château historique bâti, à Bischheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de la Cour d'Angleterre date du XVIIe au XVIIIe siècle. C'est un château de style anglais qui appartient, depuis, à une association. Le Château de la Cour d'Angleterre doit son nom au propriétaire du domaine, en 1627, l'Anglais Robert Koenigsmann. A l'initiative de Jean de Dietrich, devenu propriétaire des lieux, la résidence fut profondément remaniée par l'architecte Michel Guth en 1751-1752. Le Château de la Cour d'Angleterre, situé dans une boucle de l'Ill, s'articule, en fer à cheval, sur deux niveaux. L'entrée principale du Château de la Cour d'Angleterre se positionne sur l'aile latérale occidentale. Un Jardin à la Française s'étend sur le côté Sud du bâtiment. Il y a 2 châteaux sur la commune à découvrir : le Château de la Cour d'Angleterre, et le Château du Hochberg.
Coordonnées par GPS : 48° 37' 52" Nord, 7° 47' 56" Est


- LE CHATEAU DU CRAX A MITTELBERGHEIM - 67140 (Vestiges/Privé):


Le Château du Crax est un château bâti à Mittelbergheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château du Crax date du XIIIe siècle. Il est dominé par des montagnes dont l'une est couronnée par les ruines du Château d'Andlau, qui fut détruit au XVIIIe siècle. Plus de la moitié de Mittelbergheim est composée de vignobles, dont les vins sont fort appréciés, dont le grand cru Zotzenberg. La richesse de son patrimoine lui permet d'être classé parmi les Plus Beaux Villages de France. Le Château du Crax est privé.
Coordonnées par GPS : 48° 23' 43" Nord, 7° 26' 33" Est


- LE CHATEAU DE CRONENBOURG OU CHATEAU KRONENBOURG A STRASBOURG - 67000 (Détruit):
Le Château de Cronenbourg appelé aussi le Château de Kronenburg est un ancien château bâti à Strasbourg, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date du XIIIe et XIVe siècle. Le Château de Cronenbourg a été détruit.
Coordonnées par GPS : 48° 35' 26" Nord, 7° 43' 42" Est


- LE CHATEAU DE DACHSTEIN OU CHATEAU DE TURCKHEIM A DACHSTEIN - 67120 (Visites occasionnelles):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Ralph Hammann

Le Vieux Château de Dachstein ou Château de Turckheim est un château bâti à Dachstein, dans le département du Bas-Rhin, en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, en France. Il fut bâti de 1572 à 1872. Dachstein était la résidence principale des évêques de Strasbourg au XIIIe siècle. En 1214, un château sera élevé puis démoli, en 1675. En 1572, l'évêque Jean de Mandescheid se fait bâtir une nouvelle résidence, occupée par les évêques, jusqu'en 1718. Au XIXe siècle, le Vieux Château d Dachstein bénéficiera d'agrandissements de style néo-Renaissance, grâce à la Famille de Turckheim. Le Château de Turchheim est classé aux M.H. depuis 1992. Le Château de Dachstein ne se visite qu'en de rares occasions.
Adresse : Château de Dachstein N°4, rue Principale et 108 rue du Couvent - Dachstein 67120.
Coordonnées par GPS : 48° 33' 42,32" Nord, 7° 31' 49,74" Est


- LE CHATEAU DE DIEDENDORF A DIEDENDORF - 67260 (Location de Salles):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Hochstrasser

Le Château de Diedendorf est un manoir fortifié bâti à Diedendorf, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Diedendorf date de 1577 à 1580. Son propriétaire initial était Jean Streiff de Lauenstein qui en avait fait sa résidence seigneuriale. Dans une lettre d'investiture datée du 12 février 1570, le Comte Jean IV de Nassau-Sarrebruck donna, en fief, à Jean Streiff de Lauenstein, alors Bailli du Comte de Sarrewerden, une métairie et les terres de Diedendorf. Jean Streiff y fit construire en 1577, peu de temps après, le Château de Diedendorf. Ce dernier fut terminé vers 1580. Il fit aussi bâti l'église de Diedendorf en 1588. Il décèdera, en 1595. De son union, avec Maria de Eich, il eut 1 fille et 6 garçons. Sa fille Elisabeth épousa Mathias Steyss de Görnitz, châtelain de Lorentzen. Le château resta dans la descendance de la Famille Streiff von Lauenstein jusqu'en 1730, date à laquelle les Münchhausen le vendirent à Auguste-Guillaume de Lüder. Le fils de ce dernier, Charles Frédéric, grand bailli du comté de Nassau-Sarrewerden céda le fief et le château en 1743 à son suzerain le Prince Guillaume-Henri de Nassau-Sarrebruck. Le château va alors entrer dans une période d'instabilité, durant un siècle où il changera 12 fois de propriétaires ! En 1862, il devient la propriété d'un richissime clerc de notaire Simon Striffler, important propriétaire terrien. Ses descendants conserveront le Château de Diedendorf, plus d'un siècle, puis il sera revendu, en 1966, aux époux Clark-Schlumberger. C'est Mme Clark le revendit, en 1977, à Jean-Daniel Ludmann, alors Conservateur du Palais des Rohan de Strasbourg. Depuis, il vous est proposé depuis de louer les salles du Château de Diedendorf pour fêter vos événements familiaux ou professionnels.
Site web : Château de Diedenfort
Coordonnées par GPS : 48° 52' 40,94" Nord, 7° 2' 47,92" Est


- LE CHATEAU DE DIEMERINGEN A DIEMERINGEN - 67430 (Vestiges):


Le Château de Diemeringen est un ancien château bâti à Diemeringen, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Diemeringen date de 1275 au XVIIIe siècle. Il fut une maison puis une ferme. Il était constitué d'une grange, d'une étable et d'une cour. Diemeringen était le chef-lieu d'une seigneurie appartenant aux Salm-Salm et Salm-Kybourg, ainsi qu'aux rhingraves de Grumbach et de Stein. Le Château de Diemeringen fut donné en fief aux Fénétrange par les Deux-Ponts en 1275. En 1482, il passe au rhingrave Jean VI de Salm, seigneur de Mohrange, à la suite de son mariage avec une Saarwerden. L'ensemble est détruit en 1677, lors de la guerre de Hollande. Le Château de Diemeringen fut reconstruit, entre 1688 et 1718, sur l' emplacement de l' ancien château par la veuve de Jean X de Salm. Il semble avoir été détruit en grande partie en 1895. Il subsiste un corps de bâtiment à trois niveaux sous toit à longs pans brisés, comportant un mur pignon à pan coupé. Les anciennes dépendances ont été transformées en fermes, au XIXème siècle, qui se répartissent autour de l'ancienne cour du Château de Diemeringen. Il ne reste, aujourd'hui, que des vestiges du Château de Diemeringen.
Adresse : Château de Diemeringen, impasse du Château 67430 Diemeringen -Vestiges
Site web : J57oihy
Coordonnées par GPS : 48° 56' 32" Nord, 7° 11' 15" Est


- LE CHATEAU DE DIETRICH A REICHSHOFFEN - 67110 :

CC BY-SA 4.0 - Photo de Ralph Hammann

Le Château de Dietrich appelé aussi le Château de Reichshoffen est un château bâti à Reichshoffen, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. En 1232, un premier château fut construit, pour le Duc de Lorraine. Il a appartenu après 1286, aux Comtes d'Ochsenstein, puis il fut démoli en 1769. Il comportait une enceinte circulaire flanquée de 4 tours rondes. Le Château de Dietrich actuel fut construit pour Jean de Dietrich (1719-1795) par Joseph Massol, architecte strasbourgeois. Le gros-œuvre du Château de Dietrich fut érigé, de 1770 à 1771, sous la direction de Christian Gstyr. Sur la lucarne Sud-Est se trouvait avant la guerre, l'inscription, aujourd'hui, a disparu : IFD HANVER 1779. Vers 1807, Mathieu de Faviers fit supprimer le corps de passage qui reliait les communs au Nord. L'aile Est des communs fut démolie, en 1811 et en 1812, par les de Bussière. L'aile Ouest subsiste en partie, complètement réaménagée. Le château, gravement endommagé pendant la dernière guerre a été soigneusement restauré. Il sert à présent de siège administratif à la Société De Dietrich. L'une des tours de l'ancien château qui avait subsisté a été reconstruite, en 1807, pour servir d'élévateur hydraulique. En limite Nord du parc, sont situés les dépendances agricoles et une ancienne maison de jardinier sous toit à croupes figuraient déjà sur le plan cadastral napoléonien vers 1840. Le Château de Dietrich a été classé aux M.H. depuis 1940.
Adresse : Château de Dietrich N°16 rue du Château à Reichshoffen 67110.
Coordonnées par GPS : 48° 55' 50,63" Nord, 7° 39' 56,06" Est


- LE CHATEAU DE DREISTEIN A OTTROTT - 67650 (Ruines):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Pethrus

Le Château de Dreistein est un château bâti à Ottrott, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il date du XIIIe-XIV siècle. La construction du Château de Dreistein date de 1220 à 1240. Aujourd'hui, il ne reste que des ruines de cet ancien château fort. C'était un château fort, de style Médiéval. Le Château de Dreistein est situé sur le Massif du Mont Sainte-Odile, à l'Ouest de l'abbaye. Le Château de Dreistein a été séparé, en deux parties, beaucoup plus tard. C'est au XVIIe siècle que le Château de Dreistein fut détruit. Comme tous les châteaux proches, de l'époque, les Châteaux de Dreistein sont construits en grès rose des Vosges. Les vestiges des deux châteaux sont séparés par un fossé. Le château occidental est flanqué d'une tour d'escalier, en demi hors-œuvre. Le Château de Dreistein a été inscrit aux M.H. depuis 1990.
Coordonnées par GPS : 48° 26' 24,02" Nord, 7° 23' 26,8" Est


- LE CHATEAU DE DRULINGEN A DRULINGEN - 67320 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Hochstrasser Tanya

Le Château de Drulingen est une ancienne maison de maître, bâtie à Drulingen, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date de 1816. Cette maison d'habitation est fait d'une dépendance et d'un pigeonnier datant de 1816. Son propriétaire initial était Jean Schmidt. Le château de Drulingen fut construit en 1816, de retour des guerres napoléoniennes, pour Jean Schmidt (1775-1844)1, Capitaine au 6e Régiment de Hussards. Il est classé aux M.H. depuis le 16/07/1987 (pour ses façades, ses toitures des maisons d'habitation, son pigeonnier, les murs et grilles de clôture de la propriété).
Adresse : Château de Drulingen N°39, rue du Gal Leclerc à Drulingen.
Coordonnées par GPS : 48° 51' 57,53" Nord, 7° 11' 20,68" Est


- LE CHATEAU DES DE DÜRCKHEIM A FROESCHWILLER - 67360 (Privé):

CC BY-SA 4.0

Le Château des De Dürckheim est un château bâti à Frœschwiller, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction commença en 1407 ainsi que son parc. La famille Eckbrecht de Durckheim tenait en fief de l'évêque de Strasbourg, le village de Froeschwiller, depuis le XIVe siècle. Ils y possédaient un château, connu par deux dessins de la 1ère moitié du 19e siècle, par Straus-Durckheim. Ce château accolé à l'église du village était constitué d'un corps principal flanqué de deux tours et de dépendances accessibles par une porte dans un corps de passage. A l'arrière un jardin et un parc. Vers 1850, le château fut racheté par un cousin des Durckheim-Montmartin, Ferdinand de Durckheim, alors préfet du Haut-Rhin, qui le fit reconstruire. C'était alors une grande villa rectangulaire, avec un balcon sur le mur-gouttereau, porté par des piliers. Son fils, Albert, le fit à nouveau transformer et agrandir en 1890, par l'architecte allemand Gabriel von (?) Seidl, de Munich. Il y fit ajouter un important toit brisé, avec lucarnes à frontons et une tour couverte d'un belvédère ; un second bâtiment d'habitation fut élevé à ses côtés, réuni au bâtiment principal par un passage à l'étage, porté par un arc surbaissé. Les dépendances portent les armoiries de la famille de Durckheim et la date 1891. La propriété passa à sa femme, Eugénie Haniel, remariée au comte de Holnstein. Le château fut vendu à ses propriétaires actuels après la Seconde Guerre Mondiale. Le Château des De Dürckheim est classé aux M.H. le 29/09/2009. Il est privé, fermé au Public.
Adresse : Château des De Dürckheim 21 rue Principale à Frœschwiller 67360
Coordonnées par GPS : 48° 56' 35,01" Nord, 7° 43' 20,24" Est


- L'HOTEL DE VILLE D'EPFIG A EPFIG - 67680 :

CC BY SA 4.O - Photo de Ralph Hammann

L'Hôtel de ville d'Epfig a été construit à Epfig, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. L'Hôtel de Ville d'Epfig, a été construit, en 1749 par l'architecte Antoine Ringeisen, de l'arrondissement de Sélestat. Il était chargé de veiller et de diriger les travaux des bâtiments publics et culturels de la région. Ses archives, qui couvrent les périodes 1840-1889, sont précieusement conservées à la Bibliothèque humaniste de Sélestat. L'Hôtel de Ville construit en 1857 d'après les plans de l'architecte Antoine Ringeisen de 1855, le campanile porte la date 1858, la clé de cintre de l'arcade centrale porte les armes d'Epfig
Coordonnées par GPS : 48° 21' 35" nord, 7° 27' 50" est


- LE CHATEAU FABVIER A KINTZHEIM - 67600 (La Volerie des Aigles):

CC BY-SA 3.0 -

Le Château Fabvier est un château fortbâti à Kintzheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château Fabvier a été construit au XIIe siècle. Il abrite aujourd'hui la Volerie des aigles. En 1227, le château appartenait à Thierry de Kintzheim, qui le détenait en fief avec l'abbaye d'Andlau. En 1262, ce sont les frères Hartmann et Egilof de Rathsamhausen et les Kagen qui deviennent prorpiétaires du château. Les Rathsamhausen s'estimant lésés lors du partage du château reçu de Adolphe de Nassau, se rangeront du côté d'Albert de Habsbourg, le concurrent direct au trône impérial. Du temps d'Adolphe de Nassau, des querelles opposent ce prince à Albert de Habsbourg. Le Château Fabvier fut détruit en 1298 par l'évêque de Strasbourg partisan d'Adolphe de Nassau. Les Rathsamhausen le firent reconstruire aux XIVe et XVe siècles. Seuls les anciens bâtiments ont résisté à la destruction. En 1341, les héritiers des frères Rathsamhausen revendent le château à la ville de Sélestat. En 1492, le château est revendu à la ville de Sélestat par Jean de Hattstatt qui y maintienent un bailli jusqu'à la destruction du château, en 1632, par l'Armée Suédois. Le Seigneur de Kintzheim sera remplacé par le Magistrat de Sélestat. Le Château Fabvier est revendu, en 1649, à Jean-Guillaume de Gollen, le château et ses droits féodaux qui y sont rattachés comme clauses. J.G. devient dès lors le Seigneur de Kintzheim. Les parties détruites seront reconstruites et la chapelle, restaurée. En 1739, la famille Gollen s'éteint. Kintzheim passe à la famille de Broc. En 1765, les seigneurs de Kintzheim continuent d'entretenir le château mais ne l'habitent plus. Un ermite vient s'installer au-dessus de la chapelle consacrée au culte de Saint Jacques. En 1789, a lieu l abolition des privilèges. Kintzheim cesse d'être un domaine féodal. Le seigneur n'a plus l'autorisation d'y exercer la justice et de prélever des impôts. En 1801, le Marquis de Broc, dernier seigneur du château de Kintzheim, vend son château. La ville de Sélestat demande alors de bénéficier du droit de préemption telle qu'il était apparu sur l'acte de vente de 1649. La ville engage alors une procédure judiciaire pour retrouver ses droits sur le château. En 1804, Napoléon Ier signe de sa main un décret impérial déboutant la ville de Sélestat de sa requête. Le Château Fabvier devint une propriété privée et sera racheté, en 1802, par Gaëtan Mathieu de Fabvier. Il fit élever, dans le village, un manoir de style Directoire et fit aménager un grand parc paysager à lAanglaise. En 1945, au cours des combats pour la Libération, le château qui constitue un observatoire très recherché, est atteint par de nombreux obus, dont les points d'impact sont encore visibles, sur le donjon. Depuis 1968, le Château Fabvier abrite la Volerie des Aigles, pour la plus grande joie de nombreux touristes.
Adresse : Château Fabvier - 92, rue de la Liberté à Kintzheim 67600
Coordonnées par GPS : 48° 15' 22" Nord, 7° 23' 11" Est


- LE CHATEAU DU FLECKENSTEIN A LEMBACH - 67510 (Ruines):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Andreas Praefcke

Le Château du Fleckenstein est un château bâti à Lembach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le château est de la période semi-troglodyte. Cet ancien château fort date du XIIe et XVIII siècle. Il appartenait au Baron de Fleckenstein qui en avait fait une forteresse. Le Château du Fleckenstein est en bon état. Le Château du Fleckenstein a accueilli 70 000 visiteurs en 2010. Le site a fait l'objet d'aménagements spécifiques à proximité. L'Aire des Charbonniers rend hommage à ce métier d'autrefois. Une hutte de charbonnier y est reconstituée. En été (fin juillet-début août) une Semaine des Charbonniers propose une série d'animations. Le P'tit Fleck est un espace ludique et pédagogique qui s'adresse aux jeunes enfants sur le thème « Grès et forêt ». Une découverte du château à travers la résolution d'énigmes – le Château des Défis – leur est également proposée. Le Circuit des 4 Châteaux invite le randonneur à inclure dans son parcours 3 autres sites fortifiés : le Château du Hohenbourg, le Château de Lœwenstein et la Wegelnburg (Palatinat). Son Propriétaire actuel est le Syndicat d'Initiative. Le Château du Fleckenstein est classé aux M.H. depuis le 6/12/1898.
Site web : Château du Fleckenstein*
Coordonnées par GPS : 49° 2' 41,28" Nord, 7° 46' 18,84" Est


- LE CHATEAU DU FRANKENBOURG A NEUBOIS - 67220 (Ruines)

CC BY-SA 3.0 - Photo de Matthieu BERNHARDT

Le Château du Frankenbourg est un château bâti à Neubois, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château du Frankenbourg est un chateau fort de style Médiéval, qui servait autrefois de forteresse. Sur la montagne qui domine le village et qui sépare le val de Villé du val de Lièpvre, on voit encore les ruines du Château du Frankenbourg, dont la tradition attribue la fondation à Clovis, vulgairement appelé, das Grüther-Schloss (le château de Gereuth). La première mention de ce château se trouve dans une charte de l'année 1105 ; il appartient alors aux comtes de Werde, qui furent élevés à la dignité de landgraves vers 1196. Vendu à l'évêché de Strasbourg, il fut d'abord possédé en fief par les comtes de Werde, puis engagé en 1134 au comte de Linange, et en 1411 à Burcard de Lützelstein. Le fils de ce dernier, de concert avec le comte Jean d'Ebersheim, tenta de s'emparer en 1446, de l'archevêque d'Arles, lorsque ce prélat revenait d'une tiède tenue à Francfort pour le rétablissement de la paix de l'Église. L'archevêque leur échappa, mais quarante personnes de sa suite, quatre-vingts chevaux et plusieurs voitures chargées d'effets précieux tombèrent au pouvoir des agresseurs, qui allèrent s'enfermer dans le château du Frankenbourg. Le cardinal, malgré tout son crédit, ne put récupérer les objets enlevés; on ne lui rendit que les hommes et les chevaux. En 1470 le château était la propriété de la ville de Sélestat. Il fut détruit par un incendie, en 1582, et n'a plus été relevé depuis. Il resta cependant le chef-lieu d'un bailliage, appartenant au grand-chapitre de la cathédrale de Strasbourg. Ce bailliage, qui comprenait la partie méridionale du val de Villé, était aussi connu sous la dénomination de Comte-Ban parce qu'il avait appartenu anciennement aux comtes de Werde, plus tard landgraves de la Basse-Alsace ; les comtes de Werd eurent pour successeurs les évêques de Strasbourg qui cédèrent le bailliage au grand-chapitre. Clovis aurait ajouté au Château du Frankenbourg, une chapelle arborant sur les vitraux et sur la pierre, 3 crapauds noirs sur champ blanc, l'emblème païen du roi. Après la conversion de Clovis au christianisme, les crapauds firent place à 3 fleurs de lys représentant la Sainte Trinité. Specklin, en parlant du Château du Frankenbourg affirme que, lorsque Clodovig ou Clovis fit la conquête de l'Alsace, à la fin du Ve siècle, il fit bâtir sur un plateau situé entre les 2 Vallées de la Liepvrette et du Val de Villé, un château qu'il baptisa la Forteresse du Frankenbourg (Burg der Franken) et y bâtit aussi une chapelle. Specklin dit avoir vu, à son époque, sur l'un des vitraux peints, qui existaient encore à la chapelle, 3 couronnes noires sur un champ d'argent. Le Château du Frankenbourg est, en ruines, aujourd'hui. Il est ouvert aux visiteurs 24H/24H. Le Château du Frankenbourg a été inscrit en 1990 aux M.H. et a été classé aux M.H. en 1998.
Coordonnées par GPS : 48° 17' 42,72" Nord, 7° 19' 30" Est


- LE CHATEAU DE FREIHOF A NEUWILLER-LES-SAVERNE - 67330 :

CC BY-SA 4.0 - Photo de Ralph Hammann

Le Château de Freihof est une ancienne gentilhommière bâtie à Neuwiller-les-Saverne, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un château de style Classique. La construction du Château de Freihof date du XIIIe, XIVe et XVIIIe siècle. Le Château de Freihof est un ancien château médiéval, qui a presque entièrement disparu. Il existe 2 autres châteaux sur la commune à découvrir : Le Manoir Freihof14.
Le château de Herrenstein, construit au XIe siècle et modernisé au XVIe siècle.
Coordonnées par GPS : 48° 49' 30,82" Nord, 7° 24' 19,09" Est


* LE CHATEAU FREIHOF A WANGEN - 67520 :


Le Château Freihof est bâti à Wangen, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Reihof date du XVIe et XVIIIe siècles. Il est de style Classicisme.
Coordonnées par GPS : 48° 37' 04" N, 7° 28' 02" E


- LE CHATEAU DU FREUDENECK A WANGENBOURG-ENGENTHAL - 67710 (en Ruines)

CC BY-SA 4.0 - Photo de Lysiii1919

Le Château du Freudeneck est un château bâti à Wangenbourg-Engenthal, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un château fort de style Médiéval. Il ne reste du Château de Wangenbourg que son donjon et des ruines qui datent du XIIIe siècle. Construit à une centaine de mètres du village de Wangenbourg-Engenthal, le Château du Freudeneckest se situe sur un promontoire rocheux, dans la forêt au Sud-Est du village de Wangenbourg. On y accède en empruntant la rue du Château puis un petit sentier. Il ne reste que son donjon et ses ruines. Sa restauration a débuté en 2004 à 2018. Le Château du Freudeneck est inscrit aux M.H. depuis le 6/12/1898. Il existe un autre château à découvrir sur la commune : le Château de Wangenbourg.
Coordonnées par GPS : 48° 37' 14" Nord, 7° 18' 50" Est


- LE CHATEAU DE FROENSBOURG A LEMBACH - 67510 (Se visite)


Le Château de Froensbourg est un château bâti à Lembach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le château fort est mentionné pour la première fois au XIIIe siècle. Les seigneurs de Fleckenstein le restaurèernt complètement au XVe siècle. C'est un château semi-troglodytique édifié sur deux rochers formant deux entités autonomes. Une roue facilitait l'acheminement des provisions et des matériaux de construction vers les superstructures. On peut encore admirer des salles taillées dans le grès, une porte gothique, une citerne et un escalier rocheux à plusieurs volées. Le Château de Froensbourg est classé aux M.H. depuis décembre 1898. Le Château de Froensbourg est ouvert au Public et se visite.
Adresse : Château de Froensbourg 67510 Lembach - Horaires : Ouvert 24h/24
Coordonnées par GPS : 49° 02' 12" Nord, 7° 44' 36" Est


- LE CHATEAU DE FROESCHWILLER A FROESCHWILLER - 67360 :

CC BY-SA 4.0 - Photo de Ralph Hammann

Le Château de Froeschwiller est un château bâti à Froeschwiller, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il date du 4ème quart du XIXe siècle. La famille Eckbrecht de Durckheim tenait en fief de l'évêque de Strasbourg le village de Froeschwiller depuis le XIVe siècle. Le Château de Froeschwiller , accolé à l'église du village, était constitué d'un corps principal flanqué de 2 tours et de dépendances accessibles, par une porte, dans un corps de passage. A l'arrière, se trouvaient le jardin et le parc. Vers 1850, le Château de Froeschwiller fut reconstruit et se présentait comme une grande villa rectangulaire, avec un balcon porté par des piliers. Il fut à nouveau transformé et agrandi en 1890 par l'architecte Gabriel von Seidl qui y ajouta un toit brisé, avec lucarnes à frontons et une tour couverte d'un belvédère. Un second bâtiment d'habitation fut élevé à ses côtés, réuni au bâtiment principal, par un passage à l'étage porté par un arc surbaissé. Les dépendances portent la date de 1891. Le Château de Froeschwiller est classé aux M.H. depuis le 29/09/2009. Il appartient à une société privée. Le Château de Froeschwiller est fermé au Public.
Adresse : Château de Froeschwiller 21 rue Principale à Frœschwiller 67360.
Coordonnées par GPS : 48° 56' 35,01" Nord, 7° 43' 20,24" Est


- LA MAISON DITE CASTEL DES GARAT A WANGENMUHLE - WANGEN - 67520 :

CC BY-SA 4.0 - Photo de Ralph Hammann

La Maison dite le Castel des Garat, à Wangenmühle, à Wangen, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Castel des Garat date du 4ème du XVIIIe au 2ème moitié du XIXe siècle. La structure de cette maison est comparable à celle des autres constructions de Wangenmuehl, du 4ème quart du XVIIIe siècle. Le Castel des Garat a été transformé, pour lui donner cet aspect défensif, à partir de 1871, lorsqu'il fut acquis par la Famille Carat.
Coordonnées par GPS : 48° 37' 5,92" Nord, 7° 28' 28,41" Est


- LE CHATEAU DE GEISBERG A GEISBERG - 67160 :

CC BY-SA 4.0 - Photo de Ralph Hammann

Le Château du Geisberg est bâti au Hameau de Geisberg, à Wissembourg, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. En 1692, Jean Gaspard de Hatzel fit l’acquisition des terres et fit construire un château, par l’architecte Rondouin. Le domaine, construit entre 1711 et 1714, était composé d'une demeure principale, d'un grand jardin avec 2 pavillons, ainsi que de multiples bâtiments agricoles. Les terres étaient entretenues par des fermiers mennonites dont les descendants occupent encore le Geisberg. Le Domaine de Geisberg a été vendu, en 1755, à Philippe Michel Weber, qui en resta propriétaire jusqu'à la Révolution. Le Château du Geisberg et le Plateau du Geisberg firent l'objet de durs combats, en 1793, entre les Troupes Révolutionnaires Française et les Autrichiens alliés aux Prussiens, lors de la 2ème Bataille de Wissembourg, durant les Guerres de la Première Coalition. Le Château et le Plateau du Geisberg subirent, à nouveau,un dur combat entre les Troupes Françaises et Prussiennes, lors de la Bataille de Wissembourg, au début de la guerre de 1870. En 1940, le Château du Geisberg abandonné, fut pris pour cible. Il sera incendié durant la guerre puis rasé en 1947, pour y construire de nouvelles habitations. Aujourd'hui, les seuls vestiges restants sont la tour-porche, la maison du gardien et les ruines des 2 pavillons de jardin. Ces vestiges sont inscrits aux M.H. depuis 1990. Le Château du Geisberg est inscrit aux M.H. depuis 1990.
Coordonnées par GPS : 49° 00' 48,8" Nord, 7° 57' 14,08" Est


- LE CHATEAU GERAUDON A ODRATZHEIM - 67520 :

CC BY 2.5 - Photo de Denis Helfer

Le Château Geraudon est un château bâti à Odratzheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château Geraudon est de style Régence. Il fut construit à l'instigation du Commissaire Royal de guerre Augustin-Pierre Geraudon. Les deux façades sont animées par un avant-corps central sommé d'un fronton avec cartouche. La cour d'honneur s'ouvre, sur la rue, par un beau portail en fer forgé. Les façades, la toiture et un escalier intérieur sont classés aux M.H. depuis 1940.
Adresse : Château Géraudon 10 rue du Château à Odratzheim 67520.
Coordonnées par GPS : 48° 36' 05" Nord, 7° 29' 24,7" Est


- LA TOUR DU GLOECKELSBERG A BLAESHEIM - 67113 :

CC BY-SA 4.0 - Photo de Ralph Hammann

La Tour du Gloeckelsberg est une tour bâtie au lieu-dit Blaesheim, à Gloeckelsberg, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction de la Tour du Gloeckelsberg date du XIIe siècle au 4ème quart du XIXe siècle. La nef et le choeur furent démolis en 1833. Il ne subsiste que la tour porche. La toiture de la tour fut remaniée en 1876. La Tour du Gloeckelsberg a conservé un linteau, dont le relief a été une bûche, qui représentait un agneau mystique et une clé de cintre de la porte, vers la nef représentant 2 personnes nues. Ils ont été déposés au Musée de l'Oeuvre Notre-Dame à Strasbourg, 4 chapiteaux et 3 bases provenant de la nef de l'église, les chapiteaux sont sculptés d'animaux monstrueux, de palmettes et d'arbres stylisés, qui dateraient de 1100. Des colonnes auraient été réemployées dans la Mairie de Blaesheim. La Tour du Gloeckelsberg a été inscrite aux M.H. en 1898. Elle est la propriété de la commune.
Coordonnées par GPS : 48° 30' 24" Nord, 7° 36' 36" Est


- LE CHATEAU DU GRAND-GEROLDSECK A HAEGEN - 67700 - (Tour) :

CC BY-SA 3.0 - Photo de Neri.jp

Le Château du Grand-Geroldseck est un château bâti à Haegen, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un ancien château fort, de style Médiéval. Il s'agit d'un des plus anciens châteaux des Vosges du Nord, fondé au début du XIIe siècle par les sires de Geroldseck, avoués de l'abbaye de Marmoutier, pour assurer la protection de ses territoires. Il constitue un bel ensemble de demeure seigneuriale. Édifié sur une plate-forme, il combine les fonctions d'habitation et de défense. Il a été fortement remanié aux XIIIe siècle, XIVe siècle et XVe siècle. Il ne reste que des ruines aujourd'hui du château. Le donjon carré en pierres à bossage possède des murs de 3 mètres d'épaisseur. Les caves du grand logis seigneurial et la barbacane sont encore visibles. Depuis Saverne, il faut prendre la D 171 jusqu'au parking du Haut-Barr, puis un sentier balisé de la croix de Saint-André rouge. Le Château du Grand-Geroldseck est classé aux M.H. depuis 1998.
Coordonnées par GPS : 48° 43' 7,4" Nord, 7° 19' 56,16" Est


- LE CHATEAU DU GRAND-RINGELSTEIN A OBERHASLACH - 67280 (Se Visite):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Pethrus

Le Château du Grand-Ringelstein appelé aussi Château Ringelsbourg, est un château fort bâti à Oberhaslach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Grand-Ringelstein date du XIIe siècle. Datant du début du XIIIe siècle, il s'est constitué autour de plusieurs rochers de grès à une altitude de 644 mètres. Sur le sommet des rochers ne subsistent que de faibles vestiges de bâtiments, dont les restes d'un donjon pentagonal, placé au nord, du côté le plus accessible. Par contre, l'enceinte polygonale qui entoure le groupe de rochers est encore bien conservée, en particulier du côté du Sud-Ouest, où l'on peut observer plusieurs petites ouvertures en plein cintre. Propriété des Eguisheim, le lieu est cité dès le milieu du XIIe siècle. Après l'extinction de la famille, il passe à l'évêque de Strasbourg. Devenu un repaire de chevaliers brigands, le Château du Grand-Ringelstein fut détruit, en 1470. Le Château du Grand-Ringelstein est ouvert depuis au Public et se visite. Il est classé aux M.H. depuis décembre 1898.
Adresse : Château du Grand-Ringelstein - Adresse : 67280 Oberhaslach - Horaires : Ouvert 24h/24
Coordonnées par GPS : 48° 44' 8,88" Nord, 7° 20' 3,12" Est


- LE CHATEAU DE GREIFENSTEIN OU CHATEAU DU GRIFFON A SAVERNE - 67700 (Ruines) :

CC BY-SA 2,5 - Photo de Dsch67

Le Château de Greifenstein ou Château du Griffon est un château bâti à Saverne, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Greifenstein ou Château du Griffon date du XIIe siècle. Son premier propriétaire fut le Chevalier de Greifenstein. Le Château depuis est, aujourd'hui, en ruines. Le Château de Greifenstein est classé aux M.H. depuis 1898. Deux ponts permettent l'accès au château, les façades et toitures du corps de logis à l'exclusion du bâtiment annexe adossé au mur, le portail Sud et le corps de passage adjacent avec ses éléments lapidaires en réemploi, avec les pierres tombales de la famille de Mullenheim. Le château serait hanté par une dame blanche qui se transforme chaque vendredi en un crapaud particulièrement hideux avec une clé en or dans la bouche. Ce spectre serait celui d'une jeune femme très avare. Elle est condamnée à hanter les ruines tant qu'un jeune homme ne l'embrasse pas et ne s'empare pas de la clé qu'elle a dans la bouche, clé qui donnerait accès aux richesses amassées par la dame de son vivant. Le Château de Greifenstein est inscrit aux M.H. du 1/10/1986.
Coordonnées par GPS : 48° 44' 09" Nord, 7° 20' 03" Est


- LE CHATEAU DE GRIES A GRIES - 67240 - (a été Détruit) :

Le Château de Gries est un ancien chateau féodal contruit à Gries, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il datait du Moyen Age. Il ne reste qu'une motte castrale. .Au sud-est du village se trouve une motte, seul témoin d’un ancien château, résidence de l'évêque de Strasbourg, qui resta occupé jusqu'à la fin du XVe siècle, période de sa destruction. D'après de récentes recherches, il s'agirait d'un charnier, datant de la Guerre de Trente Ans, puisqu'il n'est absolument pas fait mention de la présence d'un château, à cet endroit. Plus de renseignements sont disponibles à la Mairie du village de Gries. On trouve également à Gries de jolies maisons alsaciennes anciennes à colombages à découvrir.
Coordonnées par GPS : 48° 45' 20" Nord, 7° 49' 02" Est


- LE CHATEAU DE GRUNSTEIN A STOTZHEIM - 67140 (Chambres d'Hôtes):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Ralph Hammann

Le Château de Grünstein est un château fort bâti à Stotzheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date du XIIIe, XVe et XIXe siècle. Il existait autrefois deux châteaux à Stotzheim. L'un des châteaux, construit sur une motte, datait du XIIIe siècle. Il était connu sous le nom de Schollenhof. Le second dénommé le Château de Grunstein a été construit, dans sa basse-cour, au XVe siècle. Il est toujours entouré de fossés, rectangulaire, mêlé de styles différents qui sont le résultat d'aménagements successifs. Le Château de Grünstein vous propose des chambres d'hôtes. Tarifs : 91-158 €/Nuit, le petit déjeuner est inclus.
Adresse : Château de Grunstein - 21, rue du Bas Village à Stotzheim 67140 - Téléphone : 06 23 81 30 27
Coordonnées par GPS : 48° 22' 39,73" Nord, 7° 28' 56,06" Est


- LE CHATEAU DE GUIRBADEN A MOLLKIRCH - 67190 (donjon/Ruines):

CC BY-SA 3.0 - Photo de Pethrus

Le Château de Guirbaden appelé aussi le Château de Girbaden est un château fort bâti à Moollkirch, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Par sa superficie, c'était le plus grand château-fort construit en Alsace. Le Château de Guirbaden est situé sur la rive gauche de la Magel à 565 m d'altitude sur la colline du Burckberg. Il est en ruines aujourd'hui. Le Château de Guirbaden fut construit au XIe siècle sur un lieu déjà occupé par les Romains. Fondé par Hugues III d'Eguisheim pour protéger l'abbaye d'Altorf, il passe dès 1027 sous domination du Duc de Souabe et d'Alsace Ernest II. Il fut agrandi par l'empereur Frédéric II en 1219-1226. Le château de Guirbaden a subi durant 5 siècles plusieurs attaques, destructions et reconstructions. Il sera incendié, en 1633, puis réparé par Frédéric de Rathsamhausen, en 1647, à nouveau, incendié en 1652 et enfin, le château rasé par les Français, en 1657. Le Château de Guirbaden échut finalement à la Famille de Rohan, puis fut revendu en 1790. L'accès au donjon est interdit, depuis juin 2015, en raison du risque d'effondrement mais le reste du site reste accessible. Une légende est attachée au château. Elle raconte que les Comtes d'Eguisheim revinrent des croisades avec des Templiers. Ceux-ci se s'installèrent au château et y accumulèrent un grand trésor. Les Templiers subirent ensuite les persécutions qui amenèrent leur Ordre à disparaître. Leur dernière héritière était une jeune fille appelée Odile. Celle-ci ne voulut pas se marier, et mourut encore jeune d'une maladie. Toutefois, sentant sa fin arriver, elle avait pris soin de demander à un serviteur d'enterrer le trésor, auprès de son corps, qui devait être profondément enfoui, sous le château. Le serviteur fit comme on lui avait ordonné, et lorsqu'il sentit sa propre fin arriver, il transmit l'emplacement du tombeau à son fils. Ce fils fit, de même, avec son fils, et le secret se transmit de génération en génération, sans que le repos d'Odile soit troublé. Mais le secret échut, un jour, à deux jumeaux pour qui, la convoitise fut trop forte. Ils décidèrent de s'emparer du trésor, où ils se rendirent de nuit, à l'emplacement du tombeau et creusèrent. Mais ils fragilisèrent les appuis du rocher proche. Mais quant le cercueil apparut à leurs yeux, un grand pan de rocher s'abattit sur la tombe. Les deux jumeaux furent ensevelis, près du trésor, tant convoité. Le Château de Guirbaden a été classé aux M.H. en 1898. Depuis 2015, une Association a été créée pour restaurer le Château de Guirbaden.
Coordonnées par GPS : 48° 29' 36,96" Nord, 7° 22' 13,08" Est


- LE CHATEAU DE HAGELSCHLOSS A OTTROTT - 67650 (En Ruines/Se Visite):

CCO - Photo de Gwen Berson

Le Château du Hagelschloss ou Château de Waldsberg) est un château bâti à Ottrott ruine, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château fort du Hagelschloss date du XIIIe siècle. Le Château du Hagelschloss appelé aussi le Château de Waldsberg est un ancien château fort en ruines, de style médiéval. Le Hagelschloss est situé sur le Hohenburgberg situé en face du Mont Sainte-Odile, au Nord de ce dernier. Il se trouve proche du mur païen du Mont-Sainte-Odile, et certaines pierres du château semblent avoir été empruntées pour la construction de ce mur. Au XIII° siècle, c'est un fief qui appartenait à l'empire germanique. La date exacte de la construction de la forteresse reste inconnue. Un châtelain du nom de Guillaume Erb entra en conflit avec la ville de Strasbourg. Des ambassadeurs du prélat furent retenus captifs au Château du Hagelschloss , ce qui déclencha le siège de la place, en 1406. À l'issue de ce siège, Erb fut capturé et le château démantelé. Il ne fut jamais reconstruit. L'accès du Château d'Hagelschloss ne peut s'effectuer qu'à pied, en empruntant les chemins de randonnée, balisés par le Club vosgien.
Coordonnées par GPS : 48° 27' 6,09" Nord, 7° 23' 5'05" Est


- LE CHATEAU D'HANGENBIETEN A HANGENBIETEN - 67980 (Privé) :

CC BY-SA 4.0 - Photo de Ralph Hammann

Le Château d'Hangenbieten est un château bâti à Hangenbieten, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château d'Hangenbieten date du XXe siècle. C'est un château privé, fermé au Public.
Adresse : Château d'Hangenbieten - 5 rue du Château à Hangenbieten 67980 (Privé).
Coordonnées par GPS : 48° 33' 36,14" Nord, 7° 36' 41,3" Est


- LE CHATEAU IMPERIAL DE HAGUENAU A HAGUENAU - 67500 (Maison de retraite):

Photo de Geak

Le Château Impérial de Haguenau est bâti à Haguenau, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un château fort de style Classique. Sa construction date du XIIe siècle, XVIIIe et XIXe siècles. Le château Impérial de Haguenau est aujourd'hui une Maison de Retraite.
Coordonnées par GPS : 48° 48' 57" N, 7° 47' 16" E

*******************

* LE CHATEAU DU HAUT-ANDLAU A ANDLAU - 67140 (Ruines/Visite libre)
de Torsade de Pointes
CC BY-SA 3.0

Le Château du Haut-Andlau est un château bâti à Andlau, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction de cette ancienne demeure seigneuriale d'Andlau date de 1246 à 1264. C'est un château de style Médiéval. Son propriétaire initial était Eberhard d'Andlau. Encore bien conservé, l’édifice possède 2 donjons jumeaux, dont l'architecture est unique en France. Situé à 450 mètres d’altitude, le bâtiment se situe en pleine forêt mais il est accessible à pied. Le Château du Haut-Andlau a connu de nombreux propriétaires différents. Il fut détruit en 1633. Il est aujourd’hui, en partie restauré. Ses murs ont été consolidés en 1990. Son proriétaire actuel est le Comte Guillaume d'Andlau. Des chantiers d'insertion sont aussi organisés depuis 2005. le Château du Haut-Andlau est devenu le centre de multiples activités, tournant autour de l'Art Contemporain et de la Formation. Le Comte Guillaume d'Andlau est devenu le propriétaire du château en 2005 et une convention de gestion du site a été signée en 2008 entre le nouveau président de l'association Raoul Bock et le propriétaire. Le Public peut y accéder librement. C'est l’occasion de faire une agréable balade pour découvrir cet étonnant château. Vous pouvez aussi visiter le Château du Spesbourg qui se trouve non loin de là.
Coordonnées par GPS : 48° 24' 05" Nord, 7° 24' 45" Est


- LE CHATEAU DU HAUT-BARR OU CHATEAU DU HOHBARR A SAVERNE - 67700 (Ruines/Se visite)


Le Château du Haut-Barr est à Saverne, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il date du XIIe au XIVe siècle. Cet ancien château-fort est de style médiéval. Les vestiges du Château du Haut-Barr et sa chapelle sont classés aux M.H. depuis 1874.Le château du Haut-Barr est érigé sur une imposante barre de grès composée de trois rochers reliant le Potn du Diable. Il se situe entre le Petit et le Grand Geroldseck. Sa place stratégique choisie par les évêques de Strasbourg en fait un point de vue idéal pour surveiller la vallée de la Zorn, ce qui lui vaut le surnom d’« œil d’Alsace ». Il possède toutes les caractéristiques d'un château-barre. Sa position lui permettait d'avoir le contrôle sur les Vosges du Nord. L’édifice a connu de nombreux remaniements, au cours des siècles, ajoutant au bâtiment de base, des remparts, des tours de défense, une chapelle castrale et d’autres constructions encore bien conservées. Le Château du Haut-Barr est en ruines, aujourd'hui. Vous pourrez le visiter librement. Munissez-vous de bonnes chaussures de marches !
Coordonnées par GPS : 48° 43' 30' Nord, 7° 20' 19" Est


* LE CHATEAU HAUT-DE-BISCHOFFSHEIM A BISCHOFFSHEIM - 67870 :


Le Château Haut de Bischoffsheim ou Chateau d'Oberschloss est un château bâti à Bischoffsheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date du XIIIe, du XVe et du XIXe siècle. Il a été détruit. Bischoffsheim avait autrefois deux châteaux, l'Oberschloss et le Niederschloss : le premier fut vendu pendant la Révolution et démoli, le second est bien conservé et forme, avec ses dépendances une vaste et belle propriété. Sur le Bischerberg, une image de la Vierge douloureuse attirait depuis fort longtemps un grand pèlerinage, lorsque Jean de Manderscheid, évêque de Strasbourg, y fit construire une église en 1590. En 1663, un couvent de franciscains fut édifié au Bischerberg, la Révolution dispersa les religieux et l'église fut délaissée. En 1825 les pères liguoriens s'établirent dans le monastère abandonné et depuis lors le pèlerinage a retrouvé son antique splendeur.
Coordonnées par GPS : 48° 29' 08" Nord, 7° 29' 29" Est


- LE CHATEAU DU HAUT-KOENIGSBOURG A ORSCHWILLER - 67600 (Se Visite)


Le Château du Haut-Kœnigsbourg est à Orschwiller, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Cette ancienne forteresse du XIIe siècle a été restaurée. Le château se situe sur un mont, avec ses tours d'artillerie, ses chambres royales et son jardin médiéval. Le Château du Haut-Kœnigsbourg est ouvert au Public et se visite. Comptez 3 bonnes heures d'une visite vraiment passionnante ! Il a été complètement restauré au début du XXe siècle et est parfaitement entretenu, depuis. Le château du Haut-Koenigsbourg : construit au xiie siècle, il domine la plaine d’Alsace à plus de 700 mètres d’altitude. Détruit lors de la guerre de Trente Ans, il est restauré de 1900 à 1908 par l’empereur allemand Guillaume II. Il accueille une importante collection d’armes et de meubles de l’époque. Le Château du Haut-Kœnigsbourg est immense à découvrir. Prévoyez 3 bonnes heures. Munissez-vous de bonnes chaussures de marche pour la visite. Un panorama magnifique vous récompensera de votre fatigue. Un article lui a été consacré, sur ce site. Voyez en page principale sur le département du Bas-Rhin (67).
Adresse : Château du Haut-Kœnigsbourg - 67600 Orschwiller - Téléphone :03 69 33 25 00
Horaires : Ouvert de 09H15 à 17H15 - Les horaires changent suivant les saisons.
Coordonnées par GPS : 48° 14' 58" Nord, 7° 20' 40" Est


* LE CHATEAU DU HAUT-VILLAGE A STOTZHEIM - 67140 (Privé):


Le Château du Haut-Village est un château bâti à Stotzheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le château se situe au 11 rue du Haut-Village à Stotzheim. Sa construction date de la limite du XVIIe siècle au XVIIIe siècle. Le Château du Haut-Village est inscrit partiellement aux M.H. depuis le 1/10/1986 pour ses façades, les toitures du corps de logis et ses dépendances). Le Château du Haut-Village est privé, fermé au Public.
Adresse : Château du Haut-Village 11 rue du Haut-Village à Stotzheim 67140
Coordonnées par GPS : 48° 22' 48" Nord, 7° 29' 04" Est


- LE CHATEAU DE HERRENSTEIN A NEUWILLER-LES-SAVERNE - 67330 (Ruines/se Visite) :


Le Château de Herrenstein, à Neuwiller-lès-Saverne, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Son propriétaire initial était le Comte d'Eguisheim-Dabo. La construction du Château de Herrenstein date XIIe siècle. Il fut modernisé au XVIe siècle. Si le site est probablement fortifié depuis le IXe siècle, le château actuel est reconstruit au début du XIe siècle, par les comtes d'Eguisheim-Dabo, alors avoués. Vers 1005, Hugues d’Eguisheim prend parti pour l’empereur, contre l’évêque de Metz. Son château est ruiné par les troupes de ce dernier. Le château est alors reconstruit. Sous l’épiscopat de Philippe de Florange (1260-1263), il est de nouveau ravagé, cette fois par Henri II de Lichtenberg et par l’évêque de Strasbourg. Dès la fin du XIIIe siècle, le château est cédé aux Lichtenberg par l’évêque de Metz. Guillaume de Diest prend le château vers 1396. Les domaines du château sont rachetés peu à peu par la Ville de Strasbourg, qui en devient maître en 1480. Le château comptait une garnison de 6 à 12 hommes. Au XVIe siècle, il fut modernisé par Specklin, architecte de la Ville de Strasbourg, pour en faire une forteresse capable de résister à l’artillerie naissante. Le Château de Herrenstein protègeait la seigneurie où se trouvait le refuge des Protestants, la Ville étant passée à la Réforme. Pendant l'occupation française de l'Alsace par les troupes de Louis XIV, qui mène sa politique des réunions, le Herrenstein fut racheté, par Reinhold de Rosen, lieutenant général du roi, qui le modernise et y réside. En 1676, le Château de Herrenstein sera détruit par les Troupes de Joseph de Montclar. Le Château de Herrenstein, bien qu'en ruines, est ouvert au Public et se visite.
Adresse : Château de Herrenstein à Neuwiller-lès-Saverne 67330 - Tél : 03.88.70.00.33 - Non classé aux M.H.
Coordonnées par GPS : 48° 49' 29" Nord, 7° 23' 41" Est


- LE CHATEAU HERVE OU CHATEAU BOUCART A DACHSTEIN - 67120 (Privé):

CC BY-SA 4.0

Le Château Hervé est un manoir bâti à Dachstein, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château Hervé est appelé aussi le Château Bourcart dit « La Magnanerie ». Le Château Hervé fut construit en 1750, au coeur du village. Le Château Hervé, privé, abrita l'École Royale de la culture des vers à « Soye ». Depuis 1838, le Château Hervé est la propriété de la Famille Hervé. En 1990, ce cadre idyllique servit au tournage de la saga cinéma "Les Alsaciens ou les Deux Mathilde". Le Château Hervé est privé, fermé au Public.
Adresse: Château Hervé 31 rue Principale 67120 Dachstein
Coordonnées par GPS : 48° 33' 38,58" Nord, 7° 31' 57,76" Est


- LE CHATEAU DU HOCHBERG OU CHATEAU DU TEUTSCH A WINGEN-SUR-MODER - 67290 (Hôtel/Restaurant):

CC BY-SA 3.0

Le Château du Hochberg appelé aussi le Château Teutsch est un château bâti à Wingen-sur-Moder, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château du Hochberg fut construit, pour la Famille Teutsch, au moment du déclin de la verrerie, entre 1860 et 1866. Le Château du Hochberg appartient à l'association « Les Amis de l'Enfance Saint Laurent » qui signa un bail emphytéotique avec la ville de Bischheim en 1989. Le château a depuis subi plusieurs travaux de réhabilitation et accueille toujours les enfants bischheimois, qui profitent des activités proposées dans les Vosges du Nord. Le Château Teutsch ou Château de Hochberg est inscrit, aux M.H. depuis le 10.04.1996. C'est devenu un Hôtel-Restaurant renommé dans la région.
Adresse : Château du Hochberg - Hôtel-Restaurant - 2 Rue du Château Teutsch, 67290 Wingen-sur-Moder - Tél : 03 88 00 67 67
Site web : Château du Hochberg
Coordonnées par GPS : 48° 55' 36,49" Nord, 7° 21' 49,33" Est


- LE CHATEAU DU HOHENBOURG A WINGEN - 67510 (Ruines):

CC BY-SA 3.0

Le Château du Hohenbourg est un château bâti à Wingen, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un château fort, de type semi-troglodytique. La construction du Château du Hoohenbourg date du XIIIe siècle. Son origine reste obscure, les premiers occupants connus furent les Puller dits de Hohenbourg. Certaines seigneuries sont communes avec la Famille de Fleckenstein, ce qui engendrait souvent des rivalités. Le Château fut restauré au début du XVIe siècle. Le Château du Hohenbourg est en ruines, depuis. Le bastion d'artillerie est un bel exemple de la conception de l'art militaire du début du XVIe siècle. De cette époque, il subsiste une belle porte de style Renaissance. De la terrasse, on aperçoit un très beau panorama qui se dégage sur les Vosges du Nord, le Palatinat. Pour y accéder, entrez dans Lembach, prenez la route de Bitche puis celle de la frontière et enfin la route forestière jusqu'au Gimbelhof. Ensuite, prenez le sentier du Club vosgien, balisé de pastilles blanches, cerclées de rouge. Les ruines du Château du Hohenbourg sont inscrites aux M.H. depuis 1898.
Coordonnées par GPS : 49° 03' 19,44" Nord, 7° 47' 01,68" Est


- LE CHATEAU DE HOHENFELS - AU LIEU-DIT HOHENFELS - A DAMBACH - 67110 (Se Visite/Ruines):


Le Château de Hohenfels est un château au lieu-dit Hohenfels, à Dambach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un ancien château fort de style semi-troglodytique. La construction du Château de Hohenfels date de à la fin du XIIIe siècle. Il est cité pour la première fois vers 1293. Le Château de Hohenfels fut détruit, une première fois, par les troupes de Strasbourg et de Haguenau, en 1423. Puis, en 1525, il sera, à nouveau détruit, pendant la guerre des Paysans. Ce château semi-troglodytique est construit sur un entablement de grès séparé de la crête, par un fossé sec, taillé dans une masse rocheuse. Le Château de Hohenfels était constitué de 6 niveaux et permettait de surveiller les voies d'accès vers la Lorraine. Il fut remanié au XVe siècle. C'est le premier château d'Alsace qui fit l'objet de fouilles archéologiques, entreprises de façon scientifique. Il existe 4 Châteaux à découvrir à Dambach : Le Château de Schœneck, le Château de Hohenfels, le Château de Wineck et le Château de Wittschloessel.
Adresse : Château de Hohenfels, 67110 Dambach
Coordonnées par GPS : 49° 00' 11" Nord, 7° 36' 50" Est


- LE CHATEAU DE HOHENSTEIN A OBERHASLACH - 67280 :


Le Château de Hohenstein est à Oberhaslach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un ancien château fort, construit au XIIIe siècle. Le site s'étend sur un éperon rocheux à une altitude de 440 mètres. Son propriétaire initial était la Famille de Hohenstein, à qui il servit de fort. Le Château de Hohenstein fut bâti pour la famille de Hohenstein. L'évêque de Strasbourg en fut l’un des copropriétaires à la fin du XIIIe siècle. L'évêque Berthold de Bucheck fut fait prisonnier au château, en 1337, par Rodolphe de Hohenstein. A sa libération, l'évêque reprit le château qui ne se relèvera plus de ses ruines. Le Château de Hohenstein est classé aux M.H. depuis décembre 1898. Il est devenu la propriété de l'Etat. Il ne reste aujourd'hui que des ruines de cet ancien château.
Coordonnées par GPS : 48° 34' 01,56" Nord, 7° 18' 38,16" Est


- LE CHATEAU DU HUNEBOURG A DOSSENHEIM-SUR-ZINSEL - 67330 (Hôtel de charme):


Le Château du Hunebourg est un château bâti à Dossenheim-sur-Zinsel, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château de Hunebourg date du XXe siècle. Le château s situe sur un rocher gréseux à 425 mètres d'altitude. On accède au Château du Hunebourg depuis la Vallée de la Zinsel. Les Comtes de Hunebourg, issus des Comtes de Dabo-Metz, c'est-à-dire des Folmar de Bliesgau-Metz-Lunéville par les hommes et des Eguisheim-Dabo Comtes du Nordgau par les femmes, furent cités au début du XIIe siècle, dans des documents qui signalent l'existence du château et des deux premiers comtes Theoderic et Folmar. Les Sires de Hunebourg qui possèdaient le château jusqu'en 1225, étaient les avoués des abbayes de Neuwiller et de Honau. Le plus connu de la famille des Hunebourg est Conrad II, évêque de Strasbourg de 1190 à 1202. Il rompt l'alliance traditionnelle entre les évêques de Strasbourg et les empereurs du Saint Empire. Avec les comtes de Dabo-Metz, il prend le parti du pape Innocent III contre les Hohenstaufen lors de la succession de Henri VI. La compétition oppose Otton de Brunswick au Hohenstaufen Philippe de Souabe qui vient ravager les terres épiscopales et l'évêque doit finalement se rallier à ce dernier. Au XIIIe siècle, le château passe aux mains des Lichtenberg.Vendu à la Révolution, les ruines du château sont acquises, en 1809, par le général Clarke, qui transforme le domaine en un parc. En 1932, Fritz Spieser achète les ruines du château et fit construire, en 1934, par Karl Erich Loebell, architecte de l'École de Stuttgart et élève de Paul Schmitthenner, de nouveaux bâtiments résidentiels et un donjon en style néoroman. Le château abritait des réunions d’associations alsaciennes autonomistes (Erwinsbund, Jungmannschaft) et Spieser y organisait des manifestations de danse folklorique et de chant populaire. La presse francophile d'Alsace attaqua le château reconstruit comme un bastion de l'esprit allemand. Le lieu, après la réoccupation de l'Alsace l'exécution de Charles Roos est un site récupéré par la propagande nazie et devient un lieu de pèlerinage obligatoire pour les écoliers mosellans et alsaciens. Le Château du Hunebourg est mis sous séquestre en 1944. Le service des domaines, chargé du séquestre, le donnera en location à la Société Mutualiste de l'Enregistrement à Paris. Celle-ci s'en rendit acquéreur lors d'une vente publique le 19 mai 1949. Le château resta, agrandi et rénové, longtemps une structure mutualiste destinée aux agents du Ministère des Finances. Le Château du Hunebourg, devenu un lieu d'accueil touristique, a été transformé en un très bel hôtel de charme, qui comporte 3 salles de réunion. Il est géré depuis par la Société Vacanciel. Le Château du Hunebourg est inscrit aux M.H. depuis 2007.
Coordonnées par GPS : 48° 50' 00" Nord, 7° 21' 51" Est


- LE CHATEAU DE L'ILE A OSTWALD - 67540 (Location de Salles) :


Le Château de l'Ile est un château bâti à Ostwald, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est devenu un Hôtel-Restaurant-Spa 5 Etoiles. Vous pouvez louer les salles du Château de l'Ile pour fêter vos évènements privés (mariages, depart en retraite, fiancailles, etc.). Les salles du Château de l'Ile peuvent contenir de 2 à 280 personnes.
Adresse : Château de L'Ile - Hôtel 5 Etoiles - 4 Quai Heydt 67540 Ostwald - Tél: 03.88.66.85.00
Site web : Château de l'Ile
Coordonnées par GPS : 48° 32' 33" Nord, 7° 42' 37" Est


- LE CHATEAU IMPERIAL DE HAGUENAU A HAGUENAU - 67500 :

CC BY-SA 3.0 - Photo de ........

Le Château Impérial de Haguenau est un château bâti à Haguenau, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France.Sa construction date du XIIe siècle, XVIIIe et XIXSe siècle. Le Château est de style classique. C'était le Palais Impérial des Hohenstaufen, puis Pfalz ou Burg des Hohenstaufen. Le château fort, puis le palais dit aussi Pfalz ou Burg, fut fondé par Frédéric II, duc de Souabe et d'Alsace entre 1115 et 1130 environ sur une île de la Moder. Il devint l'une des résidences préférées des Hohenstaufen. L'empereur Frédéric 1er fit construire la chapelle palatine vers 1170. Elle avait trois niveaux et une tour-choeur octogonale. Au 14e siècle, le palais passa sous la responsabilité des baillis, l'enceinte du palais était entourée d'eau et fortifiée, à l'intérieur se situaient les curies des ministériaux avec maisons, dépendances, cours et jardins, à l'extérieur se trouvaient les greniers a blé, les écuries, la métairie, les moulins, jardins et viviers de la cour impériale. Palais et chapelle furent rasés en 1688 et leurs pierres furent utilisées dans la construction des fortifications du Fort-Louis, certaines pierres sculptées furent récupérées et sont exposées au musée historique. A l'emplacement du palais, les jésuites construisirent leur collège composé de trois ailes en fer à cheval. Dans l'une se trouvait leur église à l'emplacement de la chapelle palatine, dans les 2 autres les salles du collège et le corps de logis, la première pierre fut posée en 1730 ; une deuxième école réservée aux classes latines fut construite en face du collège en 1742, dans la basse cour se situaient les dépendances et à l'ouest du collège, dans le reste de l'île, se trouvaient une terrasse, un jardin potager et un verger, le collège ferma ses portes en 1765 (dissolution de la société de Jésus en Alsace) ; à partir de 1772 projets d'aménagements du collège en caserne de cavalerie ; en 1775 le rez-de-chaussée était occupé par des écuries et un deuxième étage fut aménagé dans le bâtiment ; l'école latine fut transfomée en pavillon d'officiers, il sera détruit en 1838 ; de nouvelles écuries et un manège furent construits dans la partie ouest de l'île, ils seront complétés par d'autres écuries en 1846 ; au nord de l'île se trouvaient l'infirmerie des chevaux, l'étendage ou sécherie, les magasins à poudre, à bois de chauffage, paille, à fourrage, à vivres, la manutention des vivres, le pavillon ou bureau du génie et le magasin du génie ; ces bâtiments dataient du 18e siècle et du début du 19e siècle ; ils sont tous détruits ; en 1847 fut construit un grand manège ; et en 1874 un nouveau manège et des écuries réservés aux officiers ; en 1912 l'ancien collège fut surhaussé d'un 3e étage et d'un étage attique supprimant l'ancien toit à la Mansart ; en 1951 la ville racheta le bâtiment désaffecté de l'ancien collège et le transforma en maison de retraite, l'étage attique de 1912, le fronton et le portail qui subsistaient du collège, furent supprimés
Coordonnées par GPS : 48° 48' 57" Nord, 7° 47' 16" Est


- LE CHATEAU D'INGWILLER A INGWILLER - 67340 (Synagogue):


Le Château d'Ingwiller est un Château fort bâti à Ingwiller, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il date du Moyen Âge, et fut presque entièrement détruit. Les anciens communs du château abritaient au 17e siècle les logements des domestiques, les cuisines, la pharmacie et un "laboratorium". D'après les fenêtres moulurées des pignons, le bâtiment remonte au moins au 17e siècle. En 1674, il aurait abrité le magasin à fourrages. La façade sur cour fut refaite au xixe siècle avec sa porte sculptée qui date de 1825. En 1847, une moitié du bâtiment fut acquise, par le Notaire Louis Rauch, pour servir de Presbytère au Pasteur et au Vicaire, la moitié Sud fut rachetée plus tard.
Coordonnées par GPS : 48° 52' 22" Nord, 7° 28' 44" Est


* LE CHATEAU D'ITTENWILLER A SAINT-PIERRE - 67140 (Privé):


Le Château d'Ittenwiller est un château bâti au lieu-dit Saint-Pierre, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château d'Ittenwiller a appartenu à Ignace Pleyel. C'était à l'origine un ancien prieuré, fortifié par les Augustins, qui fournissaient leurs vins, à leur maître ecclésiastique, l'Archevêque de Strasbourg, jusqu'à la Révolution. Au début de 1790, le Château dIttenwiller fut racheté par le Musicien et compositeur, Ignace Joseph Pleyel. En 1808, le Général de Coehorn, alsacien Bayard et ancêtre des propriétaires actuels, acquiert le Domaine et, en connaisseur, perpétue les traditions viticoles. C'était à l'origine un prieuré fortifié par les Augustins sous le vocable de Sainte-Christine, qui fournissaient leurs vins, à leur maître ecclésiastique, l'archevêque de Strasbourg, jusqu'à la Révolution. Au début des années 1790, il a été acheté par le musicien et compositeur, Ignace Joseph Pleyel. En 1798, le général Louis Jacques de Coehorn et ancêtre des propriétaires actuels, acquiert le domaine et, en connaisseur, perpétue les traditions viticoles. Son fils, Louis Eugène donne au château son aspect actuel.En 1891, par mariage, le château rentre dans le patrimoine de la famille Grouvel, puis Andlau. Ses tours carrées, pourvues de canonnières, ainsi que la tour qui flanque l'entrée, sont postérieures à 1530. Le Château d'Ittenwiller est inscrit aux M.H. depuis 1937.
Coordonnées par GPS : 48° 23' 05" Nord, 7° 27' 13" Est


- LE PAVILLON JOSEPHINE A STRASBOURG - 67000 (Location de salles) :


Le Pavillon Joséphine est un pavillon bâti à Strasbourg, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Pavillon Joséphine date de 1804. Il tient son nom de l'impératrice Joséphine de Beauharnais, femme de Napoléon Bonaparte, entre 1796 et 1809. Les 3 salles du Pavillon Joséphine (Salle Napoléon, la salle de l'Impératrice et la salle Joséphine) offrent pour vos réceptions, un cadre chic et agreable. Deux salles contiennent 240 personnes pour un banquet assis ou 300 pour un cocktail. Souvent utilisées pour des manifestations publiques comme des salons, concerts, conférences ou expositions, les salles du pavillon sont également très demandées pour l'organisation de banquets et de mariages. Le lieu est idéalement situé pour une petite fête ou un événement au coeur de ce superbe écrin de verdure qu'est le jardin de l'Orangerie. Pour une soirée dansante avec dj, des formules de sonorisation adéquates vous sont proposées. L'espace cuisine est à disposition près de la salle Napoléon avec un accès traiteur. Vous pouvez profiter du parvis extérieur qui donne sur le parc du côté de la fontaine. Le coût d'un location de salle est de 700E et 2600 E (tables et chaises comprises). La fête peut durer jusqu'à 6h du matin.
Adresse : Pavillon Joséphine - Parc de l'Orangerie - Avenue de l'Europe 67000 Strasbourg - Tel : 03.88.36.52.53
Coordonnées par GPS : 48° 34' 24 Nord, 7° 45' 08" Est


- LA TOUR JULES OU TOUR JULIUS A URBEIS - 67220 :


La Tour Jules appelée aussi la Tour Julius est une tour bâtie à Urbeis, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La Tour "Julius" se situe au sommet du Climont. Le Climont est un sommet gréseux de forme conique du Massif des Vosges. Le Mont à la forme clivée, est reconnu de fort loin par les marcheurs et les voyageurs modernes. La tour Jules panoramique du Climont, ou tour Julius, a été érigée en 1897 par la section de Strasbourg du Club vosgien. Monsieur Gérardin, propriétaire du sommet du Climont, a donné le terrain nécessaire à son érection. De style néo-médiéval à plan carré, elle est enrichie d'un encorbellement à son sommet et d'un oriel côté sud. Cette tour, haute de 17 mètres de haut, a été inaugurée en octobre 1897 par les autorités du Deutsches Reich. Elle comporte 78 marches et une plaque commémorative en l'honneur de Julius Euting, célèbre orientaliste et Président-Fondateur du Club Vosgien, qui est apposée à son entrée. Sa construction a coûté 4 000 marks de l'époque. Au-dessus de la porte d'entrée, sous le portrait de Julius Euting, on peut lire ce même quatrain : Tour "Julius", tel est mon nom, Je brave les tempêtes en toute saison ; Je veille sur les Vosges de mes hauteurs, Et confie notre sort aux mains du Seigneur ! Rénovée en 1986, la Tour Julius a déjà perdu sa table d'orientation.
Coordonnées par GPS : 48° 19' 35" Nord, 7° 13' 28" Est


- LE CHATEAU DE KAGENFELDS A OTTROTT - 67650 (Ruines):

CC BY-SA 4.0

Le Château de Kagenfelds est un château bâti à Ottrott, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il est en ruines aujourd'hui. La construction du château date du XIIIe siècle. Le Château du Kagenfels appelé aussi Château de Kaguenfels ou de Kagenburg, est un ancien château fort, situé dans la forêt, indivise d'Obernai et de Bernardswiller. Il a été construit en 1262 et a été achevé en XVIe siècle. Le Château du Kagenfels fut construit par Albrecht Kage, ministériel épiscopal de l'évêque Walter von Geroldseck, pendant le Grand Interrègne. Il a été construit pour Albrecht Kage (1262), ministériel de l'évêque de Strasbourg. Le Château de Kagenfelds appartiendra successivement aux nobles de Hohenstein, puis aux Utenheim et Ramstein, qui le céderont à Lucas Wischbech. C'est en 1563, que la ville d'Obernai rachètera le château. Assiégé quatre fois, en 1383, 1390, 1397 et 1424, il sera abandonné au début du XVIIe siècle. Depuis 2000, le Château de Kagenfelds a été consolidé par l'Association pour la Conservation du Patrimoine Obernois. Le Château du Kagenfels en cours de restauration.
Site : Château de Kagentels
Coordonnées par GPS : 48° 26' 42" Nord, 7° 21' 59" Est


- LE CHATEAU DE KATZENBERG A LUTZELHOUSE - 67 (a été Détruit):
Le Château de Katzenberg est un ancien château fort bâti à Lutzelhouse, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il datait du Moyen Age. Le Château de Katzenberg a été détruit.
Coordonnées par GPS : 48° 32' 55" Nord, 7° 14' 46" Est


- LE CHATEAU DE KESKASTEL A KESKATEL - 67260 (détruit):
Le Château de Keskastel est un ancien château bâti à Keskastel, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il datait du Moyen Age. Le Château de Keskastel a été détruit
Coordonnées par GPS : 48° 58' 19" Nord, 7° 02' 41" Est


- LE CHATEAU DE KLEPPERNBURG A BARR - 67140 (Mairie):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Ralph Hammann

Le Château de Kleppernburg est un château Barr, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Monument date du XIIIème siècle, le premier château fut construit pour le Bailli Frédéric II. Le Château de Barr dit le Château de Kleppernburg fut endommagé pendant la dernière guerre. Devenu l'Hotel de Ville, il a été restauré, à l'identique. Le château de Kleppernburg, reconstruit en hôtel de ville.
Adresse : Château de Kleppernburg - Mairie - 1 place de l'Hôtel de Ville à Barr - 67140
Coordonnées par GPS : 48° 24? 32,51" Nord, 7° 26' 58,08" Est


-* LE CHATEAU DE KINTZHEIM A KINTZHEIM - 67600 (Ruines/Spectacles Volerie des Aigles):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Kintzheim est un château bâti a Kintzheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un ancien château fort. Il devait servir de forteresse autrefois. Le Château de Kinstzhein a été construit au XIIe siècle, au lieu-dit du Schlossberg. La construction du château débute vers 1250 sur l'ordre de l’empereur Frédéric II de Hohenstaufen. Le donjon et le rempart de protection ont été achevés, à la fin du XIIIe siècle. Les corps de logis furent édifiés aux XIVe et XVe siècles. En 1341, l’Empereur Louis IV, surnommé le Bavarois, donne le village de « Kinsen » à Sélestat. En 1492, sur ordre de l’Empereur Frédéric III, le landvogt d’Alsace, Gaspard de Morimont, revend le Château de Kintzheim à la Ville de Sélestat. En 1633, le château est en partie détruit par les Suédois lors de la guerre de 30 ans. En 1649, la ville de Sélestat vend le château pour 3 000 florins à J. G. de Gollen, ancien bourgmestre de la ville devenu Ministre plénipotentiaire de l’empereur Ferdinand III de Habsbourg au congrès de Westphalie en 1648 (fin de la guerre de Trente Ans). Entre 1650 et 1670, J. G. de Gollen restaure le corps de logis et la chapelle mais n’établit pas sa résidence au château. Entre 1760 et 1780, le dernier habitant du château est un ermite qui entretient la chapelle vouée au culte de Saint Jacques. Entretenu pendant le XVIIIe siècle par J. G. de Gollen, puis par le marquis de Broc, son héritier, le château est laissé à l’abandon au lendemain de la Révolution de 1789. Les toitures disparaissent vers 1830. En 1801, le marquis de Broc met le château en vente. La ville de Sélestat tente de rentrer en sa possession. En 1807, un décret de Napoléon 1er accorde la propriété du Château de Kintzheim à Mathieu de Faviers, mais celui-ci devra dédommager Sélestat en versant 2 000 marcs d’argent. En 1802, le futur baron d’Empire Gaetan Mathieu de Favier achète le château en contrebas duquel il fait construire un manoir de style directoire. Les deux édifices sont reliés par un jardin à l'anglaise. En 1876, des travaux de consolidation générale sont entrepris sur les ruines du Château de Kintzheim. En 1945, lors de la campagne d’Alsace, le château servira d’observatoire mais le donjon est atteint par des obus. En 1968, la Volerie des Aigles s'installe dans ce site unique et, devient un pôle d'attraction majeur en Alsace, avec près de 150 000 visiteurs par an ! La Volerie des aigles élève et présente au public des rapaces en voie de disparition. Aigles, faucons, vautours et autres superbes spécimens évoluent dans ce lieu privilégié et font des démonstrations de vols organisées quotidiennement. Il est classé aux M.H. depuis 1965. Le jardin à l'anglaise a été créé de 1803 à 1807, il est classé « Jardin remarquable ». Plus de 120 arbres remarquables ont été inventoriés. Le parc n'est pas accessible directement depuis la ruine du Château de Kintzheim. Vous trouverez toutes les infos utiles pour le spectacle des Aigles sur ce site, ci-dessous :
Site web : La Volerie des Aigles
Coordonnées par GPS : 48° 15' 21,75" Nord, 7° 23' 11,61" Est


- LE CHATEAU KLINGLIN A ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN - 67400 :

CC BY-SA 4.0

Le Château Klinglin est un château bâti à Illkirch-Graffenstaden, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date du 2èe quart du XVIIIe siècle. Construit vers 1735 sur l'emplacement de l'ancien château d'Illhausen pour le préteur royal Klinglin ; la construction peut être attribuée à Jean pierre Pflug, architecte de la ville de Strasbourg qui aurait construit l'hôtel de Klinglin dans cette ville ; les grilles du parc et de l'escalier sont l'oeuvre de Sigismond Falkenhauer vers 1745 ; 2 statues de sphinges provenant de l'orangerie sont conservées actuellement au pavillon Joséphine dans le jardin de l'orangerie de Strasbourg. Le Château Klinglin fut démoli, après 1789, sauf l'orangerie que l'on peut encore admirer du Château Klinglin.
Adresse : Château Linglin 106 route de Lyon à Illkirch-Graffenstaden,
Coordonnées par GPS : 48° 31' 55,35" Nord, 7° 42' 55,43" Est


- LE CHATEAU DE KOEPFEL A OTTROTT - 67650 (Visite autorisée):


Le Château de Koepfel est un château bâti à Ottrott, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Koepfel date du Xe et XIe siècle. Le château de KOEPFEL se situe sur un éperon boisé de 520 mètres d'altitude dans le Massif du Mont-Saint-Odile. Il est proche du château de Rathsamhausen et celui de Lutzelbourg, qui sont à 1km environ. C'est une construction antérieure au X° siècle dont l'histoire reste un mystère. Il n'existe pas d'archive. C'est un château primitif avec un rempart de pierre séche qui était surmonté d'un rempart en bois. Il possédait aussi une tour d'observation un bois. L'édifice a été abandonné prématurément. Ce château est actuellement à l'état de ruine et il ne reste que ses murs d'enceintes. Le Château de Koepfel a des similitudes dans sa construction avec le château des Fées, dans les Vosges (88), et celui du petit Ingelstein (67). Le château de Koepfel est situé sur le versant Nord du Mont Saint Odile. Bien qu'étant une propriété privée, le Château de Koeptel est ouvert au Public et se visite.
Coordonnées par GPS : 48° 27' 38'' Nord, 7° 23' 54'' Est


- LE CHATEAU DE KOLBSHEIM A KOLBSHEIM - 67120 (Se Visite):

CC BY-SA 4.0

Le Château de Kolbsheim est un château bâti à Kolbsheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château de Kolbsheim a été bâti au XVIIIe siècle à l'extrémité ouest de ce village du Bas-Rhin. Il est protégé au titre des Monuments historiques et réputé pour ses jardins ayant obtenu le label Jardin remarquable. C'est aujourd'hui le seul subsistant des deux châteaux qui ont un temps coexistés, sur le territoire de la commune. Un remaniement du château est entrepris en 1930 suivant les plans de l’architecte parisien P. Barbe1. Aujourd’hui c'est une SCI familiale qui gère le château et ses dépendances. En tant que monument historique, le jardin est ouvert régulièrement au Public par la famille Grunelius.
Coordonnées par GPS : 48° 33' 38" Nord, 7° 35' 02" Est


- LE CHATEAU DE KRONEMBOURG A MARLENHEIM - 67520 (Mairie):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Kronembourg est un château bâti à Marlenheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Kronembourg date du XIIIe siècle. La Mairie de Marlenheim est installée dans les murs du Château de Kronembourg.
Coordonnées par GPS : 48° 37' 25" Nord, 7° 29' 38" Est


* LA PORTE DE LANDAU A LAUTERBOURG - 67630 :


La Porte de Landau est une porte de ville bâtie à Lauterbourg, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date du 1er quart XVIIIe siècle. Villars était le maître de l'oeuvre.) Elle est la Propriété de la commune. La Porte de Landau est inscrite aux M.H. pour ses fortifications depuis le 11.05.1932.
Adresse : La Porte de Landau rue Vauban à Lauterbourg 67630
Coordonnées par GPS : 48° 58' 31" Nord, 8° 10' 55" Est


- LE CHATEAU DU LANDSBERG A NIEDERNAI - 67140 (Privé):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Bernard Chenal

Le Château du Landsberg est un château fort bâti à Niedernai, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Cette forteresse possède une façade de style roman. Le Château du Landsberg fut construit au début de 1197 à 1200 puis 1275, pour Conrad de Landsberg. Il était destiné à assurer la défense des abbayes de Hohenbourg,au Mont Sainte-Odile), Niedermunster, Truttenhausen et Andlau. Sa construction a été achevée au XVe siècle. Il servait aussi de refuge en cas de danger, au Château de Niedernai. C'est, en 1632, que les Suédois détruisirent le Château du Landsberg. Le Château du Landsberg est inscrit aux M.H. depuis 1965. Depuis 3 mois, dans le calme feutré d’une étude de notaire, le Château des Landsberg a retrouvé de nouveaux propriétaires : la Famille du comte Christian d’Andlau-Hombourg. Jadis, la prise d’un château nécessitait la levée d’une armée. « Aujourd’hui, nous sommes dans un État de droit et nous sommes donc passés devant des gens de lois », glisse le comte à la vie trépidante. A 65 ans, il « ne reste jamais plus de 3 jours au même endroit », naviguant entre le Château familial d’Ittenwiller (entre Saint-Pierre et Eichhoffen), Paris et les grandes villes européennes, pour ses activités politiques. Celui-ci a depuis, un projet de chai de vinification au Château des Landsberg.
Adresse : Château du Landsberg - 38 rue du Château 67140 Niedernai - Tél: 03.88.08.52.22
Coordonnées par GPS : 48° 27' 01" Nord, 7° 03' 21" Est


- LE CHATEAU DE LAUTERBOURG A LAUTERBOURG - 67630 (Se Visite):

CC BY-SA 4.0

Le Château Episcopal de Lauterbourg est un château bâti à Lauterbourg, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château episcopal de Lauterbourg date de 1716. Il fut la Maison du Bailli Holzapfel, puis devint l'ancien château épiscopal (1592-1716), puis un collège et un Tribunal. Le Château épiscopal de Lauterbourg est inscrit aux M.H. depuis le 5/09/1932. Les éléments protégés du château sont l'escalier, la tourelle, l'élévation et la toiture. Le Château est ouvert au Public et se visite.
Adresse : Château Episcopal de Lauterbourg 37 place du Château à Lauterbourg 67630
Coordonnées par GPS : 48° 54' 17,33" Nord, 8° 2' 37,74" Est


- LE CHATEAU DE LAZARE-DE-SCHWENDI A KIENTZHEIM - 67600 :


Le Château de Lazare-de-Schwendi est un château bâti à Kientzheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France.
Coordonnées par GPS : 48° 08' 13" Nord, 7° 17' 12" Est


- LE CHATEAU DE LA LEONARDSEAU A BOERSCH - 67630- (Musée)

CC BY-SA 4.0

Le Château de la Leonardsau est un château bâti au Domaine de Leonardeau, à Boersch, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de la Leonardseau date du XIXe siècle. Il se situe à cheval sur les communes de Bœrsch et d'Obernai. Le domaine est acheté en 1896 par le baron Albert-Louis-Eugène de Dietrich (1861-1957) qui fit construire le château de la léonardeau actuel, par étapes : la villa formant la partie centrale du château, de 1899 à 1900. L'aile Ouest de 1909 à 1910 et la salle à manger du jardin, en 1921. L'ensemble a été réalisé dans le goût de la Renaissance avec de nombreux éléments de remploi. L'un des salons de la villa fut décoré, en 1902, par le peintre Charles Spindler, dans un style influencé par l'Art Nouveau1, l'architecte Louis Feine participa également à la décoration intérieure. Le parc de 9 Ha, dessiné par le paysagiste belge Jules Buyssens, en collaboration avec le baron, comporte des éléments d'un parc anglais, d'un jardin à la française et des microcosmes de jardins italiens et japonais. Interventions de Edouard André dans le parc. Le Domaine de La Léonardsau est inscrit aux M.H. depuis 1986 et, le parc en 1990. Le Domaine de la Léonardseau a été acquis par la ville, en 1970. Le Domaine de la Léonardsau, est devenu, depuis, le Musée du Cheval et de l'Attelage.
Coordonnées par GPS : 48° 28' 10,56" Nord, 7° 26' 35,23" Est


- LE CHATEAU DE LICHTENBERG A LICHTENBERG - 67340 : (Musée/ouvre début Avril)


Le Château de Lichtenberg est à Lichtenberg, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il a été fort bien restauré et abrite depuis un Musée dans ses murs. La construction du château date du XIIIe siècle. On doit à Vauban la fortification du Château de Lichtenbert et ses fameux remparts, qui date de 1684. Le Château de Lichtenberg était à l'époque un point stratégique qui permettait le contrôle d’un passage, entre l’Alsace et la Lorraine. Aujourd’hui, le Parc naturel régional des Vosges du Nord y a installé son siège, sa Maison. A l’intérieur du Château Lichtenberg une exposition permanente « L'aventure des Vosges du Nord » permet de découvrir l’histoire du château, le pourquoi du classement de toute une région en espace protégé, et ses objectifs. Les remparts sont accessibles, gratuitement, toute l'année. Fermé : Lundi et Mardi. Fermeture exceptionnelle : 1er janvier, 25 décembre, 26 décembre. Tarifs: paiement en espèces. Le Pass Sanitaire sera obligatoire pour l’entrée du Château de Lichtenberg : Le château est actuellement fermé pour la période hivernale et en raison de travaux de restauration qui ont lieu de septembre 2021 à fin Mars 2022. Ré-ouverture prévue en avril 2024 pour tous les visiteurs de plus de 18 ans.
A partir du 31 Août 2024, pour les visiteurs entre 12 et 17 ans.
Renseignements : infos@chateaudelichtenberg.com
Adresse : Château de Lichtenberg rue des cochers 67340 Lichtenberg - Tél.: 03 88 89 98 72
Horaires d'accueil : Tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h (sauf lundi et mardi, ouvert si c'est un jour férié)
Coordonnées par GPS : 48° 55' 16" Nord, 7° 29' 14" Est


- LE CHATEAU DE LOEWENSTEIN A WINGEN - 67510 (Ruines/Se Visite):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Lœwenstein appelé aussi le Château de Lindenschmidt est un ancien château fort bâti à Wingen, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Son nom proviendrait d'une déformation de "Linkenschmidt" faisant référence à l'un de ces fameux chevaliers brigands, qui avait pris l'habitude de ferrer ses chevaux à l'envers, afin de mieux brouiller les pistes lors de ses razzias. Sa construction date du XIIe siècle. Le Château de Loewenstein appartenait au Seigneur de Loewenstein. En 1283, le Château était un fief impérial. A la fin du XIVe siècle, il devint un repaire de brigands. La légende raconte que le Seigneur de Loewenstein fut fait prisonnier avec son fils et son valet, par les troupes de l'Evêque de Strasbourg. Traduit en justice à Schönau dans le proche Palatinat, il fut condamné à la potence. Avant l'application de la sentence, il reconnut ses crimes mais implora la clémence du juge, pour son valet, qui n'avait jamais tué personne et qui avait été contraint à suivre les tristes équipées de son maître. Le juge répondit par cette formule lapidaire restée populaire dans la région : «mitgegangen, mitgefangen, mitgehangen »(marché ensemble, ont été attrapés ensemble, pendus ensemble). Tous trois furent pendus ensemble. Le Château de Lœwenstein est divisé en deux parties mitoyennes qui, à une période de son histoire, ont appartenu à des seigneurs différents. Seule une citerne est encore visible. Le Château de Lœwenstein fut détruit en 1387. Le Château de Loewenstein est en ruines, aujourd'hui. Il est inscrit aux M.H. depuis 1898. Le Château de Loewenstein appartient depuis à l'Etat. Dans Lembach, prendre la route de Bitche puis celle de la frontière et, enfin, la route forestière jusqu'au Gimbelhof. Prendre ensuite le sentier du Club vosgien balisé de pastilles blanches cerclées de rouge jusqu'au parking du Hohenbourg. Le parcours pour vous rendre au Château de Lœwenstein est ensuite fléché.
Coordonnées par GPS : 49° 03' 12,24" Nord, 7° 47' 10,68" Est


- LE CHATEAU DE LORENTZEN A LORENTZEN - 67430 :

CC BY-SA 4.0

Le Château de Lorentzen est un chateau bâti à Lorentzen, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du château date du XIVème siècle. C'est une Wasserburg, un château de plaine, protégé autrefois, d'un fossé en eau alimenté par l'Eichel, construit par Friedrich II de Sarrewerden. Le Château de Lorentzen, le moulin, la grange dîmière et la maison d'habitation constituent un ensemble remarquable et imposant. Des 5 tours de la demeure féodale, il ne reste que 3 tours depuis, ainsi que la base de la 4ème. La tour Renaissance dans la cour du Château de Lorentzen témoigne de sa rénovation au XVIe siècle. Le Château de Lorentzen passera aux Nassau-Sarrebruck, en 1683, et deviendra par la suite, une résidence douairière. L'escalier en chêne atteste du souci d'amélioration de l'époque Baroque. Après la Révolution, le Château de Lorentzen sera partagé en lots d'habitation, vendus en 1792, comme bien national. Le moulin à blé date de 1728 et fonctionna jusqu'en 1958. Le passage voûté au milieu du bâtiment abrite une roue à aubes en bois. L'eau de la rivière déviée en aval du pont de l'Eichel passait dans le canal sous le chemin actuel pour actionner le système. La grange dîmière construite, en 1770, recevait une taxe appelée la dîme, un dixième de la récolte, destinée au seigneur. Les étables et les deux granges à portes cintrées constituaient une unité d'exploitation fonctionnelle. Le Château de Lorentzen a été inscrit aux M.H. en 1990.
Informations : Tel : 03.88.00.40.39
Coordonnées par GPS : 48° 57' 10,79" N, 7° 10' 36,65" Est


- LE CHATEAU DE LUTZELBOURG AU LIEU-DIT JENGRAIN A OTTROTT - 67530 (Ruines):

CC BY 2.0

Le Château de Lutzelbourg est un château bâti au lieu-dit Jengrain à Ottrott, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Lutzelbourg date du XIIIe au XVe siècle. C'était un ancien château fort, de style Médiéval. Il ne reste que des ruines du Château de Lutzlbourg, aujourd'hui.
Coordonnées par GPS : 48° 27' 41,23" Nord, 7° 24' 29,25" Est


- LE CHATEAU DE LUTZELHARDT A OBERSTEINBACH - 67510 (Ruines):


Le Château de Lutzelhardt est un ancien château bâti à Obersteinbach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le château fut construit au milieu du XIIIe siècle, pour protéger la seigneurie de Bitche. Il devint encore plus important après la fondation, vers 1135, de l'abbaye de Sturzelbronn, choisie pour devenir le lieu de sépulture des Ducs de Lorraine. C'est un château semi-troglodytique. Le donjon du XIIIe siècle et les vestiges du logis seigneurial sont encore visibles. En sortant du village d'Obersteinbach, sur la route de Bitche, prenez le chemin, avant la maison forestière de Lutzelhardt puis suivez le sentier du Club vosgien, balisé d'un rectangle jaune. Le Château de Lutzelhardt est en ruine, aujourd'hui. Les vestiges du Château de Lutzelhardt sont classés aux M.H. depuis décembre 1898.
Coordonnées par GPS : 49° 2' 43,8" Nord, 7° 39' 20,16" Est


- LE CHATEAU DE LUTZELSTEIN OU CHATEAU DE LA PETITE-PIERRE A LA PETITE-PIERRE - 67290 (Se visite):


Le Château de la Petite-Pierre appelé aussi le Château de Lutzelstein est un château bâti à la Petite Pierre, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est une ancienne forteresse aménagée. Il est le siège du Parc naturel régional des Vosges du Nord. Le Château de la Petite Pierre a été revu par Vauban. Sa construction date du XIIe siècle, érigé en comté de La Petite Pierre, au profit d'un cadet de la Famille de Blieskastel. En 1403, Bourcard de Lutzelstein, évêque de Strasbourg et dernier héritier mâle du château, cède le quart de la Petite-Pierre au comte palatin Robert III devenu empereur germanique, qui lui accorde de transmettre ces biens par voie d'héritage par les femmes. Mais en 1452, le comte palatin Frédéric Ier s'empare de tout le château. Le comté ira à la Maison palatine, et le château devient, en 1566, la résidence de Jerri-Hans, Comte palatin de Veldenz, qui le fait modernser. Le 24 octobre 1648, grace aux Traités de Westphalie et de Münster qui mettent fin à la Guerre de Trente Ans, les terres et seigneuries des Habsbourg, en Alsace, iront au Roi de France. L'armée royale occupe le château en 1677, et en 1681 Vauban est chargé de restructurer les fortifications, encore en grande partie visibles aujourd'hui, alors que les autres châteaux-forts alsaciens étaient voués à l'abandon, l'arasement sinon à la destruction, à l'exception des châteaux de Lichtenberg et du Landskron. Depuis 1977, le bâtiment abrite les services administratifs du parc naturel régional des Vosges du Nord. Dans l'exposition multimédia L'aventure des Vosges du Nord aménagée sur 700 m², une salle est spécifiquement consacrée à l'histoire du château de la Petite-Pierre, avec notamment une superbe maquette du Staedtel, la vieille ville fortifiée, d'après des plans de 1771 et, une vue impressionnante de la citerne du château. La ville fortifiée de Lutzelstein, avec la chapelle Saint-Louis, le chœur de l'église du XVe siècle et la tour-bastion qui protégeles citernes, sont étroitement liés au Château de Lutzelstein. Le Château de Lutzelstein est ouvert au Public et se visite.
Coordonnées par GPS : 48° 51' 26" Nord, 7° 18' 53" Est


- LE CONSULAT GENERAL DU LUXEMBOURG A STRASBOURG - 67000 (Fermé au Public):

CC BY-SA 3.0 - Philo de Ji-elle

Le Consulat général du Luxembourg est bâti à Strasbourg, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Consul général actuel est Stephan Müller. Le Consulat général du Luxembourg est une représentation consulaire, du Grand-Duché de Luxembourg, en France. Il se situe allée de la Robertsau, à Strasbourg.
Adresse : Consultat Général du Luxembourg - 65 rue de la Robertsau -Angle de la rue Stoeber - Strasbourg 67000
Coordonnées par GPS : 48° 35' 29" Nord, 7° 46' 07" Est


* LE CHATEAU DE LA MURAILLE A OBERASHLACH - 67280 :


Le Château de la Muraille est un château bâti à Obérashlach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La date de construction du Château de la Muraille demeure inconnue. L'Histoire de cette ancienne forteresse reste inconnue. Il s'agit d'une construction commencée au début du XIIIe siècle, qui ne fut jamais terminée. Il reste des vestiges des murs construits en belle pierres à bossage, avec des trous de louve. Ces trous servaient à recevoir la griffe d'un appareil de lavage moyennageux appelé La Louve. Il existe une signature sculptée du tailleur de pierre, permettant d'identifier son travail pour être payé. Le Château de la Muraille se situe à 902 mètres d'altitude, au sommet du Petit Katzenberg. C'est le 6ème château de la Commune d'Obérashlach, les autres étant le Grand Nideck et le Petit Nideck, le Grand et le Petit Ringelstein ainsi que le Hohenstein.
Coordonnées par GPS : 48° 33' 05" Nord, 7° 19' 49" Est


- LE CHATEAU DU NIDECK A OBERHASLACH - 67280 (Tour/Visite libre):


Le Château du Nideck est un château fort bâti à Oberhaslach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château du Nideck est mentionné en 1264, pour la première fois. C'était la propriété du sire Bourckard, burgrave du Nideck. En 1336, un second château est mentionné, en contrebas du premier édifice, fief de l'Evêché de Strasbourg et détenu par les Landgraves de Basse-Alsace. Le Nideck devient ensuite la propriété des seigneurs de la région, aux XIVe et XVe siècles, au gré des conflits régionaux et brigandages. Le Château du Nideck est assiégé par les Strasbourgeois en 1448. La Famille de Müllenheim entre alors en possession du Château du Nideck et le conservera, jusqu'en 1509. Ce n'est qu'en 1636 qu'il sera définitivement détruit par un incendie. Le Château du Nideck surplombe la cascade du Nideck. Il est accessible à pied, facilement. Il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis décembre 1898. En 1816, la légende du Nideck paraissait dans l'ouvrage sur les légendes des frères Grimm. C'est ce texte qui inspira le poète Adelbert von Chamisso pour composer Das Riesenfräulein - la fille du géant. La légende raconte que le Château du Nideck était habité par un couple de géants et leur petite fille. Un jour d'ennui, celle-ci se promena jusqu'à la plaine d'Alsace et découvrit ce qu'elle prit pour des jouets vivants. Une fois rentrée au château, son père lui expliqua qu'il s'agissait d'hommes et qu'il fallait les laisser à leur place car ils cultivaient la terre pour nourrir les géants. La légende était née ! Le Château du Nideck est accessible, librement. Prévoyez surtout de bonnes chaussures de marche.
Coordonnées par GPS : 48° 34' 47" Nord, 7° 16' 59" Est


* LE CHATEAU DE NIEDERNAI A NIEDERNAI - 67210 (Privé/Journées du Patrimoine):

Photo de DominiqueB

Le Château de Niedernai est un château bâti à Niedernai, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Les Landsberg firent construire un château pour fortifier la ville et le faubourg. Le cours d'eau de l'Ehn servit à remplir les fossés qui entouraient les trois tours. Dès 1424, la ville de Niedernai a un marché hebdomadaire. En 1899, le château de Niedernai changea de propriétaire et passa à Maïa, qui épousa Joseph Le Pays du Teilleul. Au XVIIe siècle, le « Tribunal des Maléfices » va sièger au château et une centaine de personnes seront condamnées pour sorcellerie à Niedernai et dans ses environs. En décembre 1681, la noblesse de la Basse Alsace prête serment de fidélité à la France. Louis XIV installe au château le directoire de la noblesse de Basse Alsace : il y demeurera jusqu'en 1682, date de son retour à Strasbourg. Le 28/05/1777, les préposés et délégués des communautés juives, rabbinat de la noblesse de Basse Alsace, siègeront à Niedernai pour rédiger le protocole de la Nation juive. La Révolution éclate un peu partout en France. Niedernai n'échappe pas à la tourmente révolutionnaire. Les Landsberg n'ayant plus d'héritier direct, la possession du château va passer par mariage aux barons de Reinach-Werth. Cette famille va fortement s'impliquer dans la commune. Trois membres de cette famille sont devenus maires de la commune entre 1872 et 1869. Ils seront également des politiciens (Sénateurs, Préfet, Conseillers généraux ou Militaires). Aujourd'hui, le Château de Niedernai est une habitation privée, fermée au Public. Ne se visite qu'aux 2 journées du Patrimoine (3eme WE de Semptembre). Visite du site commentée par le Comte d'Andlau ( historique et projets) très instructive. Splendide domaine, restauration en cours pour y aménager un chai de vinification qui sera ouvert au public. Derrière les remparts, dans un immense parc, on découvre donjon, manoir, chapelle, allée de peupliers, nous laissant rêver et nous imaginer ce qu était la vie de château.
Adresse : Château de Niedernai 26 Rue du Château 67210 Niedernai (Visite aux 2 Journées du Patrimoine).
Coordonnées par GPS : 48° 26' 54" Nord, 7° 31' 01" Est


- LA TOUR DE GUET DE NIEDERNAI A NIEDERNAI - 67210 :


La Tour de guet de Niedernai est une tour bâti à Niedernai, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date de 1439. La tour de guet, dite aussi Glockenturm, est une ancienne tour flanquante de l'enceinte urbaine. Elle présente un appareillage grossier ainsi qu'un chaînage d'angle à bossage et à large liséré. Ses meurtrières étaient adaptées pour le tir au canon. Cette tour de guet se trouve, actuellement, à l'intérieur du cimetière.
Coordonnées par GPS : 48° 27' 08,24" Nord, 7° 31' 0,56" Est


- LE CHATEAU DU NIEDERSTINZEL A HAEGEN - 67700 (Ruines):


Le Château du Niederstinzel est un ancien château fort, bâti à Haegen, dans le département du Bas-Rhin, en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, en France. Il est de style Médiéval. La construction de cet ancien château fort date du XIIe siècle. Il ne reste que des ruines du Château, aujourd'hui. Les ruines du Château du Niederstinzel a été classé aux M.H. depuis 1898.
Coordonnées par GPS : 48° 43' 08" Nord, 7° 19' 56" Est


- LE CHATEAU DU NOUVEAU-WINDSTEIN A WINDSTEIN - 67110 (Visite 1/05/2022):

CC BY-SA 3.0

Le Château du Nouveau-Windstein, est un château bâti à Windstein, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La première mention du château remonte au 16 juillet 1205. C'est un château de type chateau de roche. Henri de Windstein cède à Philippe de Hohenstauffen une dépendance de son château. Celui-ci la transmet à l'abbé Pierre de Neuenbourg qui y construit une maison. Il semblerait que ce soit le rocher du Nouveau-Windstein. Cela devient vite un repaire de brigands détruit par Bertold de Bucheck aidé par la ville de Haguenau. Le Chateau du Nouveau-Windstein aurait été érigé par Wilhelm von Windstein (Guillaume de Windstein) vers 1340 sur les ruines du précédent. Après sa mort, étant sans descendants, le château devint propriété de Roderich von Schmalenstein et Johann Ostertag von Windstein. En 1413, il devint propriété de l'évêque de Spire. En 1469 le château devient copropriété des familles Lichtenberg, Henri d'Altdorf et Eckbrecht von Dürckheim. En 1515, durant la guerre des paysans, le Château du Nouveau-Windstein est endommagé par les troupes d'Anton von Lothringen. Au XVIIe siècle, c'est la Famille d'Eckbrecht von Dürckheim qui en est propriétaire. Le château devient un refuge pour les habitants locaux, lors de la Guerre de Trente Ans. En 1680, les troupes françaises du Baron de Monclars assiègent le château. La chronique raconte que Obrist von Dürckheim qui défendait, seul, le château, s'enfuit, alors que la toiture était en feu. Il rejoingnit la région du Palatinat. Ses biens confisqués lui seront rendus par l'État Français. En 1820, la ruine devint la propriété de la Famille de Dietrich.Au programme : visites guidées ou costumées, expositions, concerts, contes, ateliers, chasses au trésor, fêtes médiévales, dans une trentaine de sites d'Alsace et des Vosges.
Ce dimanche 1er mai, c’est la journée incontournable des fans de châteaux-forts avec l’initiative tous aux châteaux. L’Alsace est celle qui en compte le plus en France. Tout simplement. Il y a, au Moyen Âge environ 500 châteaux forts entre les limites du Palatinat et les frontières du Sundgau, Territoire de Belfort compris. Aujourd'hui, 455 sont recensés, soit 293 en plaine et 152 en montagne.
Si l'on visitait un château, entre Langensoultzbach et Obersteinbach, dans le nord de l’Alsace, presque à la frontière allemande, sur la commune de Windstein ? Là-bas, il existe 3 châteaux, le Vieux, le Mittel et le Nouveau Windstein, on peut visiter les trois. Le Château du Nouveau-Windstein a été classé aux M.H. en 1983. Visite le 1 Mai 2022 !
Coordonnées par GPS : 48° 59' 36,62" Nord, 7° 40' 42,5" Est


- LE CHATEAU D'OBERHOF A SAVERNE - 67700 (Sous-préfecture):

CC BY-SA 4.0

Le Château d'Oberhof est un château bâti à Saverne, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Cet ancien château ou petit château est un ancien palais épiscopal, de style Gothique. L'histoire de l'Oberhof est fortement liée à celle du château bas, le "Slos", qui est l'actuel Château des Rohan. Ces deux châteaux furent bâtis à l'intérieur des murs de la ville haute de Saverne. Ils servirent chacun, de résidence aux évêques de Strasbourg. En 1417, l'évêque Guillaume de Diest, chassé de Strasbourg, fit de Saverne le siège administratif de son évêché et en fit sa résidence principale. L’évêque Guillaume III de Hohenstein entreprit des travaux de jonction entre les deux châteaux. L'ensemble fut transformé en un château de style Renaissance. Durant la Guerre de Trente Ans, le Château d'Oberhof fut très endommagé. Le Prince-Evêque François-Egon de Fürstenberg reconstruira le "Slos", de 1667 à 1670, sous forme d'un palais, qu'il fit agrandir. Quant à l'Oberhof, il fut, partiellement, démoli, en 1680, lors de la construction de la Régence épiscopale. Le Château Oberhof est devenu, aujourd'hui, la Sous-Préfecture.
Adresse : Château d'Oberhof - Rue Dagobert Fischer - 67700 Saverne
Coordonnées par GPS : 48° 27' 43,62" Nord, 7° 28' 28,56" Est


- LE CHATEAU D'OBERKIRCH A MOLSHEIM - 67120 (Privé):


Le Château d'Oberkirch est un château bâti à Molsheim, en Alsace, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château d'Oberkirch date du XVIIIe siècle. Le Château est un château privé, fermé au Public.
Adresse : Château dit d'Oberkirch 2 rue Notre-Dame à Molsheim, 67120 - Privé
Coordonnées par GPS : 48° 32' 24,06" Nord, 7° 29' 47,07" Est


- L'HOTEL DE VILLE D'OBERNAI A OBERNAI - 67210 :

CC BY-SA 4.0 - Photo de Ralph Hammann

L'Hôtel de Ville d'Obernai est bâti à Obernai, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. L'Hôtel de Ville d'Obernai a été Classé aux M.H. en 1900. Il est ouvert aux heures de bureau.
Adresse : Hôtel de Ville Obernai Rue du Général-Gouraud à Obernai 67210
Coordonnées par GPS : 48° 27'43,62" Nord, 7° 28 56,43" Est


- LE CHATEAU D'OCHSENSTEIN A REINHARDSMUNSTER - 67440 - (Ruines):


Le Château d'Ochsenstein est un ancien château fort bâti à Reinhardsmunster, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il était le fief de la Maison d'Ochsenstein, une puissante famille de l'Alsace médiévale. Le Château d'Ochsenstein est bâti sur trois éperons de grès et constitue donc en fait 3 châteaux séparés : le Grand Ochsenstein, le Petit Ochsenstein et un troisième édifice probablement appelé château de Wachelheim. Le Château du Château d'Ochsenstein se trouvent en pleine forêt domaniale de Saverne. Il occupe l'extrémité sud du massif du Schlossberg, à 584 mètres d'altitude. Les ruines dominent la clairière et la maison forestière du Haberacker à 476 mètres d'altitude. Le site est entouré de pentes abruptes, sauf au Nord, sur le plateau sommital du Schlossberg, où le terrain est plat. Le Château d'Ochsenstein domine un ancien passage stratégique, qui montait depuis la plaine d'Alsace et Reinhardsmunster, via le vallon du Mosselthal, pour rejoindre la vallée de Baerenbach et l'annexe de Stambach, puis enfin Lutzelbourg et Phalsbourg en Lorraine. Les ruines de 4 châteaux se trouvent sur 3 rochers de grès, séparés de plusieurs dizaines de mètres. Le rocher le plus au Sud comporte les ruines les plus importantes et la plus grande surface — c'est lui qui est nommé le "Grand Château" dans les textes. Dans le prolongement vers le Nord se trouvent deux autres rochers, plus petits, et comportant moins de vestiges bâtis. Le Château d'Ochsenstein est en ruines, aujourd'hui.
Coordonnées par GPS : 48° 40' 58" Nord, 7° 17' 59" Est


- LE CHATEAU DE L'ODRATZHEIM A ODRATZHEIM - 67520 :


Le Château de l'Odratzheim est un château bâti à Odratzheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il fut détruit par un incndie en 1940. Il se situe au N° 10 rue du Château. Le Château de l'Odratzheimest inscrit partiellement aux M.H. depuis le 28/03/1940 pour ses façades, toitures, etson escalier intérieur en bois.
Adresse :Château d'Odratzheim 10 rue du Château 67520 Odratzheim
Coordonnées à GPS : 48°36'04" Nord, 7°29'26" Est


- LE CHATEAU DE L'ORTENBOURG A SCHERWILLER - 67750 (Ruines):


Le Château de l'Ortenbourg est un château bâti à Scherwiller, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Les ruines du Château de l'Ortenbourg s'élèvent sur un piton rocheux, à 437 m d'altitude. Cet ancien château fort est de type médiéval. Le Château de l'Ortenbourg construit en granit lisse et blanc au XIIIe siècle est un bel exemple d'architecture militaire de l'Alsace médiévale. Il possède encore un donjon pentagonal de 32 m, un rempart de 17 mètres muni de trois rangées d'archères et un logis seigneurial à fenêtres gothiques. Un grand fossé le sépare du reste de la montagne. Cette ancienne forteresse date du XIIIe siècle. Les ruines du Château de l'Ortenbourg s'élèvent sur un piton rocheux, à 437 m d'altitude. Le Château de l'Ortenbourg tient son nom de la Famille Ortenberg, existant déjà à Scherwiller depuis le Xe siècle. C'était un château fort de style médiéval. Il servit initialement de forteresse. Le Château de l'Ortenbourg a été construit en granit lisse et blanc au XIIIe siècle. C'est un bel exemple d'architecture militaire de l'Alsace médiévale. Il possède encore un donjon pentagonal de 32 mètres, un rempart de 17 mètres, muni de trois rangées d'archères et un logis seigneurial avec des fenêtres gothiques. Un grand fossé le sépare du reste de la montagne. La ville de Scherwiller en est propriétaire et avec l'aide de plusieurs associations, participe à la restauration régulière du château. Le Château de l’Ortenbourg est classé aux M.H. depuis 1924. Le Château de l'Ortenbourg est en ruines, aujourd'hui. Il doit son nom à la Famille Ortenbourg, qui était déjà présente, au XIe siècle.
Site Web : Le Château de l’Ortenbourg
Coordonnées par GPS : 48° 17' 45" Nord 7° 23' 32" Est


- LE CHATEAU D'OSTHOFFEN A OSTHOFFEN - 67990 (Privé):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Ralph Hammann

Le Château d'Osthoffen est un château bâti à Osthoffen, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du château date du XIe, du XVI au XIXe siècle. Ses frontons sont de style Renaissance. Son propriétaire initial était Von Bock. Il vous est proposé la location de salles du Château d'Osthoffen pour vos réceptions privées ou professionnelles. Le Château d'Osthoffen a été inscrit aux M.H. depuis 1963. Son propriétaire initial fut Von Bock. L'architecte Von Seebach. Le Château d'Osthoffen est de type Médiéval, Renaissance Rhénane, du XVIIIe siècle. Son propriétaire actuel est Mr Philippe Grouvel. Le Château d'Osthoffen sert de résidence privée et de Business. La Seconde Guerre mondiale fut extrêmement destructrice : pillage par les Allemands et destruction par le feu des archives familiales. Le propriétaire François Grouvel, prisonnier des Allemands pendant 5 ans ayant refusé de signer le papier reconnaissant les droits allemands sur l'Alsace, ses biens furent séquestrés, vendus en Allemagne ou détruits. La reconquête de l'Alsace amena d'autres dégradations par les troupes de la Libération. François Grouvel et son épouse durent nettoyer l'intérieur du château à la lance à incendie. Le Château d'Osthoffen est privé, fermé au Public. Les façades et toitures du bâtiment principal, les tourelles d'escalier, les fossés, La terrasse, et la fontaine sont inscrits aux M.H. 1963.
Site: Château d'Osthoffen
Adresse : Le Château d'Osthoffen - 1 Rue du Château, 67990 Osthoffen - Téléphone : 03 88 96 00 23
Coordonnées par GPS : 48° 35' 3,48" Nord, 7° 33' 11,52" Est


- LE CHATEAU D'OSTHOUSE A OSTHOUSE - 67150 :

CC BY-SA 4.0

Le Château d'Osthouse est un château bâti à Osthouse, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La première aile du Château des Zorn de Bulach a été édifiée, en 1436 et la seconde, en 1570. C'est un des rares, sinon le seul château dont les douves sont encore alimentées par une dérivation de l'Ill. Une trentaine de chambres, une chapelle privée à l'intérieur du bâtiment, des bâtiments annexes, des bâtiments agricoles, ainsi qu'un bâtiment de défense, avec cave et créneaux, constituent l'ensemble du domaine. Le châtelain d'Osthouse est propriétaire de terres agricoles, de forêts, de prés. Il possède également des terres dans d'autres communes. Le Château d'Osthouse est classé aux M.H. depuis 1983, pour les façades et toitures des deux ailes avec les tours, le bastion d'entrée, la cour avec son puits, le mur d'enceinte et les douves qui entourent le château.
Adresse : Château d'Osthouse 2 rue du Château à Osthouse 67150. Tél : 03 88 98 14 33
Coordonnées par GPS : 48° 24' 4,86" Nord, 7° 38' 24,38" Est


- LES CHATEAUX D'OTTROTT A OTTROTT 67530 (Ruines) :


Les Châteaux d'0ttrott sont deux châteaux bâtis à Ottrott, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Ils sont en ruine, tous les deux.
Coordonnées par GPS : 48° 27' 31" Nord, 7° 25' 35" Est


- LE CHATEAU DU PETIT-ARNSBERG A OBERSTEINBACH - 67510 (Ruines):


Le Château du Petit-Arnsberg est un château bâti à Obersteinbach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château du Petit-Arnsberg date du XIVe siècle. Le Château du Petit-Arnsberg est en ruines, aujourd'hui.
Coordonnées par GPS : 49° 02' 19,37" Nord, 7° 41' 25,35" Est


- LE CHATEAU DU PETIT-GEROLDSECK A HAEGEN - 67700 ( Ruines) :


Le Château du Petit-Géroldseck est un château bâti à Haegen, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction de cet ancien château du XIIIe siècle. Le Propriétaire initial du château était le Seigneur de Geroldseck. Bien qu'en ruine, il reste de beaux vestiges du château du petit-Géroldseck avec sa basse-cour, son donjon, et des vestiges du logis seigneurial encore visibles. Les ruines du château s'ouvrent à l'est sur les collines de la plaine d'Alsace. Pour accèder au château, se munir de bonnes chaussures de marche. En partant de Saverne, il faut prendre la D 171, puis la route forestière, jusqu'au lieu-dit "le Hexentisch". Il faut suivre ensuite un sentier balisé de la Croix de Saint-André rouge. Le Château du Petit-Geroldseck est classé aux M.H. depuis décembre 1898.
Coordonnées par GPS : 48° 42' 53,89" Nord, 7° 19' 56,06" Est


- LE CHATEAU DU PETIT-KOENIGSBOURG OU CHATEAU DE L'OEDENBOURG A ORSCHWILLER - 67600 (Ruines):


Le Château du Petit-Koenigsbourg ou Château de L'Oedenbourg est un château fort bâti, à Orschwiller, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château du Petit-Koenigsbourg ou Château de l'Oedenbourg est depuis un château en ruines. Les ruines du Château du Petit-Koenigsbourf ont été classées aux M.H. depuis 1993.
Coordonnées par GPS : 48° 14' 57" Nord, 7° 20' 21" Est


- LE CHATEAU DE LA PETITE-PIERRE OU CHATEAU DE LÜTZENSTEIN A LA PETITE-PIERRE - 67290 :


Le Château de la Petite-Pierre ou Château de Lützelstein est un château bâti à la Petite-Pierre, dans le département du bas-Rhin, en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, en France. Le Château de la Petite-Pierre a été construit au XIIe siècle. Il sera transformé au cours du XVIe siècle. Cet ancien château fort était une forteresse, aménagée, revu par Vauban. Il a été classé aux M.H. depuis 1922. Le Château de la Petite-Pierre abrite, depuis, les services administratifs du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord.
Adresse : Château de la Petite Pierre - Rue du château 67290 La Petite Pierre - Tél : 03 88 01 49 59
Email : contact@parc-vosges-nord.fr
Coordonnées par GPS : 48° 51' 26" Nord, 7° 18' 53" Est


- LE CHATEAU DU PETIT-RINGELSTEIN A OBERHASLACH - 67280 (Ruines):


Le Château du Petit-Ringelstein est un château bâti à Oberhaslach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château du Ringelstein date du début du XIIIe siècle. Il était constitué autour de plusieurs rochers de grès, à une altitude de 644 mètres. Le Château du Petit-Ringelstein fut la propriété des Eguisheim. Ce Château du Petit-Ringelstein était cité au milieu du XIIe siècle. Après l'extinction de la famille, il devint la propriété de l'évêque de Strasbourg. Devenu un repaire de chevaliers brigands, le Château du Petit-Ringelstein fut détruit, en 1470. Le Château du Petit-Ringelstein n'est plus qu'un tas de ruines, aujourd'hui.
Coordonnées par GPS : 48° 33' 47" Nord, 7° 19' 16" Est


- LE CHATEAU DE POURTALES A STRASBOURG - 67000 (Chambres d'Hôtes/Mariage):


Le Château de Pourtalès est un château bâti à Strasbourg, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'est un château de style classique qui appartenait à Joseph Guerault. Le Château de Pourtalès date du XVIIIe siècle. Il servait de résidence seigneuriale. Il est de style Renaissance. Superbement restauré, il vous est proposé aujourd'hui, ses chambres d'hôtes et location de salles pour vos réceptions privées (20 à 300 personnes). Le Château de Pourtalès appartient à la Famille Leibreht.
Coordonnées par GPS : 48° 36' 30" Nord 7° 48' 00" Est


- LA TOUR AUX PUCES A GUIRBADEN - 67190 :

CC BY-SA 3.0

La Tour aux Puces est une tour bâtie à Guirbaden, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Les ruines du Château de Guirbaden est situé sur la rive gauche de la Magel à 565 m d'altitude sur la colline du Burckberg.
Coordonnées par GPS : 48° 29' 37" Nord, 7° 22' 13" Est


- LE CHATEAU DE RAMSTEIN A SCHERWILLER - 67750 (Ruines - Danger) :


Le Château de Ramstein de style médiéval est un château bâti à Scherwiller, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Son nom veut dire Ram (corbeau) et Stein (pierre) et signifie «le rocher du corbeau». Il date du XIIIe. Il ne doit pas être confondu avec un autre château du même nom, mais en Moselle. Sa construction a commencé en 1292, sous les directives d’Otton d’Ochsenstein, afin de servir de base arrière lors du siège du Château de l’Ortenbourg, au cours du conflit qui opposait Adolphe de Naussau aux Habsbourg. Il passera ensuite en 1364 dans les mains des Zorn de Bulach. En 1924 il est repris et dévasté par les Strasbourgeois. Les ruines du Château de Ramstein se trouvent sur la même crête que le château de l'Ortenbourg. Situé à 384 m d'altitude, il est dominé par le château de l'Ortenbourg qui se trouve à une centaine de mètres de lui. L'ensemble des deux châteaux fait l’objet d’un classement au titre des Monuments Historiques depuis juillet 1924. Constitué d'unesimple tour, au début de sa construction, pour recevoir une machine de guerre, le château s’agrandira par la suite pour devenir un véritable château. Mais il sera détruit en 1633 par les Suédois, au cours de la Guerre de Trente Ans. Il ne reste du Château de Ramstein que sa muraille extérieure depuis et ses deux tourelles qui furent construites en 1793, pour défendre l'entrée des Vosges. Son état de délabrement devenu dangereux ne permet plus les visites.
Coordonnées par GPS : 48° 17' 18" Nord, 7° 25' 07" Est


- LE CHATEAU DE RATHSAMHAUSEN A OTTROTT - 67650 (Ruines/Se Visite):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Rathsamhausen est un château fort bâti, au lieu-dit Les Châteaux d'Ottrot, à Ottrott, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du château date du XIIIe au XVe siècle. Le Château de Rathsamhausen est en ruines, aujourd'hui. Le château est inscrit aux M.H. depuis 1885. Les ruines du Château de Rathsamhausen sont devenues la propriété d'une société privée. Les Vestiges du Château de Rathsamhausen se visitent sur RV. Le Château de Rathsamhausen, se situe sur les hauteurs, qui dominent le Village d'Ottrott. Très beau château sur la randonnée Ottrott- Mont Saint Odile, un large choix de différent sentiers depuis le pied du château. Seul bémol, c'est que l'accès au château est fermé. Vous ne pourrez le voir de l'extérieur. Ouvre dès 10H du matin.
Adresse : château de Rathsamhausen à Ottrott 67530 - Tel : 03 88 95 29 34 -
Coordonnées par GPS : 48° 27' 39,7" Nord, 7° 24' 24,43" Est


- LE CHATEAU DE REICHSHOFFEN A TEISCHOFFEN - 67110 :


Le Château de Reichshoffen est un château bâti à Teischoffen, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il existe aussi plusieurs châteaux sur la commune : Château De Dietrich, la Tour des Suédois, fortification d'agglomération du XIIIe, rue des remparts, et l'ancienne Léproserie date des XIIIe-XIVe siècles.
Coordonnées par GPS : 48° 56' 06" Nord, 7° 40' 01" Est


- LE PALAIS DU RHIN A STRASBOURG - 67000 :

CC BY-SA 4.0

Le Palais du Rhin est un château bâti à Strasbourg, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Palais du Rhin est de style Néo-Renaissance. C'est l'ancien Kaiserpalast ce qui veut dire un Palais impérial. Le Palais du Rhin est de style Néo-Renaissance prussienne. Sa construction a débuté en 1883 et s'est achevée en 1888. C'était un Palais Impérial. Menacé de destruction dans les années cinquante par la municipalité, il devait être remplacé par une tour. Il est sauvé grâce à l’action de l’association des « Amis du Vieux Strasbourg » créée à cette occasion. Le palais est classé monument historique depuis 19932. Il accueille désormais, en plus de la commission centrale pour la navigation du Rhin, la Direction régionale des Affaires culturelles (DRAC). Les écuries du palais sont, elles, classées monument historique en 2009. Le Palais du Rhin se situe à Strasbourg, dans la Neustadt, sur la Place de la République, qu’il domine de son imposante coupole. Avec le grand jardin qui l’entoure, le Palais du Rhin, ceint de grilles en fer forgé ornées et les anciennes écuries situées derrière le bâtiment, il forme l’un des ensembles les plus complets et les plus emblématiques de l'architecture prussienne. Le Palais du Rhin est classé aux M.H. depuis 1993 et ses écuries en 2009.
Coordonnées par GPS : 48° 35' 15" Nord, 7° 45' 09" Est


- LE CHATEAU DU RINGELSBOURG OU CHATEAU DU GRAND-RINGELSTEIN A OBERHASLACH - 67280 (Ruines):


Le Château du Ringelsbourg ou Château du Grand-Ringelstein est un château bâti à Oberhaslach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il est aujourd'hui en ruine. Le Château du Ringelstein dat du début du XIIe-XIIIe siècle. Il s'est constitué autour de plusieurs rochers de grès, à une altitude de 644 m. Devenu la propriété des Eguisheim, le Château du Ringelsbourg est cité dès le milieu du XIIe siècle. Après l'extinction de la famille, le Château du Ringelsbourg appartiendra à l'Evêque de Strasbourg. Devenu un repaire de chevaliers brigands, le Château du Ringelsbourg fut détruit, en 1470. Il ne reste à voir que des ruines imposantes de l'ancien Château de Ringelsbourg, aujourd'hui.
Coordonnées par GPS : 48° 33' 47" Nord, 7° 19' 16" Est


* LE CHATEAU DU PETIT-RINGELSTEIN A OBERHASLACH - 67280 (Vestiges):
de Pethrus
CC BY-SA 3.0

Le Château du Petit-Ringelstein appelé aussi le Château du Petit-Ringelsberg se situe à Oberhaslach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il pourrait s'agir d'une forme primitive de château. L'aspect actuel résulterait d'un remaniement tardif, lors d'un siège du Hohenstein. Un mur de pierres sèches entoure le sommet. Il mesure environ 61 m de longueur sur 21 m de largeur pour une hauteur d'1 mètre. Il est bordé d'un fossé. Une carrière se trouve à proximité, d'où ont été extraites et taillées des pierres à bossagenote 1. Elles datent probablement du premier tiers du XIIIe siècle et auraient été utilisées pour le Grand-Ringelstein ou pour le Hohenstein. L'accès aux ruines s'effectue par les chemins de randonnées balisés par le Club vosgien. Il est situé dans le prolongement du sentier qui mène, depuis Oberhaslach, au Grand-Ringelstein. Il est situé sur un petit sommet qu'il entoure de son enceinte en pierres sèches.
Adresse : Château du petit-Ringelstein - Unnamed Road, 67280 Oberhaslach
Coordonnées par GPS : 48° 34' 24" Nord, 7° 18' 50" Est


- LE CHATEAU DE LA ROCHE A BELLEFOSSE - 67130 (Ruines):

CC BY-SA 3.0

Le Château de la Roche est un château bâti à Bellefosse, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le propriétaire initial du Château de la roche était le Chevalier de Rathsamhausen. C'était un château fort du XIIIe siècle. Le château de la Roche, construit au XIIIe siècle et détruit en 1469 pour brigandage.Le Château de la Roche est en ruines, aujourd'hui. Les chevaliers Rudolfs et Hartmann von Racenhusen sont cités en 1284 lors du règlement d’un différend avec les nobles d’Andlau au sujet d’un territoire situé sur le Champ du Feu (ienhald Hochveldes). Sans doute sont-ils déjà propriétaire à cette date de la seigneurie acquise peut être auprès des Andlau. La famille de Rathsamhausen fut très active dans la plaine d’Alsace où elle a possédé jusqu’à 22 châteaux. La date de première mention du château de la Roche est tardive, elle n’apparaît qu’en 1398 à l’occasion d’un arbitrage en faveur de Gerotheus et Ditrich von Rotsamhausen von Stein à la suite d’un conflit forestier avec la ville d’Obernai. La Seigneurie du Ban de la Roche (Steintal) se composait de 8 villages. Elle était dépendante de l’empire (Reichslehen) dont elle était inféodée par l’Empereur aux R-zum-Stein (de la Roche) jusqu’en 1584, lors de sa cession au Comte Georges-Jean de Veldenz. Le Château de la Roche fut engagé par Ulrich de R. en 1430 pour 400 florins d’or en faveur du Duc de Lorraine avant de servir de cadre de réconciliation en 1445 entre la ville d’Obernai et le Comte de Salm. Le Château de la Roche, construit au XIIIe siècle, fut détruit, en 1469, pour brigandage.
Coordonnées par GPS : 48° 23' 45,96" Nord, 7° 13' 03,72" Est


* LE CHATEAU DES ROHAN A MUTZIG - 67190 :


Le Château des Rohan est un château bâti à Mutzig, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France.
Coordonnées par GPS : 48° 32' 11" Nord, 7° 27' 13" Nord


- LE CHATEAU DES ROHAN OU PALAIS DES ROHAN A SAVERNE - 67700 (3 Musées/Se Visite):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Le Commissaire

Le Château des Rohan ou Palais des Rohan est un château bâti à Saverne, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château des Rohan est un ancien château épiscopal construit à la fin du XVIIIe siècle à 1857. Le Palais Rohan de Strasbourg a été construit, de 1732 à 1742, d'après les plans de Robert de Cotte, Premier architecte du Roi, pour le Cardinal Armand-Gaston. Situé face à la Cathédrale, le Palais Rohan, qui fut l'ancienne résidence des évêques. C'est un château de style néoclassique. L'Architecte était Salins de Montfort. Son propriétaire initial était le Cardinal de Rohan. Le château était d'abord un château médiéval qui fut transformé en résidence par Robert de Cotte au XVIIIe siècle, résidence détruite par un incendie en 1779. Alors, le propriétaire du château le cardinal Louis René Édouard de Rohan décida la construction d'un palais, plus somptueux que l'ancien. Mais le cardinal de Rohan ne put pas profiter de ce palais, étant entrainé dans l'affaire du collier qui le contraignit à terminer sa vie en exil. L'architecte Nicolas-Alexandre Salins ne put terminer le palais lorsque éclata la Révolution française. Délaissé jusqu'au Second Empire, le château dut sa conservation à Napoléon III, qui le fit achever pour y loger les veuves des hauts fonctionnaires décédés dans l'exercice de leur fonction.En 1871, le château fut transformé en caserne allemande, puis française, en 1918. En 1952, l'édifice devint une institution municipale culturelle. Il est classé aux M.H. depuis 1995. Le Château des Rohan est ouvert au Public et se visite. Il abrite aujourd'hui 3 Musées de Strasbourg, à découvrir : le Musée Archéologique, le Musée des Beaux-Arts et Musée des Arts Décoratifs.
Adresse : Château des Rohan - Place du Général de Gaulle, 67700 Saverne - Téléphone : 03 88 91 06 28
Coordonnées par GPS : 48° 44' 32" Nord, 7° 21' 48" Est


- LE CHATEAU DE SAINT-JEAN ou OU CHATEAU BUGATTI A DORLISHEIM - 67120 :

CC BY-SA 4.0 - Photo de Ralph Hamman

Le Château Saint-Jean appelé aussi le Château Bugatti est un château bâti à Dorlisheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du château date du 1857. Vers 1830 le domaine de l'ancienne Commanderie (environ 6 ha) fut acheté par la famille des Wangen de Geroldseck. En 1853 ils firent ériger une dépendance, dite pavillon de chasse, au nord de l'emplacement des bâtiments conventuels. Côté sud, ils firent bâtir une dépendance, dite chalet, réutilisant en partie centrale, une grange de 1788 de la commanderie. Le château fut construit ou achevé en 1857 (date portée). Les Wangen vendirent le domaine en 1910. En 1928 il fut acquis par Ettore Bugatti. Il servait pour les réunions publiques et les réceptions. Dans les années cinquante il fut aménagé pour loger des cadres de la société Automobile Ettore Bugatti. Actuellement propriété de la société allemande Bugatti automobile SAS, le château, restauré, sert à nouveau pour les réceptions. Les bâtiments annexes sont en cours de démolition (2003) mais devraient être reconstruits à l'identique.Le Château Saint-Jean fut le siège du Constructeur automobile Bugatti. Le Château Saint-Jean fut érigé, de 1853 à 1857, par la Famille Wangen de Geroldseck à l'emplacement d'une ancienne commanderie du xiiie siècle de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Acheté avec son parc de 6 ha, en 1928, par Ettore Bugatti, le Château Bugatti sert de cadre à la présentation des voitures de luxe, aux réceptions et à l'accueil des clients. Les pavillons de chasse datent respectivement de 1766 et de 1853. En 2001, le château devint le siège de la société Bugatti-Automobiles SAS et permet d'accueillir, comme jadis, les clients et futurs clients.
Adulte : Château Saint-Jean ou Château Bugatti - 1 rue Saint-Jean à Dorlisheim 67120
Coordonnées par GPS : 48° 31' 35,88" Nord, 7° 29' 56,03" Est


* LE CHATEAU SAINT-PAUL A WISSEMBOURG - 67160 :


Le Château Saint-Paul est un château bâti à Wissembourg, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château Saint-Paul date du XIe siècle.
Coordonnées par GPS : 49° 02' 18" Nord, 7° 56' 49" Est


- LE CHATEAU SAINT-REMY D'ALTENSTADT A WISSEMBOURG - 67160 (Vestiges):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Friedrich Haag

Le Château Saint-Rémy d'Altenstadt est un château bâti à Wissembourg, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date du XIe siècle. Un des 4 châteaux défendait l'Abbaye de Wissembourg, aux quatre points cardinaux. Le Château Saint-Rémy d'Altenstadt, comporte depuis ses vestiges qui sont enfouis et un fossé. Le Château Saint-Rémy d'Altenstadt et le site sont inscrits aux M.H. depuis le 3/11/1989. Il appartient à la Commune de Wissembourg.
Adresse : Château Saint-Rémy d'Altenstadt 15 rue de Lauterbourg à Altenstadt 67160
Coordonnées GPS : 49° 04' 35,88" Nord, 7° 59' 43,12" Est


- LE CHATEAU DE SALM A LA BROQUE - 67130 (Ruines):


Le Château de Salm est un château bâti à La Broque, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Les ruines du château datent de 1205-1400. Le Château de Salm est de style médiéval. C'est une ancienne forteresse dont il ne reste quue des ruines. Le Château de Salm a été classé aux M.H. en 1898.
Coordonnées par GPS : 48° 28' 39" Nord, 7° 13' 01" Est


- LE CHATEAU DE SAVERNE OU CHATEAU DES ROHAN A SAVERNE - 67700 (Musées/Se Visite)):


Le Château de Saverne appelé aussi le Château des Rohan est à Saverne, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château de Saverne ou Château des Rohan est un château de style Palais. Le château des Rohan est un ancien château épiscopal construit de la fin du XVIIIe siècle à 1857, par l'architecte Nicolas Salins de Montfort. La décoration intérieure ne fut jamais achevée car les travaux furent interrompus en 1790 par la Révolution française. Le château de saverne fut en premier, un château médiéval, transformé en résidence par Robert de Cotte au XVIIIe siècle, résidence détruite par un incendie en 1779. Alors, le propriétaire du Château le Cardinal Louis René Édouard de Rohan décida la construction d'un palais plus somptueux que l'ancien. Mais le Cardinal de Rohan ne put pas profiter de ce palais, étant entrainé dans l'Affaire du collier, ce qui le contraignit à terminer sa vie en exil. L'architecte Nicolas-Alexandre Salins ne put terminer le palais lorsque éclata la Révolution française. Délaissé jusqu'au Second Empire, le château dut sa conservation à Napoléon III, qui le fit achever pour y loger les veuves des hauts fonctionnaires décédés dans l'exercice de leur fonction. En 1871 le château fut transformé en caserne allemande, puis française en 1918. En 1952, l'édifice devient une institution municipale culturelle. Il se trouve au coeur de la ville de Saverne et abrite dans ses murs 3 Musées municipaux. Actuellement, le château des Rohan abrite toute une série d'institutions municipales : Le musée d'art et d'histoire. Après ceux de Strasbourg et de Colmar le plus ancien musée municipal d’Alsace. Il accueille de riches collections archéologiques et historiques ainsi que la donation Louise Weiss. L'Espace Rohan - Relais Culturel de Saverne, qui accueille toute l'année un programme varié dans sa salle en gradins de 500 places, L'école primaire du centre, Une auberge de jeunesse, Le poste de police municipale, Le Club Vosgien, Une série de salons et de salles dédiés à des réunions et des conférences. Dessiné par Robert de Cotte lors de l'aménagement de 1723, les jardins comprenaient un dispositif de deux vastes terrasses descendant vers le parterre de broderie, lui-même se prolongeant par le grand bassin agrémenté d'une gerbe, première pièce d'eau du canal. Statues et vases ornaient ces différents espaces. De part et d'autre se trouvaient le potager, les bosquets, le boulingrin et le jardin agreste. Le canal, tracé en ligne droite vers l'Est, s'étirait à perte de vue sur une longueur totale de quatre kilomètres. La grande pièce d'eau qui l'introduisait mesurait cent trente mètres en largeur sur 220 mètres en longueur. Le canal à proprement parler avait 60 mètres de large. Il était interrompu au bout de deux kilomètres et demi par un grand bassin circulaire de 260 mètres de diamètre. Le Château de Saverne fait l’objet de 3 classements au titre des M.H.: en février 1933, en novembre 1934 et en novembre 1995.
Coordonnées par GPS : 48° 44' 31,92" Nord, 7° 21' 48,24" Est


* LE CHATEAU DE SCHARRACHBERGHEIM A SCHARRACHBERGHEIM - 67310 (Privé):

CC BY 2.5 - Photo de Denis Helfer

Le Château de Scharrachbergheim est un château bâti à Scharrachbergheim-Irmstett, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Sa construction date de 1460, 1727 et de 1830. Cet ancien château fort est situé au N°7 rue du Château à Scharrachbergheim-Irmstett. Le château fédéral de Scharrachbergheim fut construit vers 1200 par les seigneurs de Ratsamhausen. À l'intérieur de nombreuses armes et peintures de l'époque ornent les murs. Les portes intérieures originales ayant disparu sous le Second Empire (entre 1852-1870) ont été remplacées par 22 portes d'armoires alsaciennes. Autour du château une douve reste visible dans le sol. Les jardins sont entourés d'un mur de pierre. Le Château de Scharrachbergheim est inscrit aux M.H. depuis le 8/03/1982 pour ses façades et toitures. Aujourd'hui, le Château de Scharrachbergheim est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 48° 35' 40,49" Nord, 7° 29' 43,73" Est


- LE CHATEAU DE SCHAUENBOURG A GEUDERTHEIM - 67170 (Privé):


Le Château de Schauenbourg est un château bâti à Geudertheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Schauenbourg date du XVe, XVIe, XVIIIe et XIXe siècle. Le Château présente des éléments disparates allant du XVe siècle au XIXe siècle ; 1ère mention en 1399. D'importants travaux furent effectués vers 1580, pour Peter Isaac Würm : transformation d'un château, plus archaïque, en un manoir Renaissance ; l'escalier hélicoïdal de la grande tour polygonal, en partie du 16e siècle, présente des marques de tâcheron dont deux se retrouvent à Strasbourg sur la maison de l'oeuvre Notre-Dame ; au XVIIIe siècle, travaux de réfection (nouvelle porte d'entrée, dallage, parquets.) pour les Falckenhayn ; entre 1815 et 1820, réfection pour le Général de Schauenbourg avec conservation de la façade Renaissance et de la tour polygonale, et peut être adjonction de la petite tour postérieure vers la Zorn ; au milieu du XIXe siècle, les deux tours sont rehaussées d'un étage, l'une est ornée alors des créneaux et merlons. Le Château de Schauenbourg est privé, fermé au Public. Il a été entièrement restauré.
Adresse : Château de Schauenbourg - 13 rue du Moulin à Geudertheim 67170
Coordonnées par GPS : 48° 43' 18,52" Nord, 7° 45' 14,16" Est


- LE CHATEAU DE SCHIRMECK A SCHIRMECK - 67130 (Musée/Se Visite)


Le Château de Schirmeck est un château bâti à Schirmeck, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il occupait une place importante au carrefour du haut du Schlossberg. Il aurait été construit de 1291 à 1328. Perché à 350m d'altitude, le long de la Vallée de la Buche, il permettait de surveiller un des passages les plus étroits de la Vallée de la Bruche. De nombreuses routes existaient à l'époque reliant l'Alsace et la Lorraine. On doit à l'évêque de Strasbourg Jean de Dirpheim (1308-1328) d'avoir eu l'idée de faire fortifier de nombreuses bourgs importants, comme Schirmeck, Molsheim, Mutzig et Dachstein. Pourtant le château n'est explicitement mentionné qu'en 1362. En 1366, la Vallée de la Bruche est vendue au Comte Jean de Salm. Celui-ci revendra en 1389, le Château de Schirmeck, à des bourgeois de Strasbourg. Ensuite le Château changera maintes fois de propriétaires. Mais, en 1503, l'Evêque de Strasbourg rachètera la seigneurie et le Château de Schirmeck et y fera installer un bailli épiscopal. Enfin, en 1525, des travaux importants de restauration eurent lieu, puis en 1541. ce n'est qu'en 1969 que le Château de Schirmeck sera reconstruit. Alors qu'il tombait en ruines, le château de Schirmeck fut restauré aux alentours de 1617. Mais les Suédois le détruisirent en 1633. Ses vestiges serviront en 1757 à la contruction de l'église du village. Restauré en 1969, son donjon abrite, depuis un Musée.
Coordonnées par GPS : 48° 28' 46" Nord, 7° 13' 11" Est


- LE CHATEAU DE SCHOENECK A DAMBACH - 67110 (Ruines)


Le Château de Schœneck est à Dambach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Schoeneck date du XIIe siècle. Le Château de Schoeneck est en ruines, aujourd'hui. Il existe 4 Châteaux à découvrir à Dambach : Le Château de Schœneck, le Château de Hohenfels, le Château de Wineck et le Château de Wittschloessel.
Coordonnées par GPS : 49° 01' 08" Nord, 7° 39' 31" Est


- LE CHATEAU DU SPESBOURG OU CHATEAU D'ANDLAU A ANDLAU - 67140 (Belles Ruines visitables) :

CC BY-SA 4.0 - Photo de Pethrus

Le Château du Spesbourg appelé aussi le Château d'Andlau est à Andlau, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il date du XIIe siècle. Sa construction a débuté de 1246 à 1264. Sa construction est attribué à Alexandre de Stahleck-Dicka, avoué de l'abbaye d'Andlau, originaire de Mayence. Il est fait mention du Château du Spesbourg, pour la première fois, qu'en 1322. A la mort de Gauthier de Dicka. Le Château du Spesbourg fut transmis en 1386, aux Seigneurs d'Andlau. Le château est définitivement ruiné pendant la Guerre de Trente Ans (1630), alors qu'il servit de refuge à ses habitants. A la Révolution, l'édifice est diminué de nombreuses pierres, utilisées pour créer d'autres bâtisses. Après plusieurs propriétaires, le château revient définitivement à la commune d'Andlau en 1904. Depuis 1985, une association restaure le château et entretient les vestiges du Spesbourg. Le Château du Spesbourg est plus accessible pour la visite et mieux sécurisé. Le logis seigneurial est ajouré, coté Est, par des fenêtres en arc brisé, dont certaines ornementées de grès. Une oeuvre d'art contemporain de Marc Linder est intégrée dans l'une des baies. Le Spesbourg possède un large donjon, de forme carré, qui est haut de 24 mètres. Le donjon n'est pas accessible pour l'instant. Il y a aussi une cour intérieure. Sur l'une des voûtes, on aperçoit des fragments de fresques, colorés envore visibles. Les chapiteaux dévoilent des cheminées sculptées, qui évoquent un raffinement, peu connu, au XIVe siècle. Les ruines du Château de Spesbourg sont visitables. Il ne reste plus, que des ruines, du Château du Spesbourg, aujourd'hui. Son propriétaire actuel est le Comte Guillaume d'Andlau.
Coordonnées par GPS : 48° 24' 06,89" Nord, 7° 23' 49,82" Est


- LA TOUR DES SUEDOIS A REICHSHOFFEN - 67110 :

CC BY-SA 3.0

La Tour des Suédois est une tour bâtie à Reichshoffen, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction de la Tour du Suédois date du XIVe au XVe siècle. 3 enceintes furent bâties autour de Reichshoffen. La plus ancienne attestée date du XIIe siècle. A la fin du XIIIe siècle, une seconde enceinte succéda à l'enceinte primitive quand Rodolphe 1er de Habsbourg éleva, en 1286, Reichshoffen, au rang de ville. Cette promotion lui permit d'organiser son propre marché et de dresser des remparts. A cette époque, Reichshoffen était la seule ville fortifiée d'Alsace. Au début du XIVe siècle, Reichshoffen s'agrandit au-delà de la seconde enceinte, qui ne la protège plus. Une 3ème enceinte fut alors bâtie avec un rempart, 5 tours et 3 portes de ville dénommées "Hinterdor", "Vorderdor", et "Mitteldor". Un veilleur de nuit assurait des rondes régulières. En 1633, ce dispositif défensif fut mis à mal par les Suédois. Au XIXe siècle, les 3 portes furent démolies pour faciliter la circulation. Des 5 tours, 2 ont été totalement rasées et 1, située rure du château,le fut partiellement. Il ne subsiste que 2 tours, rénovées en 2007 et coiffées comme autrefois d'une toiture en poivrière, d'après une gravure du XVIIe siècle. La Tour des Suédois, restaurée en 2007, se dresse place de Woerth, en face du cimetière et du Monument des Morts aux Ambulances. Elle ressemble beaucoup à la Tour des Remparts, mais cette dernière est recouverte d'un enduit peint en blanc.
Coordonnées par GPS : 48° 56' 06" Nord, 7° 40' 01" Est


- LE CHATEAU TEUTSCH OU CHATEAU DE HOCHERG A WINGEN-SUR-MODER - 67290 (Hôtel-Restaurant):

CC BY-SA 3.0

Le Château Teutsch est un château bâti à Wingen-sur-Moder, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château Teutsch est aussi appelé le Château de Hochberg. Il fut construit en 1863,pour Édouard Teutsch, propriétaire de la Verrerie du Hochberg. Au cœur du Parc naturel régional des Vosges du Nord et situé en face du Musée Lalique, il est entouré d’un jardin de 1,7 hectares. Il est devenu aujourd’hui l'Hôtel-Restaurant du Château Hochberg. Le Château est inscrit aux Monuments Historiques depuis 1996.
Adresse : Château Hochberg - Hôtel-Restaurant 2 rue du Château-Teutsch à Wingen-sur-Moder (anciennement 24 rue du Hochberg).
Coordonnées par GPS : 48° 55' 36,49" Nord, 7° 21' 49,33" Est


- LE CHATEAU DE THANVILLE A THANVILLE - 67220 (Location de Salles):

C BY-SA 3.0

Le Château de Thanvillé est un château fort bâti à Thanvillé, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. L'ancien château fut détruit. Le nouveau Château de Thanvillé date du XVIe siècle. C'est un beau château de style Renaissance. Le Château de Thanvillé est inscrit aux M.H. depuis le 9/05/1988 et classé aux M.H. depuis le 9/05/1989. Le Château de Thanvillé vous propose, depuis, la location de ses salles pour vos réceptions privées et mariages, dans un cadre superbe. Il est la propriété d'une société privée. Le Château de Thanvillé est situé au schlosshof - 7 rue du Château à Thanvillé - 67220.
Coordonnées par GPS : 48° 19' 23" Nord, 7° 20' 43" Est


- LE CHATEAU DE TURCKHEIM OU CHATEAU DE DACHSTEIN A DASCHSTEIN - 67120 :

CC BY-SA 4.0

Le Château de Turckheim ou Château de Dachstein est un château bâti à Daschstein, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le château de Turckheim est la résidence privilégiée des évêques de Strasbourg du XIIIe siècle au XVe siècle. Au départ, le Château de Turckheim était un château fort du Moyen Age jusqu'à la construction d'un château de plaisance, dans son enceinte. Au cours du temps, le château a subi de nombreuses restaurations et de réaménagement. Étant composée de deux ailes en équerre, la construction est bâtie sur deux niveaux. Coté Est, on peut observer la façade principale décorée de deux oriels, tandis qu'à l'Ouest, la façade est interrompue, par une tourelle, contenant des escaliers.
Coordonnées par GPS : 48° 33' 42,93" Nord, 7° 31' 50,12" Est


- LE CHATEAU D'URENDORF A ERNOLSHEIM-BRUCHE - 67120 :

CC BY-SA 4.0

Le Château d'Urendorf est un château bâti à Ernolsheim-Bruche, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château d'Urendorf date du XVIe au XVIIe siècle. En 1554, la famille Uhrendorf érigea un petit château Renaissance, comme l'indique le nombre inscrit dans la pierre scellée dans le mur du pignon. Les Uhrendorf faisaient partie d'une famille de chevaliers de Strasbourg, famille qui est connue depuis le milieu du XIVe siècle. On peut voir encore aujourd'hui derrière la chapelle du cimetière une pierre tombale qui était dédiée au sévère seigneur Caspar von Uhrendorf, décédé en 1599. A l'extinction de leur lignée, en 1636, le château d'Urendorf devint la propriété de Franz Reinhard von Bettendorf, qui le revendit en 1685 à Frédéric Casimir de Rathsamhausen-Ehenweier, faisant partie de la noblesse d'Empire. Les seigneurs d'Uhrendorf et Breuschwald disposaient de biens importants. En l'an 1732, les châteaux d'Uhrendorf et de Breuschwald changèrent de propriétaires : François-Antoine de Cléry fit l'acquisition de tous les biens et se nomma alors « Seigneur d'Uhrendorf et de Breuschwald ». Les de Cléry descendaient d'une famille suisse connue depuis deux siècles pour être au service des rois de France en tant qu'officiers. François-Antoine ne resta pas longtemps Seigneur d'Uhrendorf et de Breuschwald. Tout laisse à penser qu'il géra mal ses biens et fut obligé de les vendre. Le colonel de Cléry fut pensionné en 1770 et se retira à Soultz dans le Haut-Rhin. Son fils, François-Jacques, complètement ruiné, entra alors dans l'armée du Roi de Prusse, comme simple soldat, en 1773 à Berlin. Il abandonna son titre de noblesse. Il devint sergent et en 1804, il était maître d'armes du futur empereur Guillaume Ier d'Allemagne. Au cours du XVIIIe siècle, Le Château d'Urendorf va ensuite ensuite aux mains des Wimpfen, avant de devenir une exploitation agricole. Aujourd'hui, Le Château d'Urendorf est la propriété de la famille Reibel, depuis la fin du XIXe siècle à ce jour.
Adresse : Château d'Urendorf 116 Grande-Rue et 1 rue du Château - 67120 Ernolsheim-Bruche
Coordonnées par GPS : 48° 33' 49,78" Nord, 7° 33' 52,6" Est


- LE CHATEAU DU VIEUX-WINDSTEIN A WINDSTEIN - 67110 (Ruines/Escalade):

CC BY-SA 3.0

Le Château du Vieux-Windstein est un château bâti à Windstein, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il ne reste aujourd'hui, que des ruines du Château du Vieux-Windstein. La première mention du château est datée de 1205. En 1212, par l'intermédiaire de Petrus V, abbé de Neubourg, le château est construit par les Hohenstaufen pour protéger leur château impérial de Haguenau. C'était un fief d'empire que possédait la famille de Windstein. Puis le château fut en double propriété : les sires de Sickingen et de Schmalenstein en possédaient, chacun, une partie. Devenu un repaire de brigands, le château fut détruit en 1332, à la suite d'un conflit avec la ville de Strasbourg. Malgré l'interdiction de reconstruction qui s'ensuivit, il est relevé au cours du XIVe siècle, puis incendié en 1515. Il passe ensuite en possession des Dürckheim. Sa ruine définitive par les Français datant de 1676. Les châteaux du Vieux-Windstein et du Nouveau-Windstein, dont il ne reste que des vestiges du Mittel-Windstein, se situent sur la crête qui mène vers la ruine du NouveauWindstein. La ruine est située sur une étroite barre gréseuse, à une hauteur de 340 m, directement au-dessus du petit bourg de Windstein, dans les Vosges du Nord. Le château du vieux Windstein est un site référencé par la Fédération française de la montagne et de l'escalade4. On y relève 95 voies cotées de 4c à 8b dont 92 en falaise et 3 en blocs5. L'escalade est interdite du 16 février au 15 mars à cause de la nidification des rapaces. Si la nidification est fructueuse, l'activité reste suspendue jusqu'au 1er juillet, sinon les voies sont rouvertes aux pratiquants. La présence des ruines et leur intérêt archéologique rend certaines voies impraticables, et interdit même la sortie au sommet du secteur « Cochons » (sur directive de la Direction régionale des Affaires culturelles). Le Château du Vieux-Windstein est inscrit aux M.H. depuis le 9/11/1984.
Adresse : Château du Nouveau-Windstein 8 Rue du Schlossberg, 67110 Windstein
Horaires : Ouvert 24h/24H
Coordonnées par GPS : 48° 59' 55" Nord, 7° 40' 54" Est


* LE CHATEAU DE WANGEN A WANGEN - 67520 (Privé):


Le Château de Wangen est un château bâti à Wangen, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'était un château fort construit en 1260, qui se dressait à Wangen. Les éléments subsistants de l'enceinte extérieure et du terrain archéologique correspondant sont inscrits aux M.H. partiellement depuis le 3/12/1993. Le Château de Wangen adoptait un plan polygonal. Ses courtines étaient régulièrement flanquées en leur milieu par des tours. Il ne reste quasiment rien du château féodal, si ce n'est son emplacement délimité par l'actuelle rue du Château. Le Château de Wangen est une propriété privée, fermée au Public. Il est inscrit comme M.H. en 1993.
Coordonnées par GPS : 48° 37' 01,56" Nord, 7° 27' 56,7" Est


- LE MANOIR DE WANGEN A WILWISHEIM - 67270 :

CC BY-SA 4.0

Le Manoir de Wangen est un manoir bâti à Wilwisheim, dans le département du Bas-Rhin, en régin Grand-Est, en France. Sa construction date du 3e quart du XVIIe siècle. Le manoir élevé par Jean-Louis Albert de Wangen en 1669 était complété d'un grand parc, disparu lors de la transformation des lieux en domaine agricole. Il est composé d'un corps de logis, assez intact extérieurement et intérieurement, et de deux dépendances perpendiculaires, dont l'une se prolonge d'une chapelle. C'est une propriété privée qui appartient à la commune de Wilwisheim. Le manoir est inscrit aux M.H. depuis le 30/10/2003. Le Manoir de Wangen est privé, fermé au Public.
Adresse : Manoir de Wangen - Rue du Château et rue du Gravier à Wilwisheim 67270
Coordonnées par GPS : 48° 45' 27,83" Nord, 7° 34' 6,21" Est


- LE CHATEAU DE WANGENBOURG A WANGENBOURG-ENGENTHAL - 67710 (Donjon/Ruines):

CC-BY-SA 2,5

Le Château de Wangenbourg est un château fort bâti à Wangenbourg-Engenthal, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Wangenbourg date du XIIIe siècle. C'est un ancien château fort, de style Médiéval. Le Château de Wangenbourg est en ruines, aujourd'hui. Il ne reste que son donjon et quelques vestiges. Le Château de Wangenbourg est situé sur un promontoire rocheux dans la forêt, au Sud-Est du village de Wangenbourg. On y accède depuis le village en empruntant la rue du Château puis un petit sentier. Le Château de Wangenbourg est positionné à 100 mètres environ du village. Les vestiges du Château de Wangenbourg ont été classé aux M.H. en 1898.
Coordonnées par GPS : 48° 37' 14" Nord, 7° 18' 50" Est


- LE CHATEAU DU WARTHENBERG A ERNOLSHEIM-LES-SAVERNE - 67330 (Ruines/Visite):


Le Château du Warthenberg est un château bâti à Ernolsheim-lès-Saverne, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le château est en ruines, aujourd'hui. C'était un ancien château fort, de style Médiéval. Le château fut abandonné avant 1175. Les ruines du Château du Warthenberg se situent sur le rocher du Daubenschlag, et surplombent le village. Selon un panneau situé sur le site, ce château oublié, était enseveli sous terre et des fouilles récentes (entre 1984 et 1994) ont permis de dévoiler sa mise à jour. Le Château du Warthenberg est inscrit aux M.H. depuis le 16/12/1994. Il est ouvert au Public et se visite.
Coordonnées par GPS : 48° 47' 36,81" Nord, 7° 22' 33,02" Est


- LE CHATEAU DU WASENBOURG A NIEDERBRONN-LES-BAINS - 67110 (Ruines/Visite):

Photo de Kapipelmo-commonswiki

Le Château du Wasenbourg est un ancien chateau fort, à Niederbronn-les-Bains dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château du Wasenbourg est de l'époque romaine et de style médiéval. Il culmine à 432 mètres sur la Colline du Reisberg. Le Château du Wazenbourg est un château fort, construit en 1275. Il ne reste depuis que des ruines qui sont ouvertes au Public et se visitent. On peut l'apercevoir de la Route Répartementale 1062, entre Haguenau et Bitche, à la sortie du village. Le Château du Wasenbourg a été classé aux M.H. depuis le 6/12/1893.
Coordonnées par GPS : 48° 57' 36,72" Nord, 7° 36' 57,96" Est


- LE CHATEAU DU WASIGENSTEIN A NIEDERSTEINBACH - 67510 (Vestiges):


Le Château du Wasigenstein est un ancien château fort bât à Niedersteinbach, dans le Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. C'était une forteresse de style mediéval. Il date du XIIIe siècle. Il est en ruines actuellement. Le Château du Wasigenstein est connu pour être un haut lieu de la légende germanique du Waltharielied, au Xe siècle. Le Château du Wasigenstein, propriété de l'État a été classé aux M.H. depuis 1998. Autrefois, sur ce site, s'élevaient au XIIIe siècle, deux châteaux d'inégale importance, étroitement dépendants l'un de l'autre. Au XIVe siècle, considéré comme un nid de brigands, le château du Wasigenstein est placé sous la tutelle d'Otton d'Ochsenstein, Bailli, et ce malgré les protestations de l'Abbaye de Wissembourg qui s'en estimait la propriétaire. Vers 1420 la Famille von Weitenmühlen possèda le château. Entre 1453 et 1464, ce sont les Eckprecht von Dürkheym qui sont investis du fief. Le Château du Wasigenstein est bon état de conservation et bien restauré. Les ruines du Château sont classées aux M.H. depuis 1898.
Coordonnées par GPS : 49° 02' 52" Nord, 7° 42' 6" Est


- LE CHATEAU DE WASSELONNE A WASSELONNE - 67310 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Wasselonne est un château bâti à Wasselonne, dans le département du Bas-Rhin, en region Grand-Est, en France. Ce château fort est de style Médiéval. Sa construction date du XIIIe siècle. Il servait de forteresse. Au Moyen Age, Wasselonne était défendu par un château fort flanqué de vingt-sept tours, un des plus importants de Basse Alsace. Il n’en reste que la porte d’entrée surmontée d’une tour carrée, l’ancienne demeure du bailli, quelques pans de murs d’enceinte ainsi que la base d’une tour ronde. Flanquée de deux tourelles rondes, la porte a été surélevée en 1789 par une tour carrée, afin de remplacer la tour de guet se trouvant au centre du Château de Wasselonne et fut détruite en 1674. La partie inférieure comportait le logement du gardien et des cellules pour prisonniers. Une meurtrière au-dessus de la voûte de la porte d'entrée est fermée par une pierre de taille cylindrique que l’on peut faire pivoter facilement. En dessous, un cadre comportait les armoiries du seigneur local, armoiries qui furent martelées lors de la Révolution française. Le château se situe au centre de Wasselonne, sur la place du Général Leclerc et est accessible depuis la route, en arrivant de Paris (480 km), ou de Strasbourg (25 km), par la D 1004 jusqu’à Wasselonne. Au départ de la gare routière de Strasbourg, la ligne 230 dessert Wasselonne quotidiennement. L'un des arrêts de bus de la ville est non loin de la Tour Carrée. Le Château de Wasselonne se trouve à proximité de la gare LGV Est européenne de Saverne. Le Château de Wasselonne a été inscrit aux M.H. le 29/04/1931 et 3/06/1932.
Coordonnées par GPS : 48° 38' 17,52" Nord, 7° 26' 44,88" Es


- LE CHATEAU DE WERDE A MATZENHEIM - 67150 (Chambres d'Hôtes):

CC BY-SA 4.0 - Photo de Xm67

Le Château de Werde est un château bâti sur le Hameau de Werde, à Matzenheim, au cœur de l'Alsace, dans un parc paisible en bordure de rivière, dans la region du bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Le Château des Comtes de Werde a été construit au XIIe siècle, puis il fut restauré au XIXe siècle ainsi qu'en 2005. Il dispose de chambres élégantes et confortables, équipées d'une connexion Internet gratuite. Le châteaude Werdé a été reconstruit au XVIIe siècle et a été entièrement rénové pour offrir tout le confort moderne tout en conservant son charme d'origine. Les chambres sont décorées de façon individuelle et disposent d'un mobilier confortable, d'une télévision et d'une salle de bains privative. Le petit déjeuner est servi tous les jours et le personnel pourra vous suggérer quelques restaurants de qualité dans les environs. Le Château De Werde se trouve à 25 kilomètres au sud de Strasbourg, en bordure de la rivière Ill. Il est entouré de beaux jardins paysagers. Liste des chambres : Chambre Double Standard - 2 personnes maximum à partir de 79,00 € Suite Nombre de personnes maximum dans cette chambre : 2 Nombre de personnes maximum dans cette chambre : 299,00 €. Chambre Triple : Nombre de personnes maximum dans cette chambre : Nombre de personnes maximum dans cette chambre : 3 - 100,00 €
Adresse : Château de Werdé - 11, hameau de Werde 67150 Matzenheim
Coordonnées par GPS : 48° 23' 17" Nord, 7° 38' 15" Est


- LE CHATEAU DE WINDECK OU DE WINECK A DAMBACH - 67110 (Ruines):

Photo de Michael Münch

Le Château de Windeck appelé aussi le Château de Winneck est un ancien château bâti à Dambach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Windeck date du milieu du XIIIe siècle. Le Château de Windeck fut agrandi au XIXe siècle. Le Château de Windeck est édifié vers l'an 1300 pour la Famille de Windstein. Il aurait été conçu comme un poste d'observation destiné à compléter le système défensif du château de Schœneck dont il est peu éloigné. Il fut démantelé à la fin du XVIIe siècle sur l'ordre du roi de France. Installé sur une crête rocheuse, le Château de Windeck n'a conservé qu'une partie des murs en pierres de taille avec ses chaînes d'angles à bossage rustique du donjon polygonal, servant autrefois de bouclier au logis modeste, disparu depuis. On y accède par une galerie creusée dans la roche, avec une porte à mi hauteur de la falaise. La basse-cour, du côté Est, est limitée, par une enceinte en partie conservée. Armand Théodore de Dartein : officier, conseiller général, maire d'Ottrott, propriétaire du château du Windeck dont il aménagea le parc en arboretum (1799-1884). Le Château de Windeck est inscrit aux M.H. depuis le 30/12/1985. Les éléments protégés comprennent la totalité de ses vestiges y compris les éléments troglodytique. Il existe 4 Châteaux à découvrir à Dambach : Le Château de Schœneck, le Château de Hohenfels, le Château de Wineck et le Château de Wittschloessel.
Coordonnées par GPS : 49° 00' 49,81" Nord, 7° 39' 43,85" Est


- LE CHATEAU DU WINDECK - FOYER DE CHARITE A OTTROTT - 67530 :

CC BY-SA 3.0

Le Château du Windeck appelé depuis le Foyer de Charité d'Ottrott est l'ancien Château du Windeck bâti à Ottrott, dans le département du Bas-Rhin en Région Grand-Est, en France. Le Château du Windek se situe sur l'ancien Domaine de Windeck. Le Château de Windeck, date du milieu du XVIIIe siècle. Il fut agrandi au XIXe siècle. Il est inscrit partiellement aux M.H. pour son portail d'entrée, sa grille, son parc et son petit jardin à l'Italienne. Le Château avec ses façades, ses toitures et ses escaliers d'accès ainsi que les ruines du Château de l'Altenkeller, sont inscrits aux M.H. depuis le 19/10/1992. Le Château du Windeck est devenu la propriété d'une association religieuse, appelée Le Foyer de Charité. Il est inscrit aux M.H. depuis 1992. Il existe de nombreux châteaux à Ottrott à découvrir : Le Château d'Altkeller, le Château du Birkenfels ( XIIIe siècle), le Château de Dreistein (XIIIe siècle), le Château du Hagelschloss (XIIIe siècle), le Château de Kagenfels (XIIIe siècle), le Château de Koepfel, le Château de Lutzelbourg (XIIIe au XVe siècle), le Château de Rathsamhausen (XIIII-XVe siècle), le Château de Windeck, (milieu du XVIIIe siècle, agrandi au XIXe siècle).
Adresse : Château du Windeck - Foyer de Charité N°51, rue Principale à Ottrott 67530.
Coordonnées par GPS : 48° 27' 32,51 Nord, 7° 25' 35" Est


- LE CHATEAU DE WITTSCHLOESSEL A DAMBACH - 67110 (Ruines):

CC BY-SA 4.0

Le Château de Wittschloessel est un ancien château bâti à Dambach, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. Il était de style Médiéval. Construit à la fin du XIIIe siècle, le Château de Wittschloessel se rapproche plutôt d'une tour de garde, dominant la Vallée d'Obersteinbach. Il devait être un fortin complétant la sécurité du château de Schœneck. Mentionné en 1657 à l'occasion d'une description de limite de seigneurie, le château appartenait à la Famille des Lichtenberg puis des Eckbrecht de Dürckheim. Détruit par les Français, en 1677, l'histoire du Château de Wittschloessel est liée au Château de Schœneck, mais elle reste peu connue. Installé sur une crête rocheuse (440 mètres), il ne subsiste depuis du Château de Wittschloessel que quelques vestiges de murs de grès. La ruine est composée de 2 rochers sur le sommet de la montagne. Entre les deux rochers se trouve une chambre chassée. On aperçoit des trous de poutre dans les rochers ainsi que les restes de la paroi d'un bâtiment penché. Le Château de Wittschloessel est, aujourd'hui, en ruines. Il existe 4 Châteaux à découvrir à Dambach : Le Château de Schœneck, le Château de Hohenfels, le Château de Wineck et le Château de Wittschloessel.
Coordonnées par GPS : 49° 01' 22" Nord, 7° 40' 47" Est


- LE CHATEAU DE WOERTH A WOERTH - 67360 (Mairie/Musée de la Bataille) :

CC BY-SA 3.0 - Photo de BenS67

Le Château de Wœrth est un château bâti à Wœrth, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand-Est, en France. La construction du Château de Woerth date de 1554 à 1925. Deux ailes dont l'aile principale ont été accolées à la tour Médiévale, en 1554-1555. En 1925, ajout d'éléments néo-Renaissance. Le Château de Wœrth abrite dans ses murs le Musée de la Bataille du 6/08/1870 et la Mairie de Woerth. Armes, uniformes et documents sont présentés autour du tableau d’Édouard Detaille, évoquant la Bataille de Frœschwiller-Wœrth appelée la « Bataille de Reichshoffen ». Le Musée de la Bataille est muni d'une tour d'où il est possible d'observer le panorama donnant sur le village de Wœrth et le champ de bataille de 1870. Le Château de Wœrth est inscrit aux M.H. le 5/04/2002. C'est la Mairie et le Musée de la Bataille à visiter.
Adresse : Château de Woerth - Musée de la Bataille - 2, 10 rue du Moulin à Woerth 67360 -
Coordonnées par GPS : 48° 56' 19,38" Nord, 7° 44' 50,12" Est



Mise à jour le 6/01/2024.-


Marie51



Retour



www.mes-ballades.com 12/07/2007-26/11/2024 - Tous Droits Reserves