LA-SAONE-ET-LOIRE
(71)
EN-BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE

par "Marie51"


Le Département de Saône-et-Loire (71) est un département français, qui fut créé à la Révolution Française, en France. Ce département de la Saône-et-Loire fait partie de la Région Bourgogne-Franche-Comté, en France.



Il jouxte 7 Départements :

. La Côte-d'Or,
. le Jura,
. l'Ain,
. le Rhône,
. la Loire,
. de l'Allier
. et la Nièvre.

La population du Département de Saône-et-Loire est de 540 000 habitants. la Superficie de la Saône-et-Loire est de 8 575 km². Il existe 565 Communes. La Population était de 549 763 (2019). Il s'agit du département le plus peuplé de la région Bourgogne-Franche-Comté. La Capitale de la Saône-et-Loire est Mâcon.


CC BY-SA 3.0 - Photo de Luciani71

La Saône arrose 46 communes, lors de sa traversée en Saône-et-Loire. Elle entre au Nord du département, à Verdun-sur-le-Doubs et en sort au Sud, de La Chapelle-de-Guinchay (à Saint-Romain-des-Îles), en passant par Chalon-sur-Saône, TOURNUS et son Grand-Pont, Mâcon et Crèches-sur-Saône. Dans le département de Saône-et-Loire, elle reçoit plusieurs affluents. Sur la rive droite, elle reçoit tout d'abord la Dheune, qui se jette dans la Saône, non loin du confluent avec le Doubs. Elle alimente par ailleurs le Canal du Centre. Elle reçoit également la Grosne, qui passe par Cluny.


CC BY-SA 3.0 - Photo de Adrian Michael

Sur la rive gauche, son affluent principal est le Doubs, qui traverse le département sur 35 kilomètres, et se jette dans la Saône à Verdun-sur-le-Doubs. Plus au Sud, elle reçoit la Seille qui arrose Louhans et se jette dans la Saône, en formant 2 bras, quelques kilomètres, en aval de Tournus.

La Saône-et-Loire a un climat tempéré, à légère tendance continentale.

Le Canal du Centre situé à Saint-Léger-sur-Dheune, relie les Vallées de la Loire et de la Saône, de Chalon-sur-Saône à Digoin. Sa longueur est de 112 kms et comprend 61 écluses. Il fut ouvert en 1791. La rigole de l'Arroux : ce canal étroit, de 14 kms de long, relie Gueugnon au Canal du Centre, proche de Digoin. Le Canal de Roanne à Digoin : ce canal, ouvert en 1838, long de 55,6 kms, comporte 10 écluses, et relie Roanne à Digoin, se raccordant au Canal du Centre. Le Canal du Centre, connu comme Canal du Charolais, relie les vallées de la Loire et de la Saône. Il a été créé, entre 1783 et 1793, par la volonté des États de Bourgogne, sur le projet de son Ingénieur en Chef Émiland Gauthey. Il a établi la jonction entre la Saône à Chalon-sur-Saône et la Loire à Digoin.


CC BY-SA 3.0 - Photo de PRA

Le département fonde son activité touristique sur ses paysages variés, (la Plaine de la Bresse, les Collines du Mâconnais et du Charolais, les Monts du Morvan, arboretum Domanial de Pézanin et la Roche de Solutré, célèbre pour avoir été un « lieu de pèlerinage » de l'ancien Président François Mitterrand. La Saône-et-Loire est riche aussi pour sa gastronomie réputée (Vins de Bourgogne, son Bœuf charolais, le Poulet de Bresse, etc.) et son riche patrimoine (Bibracte, Autun, Cluny, Paray-le-Monial, Brionnais).


Photo de Ge PI

Le Tourisme en Saône-et-Loire a longtemps été porté par un organisme dédié, ayant pour nom Saône-et-Loire Tourisme, installé à Mâcon et fondé par René Chasles, une structure devenue depuis 1990 Saône-et-Loire Promotion (par fusion de Saône-et-Loire Tourisme, du Comité départemental d'expansion, de Promagri et du Comité de fleurissement) chargée de coordonner toutes les actions destinées, à promouvoir ce département, en France.


Photo de Destination Saône-et-Loire

En mars 2021, la « Route71-Bourgogne du Sud » a été créée, afin d'apporter une nouvelle identité visuelle au département. En avril 2021, des panneaux publicitaires grand format sont exposés dans les travées du métro parisien, mettant en scène des sites emblématiques du département (la Roche de Solutré, le Château de La Clayette, les Vignes de la Côte Chalonnaise, les Rives de la Seille, etc. La Roche de Solutré se situe à Solutré-Pouilly.


CC BY-SA 4.0 - Photo de Anthony Baratier

La Saône-et-Loire se caractérise par un ensemble de contextes ayant favorisé, au gré des siècles, l'installation de petits groupes religieux qui ont ensuite essaimé et développé leur influence. Parmi eux, figure l'Abbaye de Cluny, qui avait été précédée, par l'Abbaye Saint-Philibert de Tournus (fondée en 875). De nombreux monastères et abbayes prirent, par la suite le relais, parmi lesquelles l'Abbaye de La Ferté, « Première fille de Citeaux » (1113). Le territoire de la Saône-et-Loire est attaché à la figure de Marguerite-Marie Alacoque, à laquelle on doit Paray-le-Monial, le lieu le plus visité du département.


Photo de Truchot Pascal

Il y a également des fondations, parmi lesquelles, celle des Sœurs de Saint-Joseph de Cluny, Congrégation fondée par Anne-Marie Javouhey, ou la Communauté œcuménique de Taizé, fondée par le Frère Roger, qui mit, chaque année, en marche une jeunesse venue de toutes parts. En Saône-et-Loire, sont également implantés la Religion Orthodoxe à Uchon et le Bouddhisme avev le Temple des Mille Bouddhas à La Boulaye.
Coordonnées par GPS :
46° 40' Nord, 4° 42' Est


Mis à jour le 6/10/2022 et 24.02.2024

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com 12/07/2007-26/11/2024 - Tous Droits Reserves